MENU ZINFOS
Société

Réouverture de l'ensemble des établissements scolaires le 2 juin à La Réunion


Trois semaines après la levée du confinement, Jacques Billant, préfet de La Réunion, Vêlayoudom Marimoutou, recteur de l’académie de La Réunion et François Chieze, directeur de la veille sanitaire de l’Agence Régionale de Santé s'expriment sur les mesures de lutte contre le Coronavirus COVID-19. Le recteur de l'Académie de La Réunion, Vêlayoudom Marimoutou, a annoncé la réouverture des établissements scolaires le 2 juin.

Par - Publié le Vendredi 29 Mai 2020 à 18:04 | Lu 10339 fois

Suite aux annonces du gouvernement jeudi soir, la préfecture a fait le point ce vendredi sur la stratégie locale de dé-confinement. Le recteur de l'Académie de La Réunion, Vêlayoudom Marimoutou a détaillé les mesures concernant la réouverture des établissements scolaires à compter du mardi 2 juin. 

"Tous les voyants sont au vert à La Réunion et tous les élèves doivent reprendre le chemin de l’école", a d'abord annoncé le préfet de La Réunion. Pour le recteur, "après 15 jours de déconfinement le bilan est positif" dans les 175 écoles ouvertes  - soit le tiers des écoles de l'île - depuis le 18 mai, avec des dispositifs de sécurité sanitaire déployés et une présence des élèves "satisfaisante", selon le recteur.

"15 maximum par classe" 

"Il est temps de permettre la reprise pour les élèves", estime le recteur. Cette décision de réouverture le 2 juin va de pair avec des aménagements au niveau de l'accueil. Les élèves seront 15 par classe - comme le veut le protocole sanitaire - et les horaires seront aménagés. 8 communes - en plus de celles ayant déjà rouvert le 18 mai - ont fait part de leur intention de rouvrir leurs écoles dans les jours qui viennent (Étang-Salé le 2 juin, Le Tampon, St-André, St-Benoit, St-Louis, St-Pierre, Ste-Suzanne et le Port dans les jours qui suivent).

"Il y aura mise en demeure" des communes qui n'ouvriront pas leurs écoles

"Pour d'autres, le travail continue, les familles seront contactées individuellement par les directeurs d'école", précise le recteur qui clame : "Je ne peux pas accepter alors que notre département est en vert profond, que des communes persistent à n'ouvrir aucune école". En ce qui concerne les communes qui n'ouvriront pas les écoles, "il y aura mise en demeure", prévient Vêlayoudom Marimoutou.

Les 86 collèges seront également tous rouverts à compter du 2 juin. Les élèves de 4e et 3e vont reprendre de manière plus importante à compter de mardi. "Le pourcentage d'élèves accueillis a été au-delà des prévisions" ces dernières semaines, indique le recteur : 30% des élèves de 6e et 25% des élèves de 5e, 20% des effectifs ont repris en SEGPA.

À l'école comme au collège, une alternance des groupes entre présentiel et distanciel pour accueillir tous les élèves sur une partie de la semaine au moins sera mise en place. Pour accueillir le maximum d'élèves sans déroger à la règle du "15 maximum par classe" d'autres modules sont en préparation : sport, santé, culture, civisme soit le dispositif 2S2C "qui doit permettre d'accueillir les élèves avec un encadrement périscolaire"

Plus d'un million de masques ont été réceptionnés pour les lycées

En ce qui concerne les lycées, "ils sont prêts à accueillir les élèves le 2 juin", a annoncé le recteur. 48 lycées publics et privés"sont mobilisés depuis plusieurs semaines pour préparer au mieux cette reprise dans un cadre sécurisé en concertation étroite avec les services de la Région". "Tous les établissements ont reçu les équipements préconisés par le protocole sanitaire, tant pour les élèves que pour les personnels". Plus d'un million de masques ont été réceptionnés pour les lycées. Les modalités précises d'accueil des élèves selon les filières seront communiqués par les chefs d'établissement. L'épreuve orale du BAC de Français est annulée et sera validée en contrôle continu, comme l'a annoncé Jean-Michel Blanquer ce jeudi soir. 


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par blablateur le 29/05/2020 18:14

Sauf à St Leu ou les écoles sont fermées jusqu'au vacances de juillet ... Et on peut même plus voter pour quelqu'un d'autre. ...

La réunion, département où il y a le moins de cas de covid et le moins d'écoles ouvertes ... Va comprendre.

2.Posté par allédormir le 29/05/2020 18:50

"Je ne peux pas accepter alors que notre département est en vert profond, que des communes persistent à n'ouvrir aucune école".
La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf ...
5 cas de covid aujourd'hui aujourd'hui tout de même ! Mais, ce monsieur à réputation de menteur veut nous faire croire que tout va bien, et se permet même de menacer les maires courageux ...

3.Posté par R V le 29/05/2020 19:29

Sur les écoles : la mairie de saint Paul vient d’être CONDAMNÉE à midi par le tribunal administratif à ouvrir les écoles d’ici le 4 juin, suite au recours en référé de parents d’élèves déposés ce lundi.
Ce n’est pas du tout une évolution du protocole qui les pousse à ouvrir, contrairement à ce qu’affirme la mairie dans son communiqué, ou sa soit disant longue préparation ( dans sa réponse au tribunal la mairie avoue benoîtement qu’elle a attendu un mois sans agir avant de passer les commandes de savon et de désinfectant...), c’est la condamnation judiciaire.

4.Posté par Bouffonade le 29/05/2020 19:38

Mon péi bato fou Ousa banna il ral anou ...

5.Posté par Mary le 29/05/2020 20:33

Post 2 arrêtez SVP de terroriser les gens trop crédules !
Analysez SVP ces 5 cas: 4 sont groupés sur 1 cas d'importation donc secondaire!!! LE VIRUS NE CIRCULE HEUREUSEMENT PAS ICI!!!

Ces dix derniers jours, La Réunion compte 13 nouveaux cas de coronavirus dont 6 sont des patients faisant l'objet d'une évacuation sanitaire depuis Mayotte (Evasan).

4679 dépistages ont été effectués avec un taux de positivité de SEULEMENT 0,3%.

CQFD

6.Posté par grognon le 29/05/2020 21:41

st Denis, la plus grande ville des Dom a ouvert, sans aucun problème, les écoles, et maintenant les parents souhaitent y emmener leurs enfants, et des petites villes n'ouvrent pas !!!

7.Posté par Mikatine le 29/05/2020 22:09

@5 c'est sûr... il doit être le seul et le dernier à contaminer du monde... lol. J'ironise... mais malheureusement cette saleté de covid pourra pululler extrêmement vite avec le relâchement de gens tels que vous. C'est d'ailleurs avec le même style de réflexion qu'il avait gangréné Wuhan et le reste de la planète

8.Posté par Cel le 29/05/2020 23:20

Merci Mary de cette belle remarque !
Pour les écoles c est un bel effet pré élection puisqu ils ont défini des priorisations tout à fait arbitraires et discriminatoires dans les écoles vis à vis du secteur privé où personne n est prioritaire sauf médecins généralistes ( mais pas spécialiste ) ... tout pour la fonction publique ... no comment car je pense que nous avons tous , concernés par cette discrimination intérêt à saisir le tribunal administratif

9.Posté par Dom974 le 30/05/2020 07:36

Et l'homme inventa la religion travail avec le dieu argent et tout devint possible: le pouvoir, les obligations, l'économie de masse, et surtout ce très grand bienfait pour la planète : le capitalisme....

Il y a un proverbe qui dit il faut travailler pour vivre et non vivre pour travailler. Cette société l'a certainement oublié tant est devenue importante, la place de l'argent dans nos vie.

Sous couvert de reprise de la scolarité de nos enfants, il n'y a que la reprise économique qui compte, et rien d'autre,

Il reste moins d'un mois d'école, sachant que la reprise se fera par groupe, combien de jours aura chaque élève jusqu'à la fin de cette année scolaire... pour ma part ils resteront à la maison, car ils est vrai que j'ai la chance de pouvoir les garder à domicile.

Pour les autres, il est dur j'en conviens, de trouver des solutions. Cela est le rôle de nos politiques élus de les trouver. Mieux qu'une garderie... il faut nous proposer des solutions qui ne mettent personne en danger.

Pour le virus qui ne circule plus : pourquoi il y a plus de 60 cas autochtones alors? Ce qui veut bien dire qu'il existe des chaînes de contamination non identifiées...
Sachant que les cas des autochtones secondaires peuvent se développer via des personnes porteuses saines, venu de l'extérieur, je trouve qu'il est bien optimiste de penser que nous serons épargnés par l'épidémie.
Il est bon de rappeler que si nous avons été aussi épargnés, cela est dû au fait que: 1- l'aéroport a limité le nombre de vols ce qui limitait l'entrée virus sur notre territoire.
2 nous étions en confinement, ce qui limitait la circulation de se virus sur notre île.
Toutes ces mesures sont levées... on verra dans quelques semaines à quelle sauce nous allons être manger ( rappel : il faut entre 5 et 14 jours d'incubation tout en étant contaminant ).

En conclusion: ne soyons pas si pressé de retrouver notre vie d'avant.
Restons prudent. Cette réouverture et pour mois prématurée...

10.Posté par Katie 974 le 30/05/2020 07:59

Et concernant les MAM et crèches c'est quoi la limites d'enfant à accueillir ? Nous la besoin retourne travail. Kom dhab y oubli lé gens y contribuent au fonctionnement de l'économie

11.Posté par LOKIF le 30/05/2020 08:52

Quid des établissements privés qui ne jouent pas le jeu? Certains écoles privées sont fermées et d'autres n'accueillent que très peu d'enfant et refusent des élèves.

12.Posté par jakadi le 30/05/2020 09:49

il parait que y aura pas de cantine annoncée à bras panon

13.Posté par Zeph le 30/05/2020 10:04

J’approuve @Mary !

A Mikatine, Et autres...
Ne serait-ce pas plutôt les mensonges, dénis, dissimulations du Parti Communiste Chinois qui a provoqué cette pandémie ? :)
Penser qu’au vu de la très faible circulation du virus, on peut renvoyer ses enfants à l’école, n’a rien à voir avec un quelconque relâchement dans les mesures de protection.
Je rappel quand même, que les chances sont, aujourd’hui, très faibles d’attraper un virus dont on guéri dans 99 %des cas et bénin dans l’immense majorité des cas. Il faudrait peut-être retrouver un peu de raison.
Le retour à l’école est appuyé pas les pédiatres, pédopsychiatres et association des médecins urgentistes, entre autre...
et quand je vois, à la télé, des parents d’élèves qui disent refuser que leurs enfants retournent à l’école alors qu’ils sont en train de jouer tous ensemble dans une aire de jeu, j’enrage devant autant de bêtise crasse !
Par ailleurs, en metropole, autrement plus touchée par le virus, l’ouverture des écoles n’a pas provoqué l’armageddon prédit par certains.
Bien sûr, cela suppose que les gens continue de se protéger et de protéger les autres...
Enfin, je prendrait pour exemple, le cas Suédois, qui n’a pas confiné et dont le bilan n’est pas plus mauvais que le nôtre.. à méditer.
Si des parents ne souhaitent pas envoyer leurs enfants à l’école, très bien, leur problème, mais ne privez pas ceux qui le souhaite.
Je rappel pour terminer, que l’idée n’est pas de stopper la circulation du virus, c’est impossible, mais de la contenir à un niveau acceptable, tout en essayant de retrouver un minimum d’activité.
Un désastre économique est aussi, et surtout, un désastre social, humain. Tout aussi grave, si ce n’est plus, que le Covid...

En Août, le virus sera toujours là, jusqu’à quand faudrait-il rester confiner ? Jusqu’au vaccin ? Un an ? Deux ans ?

14.Posté par Dente le 30/05/2020 11:11

Que c'est drôle ! Le maire de Saint-Paul qui annonce qu'il veut ouvrir ses écoles. Je me marre ! La mairie a été condamnée par un tribunal administratif à ouvrir toutes les écoles de sa commune, publiques comme privées, à partir du 4 juin. Et je crois même qu'il y a des pénalités à partir de ce jour, payées par nos impôts, évidemment ! Quand à préparer les écoles ! Encore un mensonge. La mairie n'a pas pas fait grand chose à part du nettoyage. Je connais des écoles qui sont prêtes (marquage, balisage...). Elles ont elles-mêmes acheté le matériel via la coop de l'école, c'est-à-dire l'argent des familles, prévu normalement pour le matériel pédagogique ou les projets éducatifs. C'est un vrai scandale !
Saint-Paul est à terre, dirigée par une équipe de menteurs et je souhaite bien du courage à la prochaine équipe pour remettre de la normalité dans tout ce bazar.

15.Posté par Isis le 30/05/2020 13:33

"Je ne peux pas accepter alors que notre département est en vert profond, que des communes persistent à n'ouvrir aucune école".

Bah, fallait pas les faire fermer ! Il ne fallait pas écouter les mensonges de l'OMS !

"Dispositif 252 C" ? Quid du 251 ou 250 ? Késako ? Un langage mathématique ?

16.Posté par SAINTJOSEPHOIS le 30/05/2020 15:41

NOS ÉLUS INCAPABLES DE FAIRE FACE A LEURS RESPONSABILITÉS ON CONSTATE A SAINT JOSEPH LE MANQUE D INFRASTRUCTURES POUR LA CIRCULATION DES PIÉTONS ET SURTOUT POUR NOS MARMAILLES A PROXIMITÉ DES ÉCOLES NOTAMMENT DANS LE QUARTIER DES JACQUES LE SENS INTERDIT ENTRE L ÉCOLE PRIMAIRE ET L ÉCOLE MATERNELLE N EST PAS RESPECTER CHAQUE JOUR ET LE BRUIT SUR LE STADE DES JACQUES LE WEEKEND CELA DURE PARFOIS JUSQU AU PETIT MATIN MALGRÉ L ALERTE DE LA GENDARMERIE QUI NE RÉAGIT PAS QUE FONT NOS ÉLUS NE DOIVENT ILS PAS ASSURER LA SECURITE DE CHAQUE CITOYEN C EST VRAI QU ILS ONT ÉTAIENT ÉLU AVEC UNE FAIBLE PARTI DE LA POPULATION L ÉTAT DEVRAIT PRENDRE DES SANCTIONS DES MISES EN DEMEURE D ASSURER LA SECURITE L ORDRE PUBLIC ET LA SERENITE DE CHAQUE CITOYEN

17.Posté par tantine le 30/05/2020 19:06

"Concernant l'ouverture des écoles, depuis le 11 mai un protocole sanitaire est en vigueur sur tout le territoire national. De nombreuses communes n'ont pas rouvert leurs écoles du fait de l'impossibilité de respecter le protocole la plupart du temps par manque de moyens (manque de personnel, de matériel etc). M Blanquer a annoncé pourtant hier que le 2 juin toutes les écoles de France rouvriront.

Une définition du mot incantation est ici nécessaire : Emploi de formules magiques visant à produire un charme, un sortilège.

En effet, il précise lui-même ce matin que le protocole sanitaire reste en vigueur. Il s'en suit donc que les besoins des communes en personnel et en matériel pour respecter ce protocole restent identiques. Rien de nouveau donc par rapport au 11 mai. Les communes qui n'ont pas réussi à ouvrir les écoles depuis le 11 mai devront y arriver d'ici 4 jours grâce uniquement à la parole ministérielle. Rien d'autre. De plus ils devraient même trouver des moyens pour accueillir les élèves non pris en charge par les enseignants grâce au dispositif 2S2C. Décidément, il multiplie le personnel communal comme l'autre multipliait les pains. "

18.Posté par gramoune le 30/05/2020 19:21

Est-ce que M. MARIMOUTOU, le RECTEUR PÉI, sait que ce sont LES MAIRES qui décident
de l'ouverture ou de la fermeture des écoles.. et que c'est LE DÉPARTEMENT qui décide de
l'ouverture ou de la fermeture des collèges.. et que c'est LA RÉGION qui a la main sur les
lycées ? Donc le Recteur se plie aux décisions DES ÉLUS, lui, RECTEUR, n'est qu'un
fonctionnaire (même très bien payé) .

19.Posté par Boy le 30/05/2020 20:43

Quel calamité ce recteur.
Et on appelle ça préférence régionale.
Vivement son départ.
Il ne sait faire qu'une seule chose c'est mettre la pression au personnel enseignant.
Je m'étonne qu'il n'y ait pas encore de revendications à ce sujet.
Renvoyer les gens incompétents

20.Posté par sud sauvage le 31/05/2020 03:53

Ne faudrait il pas remplacer nos élus maires représentants une faible minorité de la population par des gestionnaires rendant des comptes a la population au travers d un comite de contribuables ,des hommes représentative de la majorité du peuple et non la majorité de la minorité qui serais responsables de la securite et de la tranquillité des personnes des élus présents sur le terrain et non au travers des médias pour faire leurs propagandes ;

21.Posté par Ouais... le 31/05/2020 07:30

La vie m a appris a ne pas me fier au administration ,qui n en font pas une de bonne et qui se trouve dans une béate autosatisfaction,vellayoudom dis monsieur burns ,vous voulez l ouverture a tout prix de vos boutiques,vous avez intérêt que la distance soit respecter et efficace ,que l utillisation des masques soit efficace .que toute les mesures soient efficace car je serais le premier a porter plaintes et je ne serais pas le seul...

22.Posté par Victoria97419 le 31/05/2020 07:43

Les etudiants sont les grands oubliés de cette crise, pas un seul mot du 1er ministre, pourtant leurs examens ont bien lieux alors qu aucun cours n a été donné. Qui vont être les lauréats cette année ?

23.Posté par SAINTJOSEPHOIS le 31/05/2020 09:15

NOS ÉLUS SONT TELLEMENT IRRESPONSABLES QUE MOI QUI CHAQUE JOUR EMPRUNTE LA RUE AMIRAL COURBET ET L IMPASSE DES RENONCULES POUR ME RENDRE DANS MES CHAMPS J AI PU CONSTATER LE MENFOUTISME DE NOS ÉLUS CAR LE BUREAU ÉLECTORALE DE L ÉCOLE MATERNELLE DES JACQUES LA LUMIÈRE EST RESTE PLUS D UN MOIS ET POURTANT LE BUREAU ÉTAIT TENU PAR UN ÉLU TRÈS TRÈS PROCHE DU MAIRE ET JE CONSTATE QUE SOUVENT LA CANTINE RESTE ILLUMINE IL FAUDRAIT FAIRE UNE ENQUÊTE AUPRÈS DES VOISINS POUR CONFIRMER MON CONSTAT CELA PROUVE QUE LE MAIRE NE CONTRÔLE RIEN ET ENCORE MOINS DE LA MAITRISE D ÉCONOMIE D ENERGIE ET N EN PARLONS DE L OUVERTURE DES ÉCOLES APRÈS LE DECONFINEMENT ..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes