Zot Zinfos

Repaire de la-bas si j'y suis n°98: Les enjeux des élections européennes

RDV à «LA CASA NOSTRA» Mardi 13 Mai 2014, de 18h à 20h30, 163 Rue Jules Auber (entre rue Général de Gaulle et Rue Monseigneur de Beaumont) Tel 0262 200944. Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Mardi 6 Mai 2014 - 13:51

Présentation par Bruno BOURGEON

Repaire de la-bas si j'y suis n°98: Les enjeux des élections européennes
Du 22 au 25 mai 2014, près de 390 millions d'électeurs européens seront appelés aux urnes pour choisir la composition du neuvième Parlement de l'histoire de l'UE. Des élections aux enjeux décisifs, et qui surviennent dans un moment particulièrement difficile pour la plupart des 28 Etats membres. Après plusieurs années de crise économique, de nombreux observateurs prévoient une progression de l'abstention et la montée des partis eurosceptiques et nationalistes. 
Or, Pour la première fois, ces élections auront une influence directe sur le choix du président de la Commission européenne qui sera élu par le Parlement sur proposition du Conseil européen. Et certains partis politiques européens présentent des candidats à la présidence de la Commission.
 
Les élections au Parlement européen constituent un moment déterminant pour les citoyens européens qui souhaitent jouer un rôle dans le fonctionnement de l’Union européenne et qui sont alors confrontés à un triple choix :
 
*  un choix civique car les pouvoirs croissants du Parlement européen lui permettront de peser directement sur
les décisions de l’Union européenne,
 
* un choix partisan car il permet de désigner des élus qui s’expriment de plus en plus sur la base de critères
idéologiques,
 
* et un choix d’influence nationale : alors que plusieurs études depuis 2004 ont montré la faiblesse de la
représentation française au Parlement européen, les élections européennes fournissent l’occasion de choisir
des élus permettant de renforcer l’influence française au niveau communautaire.
 
Pendant 30 ans, l’Europe a été une zone de coopération et de justice sociale, mais après le tournant néolibéral des
années 80, l’Europe est devenue un espace de concurrence et de dérégulation. Aujourd’hui l’Europe est confrontée à 3 blocages majeurs qui l’affaiblissent :
 
* pas assez de démocratie
 
* le poids de la finance et des lobbys
 
*  le choix de l’austérité.
 
Or il est indispensable que l’Europe puisse avancer avec force et rapidité sur 2 objectifs prioritaires :
 
* apporter du progrès social, auquel chacun a droit
 
* préserver la planète, qui est notre bien commun.
 
Retrouver la prospérité en Europe passe par des améliorations concrètes du niveau de vie, de la qualité de vie et du cadre de vie de chacun. C’est pourquoi voter est indispensable, l’abstention risquant de favoriser des partis populistes anti-européistes, et, pour un pays, sortir de l’Europe offre le risque d’une paupérisation de celui-ci si son commerce est excédentaire, dès lors que l’Europe est son premier client.
 
La suite sur le site AID: http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1312
JMT97400
Lu 266 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >