MENU ZINFOS
Faits-divers

Rentrée du tribunal judiciaire de St-Denis : Une bonne année 2020, malgré tout


L'audience solennelle du tribunal judiciaire de Saint-Denis a été l'occasion pour le président, Bruno Karl et le procureur Eric Tuffery de revenir sur une année difficile mais fructueuse.

Par SH - Publié le Samedi 6 Février 2021 à 08:03

L’audience solennelle de rentrée s’est tenue au tribunal judiciaire de Saint-Denis ce vendredi. Les invités – notamment le Préfet, président du Département, gendarmes, police, avocats, représentants d’association et autres partenaires – n’étaient que 35 cette année, contre la centaine habituelle. Pour les accueillir, un nombre réduit de magistrats et greffiers également. 
 
Les dernières réquisitions du procureur
 
Le procureur de Saint-Denis, Eric Tuffery, qui quitte son poste, a d’abord salué le travail de ses collègues et sa collaboration avec le Préfet sur des problématiques de communautarisme et racisme, le rectorat à propos des violences à l’école et le président du Département sur la protection de l’enfance. La maire de Saint-Denis a aussi été remerciée pour des actions de réinsertion et la maire de la Possession pour ses efforts liés à l’accès au droit et à la prévention de la délinquance. Une année fructueuse malgré la grève des avocats et la crise sanitaire pour Eric Tuffery qui affirme : "Je suis la mémoire vivante de ce qui s’est fait ces dernières années au Parquet, l’évolution, la réorganisation". 
 
Moins de violences intrafamiliales
 
Le procureur a aussi rappelé les tendances de l’année 2020 : moins d’atteintes aux biens, plus d’atteintes à la personne, moins de violences crapuleuses, et surtout moins de violences intrafamiliales "alors que nous connaissons l’ampleur de ce phénomène à La Réunion". En 2019, il n’y a eu aucun meurtre de femme par son conjoint ("malgré les tentatives", précise-t-il).

Serait-ce dû à une meilleure connaissance des dispositifs d’aide ? Une réponse plus efficace des forces de l’ordre ? Il rappelle ainsi le travail de l’ARAJUFA (Association réunionnaise pour l'aide juridique aux familles et aux victimes) et le réseau VIF (violences intra familiales) : "Les victimes doivent savoir qu’elles seront accueillies, écoutées, soignées et protégées". Il reste malgré tout du travail à faire concernant les violences sexuelles et incestueuses avec des chiffres en augmentation ces dernières années. "Il y a une honte encore trop forte, avoue le procureur, et nous devons faciliter l’accès au droit". 
 
Des nouveautés cette année
 
Le Président du tribunal, Bruno Karl, a également énuméré les réformes à venir. Un exemple : le recrutement d’un secrétaire général de l’accès au droit pour faciliter la structuration et le recensement des besoins. Actuellement, La Réunion compte 27 points d’accès qui ont été visités par 75.000 personnes en 2019 et 41.000 (malgré la crise sanitaire) en 2020. 
 
Autre réforme : l’intermédiation financière de la CAF pour les pensions alimentaires des enfants. La caisse servira désormais d’intermédiaire suite à une séparation du couple avec des pensions versées par le débiteur à la CAF qui verse à son tour la somme au créancier, afin d’éviter les impayés. 
 
C’est ensuite avec beaucoup de respect que Bruno Karl a remercié son équipe et ses collaborateurs pour leur travail, avant de présenter les nouveaux magistrats et greffiers du tribunal judiciaire. Place ensuite à son éloge du procureur Eric Tuffery, l’émotion forçant la lecture de son discours plutôt que le recours à la libre parole. "Un ami" qu’il compte bien revoir et dont il a salué le travail depuis trois ans et demi, le "respect pour l’institution et les partenaires, ainsi que la qualité de son raisonnement". 
 
La nouvelle année judiciaire est donc désormais ouverte. 




1.Posté par SOMANKE le 06/02/2021 08:55

Pas un mot sur le garde des sceaux (ce n’est qu’un avocat) et sa volonté de réformer la justice (indépendance du parquet par exemple....)

2.Posté par DOGOUNET le 06/02/2021 09:17

1) La présence des maires devrait être OBLIGATOIRE...
2) L'assemblée pourrait se poursuivre par une visite de terrain, à savoir LAZOL la plus prôche. Cela devrait renforcer la "sérénité" de certains.
3) le don de fruits tropicaux aux taulards serait apprécié...

3.Posté par Entre soi le 06/02/2021 11:46

Un entre-soi judiciaire qui s'autorise un rassemblement à plus de 6 personnes... faites ce que l'on vous dis, mais pas ce que l'on se permet de faire ^^

4.Posté par D’accord!!!! le 07/02/2021 09:25

Harcèlement, faux en écriture, détournement , prise illégale d’intérêt, utilisation des moyens municipaux...autant de plaintes déposées contre la mairie de La Possession classée sans suite sans même le début d’une enquête par le procureur. Le même qui l’a salut avant de partir. Des salutations qui éclairent sous un jour nouveau l’étonnante impunité dont elle a bénéficié jusqu’à maintenant.

5.Posté par Sauvkipé le 08/02/2021 08:57

Un Procureur qui remercie des élus ! Il nous avait habitués à plus de retenue, de distance et d'objectivité ce monsieur. Nous a t-il trompés ?

7 années et peu de dossiers concernant les élus sont sortis, alors que la population subit de plein fouet les frasques répétées de ces derniers.

Cette population connait parfaitement que chaque jour la corruption se conjugue au pluriel, que les scènes de harcèlement professionnel se multiplient dans les communes et notamment dans celles citées en exemple, que des individus agissent à visages découverts dans des malversations... que la magouille généralisée, (pot de vin et autre passe-droit...) continue à gangrener notre fragile société.

Heureusement qu'il y a l'édito du Jir du samedi qui met régulièrement en lumière les dérives de certains acteurs de notre société. Sans lui, des dossiers seraient enterrés et quand ils sortent, on a l'impression que le choix est orienté, que des lenteurs s'installent, même si les actes sont largement répréhensibles.

C'est vrai qu'en matière de réinsertion Saint-Denis a tapé dans le mille ! tous les acteurs pris la main dans le sac dans les années 90 ont trouvé refuge par un biais ou par un autre à la Mairie de St-Denis a commencé par son ex-toujours maire et ses acolytes connus.

La plus grande injustice c'est de punir celui qui vole une mangue et de laisser en liberté tous ceux qui détournent de l'argent public sous les yeux de l'autorité judiciaire. Nous demandons la juste portion pour chacun !

Bernard Legras vous nous manquez parce que vous avez marqué nos esprits par votre combativité, car il s'agit bien d'un combat pour plus de justice que vous avez mené en moins de 7 ans !...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes