MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Réponse à Mr Dindar, honorable falsificateur


Par - Publié le Mercredi 24 Septembre 2008 à 14:53 | Lu 1040 fois

J’ai un moment hésité à descendre au niveau auquel vous vous placez dans le texte public que vous avez souhaité me transmettre.
J’ai un moment hésité à engager une polémique qui aurait pour principal intérêt de vous donner (peut- être) l’importance que vous êtes bien loin d’avoir.
Mais dans le même temps, mon engagement en politique aujourd’hui est tellement à l’opposé de ce que vous êtes, tellement loin des volte-face et des trahisons dont vous nous avez habitué que j’ai tenu à profiter de l’occasion que vous me donnez pour recentrer un certain nombre d’informations.
Votre parcours politique est bien à l’image du dandy des salons mondains où vous avez pris vos repères depuis longtemps; tout à l’opposé en fait d’une Réunion qui se bat pour avancer.
Vos débuts (lointains déjà) aux côtés de Jean Paul Virapoullé, qui vous a fait naître en politique, et que vous avez outrageusement roulé dans la farine, donnent déjà le rythme de votre capacité à faire.
A vous balancer ensuite de l’UDF au centre droit, de l’UCL en fidèle lieutenant UMP au moment de l’élection présidentielle, tout cela nous donne encore une autre dimension que j’avoue avoir bien du mal à comprendre. C’est une logique et un parcours à droite qui est déjà loin d’être simple.
Cela vous a valu d’ailleurs d’être le porteur d’une image presque sympathique de girouette politique de circonstance, qui s’agite même quand le vent s’est arrêté de tourner et de celui sur qui on sait ne jamais pouvoir compter.
Et vous voyez, Mr Dindar, que l’on ne s’est pas beaucoup trompé en vous retrouvant aujourd’hui à bord du bateau amiral socialiste avec comme grand capitaine M. Annette lui-même à qui vous semblez vouer un culte absolu d’obéissance. Mais c’est bien là pour vous, je l’imagine, la juste contrepartie des délégations/indemnités qu’il a bien voulu vous accorder.
Que tout cela est touchant, sous prétexte surtout de défendre les intérêts de la Réunion. Que tout cela est émouvant, sous prétexte d’un sondage qui vous serait sur ce point favorable: n’oubliez pas que parmi les sondés il y a sûrement une part importante d’électeurs de gauche qui ne peuvent que se féliciter de gentils politiques comme vous qui viennent renforcer leurs rangs dans de telles conditions!
Rassurez-vous, personne n’est dupe du parcours très personnel que vous empruntez, bien loin des notions d’intérêt général, mais bien pour le seul plaisir de vous servir de la politique pour avancer dans la vie.
Au risque de fortement vous décevoir une fois encore et en comprenant bien que vous avez dû rater certains épisodes, faire de la politique c’est s’engager pour un idéal, pour des valeurs, pour un combat que l’on mène au nom des Réunionnais. Il y a bien dans la vie et dans la vie politique une morale, mais je crains bien que ces mots ne soient que de peu de signification pour vous, au regard du parcours particulièrement sinueux qui est le votre.
Et respecter les électeurs, c’est de dire ce que l’on fait avant les élections et de le faire vraiment après sans changer d’attitude, de posture ou de position en fonction de ses copinages ou des avantages personnels du moment qui finissent par devenir chez vous une obsession.
Et puis surtout, Mr Dindar, je voudrais vous rappeler l’élémentaire. En démocratie, ce sont les citoyens qui dictent les réalités ; c’est la légitimité populaire qui confère aux élus la possibilité de s’exprimer et de remplir leur mandat. De ce point de vue, le niveau d’expression que vous vous autorisez me paraît bien éloigné de votre légitimité. Votre dernier exploit est d’avoir réussi votre élection au conseil général en mars dernier tout simplement, faute d’adversaire ; le candidat socialiste ayant été dans l’obligation, à la demande de son parti, de vous laisser le champ libre. C’est sûr que faute de candidat adverse les élections sont plus faciles !
Sans vouloir en rajouter, je vous rappelle simplement avoir été élu en juin 2007 Député de la 3ème circonscription à plus de 63% des suffrages exprimés (dont plus de 75% au Tampon).
En mars 2008, les Tamponnais ont bien voulu m’accorder leur confiance à plus de 61%.
Vous comprendrez dans ces conditions, que les propos que vous avez tenu ont bien peu de consistance au regard du travail que je mène aujourd’hui avec d’autres pour la Réunion et pour le Tampon. Mais en même temps, vous laisser raconter n’importe quoi serait tellement facile.
S’agissant de ma relation avec Mr Thien-Ah-Koon, pendant longtemps Maire du Tampon et Député de la Réunion, je crains que vous ne soyez très mal placé pour en parler ou en juger: vous faites partie de ceux qui l’ont toujours considéré comme quelqu’un de peu d’intérêt, parce que n’appartenant pas au même genre mondain que vous.
Pour ma part, je n’ai jamais mis en doute, sur l’essentiel, le sérieux du travail qu’il a mené dans le passé pour sa commune. Aujourd’hui une page est tournée, mais c’est bien lui qui a fait ce choix pour des raisons qui lui sont personnelles. Et c’est bien à sa demande que j’ai accepté de prendre des responsabilités au Tampon en janvier 2006, jusqu’à ce que les Tamponnais et les électeurs de la 3ème circonscription acceptent de m’accorder leur confiance et leur soutien à l’occasion des dernières élections générales. Je n’ai mis personne à la porte ; c’est bien Mr Thien-Ah-Koon qui a du se retirer à un moment donné de la vie politique.
Pour conclure, je vous confirme, avec un certain nombre d’élus, que nous sommes bien dans l’opposition au Conseil Général. Il n’y a aucune honte ni difficulté particulière à cela. Participer activement à une opposition, c’est aussi se donner les moyens de peser sur la vie démocratique, à condition d’avoir des idées et un objectif.
Pour votre part, vous avez fait le choix d’un positionnement de circonstance. Vous devriez à cette occasion, ainsi que Mme la Présidente du Conseil Général d’ailleurs, arrêter les grands écarts qui vous font glisser d’une extrême droite à une gauche plurielle.
Essayez pour une fois (à condition que vous ne changiez plus à l’avenir !) de prendre votre carte au PS par exemple. Cela vous irez si bien! Toutefois je ne suis quand même pas certain que tous les électeurs socialistes apprécient vraiment, mais sait-on jamais.
En fait, à trop vouloir vous raccrocher aux branches du pouvoir, vous verrez que vous finirez tristement par tomber. N’est en effet pas singe qui veut.

Didier ROBERT
Député-Maire du Tampon
Délégué Général d’Objectif Réunion


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes