MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Réponse de Michel Pico : Gestion du centre de la Saline : la vérité !


- Publié le Lundi 4 Octobre 2010 à 09:48 | Lu 1055 fois

Suite aux déclarations d’un membre de l’opposition municipale concernant la situation du centre de loisirs de Saint-André situé à la Saline, il nous a semblé nécessaire de lui rafraîchir la mémoire sur le traitement réservé à ce lieu par lui-même et les élus de l’ancienne mandature.

En 1993, une commission de sécurité émet un avis défavorable pour la réception du public dans ce centre car les normes de sécurité ne sont pas respectées.
En 1998, cet avis défavorable est maintenu par une nouvelle commission pour les mêmes raisons.
En 2005, de nouveaux avis défavorables pour les mêmes raisons ce qui veut dire qu’en pratiquement 10 ans les élus de l’époque n’ont pris les mesures nécessaires pour lever les avis défavorables. On accueillait donc le public au cours de cette période en leur faisant prendre des risques pointés par les différentes commissions de sécurité.
Le 7 juillet 2006, par courrier, la présidente de l’IME/ ALEFPA demande au maire d’alors de réaliser des travaux pour une remise aux normes des locaux que sa structure loue à l’Association de Gestion de Loisirs du Centre de la Saline (AGCL) présidé par l’adjoint, Grondin Georges.
Le 9 décembre 2006, la Mairie de Saint-Paul décide devant le statu quo de promulgué un arrêté de fermeture suite à plusieurs mises en demeure adressées en vain à l’ancienne municipalité.
En 2008, la nouvelle municipalité constatant l’état du centre réalise des travaux de mise eux normes dans les bâtiments occupés par l’IME/Alefpa (3 bungalows) suite à leur demande et dans l’attente qu’il trouve de nouveaux locaux pour accueillir leur public.
En 2009, l’IME quitte les lieux et la nouvelle municipalité procède à la fermeture totale du centre.
On notera que l’AGCL dont l’objet est de "gérer le centre de la Saline Saint-Paul appartenant à la commune de Saint-André et mise à disposition de l’association" perçoit une subvention de 43.500 € alors que le centre est fermé …

Aussi devant l’amnésie des opposants de tous bords, plusieurs questions méritent  de leur être posé :
Pourquoi entre 1993 et 2008 malgré plusieurs avis défavorables, rien n’a été fait pour faire des travaux ?
Quelles tâches  étaient réalisées par le personnel en poste sur ce site alors que ce dernier ne recevait plus depuis belle lurette le public saint-andréen et d’ailleurs ?
Pourquoi depuis 1993 aucune réunion d’urgence n’a été organisée pour traiter ce dossier ?
Pendant 15 ans qu’a proposé les élus, alors au pouvoir pour rénover  cet espace de loisirs  des enfants de Saint-André?
Ces opposants de tous bords ont voté une subvention de 43 500€ pour une association dont ils faisaient qui gérait un site fantôme, on se demande bien pour quel usage ?
A quelles fins et pour quels bénéficiaires, l’ancienne municipalité a -t-elle maintenu ouvert ce centre,  malgré plusieurs avis défavorables et un arrêté de fermeture ?  

Voilà la vérité sur la gestion calamiteuse du centre de loisirs par l’ancienne municipalité. L’héritage est lourd.
Pour  ce qui nous concerne,  une réflexion est en cours dans le cadre de l'élaboration par le CCAS de Saint-André d'un Contrat Territorial Globalisé en partenariat avec la CAF pour faire de ce centre un lieu d'accueil pour  des vacances familiales (week-end, vacances scolaires) ou pour des classes de mer en direction d'un public scolaire. Les personnes du troisième âge pourraient aussi être les bénéficiaires de ce lieu.

Monsieur Michel PICOT
7ème Adjoint à la Sécurité
Mairie de Saint-André




1.Posté par avatar le 04/10/2010 18:27

bla bla bla agissez arreté de mettre la faute sur le passé vous commencé a vous tapé dessus l apprentissage d etre elus es dure et eric doit se mangé les ongles d avoir pris une equipe qu il ne maitrise pas s il rate le coche ua cantonal ces l explotions de sa majorité; bricolé pour evincé les vrais cocos endemiques de st andré

2.Posté par Mr picot du 7eme adjoint le 04/10/2010 19:46

avez vous fais un stage pour etre adjoint a la sécurité d'une grande ville de 56.000 habitants,

3.Posté par recherche 43000 euros le 05/10/2010 07:01

Une petite enquête sur cette affaire de subventions afin d'y voir plus clair..

après tout c'est notre argent... et nous voulons savoir...

4.Posté par 7éme au piké le 05/10/2010 08:13

Pour le 7è adjoint : de St André : Gérez cet argent de l'Etat comme il faut. La culture à St André celle que ou aime pas le Dipavalli est dans les Cannes fourragères Monsieur Picot; Co sa ou fé avec la culture tamoule à St André par rapport à d'autres que vous soutenez sans conditions et avec de l'argent du Dipavalli. Mr Picot allé fé une formation après ou pé mettre de l'ordre dans oute case. Du temps de l'ancienne municipalité, il y a vait une vraie vivre ensemble. Ce n'est pas comme vous faîtes vous apportez de nouveaux entrants à St André pour équilibrer le personnel de la Mairie par exemple et les payer plus cher que les employés issus de l'ancien mandat. Alors, fini oute mandat et sorte là . ou kase toi SA LC.

5.Posté par Michel Picot le 30/10/2010 07:07

7 ème au piké. Avec le courage qui vous caractérise vous vous cachez derrière ce pseudo pour deverser votre venin. Vous devriez parler de ce que vous connaissez. D'où tirez vous l'existence de la culture tamoule? Vous êtes ni plus ni moins une bourrique. Moi je connais la culture hindoue. Par ailleurs, il est facile d'insulter les gens derrière un clavier. Moi je vous dis ceci/ AFBAO si vous ne savez pas ce que celà veut dire découvrez vous et venez me voir, je vous le dirai. Par ailleurs, je porte à la connaissance d'autres qu'il y a des formations d'élus et que j'y assiste régulièrement.

6.Posté par Michel Picot le 31/10/2010 08:10

Cherche 43000€, vous avez raison, Une enquête a été demandée et la justice devra faire son travail. Mais je reviens à cet imbécile de tème au piké, pour lui dire ceci: Je suis de confession hindoue. J'ai pratiqué 7 fois la marche sur le feu. Ou la déjà fait?¨Moins l'est pas un malbar par mon couleur la peau, mon nom l'est pas de consonnance malbar, mais mon coeur l'est malbar. Pas comme certains qui devient malbar rien que pou mange cabri ou bien pou flobe de moune quand zélection y arrive. D ailleurs quand ou parle du Dipavali, moin l est sur que ou connait une merde su le sujet, comme certains autres aussi qui veulent utiliser ça comme un tremplin politique.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes