MENU ZINFOS

Rentrée scolaire 2017/2018 : La ville poursuit ses efforts en faveur de l’école

Axe prioritaire clairement identifié, à Saint-Paul l’école continue à bénéficier de toutes les attentions de la politique municipale. Objectifs, réduire les inégalités, accompagner les enseignants dans l’éducation des enfants, optimiser les conditions de fonctionnement… bref, faire de l’école un "berceau de l’excellence".

Vendredi 18 Août 2017

Adjoint délégué aux affaires scolaires, Alex Pota l’a rappelé ce mercredi à l’occasion d’une conférence de presse, les cours reprendront bien ce vendredi 18 août à 8 h pour les enfants de maternelle et du primaire scolarisés à Saint-Paul. "C’est la date choisie par le rectorat. Nous nous y conformons, en dépit des problèmes rencontrés avec la baisse du quota de contrats aidés", a souligné l’élu regrettant au passage le report à la prochaine rentrée d’août 2018 d’un retour de la semaine à 4 jours.

En attendant, ce sont 14 215 élèves qui retrouveront les bancs de l’école vendredi dont certains dans des bâtiments flambants neufs. C’est le cas pour les petits de la maternelle Cinq Heures à la Saline. Pour un coût total de 1 million et demi d’euros, l’école a été entièrement refaite rangeant au rang des souvenirs le petit bâtiment qui servait jusqu’à lors de salle de classe.

Par cette nouvelle opération, la Ville confirme sa politique volontariste en faveur de l’éducation des jeunes enfants. À la rentrée 2015, les marmailles de Grand Fond ont bénéficié d’une structure nouvelle. L’an dernier, les efforts ont été portés sur l’école de Ravine Daniel et cette année Cinq Heures. D’autres projets sont à venir comme la délocalisation et la construction de la nouvelle école primaire et maternelle Eugène Dayot à la rue Pothier ou encore la reconfiguration de l’école de Bellemène, la reconstruction de l’école de Grand Fond. Dans le même temps, la Ville investit également dans les autres établissements de la commune. Pour la période 2014-2015, plus de 3,4 millions d’euros de travaux ont été réalisés. Ils ont augmenté de plus de 2,4 millions d’euros entre 2015 et 2016.

A côté de ces aménagements, des investissements sont réalisés dans le but de réduire les inégalités, d’accompagner les enseignants dans la formation des élèves, de donner toute leur place aux activités culturelles… En résumé, faire de l’école un "Berceau de l’excellence".

Ainsi, des actions ont été menées pour la scolarisation précoce. A cette rentrée, 300 enfants sont inscrits en TPS (Très petite section). Un moyen de palier le manque de place dans les crèches. De même, 1,3 millions d’euros ont été déboursés depuis 2014 pour doter les écoles de livres, de matériels pédagogiques. Le programme de numérisation des écoles se poursuit avec l’expérimentation de tablettes connectées wifi dans trois écoles de la ville. Le projet "Ti guid’M@fate" se poursuit également. Il s’agit pour 4 élèves de trois écoles du cirque de préparer un circuit de découverte de leur ilet et de proposer aux visiteurs un guidage via une tablette numérique.

Du côté des activités sportives, 700 bus ont été mis à la disposition pour le transport vers des équipements sportifs. Un quota de transport est également prévu pour des sorties pédagogiques. La culture à l’école se traduit par des opérations telles que "un enfant, un livre", des classes de découvertes, la lecture publique, le concours d’orthographe. Les marmailles devraient participer cette année au concours de poésie lancé dans le cadre du centenaire de la naissance du poète Jean Albany et l’année prochaine dans le cadre du 200e anniversaire de la naissance de Leconte de Lisle.

Enfin, pour cette rentrée, 700 élèves du primaire seront concernés par le dispositif de classe à 12 souhaité par le gouvernement. Ils sont répartis dans 14 écoles de la ville qui ont vu leur nombre de classes de CP passer de 22,5 à 38.






Dans la même rubrique :
< >
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes