MENU ZINFOS
Communiqué

Réponse de Valérie Bénard sur le dispositif des cases à lire


Alors que l'illettrisme touche 16 000 Réunionnais, la Région juge "fort regrettable qu'un mouvement politique tel que le LPA cherche à tout prix à politiser un phénomène sociétal" et vante son dispositif des cases à lire. Voici son communiqué :

- Publié le Vendredi 22 Avril 2016 à 17:35

Madame Edith Cresson est la Présidente de la Fondation de l’École de la Deuxième Chance et c'est à ce titre qu'elle a fait le déplacement dans notre île. L'illettrisme est un sujet extrêmement sensible qui touche 116 000 Réunionnais. Il est fort regrettable qu'un mouvement politique tel que le LPA cherche à tout prix à politiser un phénomène sociétal préoccupant au lieu de fédérer toutes les volontés civiles et politiques dans le but d'éradiquer définitivement cette souffrance récurrente. Il n'est pas acceptable que l'on puisse cautionner de telles manoeuvres politiciennes à la veille des élections qui s'annoncent déjà pour 2017.

Pour sa part, la Région Réunion n'a pas à rougir de sa politique déclinée dans les 4 micro-régions de l'île ces 5 dernières années. La Région Réunion prend pleinement ses responsabilités et accompagne au quotidien toutes ces personnes. Initiée par le Président de Région Didier ROBERT dès 2010, la mise en place des Cases à lire sur l'ensemble du territoire reste une priorité majeure de la nouvelle mandature : l’objectif de ce dispositif consiste à réconcilier les personnes en situation d’illettrisme avec le monde de l’écrit par la pratique d’une activité support de type loisirs, afin de les conduire soit à intégrer une formation d’amélioration des savoirs de base, soit à s’adonner à des pratiques de lecture et écriture en rapport avec les impératifs sociétaux actuels.

La finalité du dispositif est de susciter chez les usagers, notamment les plus jeunes, une demande d’acquisition ou d’amélioration des savoirs de base, une envie d'apprendre durable. L’usager peut ainsi être mieux orienté vers notamment un organisme de formation, une cybercase ou une autre association. Ce dispositif de proximité, vise à améliorer, très concrètement, la situation et à répondre au mieux aux réalités des Réunionnais.

Depuis l'inauguration de la première Case à Lire au Moufia en 2011, une quarantaine de Cases à Lire au total ont vu le jour sur l'ensemble du territoire. Plus d'un millier de personnes accompagnées ont pu être initiées à la lecture et à l'écriture, reprendre surtout confiance en elles et en l'avenir.




1.Posté par GIRONDIN le 22/04/2016 18:07

..........Alors que l'illétrisme touche 16 000 Réunionnais, la Région juge "fort regrettable qu'un mouvement politique tel que le LPA cherche à tout prix à politiser un phénomène sociétal" et vante son dispositif des cases à lire........


VANTER:Présenter quelque chose à quelqu'un de façon très élogieuse, le mettre en valeur

Histoire de rire illétrisme i ecri comme ca: illettrisme.....lol

2.Posté par Georges le 22/04/2016 18:34 (depuis mobile)

Le Lpa n'a aucun humanisme ! Ca au moins on le sait Egalite des chances ne veut rien dire pour eux

3.Posté par Henri le 22/04/2016 18:35 (depuis mobile)

Tracer la route Est ce qu'il y a
De mieux à faire , Thierry essaie de casser un dispositif qui donne un peu de joie et d'espoir , laisse à li Îl est couillon et sans coeur

4.Posté par Én confiance le 22/04/2016 18:40 (depuis mobile)

C'est bien du Thierry Robert Ca ! Et Îl dit vouloir faire de l'opposition constructive , c'est du frontal et tout sauf constructif . L'illettrisme est un fléau qui doit réunir tous les politiques , c'est une cause qui mérite un peu plus de bon sens

5.Posté par Eddy le 22/04/2016 18:41

J'ai lu des commentaires limite : "largue le moun", c'est dommage, toutes personnes a le droit à une nouvelle chance pour pouvoir apprendre à lire (donc comprendre) et à écrire (se faire comprendre) à l'écrit. Bravo à case à lire

6.Posté par Thierry le mauricien le 22/04/2016 18:51

J'estime qu'il y a un moment c'est le genre de chose qu'il faut arrêter sérieusement, le LPA nous prend pour des c ...
Et le maire de st leu lui a -t-il financer quelque chose pour lutter contre l'illettrisme

7.Posté par GIRONDIN le 22/04/2016 19:12 (depuis mobile)

16000 ou 116000 c''est pareil quand on aime ça ne compte pas...... 😁


MERCI POUR CE MOMENT D''HUMANITE ! TRACER C''EST BIEN RETRACER C''EST MIEUX, HISTOIRE DE CORRRRRIGER😁

Mi like caze à lire


8.Posté par Jean le 22/04/2016 19:26 (depuis mobile)

C'est quand même un comportement indigne d'un elu de la république comme Thierry Robert de se servir de ceux qui sont dans la difficulté pour achever de les enterrer ! La case à lire ne donne peut être pas bac plus 5 mais nous aide à nous en sortir.

9.Posté par Julien le 22/04/2016 19:44

Je vais en rajouter une nouvelle fois, les maires auraient pu aussi participer aux cases à lire, mais bon ....

10.Posté par Pierre à Jean le 22/04/2016 19:46

Jean tu y vas un pas assez fort. Thierry a compris que quand tu sais pas lire tu votes pour lui lol, lorsque tu réfléchis tu votes contre lui

11.Posté par kld le 22/04/2016 19:53

sur clicanoo , on peut lire que le meme article vient de "valérie" Bénard , l'égérie de l'arast qui a tournée sa casaque : didi le 1er ................ Bon, ça se passe de commentaire

la réunion l'ile si tellement intense et fooooormidable .............

sans compter que , tout le monde sait qu'un zébu , n'écrit jamais rien , mais que c'est "le rédacteur "fonctionnaire , afficionados de l'élu, , qui s'y paye .. vive la République , elle nous fera toujours rire . A noter , que l'"opposition" sert à quelque chose , : à ce que la "partie" élue s'oblige à se justifier : c'est bien , en "démocratie" même s'il la "partie" élue ne se sent pas obliger de se justifier par rapport aux citoyens , ce qu'elle devrait .mais là on parle d'une vraie "démocratie , on y est pas ! rien de nouveau !

12.Posté par Hibou le 22/04/2016 20:28 (depuis mobile)

Tout le monde sait que Thierry, ne fera rien pour les réunionnais. Pourquoi il ferai....déjà quand il reçoit il demande au gens d'aller à pôle emploi.

13.Posté par Soleil le 22/04/2016 20:32 (depuis mobile)

C'est la dur réalité du parti lpa tout pour eux que du blabla, nous on veut tout ce qui est bon pour réussir

14.Posté par Barbara le 22/04/2016 20:56 (depuis mobile)

Nous avons vu que lorsque l'état , la Region et les entrepreneurs mitualisent les efforts comme pour l'école de la seconde chance ça marche . Qu attends Thierry Robert pour se joindre à cela pour la lutte contre l'illettrisme? Trop d'ego

15.Posté par Grangaga le 23/04/2016 03:09 (depuis mobile)

Trouv'' a mwin 116 mil'' Rényioné y koné pa lirr'', y koné pa ékrir'' la Rényion a nott'' épok'',zordi là. Mi moukatt'' pa zot'' in.... Cé in z''imaz''...mem'' Mafatt'' y trouv'' pa. Oussa zot'' la tirr'' so siff'', dann'' in mézon d''retrètt'' ou in l''azil''...

16.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 23/04/2016 05:00

b[À Post.11 - kld:

*"Sur clicanoo [...] valérie Bénard, l'égérie de l'Arast":

*Il aurait fallu en dire plus, kld, sur cette bonne femme et ses comportements stupides et traîtres lors des turbulences de l'Arast...; la honte!!]b

17.Posté par Question bête le 23/04/2016 08:48 (depuis mobile)

16000??? Valérie tu ne sais pas compter? Charité bien ordonnée..?

18.Posté par Pro No Stick le 23/04/2016 08:51 (depuis mobile)

L illetrisme un "phénomène sociétal"... Personne ne relit les productions litteraires des élus régionaux?? Ils foutent rien à la comm'??

Particularité insupportable, donnée statistique constante, bien d autres termes existent..!

19.Posté par 974 le 23/04/2016 09:12 (depuis mobile)

Où est celle de saint-LOUIS?

20.Posté par GIRONDIN le 23/04/2016 10:57 (depuis mobile)

Ce texte a changé 2 ou 3 fois de titre et les fautes en partilles corrigées.

Trop fort, VIVEMENT LES CASES À ECRIRRE😁


On ne peut plus faire confiance au petit personnellle 😯

21.Posté par Julie 974 le 23/04/2016 10:04

Arrêtez de critiquer!!!!!
Agissez plus tôt, vous avez fait quoi pour ce public ?!
Rien, alors taisez vous et faite quelques choses après et seulement après vous pourrez parler.
Je remercie nme Valerie Benard pour son travail au sein de la région,

22.Posté par Coco le 23/04/2016 12:12

Incroyable de voir à quel point le LPA de Titi prête peu d'attention aux personnes les plus fragiles. Mais oui c'est vrai qu'on parle de personnes qui ne touchent pas 90 000 euros par mois et qui n'auront pas les moyens de faire de l'évasion fiscale vers Maurice.
Ce sont bien 116 000 réunionnais qui sont touchés par l'illettrisme et ce problème n'est certainement pas le plus visible... les gens touchés par cette difficulté ne le crient pas sur les toits... mais ce n'est pas parce que les principaux intéressés ne crient pas leur difficulté tout haut que le problème est moins sensible.
Alors parler de particularité insupportable si vous voulez mais ce n'est pas une "particularité" Réunionnaise... le problème existe aussi en France.
La Région a fait ce qu'elle devait faire pour n'oublier personne et les aigris et les malokis n'ont que leur basses manoeuvre politicienne pour agir.
Les communistes qui ont gérés la Région avant DR n'ont rien fait alors qu'on aurai pu s'attendre à ça de leur part.
Critiquer c'est simple, beaucoup plus simple que de s'activer pour régler le problème... seul ceux qui ne foutent rien ne peuvent s'exposer à la critique ! D'ailleurs c'est pour cela que le LPA à St Leu ne souffre d'aucune critique sur de nombreux sujets !

23.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 23/04/2016 16:37

*Dès novembre 2009, je mes suis associée aux actions des licenciées de l'Arast; pendant des mois et des mois je me suis tenue à leurs côtés, au Conseil général, dans la rue et partout où elles ont crié leur souffrance, leur humiliation et leur (rare...) colère.

*J'ai donc pu observer à l'oeuvre Valérie Bénard, n'oubliant manifestement pas de servir ses intérêts personnels dans son "dévouement" à la cause commune. Pas si commune que ça: ces gens-là ne sont JAMAIS jetés, regardez la carrière de Joël Périgaud, ex-Directeur de l'Arast, prestement récupéré par Annnette comme chef de cabinet ! - Et Madame Bénard n'est pas restée longtemps "au bord du chemin", oui ?

*Je ne crois absolument pas que cette "réunionnaise" - dirait Huguette... - se préoccupe beaucoup de la misère de ses frères et soeurs illettrés du département...

24.Posté par Zoulouk le 23/04/2016 17:33 (depuis mobile)

@23 Juliette, visiblement vous avez oublié bien des choses et ignorez bien des details... C'est bien Mme Benard qui a déployé les cases à lire et l'école de la 2e chance à La Réunion.Mais bien sûr quand on ne veut pas reconnaître même l'évidence gêne

25.Posté par kld le 23/04/2016 18:06

post 24 : "l'évidence gêne" , ha bon ? si c'est si tellement évident , les questions posées par "l'opposition" seront facilement éludées , sinon , c'est que ce n'était pas si évident .je dis ça , je dis rien ...........vive la République !

26.Posté par @Kld le 23/04/2016 19:15 (depuis mobile)

Alors les questions politiciennes de l'opposition seront éludées... Car elles sont sans fondements et uniquement basées sur "attaquer pour attaquer". La plupart des personnes qui posent ces questions ne connaissent rien à l'illettrisme !

27.Posté par DAKATINE le 24/04/2016 15:12 (depuis mobile)

Quotidien d'hier:
Budget de 600 à 749 000€ annuel depuis 2011

40 cases à lire

1 millier de personne

Soit en moyenne 5 personnes par case à lire et par an.

......

28.Posté par Roland le 25/04/2016 13:10 (depuis mobile)

Ces cases à lire sont importantes, elles offrent une belle alternative et sont en contact avec les gens.
C'est comme je l'ai dit : l'égalité reelle

29.Posté par Verolia le 25/04/2016 15:47

Pendant qu'elle y est, la parachutée, pourrait-elle demander à son pote Didier où passe l'argent qui devrait être affecté à la FORMATION DES JEUNES ??

Les jeunes y montent y descendent même aux missions locales mais zéro calebasse la fumée Grand-Bois ?


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes