MENU ZINFOS
Economie

Restructuration de la dette de Run Market : La Bred juge l'effort demandé "trop important"


​Le projet de restructuration de la dette de Run Market se trouve bloqué par le refus de l’accord de l’une des banques, révèle le Quotidien de La Réunion.

Par NP - Publié le Vendredi 16 Décembre 2022 à 09:14

Restructuration de la dette de Run Market : La Bred juge l'effort demandé "trop important"
Pour les 650 salariés de Run Market, ses fournisseurs, son actionnaire unique (la société SAB) et le groupe mauricien IBL, c’est la douche froide.

La procédure de conciliation de Make Distribution, permettant d’entamer les discussions avec les créanciers quant à la remise de dette a été prolongée de deux mois par le tribunal de commerce, mais cela ne suffit pas.

L’ensemble des établissements financiers concernés, le Crédit Agricole, La BFC, la CEPAC et la BPI ont donné leur accord, à l'exception de la Bred. La banque, filiale du groupe BPCE, “refuse de participer à la remise à la hauteur demandée”, indique le Quotidien. L’effort demandé aux établissements bancaires serait jugé trop important par rapport à celui d’autres créanciers.

Sans cet accord, qui réduirait le passif de Make Distribution de 70 millions d’euros ( 130 millions d'euros actuellement), c’est l’ensemble du plan de sauvetage qui est à l’arrêt. Le groupe IBL ne poursuivrait pas son projet d’actionnariat.

De son côté, la Bred se veut rassurante. "La procédure de conciliation de l'entreprise Run Market est toujours en cours et la Bred est en discussion pour trouver une solution équilibrée”, a assuré l’organisme financier au Journal de l’île.




1.Posté par Zakomin le 16/12/2022 10:12

Ben, les banques ne veulent pas financer un commerce qui déroute.

Trop de concurrence dans ce secteur sur une si petite île. Tue le bénéfice.

Il faudrait voir qui monopolise tout les clients et lui demander des comptes.

Sans oublier les évasions fiscales dissimulés de certaines grandes enseignes.

Vivement l'arrivé des supermarchés frère tang a la réunion, une concurrence asiatique dans ce secteur permet d'avoir moins de trajet a effectuer d'un point de vue bilan carbone. l'Asie a beaucoup de production alimentaires dans cette zone géographique du monde. Ça pourrait profiter a Madagascar aussi.

2.Posté par MMarley le 16/12/2022 10:13

Pour le petit aucune solution, par contre pour ces messieurs-dzmes de l'entre-soi financier aucun problème, discutons. Vivement que le parquet financier foutent son nez là-dedans ! Ce sont nos impôts et l'argent gagné par le dur labeur des travailleurs avec lequel on joue et derrière, eux continueront de profiter sur le dos des travailleurs en invoquant l'inflation, l'octroi de mer de la Région pour justifier la non baisse des prix. Il faudrait dans ce genre de projet demandez l'avis de la population

3.Posté par Fidol Castre le 16/12/2022 10:34


4.Posté par Alé di partout le 16/12/2022 10:40

Ah bon , quelle histoire cette aventure hasardeuse avec un groupe IBL ne poursuivrait pas son projet d’actionnariat.

Personne ne le retient , personne ne retient personne ...

A nous de bouger,
Victor Hugo : « Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action »

5.Posté par Lucide le 16/12/2022 10:44

Ils ont toujours été une banque de merde, pas étonnant !

6.Posté par Le Jacobin le 16/12/2022 11:09

Enfin une réaction positive d'une banque d'affaire félicitations à la Bred !

Quand les Artisans où les Commerçants sont trop endettés c'est la direction dépôt de bilan saisi des biens à la rue.

Les grosses sociétés créer des dettes par absence de compétence de gestion, les dirigeants observent au jour le jour l'absence de rentabilité de l'entreprise la ligne rouge étant franchie plus rien ne va, à ce moment demande l’effacement des dettes pour continuer qui sera comblée par les frais Bancaires sur le dos des particuliers car, une aucune Banque ne présentera un bilan avec passif abyssale en fin d’exercice.

C'est quoi ce merdier, on efface les dettes pour des Mauriciens afin qu'ils récoltes des devises en € sur sol français ?

Quand GBH à repris le groupe Casino je n'ai pas entendu une seule demande d’effacement de dettes. GBH a racheté aussi les dettes de Casino et réinjecté du capital dans la rénovation.

Pierrot Dupuis en Hussard de l'économie, de sa position dominante pour bien massacré le projet à vidé son Encrier sur le projet en espèce, c'était L'Antillais qui venait manger le Pain des Réunionnais, cette fois ce sont des Mauriciens qui sont sur la place c'est donc recevable bravo, mais passons.

Le groupe caillé à eu 10 de sauvegarde pour refaire surface, gloire à ses dirigeants qui ont annoncés la sortie du tunnel cela s'appel faire de la gestion que voyons aujourd'hui !

Air Austral, un trou béant dans les comptes, effacement des dettes pour continuer à creuser le déficit

NRL, trou abyssale dans les comptes, demande à L'Etat de renflouer les comptes

Run Marke, entreprise privée rachetée par des privés effacement des dettes pour les Mauriciens.

Run Market avec 4 espaces de distributions va disparaître effacement de dettes ou pas.


La bagarre des prix est lancée entre deux acteurs majeurs dans la grande distributions qui sont Carrefour très agréssif sur les promotions avec offre Commerciale supérieure en terme de qualité et de marque.

Leclerc joue le bas prix toute L'Année avec une qualité de produits moindre.

Run Market pour survire avec ses 4 point de distributions sera dans l'obligation de maintenir des prix intermédiaires par excès ce qui, à court terme impactera son compte de résultat donc déficit annoncé et encore un plan de sauvetage.

Les Mauriciens ne viennent pas à la Réunion pour faire du sociale !

Run Market a un périmètre de développement très restreint ce qui laisse pas entrevoir un avenir prometteur à ce groupe.

7.Posté par Le Jacobin le 16/12/2022 11:14

Run Market fonctionnera que si tous les salariés deviennent les seuls actionnaires de l'entreprise mais personne n'en parle, même pas Dame Marie Antoinette Huguette Bello plus proche de la dictature du prolétariat que du développement économique.

8.Posté par Realiste le 16/12/2022 11:37

En même temps nous a St Paul on en a ras le bol de ne pas avoir de supermarché intéressant au niveau des prix !! On fait des kilomètres pour aller vers leclerc ou U !
Run market je ne cautionne pas

9.Posté par Un Réunionnais qui pense le 16/12/2022 11:43

Et pourtant La Bred a fait un bénéfice de plus de 400 millions d'€uros cette année !

Et il ne veulent pas faire un effort pour sauver des centaines d'emplois, alors que le groupe Mauricien repreneur a déjà injecté des millions d'€uros pour refaire le stock et payer les employés...

10.Posté par Le Jacobin le 16/12/2022 12:27

9.Posté par Un Réunionnais qui pense le 16/12/2022 11:43


"Et il ne veulent pas faire un effort pour sauver des centaines d'emplois,"

Il faut arrêter de de proférer le spectre de l'emploi à chaque que l'incompétence est dévoilée, cette fonction d'effacement de dette se compare au sur-endettement, l'individu qui se procure du bien matériels à crédit, vie dans l'opulence sans jamais se préoccuper de ses revenus n'est pas un idiot mais profiteur, dans ce cas présent les dettes sont ré-acheminés vers un contrôle plus strict de ses dépenses.

Je le répète, effacement des dettes OUI que si tous employés deviennent les seuls actionnaires de Run Markert pour un sursaut Réunionnais c'est possible Pierrot défendez ce projet vous serez réhabilité dans le monde économique.

Il faut créer une société Run Market par action je prendrai une cinquantaine d'actions, les employés vont travailler dans leurs propres entreprise c'est faisable de suite, dans ce cas effacement des dettes.

Il ne faut plus regarder passer le train il faut monter dedans.

11.Posté par Katie974 le 16/12/2022 12:30

Continue cautionne band gros groupe y monopilise tte zaffair kom Leclerc ou Carrefour. Si t interesse un peu à komen bana y fait pou avoir les prix les plus bas y verrait qui lé plus loyal.Tt ça zhistoire ac la Bred là voit un peu du côté la région y fait tt pou pas mauricien y rachete Runmarket elle s'en fout cette grosse madame de l'avenir de ces salariés.elle a dja placé sa famille la region le reste elle s'en fout.tt sa c magouille Leclerc+La Region...mene zot l'enquete

12.Posté par ZembroKaf le 16/12/2022 13:24

Un crédit est fait pour être rembourser ... vérifiez votre capacité à rembourser avant de vous engagez 🙏 ça c'est pour "le peuple" ... sinon gare aux huissiers 😡
Pour les "gros" effacement des "dettes" 💩

13.Posté par Marc le 16/12/2022 13:39

10. Honnêtement, ce type de structures pilotées par des salariés ne fonctionne pas très bien. Sur l'idée pourquoi pas, de mémoire le droit prévoit d'ailleurs que l'option doit nécessairement être envisagée, mais je ne suis vraiment pas persuadé de l'efficacité économique du truc à la fin. Et je ne vois vraiment pas pourquoi la banque serait plus coulante avec une structure appartenant à ses salariés qu'à une structure qui ne le serait pas.

14.Posté par Lucien le 16/12/2022 14:03

Si l'avait laisse le grpe antillais prend aujourd'huie on en serait pas la. Le serieux de cette entreprise est reconnu dans le monde et les employés ,ées n'en seraient pas la

15.Posté par valeo le 16/12/2022 14:55

Magouille péi pour empêcher le groupe Mauricien IBL, au détriment des 650 Réunionnais qui travaille à Run Market.
Aux 650 salariés, remerciez vos politiciens locaux et le Direction de la BRED...

16.Posté par Lucide le 16/12/2022 15:20

8.Posté par Realiste le 16/12/2022 11:37

Comme tout dans la vie, la qualité à un prix.
Manger au rabais, ce n'est jamais bon pour la santé.

Je préfère payer un peu plus cher et manger sain (voir moins) que me gaver de bouffe pas cher.

La santé n'a pas de prix.

17.Posté par MI MORT POU MON BOUILLON brède le 16/12/2022 15:23

Elle est belle la vie pour 130 millions ils peuvent se la couler douce le pauvre petit citoyen pour 100 euros de découvert il se fait taper sur les doigts , cette banque a raison qui sont les coupables de cette situation ? les dirigeants évidemment, les employés les fournisseurs seront dans la gadoue! trop facile de quémander après une grosse erreur de gestion je dirai du coulage confirmé et affirmer.

18.Posté par Le Jacobin le 16/12/2022 16:10

13.Posté par Marc le 16/12/2022 13:39

Nous avons des Réunionnais avec le seuil de compétence pour gérer les hypers marchés.

L'effacement des dettes auraient un sens d'une part affectif, d'autre part économique engendrait de fait une haute responsabilité aux employés qui seraient aux centre des décisions voir dans la fluctuation de l'entreprise, une visibilité vers le futur impactée par des retombés de dividendes pour eux leurs famille.

Il n'y a rien de folklorique dans ma proposition, fessons appel à des experts comptables volontaire pour l'étude des comptes, un Business plan pour le seuil de rentabilité, nous avons tout entre nos mains pour réussir ce projet, ce qui ne veut pas dire que demain le Technicien de surface sera directeur adjoint chacun reste à sa place avec la hiérarchie convenue.

Déjà moins de conflit, car tout le monde aura une visibilité sur le chiffre d'affaire et le compte de résultat en faisant prendre de la valeur son entreprise par sa force et son courage.

Les fournisseurs sont déjà en place il n'y à prospecter, il faut agir à ce stade je comprendrai parfaitement que le Région mette la main au portefeuille pour venir en aide à la structure.

Cela peut-être une belle histoire pour la Réunion et les Réunionnais en particuliers.

19.Posté par Max le 16/12/2022 19:13

@Katie974: critik pas trop Leclerc ek Carrefour car mi lé sur aou même premier pou cour carté dedans!!!!

20.Posté par GIRONDIN le 18/12/2022 07:43

La banque la fait crédit sans caution? Prends la caution.

21.Posté par Rouvelozié le 18/12/2022 10:25

C'est inadmissible de voir une demande d'effacement de dettes aussi importante alors que pendant la crise sanitaire on a demandé aux entreprises de faire des emprunts auprès de la BPI pour s'en sortir .
Alors pourquoi RUN MARKET ne fait fait pas de même ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes