MENU ZINFOS
Faits-divers

Retour sur les Gilets Jaunes : Trois hommes condamnés


Par - Publié le Mercredi 22 Mai 2019 à 09:19 | Lu 1884 fois

Si les détails de cette sombre période de fin 2018 commencent à être flous pour certains, la justice, elle, n’oublient pas les incidents et continue à faire payer les malfaiteurs. Les Gilets Jaunes, manifestant dans les rues de La Réunion, étaient nombreux en novembre et décembre dernier. Mais les fauteurs de trouble, emportés par l’élan d’indignation, également.
 
Jugés devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri ce mardi, deux jeunes ont dû répondre de faits de tentative de vol dans un PMU de la rue Mazagran à Saint-Denis dans la nuit du 20 novembre. Les deux sans casier judiciaire, l’un animateur socio-éducatif pour la ville de Saint-Denis, ils ont néanmoins décidé de forcer la porte avec un pied de biche afin de pénétrer dans le commerce. En période de couvre-feu, qui plus est.
 
Ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis. Une peine requise par la procureure, Valérie Mascarin."Un climat d’abrutissement généralisé", selon la procureure qui a requis six mois également pour un autre prévenu. Lui, se trouvait le 17 novembre à Hellbourg sur un barrage dans la rue principale. Une rixe éclate et les gendarmes interviennent pour calmer la situation à l’aide de gaz lacrymogènes. L’ambiance est tendue, le mot "purge" circule et il s’arme d’un sabre. Pour cela, cet employé de l’ONF sera condamné à 4 mois de prison avec sursis.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tc le 22/05/2019 11:05

"un climat d'abrutissement généralisé " voilà, tout est résumé pour cette période

2.Posté par cmoin le 22/05/2019 11:24

Aucun d'entre ne va en prison.C'est ca une condamnation?

3.Posté par JORI le 22/05/2019 11:27

"Pour cela, cet employé de l’ONF sera condamné à 4 mois de prison avec sursis", est il toujours employé à l'ONF??

4.Posté par durand le 22/05/2019 11:55

Animateur avec quelle formation ??
Employe de l ONF avec quelle compétence


voila notre ile

5.Posté par babaye le 22/05/2019 10:23

Un d'entre eux est moniteur socio-éducatif pour la ville de Saint Denis... Le malheureux, il faudrait l'éduquer en l'envoyant en prison 😕.


6.Posté par Coupdepiedaucu le 22/05/2019 12:27 (depuis mobile)

Travaillant pour la ville de saint denis dans le social....et bien nous sommes garnis....et promet un bel avenir dans l'éducation.. ..mi lé pa plis mi lé pa moinsssss.....

7.Posté par Le Jacobin le 22/05/2019 13:15

>

Quand ceux qui éduquent sont pires que ceux qu'ils éduquent, la délinquance est en devenir, bientôt les prisonniers vont garder les gardiens.

8.Posté par Jay le 22/05/2019 23:01 (depuis mobile)

Faudrait se mettre d’accord 2 versions différentes sur zinfos 974 et clicanoo!!!
Quelle version croire ?
Comme beaucoup sont meilleurs que d’autres des postes sont à pourvoir en tant que moniteur éducatif et employé de l’ONF alors POSTULER

9.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/05/2019 23:26

."Un climat d’abrutissement généralisé", selon la procureure
.............................
Quand je lis certaines décisions de justice......mi pose des questions.

10.Posté par Isis le 23/05/2019 08:29

Et Benalla, quand est-ce qu'il sera condamné pour tout ce qu'il a fait ???

11.Posté par etpuisquoi! le 23/05/2019 09:44

C'est ça la préférence régionale, bravo les recrutements pei...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes