Société

Réseau Citalis: Changements d'horaires et d'itinéraires pour la rentrée

Lundi 14 Août 2017 - 17:19

Réseau Citalis: Changements d'horaires et d'itinéraires pour la rentrée
A l'occasion de la rentrée scolaire, Citalis opère de nouveaux changements d'horaires mais aussi d'itinéraires sur son réseau dans le but de poursuivre ses "efforts d’amélioration de la qualité de ses services". 
Pour ces modifications, Citalis s'est appuyé sur un comité de voyageurs composé de 20 membres, créé en septembre 2016.

Des milliers de clients souffraient depuis plusieurs années de retards quotidiens sur 3 à 5 points "noirs" du réseau routier dionysien. "Cela va également alléger certains axes du trafic bus au bénéfice des automobilistes". 
 
Deux itinéraires vont connaître des changements.  
 
L’axe Leclerc-Guyon qui traverse le centre-ville et notamment le tronçon situé au droit de l’arrêt Petit Marché. 9 000 montées et descentes chaque jour sont concentrés sur cet arrêt qui est désormais déplacé dans le sens vers l’Hôtel de Ville "pour le meilleur confort de tous".

La liaison entre la rue Malartic et les axes de desserte des quartiers ouest du centre- ville, vers les routes Départementales 41 et 42, mais aussi la Rue de La Source, seront améliorés. La rue Bertin sera requalifiée et servira désormais d’axe de délestage à priorité bus à compter du jeudi 17 août 2017. 

"Avec les horaires actualisés et ajustés aux conditions réelles de circulation, le réseau retrouvera auprès de sa clientèle sa crédibilité". La date de mise en place des nouveaux horaires est prévues pour le lundi 21 août 2017. 
Un pôle d’échanges dédiés au transport en commun installé dans la rue du Centre à Sainte-Marie, sur le site de Beauséjour, va voir le jour au pied d’un nouvel espace commercial.

A Saint-Denis, un service spécial dédié à la desserte du Lycée de Bois de Nèfles depuis le Mail du Chaudron desservira ce nouvel établissement scolaire en cours de livraison. 
 
"D’autres améliorations, comme la mise en accessibilité des points d’arrêts, sont toujours en cours alors que d’autres sont à venir", précise la Citalis.  
 
Tous les changements de la rentrée à retrouver sur le site de Citalis 
 


Zinfos974
Lu 1287 fois



1.Posté par Acelam le 14/08/2017 17:39 (depuis mobile)

Aucune concertation faite avec les riverains ou commerçants...

2.Posté par chauffeur le cars le 15/08/2017 09:39

et oui toujours faire mieux avec les même moyen, voir des fois même vouloir faire mieux avec moins de moyen.
au détriment des automobilistes des habitants mais apparemment pour la bonne causse .
encore une fois clients si votre bus est en retard n'appelez pas citalis car ils le savent car chaque bus a une balise GPS appelé plutôt une radio bien connue si vous voulez faire bougé les choses

3.Posté par RIPOSTE974 le 15/08/2017 10:56

De la poudre aux yeux cette communication , rien ne dit que cela fonctionnera car les usagers une fois encore sont mis devant le fait accompli .
La mairie Sin Dni décide sans concertation où c'est l'usager qui fait vivre la SEM Sodiparc / CITALIS , en payant son titre de transport

4.Posté par La vérité si je mens ! le 15/08/2017 11:14

" Citalis s'est appuyé sur un comité de voyageurs composé de 20 membres, créé en septembre 2016 "

Qui fait parti de ce comité de voyageurs ?

Comme d'habitude la mairie Sin Dni , La CINOR , La SEM SODIPARC / CITALIS font appel qu'à de militants , sympathisants , ou mieux encore des copains encartés semble t-il d'un parti à la couleur de son maire , élu avec 18% de la population dionysienne au mois de mars 2014 !!!

Nous n'avons pas l'intention de nous laisser faire , nous commerçants , usagers du transport en commun , automobilistes sur la commune de Sin Dni .

annette gilbert et ses proches élus , administratifs n'ont pas le monopole du coeur .

A nous le choix aux élus et annette gilbert d'entendre nos doléances ???

5.Posté par odeon le 15/08/2017 15:48

Il serait vivement souhaitable que la CINOR (le service qui s’occupe du réseau urbain) avec la CITALIS mette en place, dès maintenant un arrêt de bus de la ligne 8 et de la ligne 25 après la station du collège Bois de Nèfles, à Sainte-Clotilde. Par exemple mettre cet arrêt de bus dans la rue qui monte (après le collège) qui se situe dans la rue où il y a une crêperie, une pizzeria....chemin des Pêchers, une pétition signée par plus de 350 usagers a déjà été déposée, il y a déjà plus d'un an, à la CINOR pour demander cet arrêt de bus. Cet arrêt de bus est souhaité par de nombreux usagers du bus de la ligne 8 et de la ligne 25 de CITALIS. Mettre aussi en place dans cette zone un ou deux ronds points pour faciliter la circulation.

6.Posté par joseph le 15/08/2017 15:50

concernant la construction importante très coûteuse du nouveau lycée à Sainte-Clotilde, à Bois de Nèfles, ce n’était pas un projet vraiment indispensable alors qu’il y a suffisamment de lycées dans le Nord. On n’a pas demander l’avis aux riverains car cet énorme chantier provoque pas mal de nuisances au pied des habitations : bruit, beaucoup de poussière qui rentre même dans les habitations, avec les vibrations de terrains pouvant créer éventuellement des fissures dans les murs des habitations, on aurait préferré que cette zone soit réaménagée en jolis espaces verdoyants, agréables, calmes, avec un parcours sentier pour les promeneurs, marre du bêton. Puis, cela va entraîner bien des inconvénients avec des embouteillages monstres surtout aux heures de travail, avec un réseau routier qui est mal adapté pour un gros trafic avec des camions en plus, engins, etc.... : rues étroites avec des virages, .....

7.Posté par chauffeur le cars le 15/08/2017 16:14

ha oui j'oublier faudrait peux être adapter le horaire au terrain et non le terrain au horaire . encore une fois de plus on fait les choses a l’envers .
nouveau horaire pour surement gratter quelque minute (grasse a celle nouvelle configuration de circulation) par rotation et augmenté la charge de travail pour le conducteur

8.Posté par Boyer le 27/09/2017 22:53 (depuis mobile)

Concernant le 1er lycée à vocation audiovisuelle, il me semble que c''était quand même souhaitable, vu le poids des metiers de l''audiovisuel et surtout l''importance de l''éducation et de la formation.Bcp d''élèves n''ont pas de places, pas de formation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Janvier 2018 - 18:56 Berguitta : Le point sur le réseau routier