Zot Zinfos

Repaire de Là-Bas si j’y suis n°105 : Qui es-tu Charlie ?

Rendez-vous à "LA CASA NOSTRA", Mardi 10 Février 2015, de 18h à 20h30, 163 Rue Jules Auber (entre rue Général de Gaulle et Rue Monseigneur de Beaumont) Tel 0262 200944. Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger

Mercredi 4 Février 2015 - 15:23

Diaporama et débat par Bruno BOURGEON

Lorsque la mort se joint à la puissance d’une émotion, les idées ont mal. Il y a un temps pour se recueillir, et un temps pour dire. Un temps pour clarifier la confusion intellectuelle et politique d’un événement si extrême. Cette confusion concentrée en une seule phrase, "Je suis Charlie", qui semble tout d’une évidence. Semble … On pouvait se sentir Charlie parce qu’il était perceptible que ce qui venait d’être attaqué excédait les faits. Un premier sens : la liberté d’expression. On pouvait se sentir Charlie pour l’hommage aux personnes tuées, même si la compassion publique se distribue parfois d’une manière fort inégale (rappelez-vous, Rémi Fraisse). On pouvait se sentir Charlie au nom du désir d’une société de liberté de ne pas s’en laisser conter par les agressions qui entreprennent de la nier. Pouvait-on se sentir Charlie lorsque "Je suis Charlie" est une injonction à s’assimiler au journal ? Nous basculerions dans un régime de commandement politique. Malheur aux réfractaires. Veuillez, s’il vous plaît, célébrer la liberté de penser sans dissensus. L’unanimité satisfait toutes sortes de récupérateurs. Les médias, comme Libération qui organise une publicité ostentatoire à l’hébergement de Charlie Hebdo, auto-institué dernière demeure de la liberté d’expression ! Rions devant l’union internationale, quand le cortège nous montrera Orban, Porochenko, Netanyahu, Lieberman, comme « défenseurs des libertés et amis du dialogue » ! Sic ! Rions enfin de cette union nationale qu’on célèbre en tous sens. Le nombre brut des cortèges n’est pas en soi indicateur de représentativité. Union nationale ? Il s’agirait d’y regarder à deux fois : les cortèges n’ont-ils pas surtout vu une middle class éduquée, urbaine, s’abandonner au ravissement d’elle-même ? Il n’est pas certain que ceci fasse "peuple". Rire ? Voire. Car l’histoire réelle qui s’annonce ne sera sans doute pas si belle. AID s’invite aussi au débat, et tente des éclairages alternatifs, sur les causes, les conséquences prévisibles, et comment les parer : une manière de garder la tête froide devant des événements aussi dramatiques. En situant ceux-ci dans la marche de l’Histoire. Dr Bruno Bourgeon, président d’AID La suite sur le site AID: http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1351
JMT97400
Lu 214 fois




1.Posté par KLD le 05/02/2015 22:01

effectivement , y a plus que le rire et un semblant d'envie de liberté !!!!!

2.Posté par Laïcien le 05/02/2015 23:35

Le rire empêche les rides sur la figure .

3.Posté par bovis jacques le 07/02/2015 08:24

rire apres la parlote de hollande surfant une fois de plus sur une emotion n'a t'il rien d'autre a dire foutaise

4.Posté par nimportkoi le 07/02/2015 17:57

Au lieu de continuer sue cette voie on ferait de trouver comment diminuer le chômage!

#Je ne suis pas Charlie!

5.Posté par bovis jacques le 08/02/2015 10:41

moi j'ai connu une epoque ou quand il y avait du travail on le prenait on avait aucun stage aucune aide c'etait a la volonte il fallait prouver au patron qu'on en voulait il fallait voler le metier il fallait ce battre pour nourrir ca famille et le soir ce nourrir avec un bol de soupe maintenant vs etes trop gras trop assister du travail ca manque pas mais en avez vs vraiment envie trop bien installer dans les aides generation foutu juste bonne a faire de la chair a canons hollande l'a bien compris ils ns la prepare avec les marchand d'armes eux ils pas les pieds dans le meme sabot ils fonctionnes dieu ns garde le pire est a venir...

6.Posté par Zarin le 08/02/2015 11:28

Le plan Kalergi : génocide des peuples européens

Comment tuer nations et peuples Voici la méthode, à relayer - Le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable

7.Posté par question le 10/02/2015 07:44

Le plan Kalergi, véritable génocide planifié par substitution de population, destruction des racines des peuples et de la bio diversité humaine pour transformer les gens en une masse de travailleurs nomades, malléables, acculturés, sans repères ni identité et les rendre accro au consumérisme.
Franchement Mein Kampf c'est du petit lait niveau délire racialiste comparé à ce projet des pères de l' Europe !

Dernièrement, grâce à Wikileaks on apprend que les USA nous ont pondu le projet RIVKIN, sympa de voir que même nos alliés font tout pour nous mettre la tête sous l'eau.

On peut dire qu'ils ont tout fait ( je pense qu'ils ont été manipulés eux aussi et n'avaient pas conscience de qui ils servaient par leur action militante) pour mettre en oeuvre cette saleté de plan les trotskos de Charlie, et d'un seul coup PAN PAN PAN, retour à la réalité sous forme de rafale de AK....
Les conséquences de cette affaire ne font que commencer à se faire ressentir, je crains un méchant coup de torchon à venir quant les gens vont sortir de la matrice et comprendre à quel point on s'est payé leur tête depuis des décennies, les apprentis sorciers et autres collabos à ce totalitarisme soft n'ont pas fini de se prendre des rafales quant viendra l' heure des explications, je ne m'en réjouis pas ni n'appelle à cette situation, ça me parait juste inévitable à un moment donné.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >