MENU ZINFOS
Société

Réouverture des écoles le 14 mai : "Rien n’est prêt pour éviter une seconde vague potentielle de l'épidémie"


La rentrée des classes pour le 14 mai inquiète la CGTR Educ’action. Le syndicat déplore l’absence de réponses sur les mesures sanitaires à mettre en place. Il demande au Recteur de l’Académie de La Réunion, dans la mesure où "aucun consensus scientifique ne permet d’assurer que cela ne conduirait pas à une seconde vague rapide de l’épidémie", de renoncer à l’ouverture des établissements scolaires le 14 mai prochain.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 17 Avril 2020 à 19:37 | Lu 6518 fois

Les annonces faites par Le Recteur d’academie sur la réouverture progressive des écoles et établissements scolaires à partir du 14 mai à la Réunion suscitent l’inquiétude et l’incompréhension des personnels, des élèves et de leur famille.

Si le discours sur les inégalités scolaires qui se creusent est juste, il ne peut pas servir d’alibi à une décision prise, avant tout, pour répondre aux pressions du patronat. Rappelons que la politique sociale et éducative menée par le président n’a fait que les renforcer depuis 3 ans. Pour l’heure, nous ne pouvons que constater les risques que ferait courir à toute la population l’ouverture des écoles et des établissements scolaires dès le 11 mai (14 mai à la Réunion).
 
D’ailleurs, en prolongeant au-delà de cette date la fermeture des cafés, restaurants, lieux de culture, le président de la République prend acte d’une situation de danger pour la population, nécessitant la plus grande vigilance et le maintien des mesures barrière, seules capables de contenir la propagation de l’épidémie pour l’instant.

C’est dans ce contexte que la CGTR Éduc’action suite à la rencontre de notre national avec le ministre de l’Éducation le jeudi 16 avril, a demandé au Recteur de communiquer les mesures sanitaires prévues par le gouvernement pour accompagner l’ouverture des écoles et des établissements scolaires.

Elle n’a obtenu aucune réponse précise, et personne ne sait :

- si le gouvernement sera capable de mettre en place une politique massive de tests (préconisation du président du conseil scientifique et de l’OMS…) pour les personnels et les élèves, réputé·es fréquemment asymptomatiques ;

-  si les collectivités territoriales seront en capacité d’assurer tous les jours la désinfection des écoles, services et établissements scolaires, dans le respect de la santé de leurs agent·es ;

-  si la fourniture des matériels de protection (gel hydroalcoolique, gants et masques de santé…) sera en quantité suffisante pour les agent·es et les élèves ;

-  s’il est possible de garantir la diminution des effectifs par classe, pour permettre la distanciation sociale pour l’ensemble des niveaux et pour tous les lieux fréquentés par les élèves et les personnels ;

- s’il sera possible de prendre en compte (autorisation spéciale d’absence) les situations et les personnels pour lesquels cette distanciation n’est pas possible (AESH, professeur·es documentalistes…).

Personne ne croit que ces conditions pourront être remplies. De même, la sécurité sanitaire de l’ensemble des salarié·es appelé·es à reprendre le travail n’est pas assurée.

La réouverture des écoles et établissements permettrait dans notre Académie le "brassage" de plus de 255000 élèves  en contact avec leurs parents (parfois à risque) et les personnels, multipliant les possibilités de propagation du virus.

Pour l’heure, aucun consensus scientifique ne permet d’assurer que cela ne conduirait pas à une seconde vague rapide de l’épidémie, alors que les services de réanimation sont toujours saturés et les soignant·es épuisé·es.

C’est pourquoi,  la CGTR Éduc’action demande au Recteur de renoncer à toute ouverture des établissements scolaires le 14 mai 2020. 




1.Posté par marie le 17/04/2020 21:21

bien sûr rien n'est prêt et rien ne sera prêt. LAMENTABLE.

2.Posté par Le vrai réunionnais le 17/04/2020 22:23

Le bruit court dans les couloirs de l'Elysée,que après cette crise sanitaire pour ne plus stigmatiser les personnes"assistes".Ce mot répugnant,péjoratif et plein d'autres adjectifs qui peuvent être utiliser pour qualifier ce mot.Ce mot s'emploie généralement pour les bénéficiaires du RSA,RSO et peut-être d'autres cas que j'ai oublié.Le terme "fonctionnaire" sera utilisé pour eux, par exemple les fonctionnaires du RSA et du RSO. Cela se justifie car ils ont une vraie situation pérenne.Et pour les anciens fonctionnaires traditionnels,les acronymes du privé seront utilisés, un exemple pour ceux qui n'ont compris les contractuels s'appelleront CDD et les anciens fonctionnaire titulaire CDI.QUELLE AVANCEE SOCIALE POUR NOTRE PAYS,LA FRANCE,NOUS SOMMES TOUS CONTENTS D'ÊTRE FRANCAIS,cette notion d'avancée sociale et je n'en doute pas sera soutenu par NOS PARLEMENTAIRES D'OUTRE-MER ET MÉTROPOLE.Cette notion sera votée après la crise sanitaire,peut-être sera t-elle inscrite?Dans notre constitution.

3.Posté par Flamboyant le 18/04/2020 02:08 (depuis mobile)

Quel abruti on te parle pas de RSA mais de la vie de tous les enfants à l''''école certains n''''ont rien compris au danger

4.Posté par Paupau le 18/04/2020 08:30 (depuis mobile)

Il faut déconfiner le plus tôt possible. On ne peut pas rester confiné ad vitam aeternam. Il faut commencer enfin notre immunisation collective.

5.Posté par jaminska le 18/04/2020 10:47

ah il y a eu une première vague pas vu

6.Posté par Le vrai réunionnais le 18/04/2020 11:25 (depuis mobile)

Je sais qu''il a beaucoup d''illettré et d''analphabète dans notre département et qu''ils ne peuvent pas aider leur enfant.Pour ceux qui n''ont pas compris l''école n''est pas obligatoire,il s''agit QUE de l''école

7.Posté par Dany le 18/04/2020 11:54 (depuis mobile)

Tout les mairies sont sous pressions par l’état ils vont envoyé les personnels communaux travailler,risquer leurs santés et celles de leurs familles en rentrant chez eux ceux sont des petits colons, des esclaves de la société voilà !!

8.Posté par Dany le 18/04/2020 11:59 (depuis mobile)

Ces employés communaux CDD ou CDI ont travaillés pendant le confinement aucune prime pour eux, aucun médias n’ont parlés d’eux pourquoi?? RSA Oui ils sont très importants dans notre sociétés?

9.Posté par Habitant le 18/04/2020 12:24

Je crois que Paupau n'a rien compris au film!
Vous voulez le déconfinement tout de suite? Allez au Brésil ou en Biélorussie et vous nous en direz des nouvelles.

Si je me rappelle bien, les écoles ont fermé avant même le début du confinement car l'on nous a expliqué que les enfants sont des vecteurs importants de l'épidémie. Ensuite est venu le confinement.
Et là, on pense ouvrir les écoles en 1er dès le début du confinement? Vous pensez comme moi que ce n'est pas logique?

Ou alors la logique là voici: on dit que l'école est ouverte mais qu'il n'y a aucune obligation.
Seulement voilà, des parents sont à la maison pour la garde de leur enfant.

Que se passera t il lorsque les écoles seront ouvertes? Rester à la maison pour garder son enfant ne sera plus valable, et une pression sera exercée sur les parents pour que ces derniers envoient leur enfant à l'école, peu en importe le prix par la suite.

Après, on prétend dire: la santé d'abord!

10.Posté par elle est belle la vie ! le 18/04/2020 12:58

Il faudrait déjà que les enseignants apprennent à utiliser les masques...cf reportage sur antenne réunion les enseignants qui accueillaient à St Denis avaient le masque sous le nez ou sous le menton !!! on devrait interdire la diffusion de ce genre de reportage à partir du moment ou les comportements sont inadaptés et surtout contraires aux recommandations.....c'est incroyable de voir un enseignant se comporter comme ça alors qu'elle savait qu'elle était filmée pour un reportage TV...les parents ont raison d'avoir peur !

11.Posté par Allez kachièt le 18/04/2020 13:15

Post 6, à ou c'est plus le vrai faux réunionnais! Allez di partou "Mi la fé" à moin le vrai couillon!

12.Posté par hardcore le 18/04/2020 13:21 (depuis mobile)

Pour la métropole la crise sera peut-être passée, mais pour la Réunion, on n'y est pas encore

13.Posté par Con et vide de sens le 18/04/2020 13:39

A "le vrai réunionnais" : on vient de déceler que le covid-19 attaque aussi le cerveau. Conseil: il va falloir vite consulter. Dérogation absolue et prioritaire pour vous permettre de vous déplacer pour cet acte si salvateur.
A "paupau" : du calme sur la rapidité du déconfinement. Je n'ai pas encore reçu le catalogue que vous avez apparemment déjà entre vos mains, présentant les différents cercueils. Laissez aux autres le temps de bien choisir leur modèle svp s'il faut allez en votre sens de déconfiner au plus vite.

14.Posté par li le 18/04/2020 15:28

"@le vrai réunionnais " n est pas réunionnais.

Ça c est une certitude !

15.Posté par li le 18/04/2020 15:38

Immunité collective ? Les nouvelles ne sont pas bonnes concernant ce point . Pas une bonne idée !!


Question :
Comment ont fait nos 2 sdf pour être" touchés" mais pas "coulés"??
Missié les journalistes, ne lâcher PAS cette piste!

16.Posté par PATRICK CEVENNES le 18/04/2020 15:46

fukcd473
Il n'y a pas meilleure méthode pour atteindre immunité de groupe + de 60% pour le covid19 si j'ai bien compris. Si la Ministre de l'Enseignement supérieur nous a donné rendez-vous à la rentrée prochaine, je ne comprends pas pourquoi le Ministre de l'EN n'ait pas suivi le pas.
Si les autorités estiment que des étudiants postbac, adultes et responsables, sont un risque dans la propagation du covid19 et qu'on leur donne rendez-vous en sept.2020, quid des jeunes en primaire et secondaire qui ne sont pas disciplinés ? Sérieusement, je ne voudrais pas être à la place de ceux qui vont reprendre leur poste le 11 ou 14 mai. Et les chefs d'établissement auront-ils des masques et du gel à fournir ?

17.Posté par Le vrai réunionnais le 18/04/2020 16:11 (depuis mobile)

Vous avez raison, parce que on ne dit pas: " en votre sens",mais "dans votre sens".En passant par la fenêtre un ti coulou,la déchire mon culotté.

18.Posté par Le vrai réunionnais le 18/04/2020 21:03

Seuls les ignorants perdent leur temps à mettre des commentaires, les gens instruits et lettrés mettent des commentaires par inadvertances, car la plupart du temps, ils ont mieux à faire,se cultiver.Parfois ces gens font des fautes de grammaires parce qu'ils utilisent des tablettes numériques.Ces personnes cultivées n'ont pas de temps pour corriger leurs fautes et en même temps pour instruire les autres, comme dans quel cas, faitons une ellipsie grammaticale, deux verbes qui se suivent le second se met à l'infinitif etc...

19.Posté par Ah la la le 18/04/2020 21:46 (depuis mobile)

Je ne comprends pas pourquoi les étudiants doivent attendre la rentrée de septembre et pas les enfants. C’est ridicule. Je vais attendre une semaine après la rentrée et voir comment ça se passe.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes