MENU ZINFOS
Communiqué

Reprise "sous tension" : L'intersyndicale Education Nationale appelle à la grève ce jeudi


L’intersyndicale Éducation Nationale CFTC-EPR, CGTR Éduc'Action, FNEC-FP FO, FSU, SAIPER-UDAS, SGEN-CFDT, SNALC, SUD EDUCATION, UNSA EDUCATION et la FCPE appelle à la grève le jeudi 27 janvier. Le rendez-vous est donné à Saint-Denis, au petit marché.

Par N.P - Publié le Lundi 24 Janvier 2022 à 09:38

Reprise "sous tension" : L'intersyndicale Education Nationale appelle à la grève ce jeudi
L’intersyndicale Éducation Nationale CFTC-EPR, CGTR Éduc'Action, FNEC-FP FO, FSU, SAIPER-UDAS, SGEN-CFDT, SNALC, SUD EDUCATION, UNSA EDUCATION et la FCPE a été reçue le mercredi 19 janvier par la rectrice à quelques jours de la reprise des cours à La Réunion.

Alors que la grève du jeudi 13 janvier dans l’Education nationale a été un succès historique, les mesures annoncées par le gouvernement ne sont pas à la hauteur d'une rentrée sereine dans notre académie et ne permettront pas de calmer la colère des personnels épuisés par toutes ces contre réformes dans le contexte sanitaire actuel. Au-delà du protocole Blanquer qui a mis le feu aux poudres, c’est un immense ras-le-bol, un rejet énorme accumulés qui ont explosé. Rejet des politiques de sape, de destruction de l’école, rejet des suppressions de postes imposées année après année par le ministre Blanquer.

Le recours essentiellement à des emplois précaires et sous-payés, sans aucune garantie de recrutement est bien loin des revendications exprimées lors de cette journée de grève. Alors que le ministre annonçait dans tous les médias une aide à la direction pour les directeurs d'école, la réalité est toute autre : recrutement d'un personnel administratif en CDD par circonscription dans le 1er degré (22 en tout) alors que nous avons 500 écoles ! Sur la question des postes et des recrutements immédiats, le ministre a annoncé que des enseignants seront recrutés sur la liste complémentaire en tant que fonctionnaires dans le 1er degré : aucune annonce concrète ne nous a été faite à quelques jours de la reprise !

L'augmentation des heures pour les assistants d’éducation pour assurer la continuité pédagogique et de quelques contractuels enseignants ne sont pas une réponse aux revendications des personnels exigeant un recrutement immédiat et à hauteur des besoins de personnels sous statut dans les écoles, les établissements et les services !

Tous les personnels absents doivent être remplacés par des enseignants sous statut ! Aucune fermeture de poste ou de classe ne doit avoir lieu lors des opérations de carte scolaire ! Toutes les ouvertures nécessaires doivent être prononcées. Nos organisations représentatives des personnels et des parents d’élèves réaffirment l’importance d’une école ouverte pour permettre l’accueil dans les meilleures conditions possibles de tous les élèves. Cependant, les choix faits par le ministre de l’Éducation Nationale permettent uniquement l’ouverture d’une Garderie Nationale où parents et personnels doivent se débrouiller seuls. La mobilisation a ébranlé le gouvernement, il faut maintenant leur faire entendre raison. Le compte n’y est pas et ces réponses ne sont pas à la hauteur de la colère qui s’est exprimée ce 13 janvier.

Dans ce contexte, les organisations syndicales CFTC-EPR, CGTR Éduc'Action, FNEC-FP FO, FSU, SAIPER-UDAS, SNALC, SUD EDUCATION et l'association des parents d'élèves la FCPE appellent plus que jamais les personnels à se réunir en assemblée générale, à lister leurs besoins, à refuser les suppressions de postes et à discuter des moyens efficaces pour gagner sur toutes les revendications : La défense de l'école publique c'est l'affaire de tous !

Rejoignons les salariés du privé, et des autres agents de la Fonction publique également victimes des mesures gouvernementales lors de la grève et la manifestation interprofessionnelle du jeudi 27 janvier au petit marché à St Denis à partir de 9h, pour les salaires, les postes à l’Ecole, dans tous les services publics et de meilleures conditions de travail.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes