MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Réserve marine : Un employé dénonce des malversations


Par Un employé en colère - Publié le Dimanche 26 Juillet 2020 à 17:46 | Lu 1435 fois

Réserve marine : Un employé dénonce des malversations
Face aux injustices commises au sein de la Réserve Marine depuis 2015, je ne peux me taire d'avantage.

Tout a commencé quand un petit groupe s'est formé afin d'éliminer l'ancienne directrice qui avait été mise à disposition par la commune de Saint-Paul ainsi que l'ancien responsable de la cellule surveillance et police et du représentant du personnel au C.A.

Après avoir évincé ces personnes gênantes de la Réserve Marine, une nouvelle directrice a pris place avec deux responsables. Ces personnes ont été mises en place avec une augmentation de salaire qui dépasse largement celle des gardes.

Alors que ces gardes font le même travail et prennent les mêmes risques face à des braconniers de plus en plus violents sur le terrain.

Il est important de souligner que la mise en place d'un deuxième responsable a été réalisé sans une ouverture de poste à pourvoir. Ce poste aurait pu permettre aux autres agents de postuler et surtout, il aurait pu permettre à l'un de ces agents qui est en place depuis l'association du parc marin en 1998 et qui a été le premier à être commissionné et assermenté, de devenir responsable de cette même cellule.

Durant cette même année, la Réserve Marine a perdu un procès pour licenciement abusif contre un ancien garde de la cellule surveillance et police. La Réserve Marine a choisi de le dédommager avec l'argent des contribuables au lieu de le laisser reprendre son poste de garde. Cet argent aurait pu être utilisé pour permettre le recrutement d'un sixième garde, étant donné le sous-effectif des gardes. A ce jour,  un autre agent de cette même cellule est dans l'attente de son procès pour un deuxième licenciement abusif.

Au cours de l'année 2020, la Réserve Marine a lancé un appel à la candidature au sein de sa structure ainsi qu'auprès de Pôle Emploi pour recruter  un garde. Le but était de renforcer la cellule surveillance et police  qui ne comptait que quatre personnes, dont deux responsables pour la surveillance dans tout le périmètre de la réserve (commune de Saint-Paul jusqu’à la commune de l'Etang-Salé). Un agent de la Réserve, assermenté et commissionné, a postulé en tant que garde, étant convaincu qu'il avait toutes ses chances. Cet agent était également un plongeur professionnel et avait un permis bateau. Il a fait une dépression pendant plusieurs mois quand il a su qu'il n'avait pas été pris et qu'il n'était que troisième sur la liste.

Encore une fois, la direction a penché pour une rupture de contrat à l'amiable en utilisant l'argent des  contribuables pour camoufler leurs malversations. Si je me permets de parler de malversation, c'est parce-que la personne qui a été recrutée à la place de l'agent venait tout juste d'obtenir le permis bateau. Le bruit court au sein de la Réserve que cette nouvelle recrue soit une connaissance d'un des responsables de la cellule surveillance et police.

Monsieur le président de la Réserve Marine, et vous mesdames et messieurs du Conseil d'Administration, comment pouvez-vous cautionner de telles injustices en les validant lors de vos conseils d'administration?

Faisant appel à votre bon sens de la justice et à votre fidélité envers les contribuables et toutes les personnes se battant pour la préservation de notre environnement  je vous demande, s'il vous plaît, de rendre justice à ces personnes dévouées qui mettent toute leur énergie pour protéger nos poissons et nos coraux et qui subissent menaces et insultes, depuis la crise requin.

L'image de la Réserve Marine est salie par des personnes sans scrupules et qui se croient intouchables.

Un employé en colère




1.Posté par Degdeg974 le 26/07/2020 16:16

Un exemple parmi tant d’autres - dans les interco, communes c’est la même chose - des recrutements bidons, des titularisations par copinage, des emplois fictifs... c’est ça la réalité de la gestion des élus - aucun respect des règles. Les journalistes vous devriez faire votre vrai boulot : de vrais enquêtes et de l’investigation

2.Posté par zef le 27/07/2020 10:48

Les intercos avec le Département et la région sont les refuges des planqués politiques car ça se voit moins que dans les communes et ces 3 collectivités ont davantage de moyens.
Le peuple sait, s'offusque mais ne réagit pas. Pourquoi changerait-on les choses?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes