Faits-divers

Retour en prison pour un médiateur de nuit à St-Denis

Jeudi 17 Mai 2018 - 16:43

"Encore un médiateur au casier judiciaire garni interpellé par la police nationale à Saint-Denis. Voilà ce que donne un recrutement sans CV", pointe du doigt le syndicat de police Alliance. 

Un Dionysien de 28 ans recherché pour exécuter une peine concernant plusieurs délits routiers de quatre mois de prison a été interpellé et déféré au tribunal de Champ-Fleuri ce mercredi. Il a ensuite été écroué. 

L'homme est également impliqué dans une affaire de recel de vol en bande organisée datant d'avril 2015, selon les informations de nos confrères de Clicanoo : un vol de lingots d'or et de plusieurs motos de grosses cylindrées ensuite revendues avec de fausses immatriculation depuis le quartier de la Rocade au Moufia. 

"Aujourd'hui pour assurer la tranquillité dans la capitale, il faut être connu des services de Police et avoir fait ou aller faire de la prison. Bravo monsieur le maire. Cacher ses défaillances en dénigrant la police nationale.... ", ironise le syndicat de police Alliance. 

Le syndicat fait ici référence aux propos tenus par Gilbert Annette sur la police nationale et à la condamnation d'un autre médiateur en avril dernier. L'homme avait été interpellé après un refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier. Au guidon d'un scooter, il avait été contrôlé sans permis et portait sur lui des munitions de 357 Magnum. Il avait écopé de 6 mois de prison ferme.
N.P
Lu 5571 fois



1.Posté par herve le 17/05/2018 17:14

Bravo le recrutement

Doit on remercier Mr le Maire !!

2.Posté par KUNTA KINTé le 17/05/2018 17:49

Un abrutis de plus
A qui la faute ... Qui se ressemble ça semble ... un certain élu sin dni ???

3.Posté par Batofou974 le 17/05/2018 17:49

Quand quelqu'un est impliqué dans de telles affaires il va sans dire qu'il y a un cerveau quelque part ! Car si c'était lui "le cerveau" il ne se promènerait pas en scooter avec un magnum 357, qui plus est au demeurant avait déja un casier bien gonflé.
Bon fichez tout ça au trou et ca nous fera des vacances.

4.Posté par cmoin le 17/05/2018 18:00

Bein oui,les politiciens bon à rien embauche des délinquants et criminels!
Ils volent,frappent,amènent l'insécurité,bref ils font chiè tout le monde et en plus il passent devant des honnêtes personnes quand il y a un travail à prendre!
Honteux!

5.Posté par Beber974 le 17/05/2018 18:12 (depuis mobile)

Ca ne m étonne pas que les quartiers sensibles de st denis sont souvent en ébullition avec le recrutement de ce genre de personnage!!!

6.Posté par Pamphlétaire le 17/05/2018 18:24

Peut-être est-il un ami de M. Annette...On peut le penser puisque M. Annette n'est pas un citoyen au-dessus de tout soupçon, n'est-ce-pas?
En 1996, il (M. Annette Gilbert) a été condamné à 200 000 francs d'amende, cinq ans de privation de ses droits civiques et trente mois de prison dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics à la ville de Saint-Denis

7.Posté par Ti rat inquiet le 17/05/2018 18:37 (depuis mobile)

il avait été contrôlé sans permis et portait sur lui des munitions de 357 Magnum. Il avait écopé de 6 mois de prison ferme. ?

8.Posté par Ti rat inquiet le 17/05/2018 18:37 (depuis mobile)

il avait été contrôlé sans permis et portait sur lui des munitions de 357 Magnum. Il avait écopé de 6 mois de prison ferme. ?.

9.Posté par Titi or not Titi le 17/05/2018 19:05

Embauche : La Bac + 4 Ans De Zole ! 😜😂😂
Et Quand Pense Notre BoB Péi ? Ericka ! 😆😜😎

ANouLa©®

10.Posté par TICOQ le 17/05/2018 19:43

Et c'est comme ça pour au moins 70 % des recrutements dans nos mairies : copinage, fils/fille de... etc. Ne nous étonnons pas que tout parte en couille !

11.Posté par Zéphir le 18/05/2018 06:31 (depuis mobile)

On comprend mieux comment ces criminels ont pu s''''accaparer le quartier du moufia. Les résidents de pierre et sable et des olympiades ont tous dû fuir la peur au ventre. Ces criminels ont même reçu l''''argent
Et le Local pour leur association

12.Posté par ste suzanne le 18/05/2018 07:43

on attend quoi pour punir tous ses élus qui abuse et bafoue les droit de la RÉPUBLIQUE pour boucher les yeux de certain citoyen
que la justice fasse son travail convenablement quand ils sont impliqué dans certaine affaire
qu il y ait pas deux poids deux mesure
comme l affaire de fraude électoral a ste suzanne et l affaire de terre rouge
et pire c est d entendre la plaidoirie de leur AVOCATS une VRAI HONTE POUR NOTRE RÉPUBLIQUE

13.Posté par GIRONDIN le 18/05/2018 14:05

....... pointe du doigt le syndicat de police Alliance......
..... ironise le syndicat de police Alliance. ......
....... Le syndicat fait ici référence.......




Pendant que les secrétaires de bureau commentent, la GENDARMERIE devrait assurer la sécurité des personnes et des biens !!!!!!


À la RÉUNION, RAPPEL:
"" "" "
Insécurité à St-André : Les habitants rencontrent les élus et la police
Lundi 14 Mai 2018 - 18:34

Insécurité à St-André : Les habitants rencontrent les élus et la police

Une réunion entre élus, agents de police et habitants de Saint-André ce tient ce lundi soir. Une cinquantaine de personnes présentes. Le but : échanger sur l’insécurité et notamment la recrudescence de cambriolages au sein de la commune.

Si les habitants parlaient d’abord de créer des milices et des patrouille pour faire respecter l’ordre, aujourd’hui ils évoquent plutôt une entraide entre voisins pour compléter le travail des forces de l’ordre.


Insécurité à St-André : Les habitants rencontrent les élus et la police
Malgré un effectif de police de 104 agents pour la commune, elle compte quatre cambriolages et un vol de voiture depuis le 1er avril. D'après les habitants, la police ne se déplacerait pas pour un cambriolage. Ils se plaignent également de l'éclairage : lampadaires éteints pour les Nuits sans Lumière des pétrels, un manque de lumière dans les parkings et allées ainsi que "des jeunes qui trainent tard le soir". Ils exigent également la présence de caméras; 35 sont d'ailleurs prévues sur toute la commune. "" "
Rajeev Floricourt sur place.

14.Posté par Dazibao le 18/05/2018 21:27

C'est une promotion.

Après médiateur de nuit, médiateur en prison.

15.Posté par Ex taulard le 18/05/2018 23:59 (depuis mobile)

Un repris de justice ne peut qu''''embaucher d''''autres délinquants...
Comment un élu condamné à la prison ferme, peut il être maire ??? C''''est une véritable aberration !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >