MENU ZINFOS
Communiqué

Restos de plage: Le CDDPM interpelle le directeur de la Deal


Le collectif de défense du domaine public maritime a interpellé par courrier le directeur de la Deal sur la situation des restaurants de plage. Voici la lettre envoyée par Karl Bellon, mandaté par le Collectif :

Par N.P - Publié le Mardi 5 Décembre 2017 à 16:07 | Lu 1676 fois

Restos de plage: Le CDDPM interpelle le directeur de la Deal

Monsieur le Directeur,

Par la présente, nous venons vous marquer notre incompréhension de la gestion du DPM (Domaine Public Maritime) de Saint-Gilles.

En effet, depuis la mise en place du Collectif, beaucoup de Réunionnais ont manifesté leur intérêt pour participer au combat pour protéger nos plages contre l'érosion, pour protéger nos lagons, pour garantir l'accès à la plage à tous les usagers.

Ce week-end, lors de la tenue d’un pique-nique partage conviviale, nous avons pu constater que le restaurant la BOBINE continue des travaux d’agrandissement de sa terrasse. Ce n’est plus 100m2 mais plutôt 175m2 que nous devons constater sur place.

Après délivrance d’une AOT illégale aux yeux des lois du DPM (sur une durée de 1 mois), les restaurateurs ne se privent pas de poursuivre des travaux hors délais et dans des conditions peu respectueuses. Les matériaux déplacés par la houle sont encore présents au-devant des terrasses avec des risques pour la sécurité des usagers de la plage.

Nous souhaitons aussi vous interpeller sur les clôtures des 2 restaurants, la BOBINE et COCOBEACH. Pouvez-vous nous éclairer en nous fournissant les textes de loi et vos AOT qui autorisent à ces restaurants de privatiser la plage.

Pour notre pique-nique d’hier, nous avons eu la surprise d’un rappel à l’ordre de la part des gendarmes pour avoir juste mis une « rubalise » pour délimiter une zone d’accueil. Fallait-il faire une demande d’AOT ?

Il y a bien 1 poids, 2 mesures dans la gestion des activités sur le DPM. Les Réunionnais sont heureux d’apprendre ce qui est interdit aux usagers de la plage est autorisé pour les restaurateurs privilégiés.

Nous vous disons juste, que nous ne sommes pas moins, nous ne sommes pas plus !

Monsieur le Directeur, les Réunionnais sont inquiets du devenir de notre lagon en raison d’une mauvaise gestion du DPM.

Nous attendons des actions visibles de la part de vos services pour le respect des lois sur le DPM.

Veuillez accepter, Monsieur le Directeur à l’expression de nos sentiments respectueux.

Pour le Collectif de "DEFENSE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME"

Karl BELLON (mandaté).

Copie :

• Préfet de Région, M. Amaury de Saint-Quentin

• Maire de Saint-Paul, Monsieur Joseph Sinimalé.

Notre collectif "Défense du DPM", nous demandons l’application des LOIS et une gestion responsable du DPM.

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants





1.Posté par Nono le 05/12/2017 17:46

La bobine, le coco beach, mais aussi l'immonde bodega 974 (qui n'a de 974 que le nom) à la saline, avec, excusez du peu, une scène musicale installée là on ne sait comment (bonjour les nuisances sonores) ainsi que la privatisation à outrance de cette partie de la plage avec installation de transat.

QUI A DONNE LES AUTORISATIONS ?

2.Posté par Tifaine le 06/12/2017 12:59

Passe-droits, corruptions, copinages, mépris, non-respect des lois, république bananière....

3.Posté par OREO974 le 07/12/2017 09:41

De quel droit met on des rubalises sur la plage. Mr Bellon, vous faites exacement ce que vous critiquez : privatiser la plage.

Moi aussi j'en ai marre des gens qui privatisent la plage, avec des groupes électrogènes, à mettre la musique à fond, à balancer des gobelets et des barquettes en plastique sur le sable.

4.Posté par li le 09/12/2017 21:25

Les grassouillets doivent certainement se substanter et se soulager dans ces verrues.
Ah si le loup pouvait souffler très fort
Gruîîî...roiiirk

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes