MENU ZINFOS
Société

Retour à La Réunion : Dépistage systématique pour les passagers qui choisissent la quatorzaine à domicile


La préfecture de La Réunion a communiqué les nouvelles modalités de quatorzaine à l'arrivée sur l’île. Dorénavant les arrivants auront le choix entre un centre dédié et leur domicile avec suivi téléphonique et dépistage à l'aéroport.

Par - Publié le Lundi 18 Mai 2020 à 16:39 | Lu 5668 fois

Le Conseil constitutionnel ayant rendu illégal le fait d’obliger les autorités à mettre d’office les arrivants dans des centres d’hébergement, de nouvelles modalités de quatorzaine sont à présent en place. Le lieu de réalisation de cette quatorzaine évolue. À compter du 18 mai, les voyageurs arrivant à La Réunion pourront émettre le choix entre deux dispositifs pour effectuer leur quatorzaine : en centre dédié pris en charge par l'État ou à domicile avec un suivi téléphonique.

Une décision individuelle de placement en quatorzaine sera notifiée à chaque personne entrant sur le territoire.

Dès lors que les conditions de maintien à domicile ne permettent pas de limiter le risque de contamination, le préfet de La Réunion sur avis de la directrice générale de l'Agence Régionale de Santé pourra par une décision individuelle et motivée s'opposer au choix de la personne et la contraindre à réaliser sa quatorzaine en centre dédié. La personne pourra contester cette décision devant le juge des libertés et de la détention qui statuera en 72h. La prise en charge en centre dédiée permet de limiter les risques de contamination des proches et offre les conditions sanitaires recommandées durant la période de 14 jours ; elle est donc fortement conseillée.
 
La nouvelle procédure mise en place à La Réunion

Une information sera transmise par les compagnies aériennes à l'ensemble des voyageurs à destination de La Réunion. Chaque voyageur sera informé sur les nouvelles modalités de quatorzaine obligatoire et devra 72h avant l'embarquement transmettre à  quatorzaine@reunion.pref.gouv.fr. la fiche « Quatorzaine » et qui est téléchargeable sur le site de la préfecture : www.reunion.gouv.fr

Cette fiche permet aux voyageurs d'émettre leur choix d'une quatorzaine à domicile ou en centre dédié et d'évaluer les caractéristiques de leur logement, les modalités possibles pour leur approvisionnement et la composition de leur foyer.

Elle sera transmise aux équipes de l'ARS qui pourront ainsi émettre un avis sur le choix de quatorzaine ainsi qu'aux services de la préfecture qui prépareront la décision de placement. A l'aéroport, les personnes se veront notifier leurs décisions.

A défaut d'avoir envoyé le formulaire avant le vol, les situations individuelles seront analysées à l'arrivée à l'aéroport et l'arrêté préfectoral sera rédigé sur place. Cette procédure sera nécessairement plus chronophage ; il est donc absolument préconisé d'envoyer sa fiche de quatorzaine avant le vol.

Conformément à l'article 441-7 du code pénal, le fait de remplir ce formulaire avec des informations matériellement inexactes est passible d'une peine d'un an d'emprisonnement et de 15 000€ d'amende. Des contrôles seront réalisés par les forces de l'ordre afin de vérifier des informations renseignées.
 
Dépistage systématique

Comme les personnes symptomatiques qui bénéficient d'un dépistage à l'aéroport, les personnes faisant leur quatorzaine à domicile seront également dépistées avant de quitter l'aéroport.

L'Agence Régionale de Santé de La Réunion informera ces personnes et assurera un suivi téléphonique régulier de leur situation. Pour rappel, les personnes réalisant leur quatorzaine en centre dédié seront dépistées au terme, 48h avant leur sortie. L'ensemble des personnes réalisant une quatorzaine à domicile devront se faire dépister également au terme de la mesure.
 
Tout voyageur se verra notifier une décision individuelle de placement en quatorzaine (en centre dédié ou à domicile) mentionnant les voies et délais de recours. Cette décision pourra être contestée devant le juge des libertés et des détentions qui rendra son avis sous 72h.
 
Les étapes du parcours voyageur
A partir du 18 mai, les étapes du parcours du voyageur sont les suivantes :
 
• Avant le départ
1. 72h avant l'embarquement, les voyageurs remplissent la fiche de quatorzaine ; à défaut de pouvoir la transmettre par mail à quatorzaine@reunion.pref.gouv dans les délais, elle pourra être renseignée à l'aéroport.
2. Les voyageurs doivent toujours justifier à l'embarquement du motif impérieux de leur déplacement (retour au domicile, décès, évènement familial impérieux...) et se munir des pièces justificatives obligatoires (justificatif de domicile, avis de décès, certificat médical...).
3. Les voyageurs devront se munir de l'attestation spécifique de déplacement d'Outre-mer
 
L'ensemble de ces documents sont disponibles sur le site de la préfecture : www.reunion.gouv.fr
 
• A l'arrivée
1. Un entretien sanitaire sera conduit par le bureau infirmier pour évaluer l'état de santé de chaque voyageur;
2. La décision individuelle de placement en quatorzaine sera notifiée au poste de contrôle sanitaire. En cas de non-respect des règles strictes de quatorzaine, des sanctions pourront être prises.
3. Les voyageurs seront systématiquement dépistés avant toute quatorzaine à domicile et au terme de la quatorzaine.
4. Un suivi téléphonique individuel sera assuré par la cellule de veille sanitaire de l'ARS pendant 14 jours pour veiller à l'application des mesures sanitaires et détecter l'apparition éventuelle de symptômes durant la quatorazaine à domicile.
 




Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tantine le 18/05/2020 17:41

si avec ça on arrive à avoir des touristes ou même des visiteurs c'est qu'ils sont VRAIMENT motivés ! Dieu que je regrette les années 80, je m'en vais aller écouter desireless...

2.Posté par kraz le 18/05/2020 17:48

C'est quand même hallucinant que l'état prend en charge... C'était assez logique pour les rapatriements d'urgence, mais maintenant... Ou alors une partie pris en charge te le reste pour le(s) voaygeur(s) concerné(s). On verra bien ce que ça donnera vers septembre, rien de bonne augure évidemment.

3.Posté par salvini le 18/05/2020 20:26

coke a zot mem tawar si zot la vréman envi vien la renion

4.Posté par Réveillez vous le 18/05/2020 21:07

Dans le texte il est écrit "quatorzaine@reunion.pref.gouv"

Il manque un truc....le .FR

c est quatorzaine@reunion.pref.gouv.fr.

5.Posté par lustuc le 19/05/2020 00:46

Si le gouvernement savait ce que j'en fait de l'article 441-7 du code pénal ! Qu'ils viennent me chercher comme dit l'autre

6.Posté par Marie A. le 19/05/2020 00:54

C'est légal ces histoires de fiches, là ?

7.Posté par Corones le 19/05/2020 06:48

Contrôles par les forces de l'ordre des informations renseignées : dans quelle cadre légal les flics pourront pénétrer dans le domicile d'une personne sans consentement ? ??...encore des contentieux à venir.

8.Posté par Tanguy le 19/05/2020 08:43

Bienvenue aux éventuels touristes sur notre île intense ,...... c'est dingue d'en arriver là.!!!!!!!!!!

9.Posté par Nounoune le 19/05/2020 11:50

Un suivi téléphonique sur un téléphone portable. Non mais allo quoi !

10.Posté par Surcouf le 19/05/2020 10:42

On en trouvera beaucoup des touristes qui paieront un billet d'avion pour être confiné ? Autant rester en métropole où aller en Europe.

11.Posté par philmarlow le 19/05/2020 17:03

Ce truc est hallucinant.
Les français de métropole pourront profiter de leurs vacances.
Les réunionnais seront contraints de rester chez eux.
Et les touristes ne viendront pas ici.
C’est super d’être en zone verte.
J’espère que ce machin ne sera pas applicable en juillet/août.

12.Posté par philmarlow le 19/05/2020 17:06

Ceux qui ont déjà leur billet pour la métropole (acheté en janvier) ne pourront pas partir dans ces conditions.
Il faudra donc tous les rembourser s’ils annulent leur départ.

13.Posté par une réunionnaise 97410 le 19/05/2020 23:19

ah tantine,post1 vous avez raison, moi aussi je me suis plongée dans mes souvenirs, nous voilà comme jules Bénard on repense a ce bon vieux temps, où tu faisais l'amour dans l'avion, avec pas trop de difficultés, ah ce bon temps....et ce qui ne gate rien, on était jeune et jolie comme la revue feminine, étudiante, le bon vieux temps
voyager dans ces conditions aujourd'hui, à l'aller, et au retour tu passe dans un corridor et je ne sais quoi encore, ce n'est pas fini, quand t'arrive à montroquefeuil st gilles, tu as les chasseurs péi avec chiens errants qui te chassent comme un lapin avec mari et enfants ah non, c'est trop, trop
le mieux c'est qu'on n'est pas obligé de venir sur notre ile, attendons que les choses deviennent plus simples, et que covina nous laisse un peu souffler, mais je ne crois pas trop,,,,
ce ne sont plus des vacanses, 5/4 semaines de vacances, ,
le mieux c'est de rester sur nos terres en métropole

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes