MENU ZINFOS
Communiqué

Rentrée politique européenne pour Younous Omarjee


Le Député européen Younous Omarjee sera à La Réunion à compter de ce samedi 16 Septembre. Rencontre avec Nathalie Loiseau, défense de la minorité muslmane Rohingyas, cyclone Irma, manifestation loi travail, débat sur l’état de l’Union et défense des artistes et de la culture... Il fait le point sur sa rentrée politique européenne.

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 15 Septembre 2017 à 17:28 | Lu 1101 fois

En session plénière du Parlement européen à Strasbourg, la rentrée politique européenne de Septembre a été riche en évènements, en réunions, en débats et en préparation des rendez-vous à venir.
 
Rencontre avec Nathalie Loiseau : le Député européen Younous Omarjee a rencontré la Ministre française des affaires européennes Nathalie Loiseau, pour un dîner de travail. Une rencontre constructive qui a permis d'évoquer les grands dossiers européens ainsi que très concrètement ceux des RUP et des PTOM : cyclone Irma, accords commerciaux et défense de la banane et du sucre, stratégie pour les pays insulaires ACP, RUP et PTOM, prochaine conférence des RUP en Guyane, avenir de la politique régionale et des fonds structurels dans nos régions en retard de développement.
 
Défense de la minorité muslmane Rohingyas : après une semaine de négociation avec l’ensemble des autres groupes politiques au Parlement européen, Younous Omarjee a défendu en plénière la résolution d’urgence commune dont il est l’un des auteurs sur les violations des droits des Rohingyas en Birmanie. Le Député s’est félicité d’être parvenu à une résolution qui ne mâche pas ses mots et dénonce clairement les exactions, les discriminations et les crimes dont les Rohingyas sont victimes en Birmanie. "Le silence tue et nous avons la responsabilité d’agir. D’agir en nommant les atrocités, en les dénonçant, en les condamnant. Condamner les crimes commis à l'encontre de la minorité musulmane des Rohingyas perpétrés par l’armée. Dénoncer la passivité coupable du gouvernement birman, et en particulier de la lauréate du prix Nobel de la paix et du Prix Sakharov, Aung San Suu Kyi, devenue indigne du prix que nous lui avons attribué" a exprimé avec détermination Younous Omarjee.
 
Cyclone Irma : Younous Omarjee a repris place en plénière pour intervenir dans le débat consacré au cyclone Irma et appeler à la plus grande solidarité européenne avec les populations et les îles durement frappées, dont Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Le Député a aussi appelé chacun à anticiper dès lors une reconstruction intelligente qui ne conduise pas à reproduire les modèles du passé : "nous devons dès à présent penser cette solidarité européenne tournée vers la reconstruction de ces Îles aujourd'hui dévastées. Pas pour reproduire les erreurs du passé, mais reconstruire autrement, différemment, durablement. Faire renaître les iles en les aidant à se réinventer, jusque dans leur modèle de développement. Ce sans quoi, elles renaîtront pour re-mourir". Le Député a également adressé un courrier au Président Macron avant son départ à Saint-Martin.
 
Manifestation loi travail : Younous Omarjee a pris part aux mobilisations à Strasbourg contre la loi travail avec ses collègues de la gauche européenne il a rappelé "que la casse du marché du travail n’est pas sans lien avec les injonctions de la Commission européenne pour la mise en œuvre en France de réformes structurelles visant à toujours plus flexibiliser et toujours plus libéraliser".
 
Débat sur l’état de l’Union : comme chaque session de Septembre, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a prononcé un discours sur l’état de l’Union. Ce débat était attendu. Pour Younous Omarjee "le cap fixé pour les années à venir reste encore bien lointain des attentes des citoyens européens et semble à peu de choses près identique au cap des années précédentes". Pour la Commission européenne la crise économique est désormais derrière elle et a laissé place à une large embellie. Une embellie pourtant difficile à voir pour beaucoup d’européens, en particulier les plus fragiles. Quant à l’agenda politique Le Député européen constate que « la réduction des inégalités, la transition écologique, la protection sociale des européens, la lutte contre l’évasion fiscale, ou encore la protection des productions européennes sensibles face à la mondialisation, ne font toujours pas partie des grandes priorités ».
 
Défense des artistes et de la culture : le Député s’est entretenu avec Nicolas Galibert, directeur de Sony France, et la chanteuse française Emily Loizeau, qui a plusieurs fois collaboré et chanté avec Danyel Waro, pour préparer la défense des droits d’auteurs face aux géants du net YouTube, Apple, Google, qui s’approprient et diffusent à bas coût les œuvres des artistes aidés par l’absence de réglementation du net. Un dossier très important pour Younous Omarjee "qui ne doit pas être manqué si l'on veut maintenir une diversité culturelle et artistique en France et en Europe, et assurer aux artistes une juste rémunération pour leurs oeuvres diffusées en ligne par les géants du net Youtube, Apple, Google".




1.Posté par max cilaosa le 15/09/2017 19:41

Je voudrais saluer le travail de ce parlementaire reunionnais, j aimerais qu il lance une réflexion sur le stockage de l eau de pluie dans le département de la reunion, avec des micro barrages pouvant a la fois produire de l énergie, favoriser le développement de la faune (poisson...) de la flore, le tourisme, les sports d eau.
Avec la recuperation des eaux de surface, nos rivières n ont plus d eau, les cabots , les crevettes, disparaissent et les bichiques ne peuvent plus revenir.
Nous avons une politique de la facilité qui nous coûte déjà tres chere.

2.Posté par dudulle974 le 15/09/2017 19:58

Franchement,il se bouge ,notre Younous....
Qu'on partage ou pas ses idéees,il faut remarquer que notre député européen mouille la chemise et représente avec brio notre ile au parlement européen.Beaucoup de ses collègues ne font jamais parler d'eux et pour cause car beaucoup ne font que pointer pour obtenir leurs indemnités.

3.Posté par klod le 15/09/2017 20:21

post 2 a déjà tout dit , je plussoie.

4.Posté par VU DES HAUTS le 15/09/2017 20:30

Ce type est une chance pour La Réunion. Il est brillant et travailleur. Son seul défaut est probablement d'être trop ancré sur les fonds d'une gauche totalement dépassée.
Mais, bon ce qui compte avant tout ce sont ses qualités et la conviction qui l'animateur défendre les intérêts réunion ais sans compromission.
Chapeau bas et bon courage !

5.Posté par Vieux Créole le 15/09/2017 20:42

YOUNOUS OMARJEE est ' l'exemple même d u Parlementaire qui fait honneur à son île et à son Poste D''ÉLU ! Compétent , modéré dans ses interventions , il se bat pour son Pays et la défense de l''avenir de ses compatriotes ....
- Il mérite d'être reconduit dans ses fonctions lors du prochain scrutin !!!

6.Posté par L''''INSOUMIS le 15/09/2017 21:10

Blablabla pour un salaire a 12.000 € par mois....pas mal pour un gauchiste hyper capitaliste !

b[Le massacre des Rohingyas est une imposture que dénonce le prix Nobel de la Paix
Aung Sang Suu Kyi ..!
Prétendre le contraire c'est être un Imposteur !


Tous des veaux je vous dis, tous des veaux ces socialo-gauchisto-bobos ..!]b

A GERBER ...!

7.Posté par Choupette le 15/09/2017 21:56

Est-ce qu'il y en aurait un/une pour se pencher sur le problème des bouteilles de gaz en fonte qu'on doit encore se taper à La Réunion ?

Alors que la pub nous vante la légèreté des bouteilles d'une certaine marque pour un même contenu !

Il n'y a pas une doctoresse qui serait devenue Députée ? Elle pourrait penser à ses patients/es qui souffrent de mal au dos, non ?

8.Posté par Dazibao le 16/09/2017 02:34

@6 bien à l'abri derrière son ordi, on peut tout contester mais il faut raison garder
.......................................................................
JOURNAL LE FIGARO 15/09/2017 à 19:40

"Crise des Rohingyas : Aung San Suu Kyi sous pression internationale

Pieds et poings liés face à la junte militaire, la dirigeante birmane a approuvé la nécessité d'un accès immédiat de l'assistance humanitaire en faveur de la minorité musulmane réprimée...
La répression des Rohingyas en Birmanie et leur exode vers le Bangladesh, apparentés à un «génocide» mercredi par les Nations unies, ne pouvaient pas plus mal tomber pour Aung San Suu Kyi. La Prix Nobel de la Paix 1991, devenue conseillère d'État et dirigeante de facto du pays en avril 2016, a dû annuler sa venue à New York la semaine prochaine, dans le cadre de la 72e session de l'Assemblée générale de l'ONU. Le risque était jugé trop grand que cette apparition parmi les chefs d'État et de gouvernement de la planète hautement médiatisée vire au désastre diplomatique.

Ce renoncement, déroutant de la part d'une héroïne de la communauté internationale, rescapée de quinze ans de résidence surveillée et écrasant vainqueur des élections générales de 2015, s'explique aisément: il lui aurait fallu expliquer, sur l'estrade de l'Assemblée générale, pourquoi des opérations de «nettoyage» dans l'État d'Arakan (ou Rakhine) ont précipité 389.000 Rohingyas sur les chemins de l'exil, cette minorité musulmane et apatride si honnie dans ce pays à 90 % bouddhiste que le statut de citoyen à part entière lui est dénié depuis 1982.

Il lui aurait fallu justifier pourquoi elle a nié ces opérations militaires, les imputant à des «terroristes» indéterminés. Il lui aurait fallu justifier les villages brûlés, le bilan humain très lourd en moins de trois semaines de combats (400 à 3000 morts selon les sources) et le refus de laisser les organisations humanitaires accéder dans l'État d'Arakan...."

........................

Ceux qui dénonçaient Hitler ont été également traités de communistes.

Pour vous, tout cela, c'est du vent. Bref, un complot de socialos etc......

9.Posté par La vérité si je mens ! le 16/09/2017 10:07

Le Député européen Younous Omarjee est un individu qui ne répond jamais aux courriers , aux webmail

Un courant d'air en politique

10.Posté par polo974 le 16/09/2017 12:55

7.Posté par Choupette le 15/09/2017 21:56
"""
Est-ce qu'il y en aurait un/une pour se pencher sur le problème des bouteilles de gaz en fonte qu'on doit encore se taper à La Réunion ?

Alors que la pub nous vante la légèreté des bouteilles d'une certaine marque pour un même contenu !
"""

Sacrée choupette, si les bouteilles étaient en fonte, ça se saurait. c'est trop fragile la fonte, les bouteilles sont en acier.

Et puis, même contenu ne veut pas dire même prix...
ici, la bouteille de gaz est nettement moins cher qu'en métropole. (idem pour les carburants)

D'ailleurs, j'aimerais bien savoir où tu as vu une bouteille 13kg qui pèse moins...

Pour info, ça roule très bien une bonbonne de gaz, et puis il y a des chariots.

11.Posté par Pierre Balcon le 17/09/2017 11:58

Il y en a beaucoup d'autres qui sont indignes de la reconnaissance internationale .

Je pense à Henry Kissinger qui a reçu le prix Nobel de la paix en 1973 "pour son action dans la résolution de la guerre du Viêt Nam et de la guerre du Kippour."

Rappelons nous les déclarations de Nixon , parlant de S Allende :
« Il faut écraser au plus tôt ce fils de pute ! ».

Une immense opération de subversion s'est mise alors en place pour renverser Allende. Opération placée sous la coupe de l’âme damnée de Nixon, le criminel Henri Kissinger.

Moralité les prix Nobel ne sont qu'un vaste enfumage .

Preuve supplémentaire de la subversion : ils ont inventé le prix Nobel d'économie qui n'existe pas en réalité mais qui a juste été conçu pour donner de la visibilité à l'école de Chicago

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes