Justice

Retour en prison pour le scaphandrier portugais

Jeudi 21 Juillet 2016 - 09:12

Retour en prison pour le scaphandrier portugais
Joao Soares Da Silva est recherché en Grande-Bretagne pour des faits de violences avec arme commises sur son ex-compagne. Il n’a pas comparu à son procès en 2012. Selon son avocate, il n’aurait pas été avisé de la date de son procès à l’époque.
 
Il est arrivé à la Réunion pour travailler sur le chantier de la nouvelle route du littoral en tant que scaphandrier. Un mandat Européen  était alors émis à son encontre.
 
La chambre de l’instruction a une nouvelle fois convoqué l’homme de 50 ans pour l’incarcérer une nouvelle fois selon la presse locale. Une erreur de procédure avait conduit à l’annulation du mandat précédent.
 
La Grande-Bretagne a donc émis un nouveau mandat le 15 juillet, cette fois-ci conforme, entrainant la détention Joao Soares Da Silva.
 
La menace d’une extradition pèse sur le suspect mais son avocate parle de se pourvoir en cassation.
Lu 1703 fois



1.Posté par Babouin le 21/07/2016 09:25 (depuis mobile)

La reun quand y sagit d étranger est toujours ok pour faire les renseignements......un étranger et hop tout le monde fait bien son boulot et a vitesse normale c' est dire la motivation....

2.Posté par Pamphlétaire le 21/07/2016 13:56

Les lois et règlements sont-ils toujours valides car les faits ont été commis alors que la Grande-Bretagne était dans l'UE et depuis il y a eu le Brexit?

3.Posté par cmoin le 21/07/2016 14:28

A poste 2:le brexit n'est toujours pas effectif et ne le sera pas avant plusieurs années.

4.Posté par môvélang le 21/07/2016 17:24

"""""La menace d’une extradition pèse sur le suspect mais son avocate parle de se pourvoir en cassation."""""

Pour quel raison?, est-ce que parce ce qu'il n'est pas arabe ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >