MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Réponse d’un citoyen indigné


Par M.J - Publié le Vendredi 9 Juin 2017 à 14:36 | Lu 715 fois

Suite à l’article paru dans votre journal, relatif à la candidate aux législatives : Mme Leopoldine SETTAMA, j’ai décidé d’exprimer mon profond dégoût face non pas à cette affaire qui remonte à plusieurs années et qui a déjà fait à l’époque l’objet d’écrits dans vos colonnes, et ne l’oublions pas, de mesures de gestion  mais surtout de l’usage et des intentions peu honorables sous-jacentes.
En effet, cette affaire a mis en cause  Mme SETTAMA et a donc été traitée de manière individuelle. Elle suit certainement son cours. Mais la reprendre dans un contexte politique en ravivant sans aucun respect, les douleurs et les difficultés alors qu’elle a été dignement gérée, relève, à mon avis de la manipulation et sert des intérêts individuels. Lesquels ? Cette démarche est-elle destinée à déstabiliser de manière indécente, une candidate ?

Le temps présent est empreint de coups bas, de méfiance générale et de délations : nous avons chaque jour des exemples à la une de nos médias nationaux qui ne ménagent pas leurs efforts à ce sujet.

Le peuple a pourtant exprimé par son vote à la présidentielle, le désir du changement et de la transparence (positive !). Il se doit d’être respecté puisqu’il engage sa confiance auprès d’élus d’une nouvelle composante politique. Bien entendu, dans le cadre d’une démocratie, chacun est libre de ses opinions mais elles doivent se défendre selon des valeurs renvoyant à la population, l’image de personnes responsables.

J’ai la naïveté de croire que sur mon île, donné en exemple du vivre ensemble, du respect des différences et des opinions, on pouvait se préserver de ces basses manœuvres politiciennes  et m’interroge donc sur notre capacité à voter confiants, au regard de tous ces déballages médiatiques non maîtrisés et influencés. Pensez-vous que les lecteurs méritent si peu de respect de votre part et qu’ils ne peuvent avoir droit qu’à ce genre de lectures ?

Si tel est le cas, vous vous trompez car ils comprennent bien que cet article est destiné à raviver une situation sensible afin de détruire une candidate. Mais parlons un peu de celle-ci : J’ai pour ma part, rarement vu un politicien  se retrousser les manches pour être aux côtés des plus humbles. Beaucoup s’appliquent à faire de la présence dans les manifestations collectives et individuelles afin d’assurer leurs prochaines élections. Nous ne sommes pas dupes et permettez-moi de vous dire, Chers Journalistes, que la liberté d’expression n’excuse pas tout et que, tout compte fait, ce type d’article appauvrit votre journal , ne rehausse pas le niveau d’informations et surtout, fait preuve du peu de respect que vous avez de vos lecteurs , pensant sans doute qu’ils ne lisent que des faits divers dévoyés!
Quant à moi, cela confirme mon choix de vote, ne vous en déplaise ! car j’ai observé cette candidate dans d’autres espaces de paroles et d’actions. Je l’ai vue à l’œuvre défendant humblement les plus démunis et les malades. J’ai apprécié cette capacité d’aborder les autres avec cette simplicité naturelle, assumant et affirmant ses modestes origines et son histoire en tant que réunionnaise. Pouvons-nous en dire autant personnellement?

Sachons donc analyser un accident sorti de son contexte avec l’objectivité, la droiture et le respect nécessaire (d’autant que tous les éléments nous sont inconnus) et penchons-nous sur le projet que porte cette candidate nous basant sur ses agissements et non sur un fait isolé !

Montrons aux manipulateurs (s’il y en a ?) et aux rapporteurs à l’esprit exigu que nous pouvons réfléchir et décider sans être influencés !

Tenez bon Madame la candidate! Les blessures de ce genre ne font que grandir l’humaniste que vous êtes.




1.Posté par l art et la maniere le 09/06/2017 15:31

MJ êtes vous à la place de cette famille, non, alors pourquoi vous prononcez. une personne dans les robes de l' avocate.

2.Posté par maroco le 09/06/2017 16:14

Si j'ai bien compris l'affaire, cette avocate renverse une gamine, prend la fuite et cinq ans après l'affaire n'est pas réglée ?????????? Elle se présente à la députation sous la bannière LREM qui prône l’honnêteté et la moralité et s'étonne que l'on puisse lui reprocher ces faits. Si LREM veut vraiment tenir ses promesses ..... (à Macron d'agir, il a été élu pour ça).

3.Posté par Macronite aïgue le 09/06/2017 17:26

M.J, elle se présente sous la bannière du président actuel qui disait que toute personne qui sera sous l'étiquette présidentielle, devra être plus blanc que Thierry Robert se prétend être ...
Si c'était un ti couillon comme nous, on aurait déjà été saisi et ruiné !!
Tout le monde doit être a égalité et surtout, il faut penser à cette petite fille qui garde encore les séquelles 5 ans plus tard... Mme Settama, elle n'aura que des remords... ce qui n'est pas grand chose comparé à l'état de cette petite fille.

4.Posté par Elle le 09/06/2017 17:54 (depuis mobile)

1. Quand on prétend à une vie publique, il faut s''attendre à être disséqué sur la place publique ;
2. L''accident en lui-même n''est pas commenté. C''est la différence des traitements réservés aux victimes et à l''auteure qui fait gerber ;
3. Son indig

5.Posté par Elle le 09/06/2017 17:57 (depuis mobile)

3. Son indignation et la vôtre sont indécentes en regard du 2. ;
4. Marchez à reculons et faites profil bas !

6.Posté par jerome le 11/06/2017 10:03

FO PA VOT PO LI :)

7.Posté par pittbull974 le 11/06/2017 14:19

Bien souvent nous ne connaissons pas la mentalité des candidats qui se présentent aux élections. Il est bon de la connaitre car nous pouvons voter involontairement pour des pourris, ce qui est fréquemment le cas. Il est tout aussi bon de conserver la liberté de la presse car elle fait partie intégralement de la démocratie. Après, c'est à chaque lecteur de se faire une opinion et de décider en toute connaissance de cause car il a de son côté toute latitude à se renseigner auprès d'autres sources.
Amen

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes