Politique

Retour à l’équilibre du budget de St-Louis : "Une bouffée d’oxygène avant l’asphyxie ?"

Vendredi 28 Juin 2019 - 18:48

"La fin du déficit aurait dû s’accompagner non pas d’une réaction euphorique et court-termiste (…) mais bel et bien d’une réaction responsable, mesurée  et préparant l’avenir". Pour l'ex-adjointe écartée de la majorité Juliana M'Doihoma, qui travaille sur le terrain à travers son mouvement #SaintLouisDanKèr,  la "méthode Coué" utilisée par le maire de Saint-Louis Patrick Malet et ses équipes "ne risque pas de duper" les contribuables saint-louisiens.
 
La Chambre Régionale des Comptes (CRC) vient de rendre son avis sur le compte administratif 2018 et le budget primitif 2019 de la commune de Saint-Louis. Son analyse des documents transmis par la municipalité confirme le retour à l’équilibre du budget communal et la fin du déficit.

"ENFIN !" doivent se dire les contribuables saint-louisiens et riviérois ! Ceux-là mêmes qui les premiers ont contribué à l’effort de redressement en subissant une forte pression fiscale !
 
"ENFIN !" doivent se dire l’ensemble des citoyens jusqu’à présent privés de services de proximité de qualité et d’investissements structurants "faute de moyens budgétaires suffisants !"

"POUR DE VRAI cette fois ci ?"  doivent s’interroger les électeurs de la commune à qui les responsables politiques locaux ont fait miroiter la fin du déficit année après année. Bon nombre d’entre eux ont encore à l’esprit l’épisode indélébile de l’an dernier, où le mensonge de l’équilibre budgétaire (répété y compris dans une lettre du Maire à la population) a été convoqué à l’appui d’une tentative de hausse des indemnités d’élus, en lieu et place d’un geste même symbolique sur les impôts locaux ou l’aide aux plus démunis.
 
Dans un tel contexte, la réaction euphorique de M. le Maire et de son équipe criant leur satisfaction suite à l’avis de la CRC tout en s’auto-félicitant "de nombreux actes et de nombreuses concrétisations" durant "cinq années…de mise en œuvre du programme municipal" est en décalage total avec la réalité de la vie quotidienne des citoyens dans les quartiers de Saint-Louis et de La Rivière.
 
La "méthode Coué" utilisée ici par l’équipe municipale pour faire croire que "tout va bien !" ne risque pas de duper tous ces citoyens qui bien ancrés au territoire peinent à trouver un accompagnement social, économique, culturel, sportif,… à la hauteur de leurs besoins et potentiels.
 
Elle risque encore moins de duper les employés communaux et les syndicats à qui promesse de titularisation a été faite quand ils prendront le temps de lire dans l’avis de la CRC à la page 4 qui indique clairement que "les crédits votés n’intègrent PAS un plan de titularisation avec la création de 565 postes d’agents titulaires, principalement à temps non complet".

Ce paragraphe de l’avis de la CRC (voir dans l’encadré ci-après) , que le maire a visiblement voulu passer sous silence, révèle une fois de plus le vrai visage de cette majorité.  Pourquoi créer l’espoir chez 565 pères et mères de familles en leur annonçant  (en mars 2019) une titularisation au 2nd semestre 2019,  si c’est pour ensuite ne pas l’inscrire au budget  (en mai 2019) ?  
 
Mon engagement personnel, comme celui de nombreux citoyens éveillés et déterminés que j’ai rencontré ces derniers mois, vise précisément à libérer notre ville de ces méthodes politiques du passé qui jouent sur les difficultés sociales des pères et mères de familles et manipulent leurs espoirs de lendemain meilleur à coups de promesses purement électoralistes.

La fin du déficit aurait dû s’accompagner :

-        non pas d’une réaction euphorique et court-termiste comme celle à laquelle nous avons eu droit de la part de la municipalité,

-       mais bel et bien d’une réaction responsable, mesurée  et préparant l’avenir, compte tenu de l’ampleur du chemin restant à parcourir pour bâtir une ville réellement inclusive, attractive, et épanouissante pour tous.

Suite à l’avis de la CRC portant ENFIN confirmation du retour à l’équilibre, nous attendions non pas le "cocorico" de M. le Maire et de son équipe, mais un vrai plan d’actions pour développer le territoire sur la base de cette nouvelle donne, assorti de toutes les garanties que malgré la période électorale à venir, cette bouffée d’oxygène ne va pas vite se transformer en nouvelle asphyxie…

NP
Lu 3276 fois




1.Posté par Malet twé valé le 28/06/2019 19:10 (depuis mobile)

5a po swa dizan tir sin lwi dan' la mizèr, lapa a koz y di kosson vol' ke kréol y crwa, n'a lontan nou crwa pi twé pér fwétar ek ton lékip guignol. Y vwa zéleksyon yariv, zot couyonera pi nou

2.Posté par jean claude le 28/06/2019 19:38

il n y a pas de gestion a st Louis comme ailleurs mais juste un budget a depense de part et d'autres et parfois ca deborde

N oublions pas les contrats bidons qui sont un electorat sans plus

ca coute cependant

3.Posté par Hahaha le 28/06/2019 19:45 (depuis mobile)

Le retour de manivelle que va prendre celle qui fut le fusible dans la crise des gilets jaunes... ça va être marrant. 2020 c'est Hamilcaro à Saint-Louis et personne d'autre. Hélas elle ne veut pas entendre cela.

4.Posté par Janus de la rivière le 28/06/2019 19:55 (depuis mobile)

Laissez moi rire !! Cette dame à l''ambition démesuré ne pèse rien !! Arrêtez de rêver madame M''Doihoma, vous êtes inexistante à Saint-Louis.

5.Posté par GIRONDIN le 28/06/2019 20:39

..... révèle une fois de plus le vrai visage de cette majorité......

La majorité qui vous a fait élire !
Quand on a été colistière de hamilcaro on évite de donner des leçons.

6.Posté par SITARANE le 28/06/2019 21:26

SAINT LOUIS, la18 iéme commune de MAYOTTE......................

7.Posté par Moi je veux savoir le 28/06/2019 23:46 (depuis mobile)

Madame Juliana, pouvez-vous nous indiquer vos émargements ? (élu region - directrice de cabinet de l''université etc...) vos beaux discours vous pouvez les garder. La salade, le cabri, vous connaissez la suite.

8.Posté par IKKI le 29/06/2019 07:07 (depuis mobile)

"Je ne crois jamais une statistique à moins de l'avoir moi-même falsifiée." W Churchill

9.Posté par IKKI le 29/06/2019 07:08 (depuis mobile)

"Un bon politicien est celui que est capable de prédire l'avenir et qui, par la suite, est également capable d'expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l'avait prédit." W Churchill encore mdr

10.Posté par millecarreaux le 29/06/2019 07:45

Surtout pas mille carreaux en 2020 et encore moins le claude Hache......................

11.Posté par La vérité vraie... le 29/06/2019 07:48

Bizarre, on se croirait revenu en 2001 quand on entendait les gens dans la rue dire au jeune Hamilcaro de l'époque : "Tu ne comprends rien, ça sera Claude encore cette fois-ci". Et au final tout le monde connaît l'histoire. A lire les commentaires, on voit que M'Doihoma fait peur.
Son profil est plus qu'intéressant et elle a pour elle de s'être barrée de cette majorité indigne sur un vrai coup politique. Je ferais attention à elle si j'étais ses opposants. On ne se lance pas dans les municipales sans avoir certaines certitudes : elle est jeune, la commune est en crise, etc.

12.Posté par Lakour mais pas trop le 29/06/2019 08:09 (depuis mobile)

Heureusement que le ridicule ne tue point ! Cette dame n'est absolument pas apte à gérer les affaires d'une commune. Un brasseur d'air tout au plus, rien d'autre. Demandez sur le terrain les avis des citoyens et pas seulement de son petit groupe LOL

13.Posté par Aurele le 29/06/2019 08:46

Pitoyable Juliana, cela vous fait tant de peine à reconnaître l'opiniâtreté de Mr MALET à sortir la commune dû marasme Claudio Hamilcarolien. Il a réussi contre vents et marées, sur un parcours semé d'embûches dont vous même en à été victime, vous avez manqué de discernement pour comprendre QUI véritablement a "creusé votre tombe politique et vous vous y êtes jeté à pieds joints " ( les guillemets sont mis ici car ce sont les mots de votre fossoyeur.
Aujourd'hui , vous ne faites pas plus preuve de clairvoyance en lui prêtant vos épaules, votre esprit est altéré à la fois par une haine injustifiée envers le maire actuel et une soumission bien malgré vous au plus grand manipulateur que Saint louis ait connu, le sieur Hamilcaro.
Je souhaite que Mr MALET se porte à nouveau candidat à la Mairie de Saint Louis en 2020 et les Saint louisiens auront le choix entre CELUI qui a réussi, encore une fois malgré le travail de sape à sortir Saint Louis du déficit et CEUX., CH+CH qui ont plongé Saint louis dans l'abîme.

14.Posté par Jean le 29/06/2019 09:00 (depuis mobile)

Pittoyable .
Arrête vol l'argent l'université

15.Posté par Transparence le 29/06/2019 12:12 (depuis mobile)

Madame Juliana, pouvez-vous nous indiquer vos émargements ? (élu region - directrice de cabinet de l''''université etc...) vos beaux discours vous pouvez les garder. La salade, le cabri, vous connaissez la suite.

16.Posté par Tantine le 30/06/2019 08:52 (depuis mobile)

La situation politique de Saint Louis est l''illustration du dicton ''on a les politiciens qu''on mérite''... Quand une femme lucide met le doigt sur des incohérences, on la fait taire ! Ca doit leur plaire l''ambiance magouille et compagnie..hihihi !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie