Courrier des lecteurs

Réquisition des terres agricoles exploitables et les redistribuer aux agriculteurs

Mardi 13 Août 2019 - 15:50

Dans une île qui compte 6 000 hectares de terre agricoles en friche exploitables, autant d'agriculteurs à la recherche de terre pour travailler et un chômage explosif, si on réquisitionnait et on leurs distribuait ces terres pour la plupart situé en zone irrigués, sa réglerait une bonne parti du problème du chômage. 

Il y a des Réunionnais motivés et travailleurs qui attendent juste un coup de pouce des collectivités et une législation favorable pour la réquisition des terres ou qui obligerait les propriétaires récalcitrant à louer leurs terres agricoles inexploités ou sous exploiter à d'autres agriculteurs.

Luttons contre l'importation massive de fruits, légumes et viandes venus d'ailleurs et produisons localement ce qui se fait de bon.
A bon entendeur.
Mario
Lu 785 fois




1.Posté par Modeste le 13/08/2019 16:50

.....réquisitionner les terres agricoles.....ah bon......et vous en faites quoi des propriétaires de ces terrains???? et qui vous dit qu'en face il y des volontaires pour se lancer......la langue na pas le z'os! le chômage explosif....coupez les allocs et vous verrez que le taux va baisser!

2.Posté par JORI le 13/08/2019 18:05 (depuis mobile)

Ça réglerait une partie du chômage !!. Et quelle partie ?. D'autant plus qu'on sait qu'il est difficile, par exemple, de trouver des coupeurs de cannes.

3.Posté par miro le 13/08/2019 23:50

suggestion apparement saine ! .... bravo, ..... mais irréalisable dans un étât de droit tel que celui qui nous régit .....

4.Posté par C.J. le 14/08/2019 07:47 (depuis mobile)

"Luttons contre l''importation massive de fruits, légumes et viandes venus d''ailleurs et produisons localement ce qui se fait de bon."""et si ns prenions par ns mêmes l''idée d''acheter local...les choses s''inveseraient d''elles-mêmes.

5.Posté par C.J. le 14/08/2019 07:52 (depuis mobile)

Les prix st élevés et on ft valoir l'éloignement et les marges des intermédiaires...les produits locaux St tt aussi chers sinon plus...A qui la faute ? La quadrature du cercle..."je ne mange pas les fruits qui ont voyagé + que moi".

6.Posté par C.J. le 14/08/2019 07:56 (depuis mobile)

Tt est lié. Un projet de société pr la Réunion puis un projet de développement agricole puis un projet d'utilisation des terres agricoles...pris séparation comme ça, on ne voit pas clair. Chacun tirant à lui la couverture.

7.Posté par polo974 le 14/08/2019 08:19

la canne, il en faut 7 à 8 kg pour faire un kg de sucre, vu le prix du sucre (moins de 50 cts/kg), le kg de canne doit être payé dans les 5 cts/kg, donc il faudrait en couper 400 kg par heure pour avoir un salaire décent avec protections sociales associées (400 = 20.- / 0.05), et encore, j'ai mis toute la valeur de la canne dans la coupe!

la canne n'est donc pas une solution.

sur st andré, je vois quelques parcelles qui sont remises en activité pour du maraîchage. je souhaite à ceux qui se lancent de réussir.

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 14/08/2019 09:01

*Un parmi les très gros scandales de La Réunion...

*Carottes d'Australie, ail de Chine ou...d'Argentine !!

*E via dicendo...

9.Posté par JORI le 14/08/2019 09:27 (depuis mobile)

3. Miro. N'est ce pas le communisme qui a tenté l'expérience ?. Où en sont ces pays aujourd'hui ?.

10.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 15/08/2019 10:10

*Après la dernière récolte,

*L'ail-peï se vendait 20 € le kilo...

*Puis - même à prix d'or !

*Il est maintenant INTROUVABLE...

11.Posté par Nivet le 15/08/2019 12:42

8) JCP. En général vous écrivez juste et avez un bon raisonnement. Mais vous n'ignorez pas que tout est un question de cours, de prix. Le revendeur n'est pas un philanthrope, il cherche sa marge. Et tant que la Réunion persistera à vendre cher because les coûts de productivité, le commerçant ira chercher au moins cher ou mieux disant.

Cordialement,
A.N.

12.Posté par rivet lea le 16/08/2019 12:17

Dans l'idéal,c'est peut-être valable mais la réalité est tout autre.L'exemple de ma famille est concret:elle a des terres dans les hauts et on lui a demandé de les mettre en valeur sinon on les lui prenait pour donner à d'éventuels agriculteurs.Ma famille a planté tout ce qui pousse dans les hauts:des agrumes,un potager bio,des arbres,et m^me des ruches,pour la énième fois.A chaque fois c'est pareil,on vole tout,il ne reste plus rien même les ruches avec la récolte bien sûr sont volées.Il faudrait habiter sur place et non à quelques km pour surveiller jour et nuit les terres.Les voleurs sont plus nombreux que les agriculteurs.Ils savent détruire une barrière couper des fils barbelés et attendre le bon moment pour voler mais ne leur demandez pas de travailler eux-mêmes la terre.Vous ne trouverez personne c'est trop difficile,le vol est plus facile.Je connais un agriculteur qui ne porte plus plainte car le temps qu'il aille à la gendarmerie on lui vole tout ce qu'il a planté!
Alors Mr Dupuis,vous proposez quoi déjà?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Novembre 2019 - 10:25 La Censure