MENU ZINFOS
National

Rentrée 2015 : Les élèves de CE2 seront évalués sur leur niveau de français


Par SI - Publié le Lundi 16 Mars 2015 à 16:11 | Lu 900 fois

À compter de la rentrée scolaire de septembre 2015, une évaluation sera mise en place pour les élèves de CE2 pour vérifier leur niveau de français. L'annonce a été faite par la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Invitée ce lundi de RTL, la ministre a estimé que "les résultats des petits Français en lecture, en écriture (...) ne sont pas bons" et ils "n'ont cessé de se dégrader ces dernières années".

Ce test sera réalisé deux semaines après la rentrée de septembre et se présentera sous la forme d’un "QCM très simple", permettant d’évaluer le niveau des élèves en grammaire, en orthographe et en lecture.

Au moyen de cette évaluation, les enseignants pourront "adapter dans chaque classe l'apprentissage des enfants et ne pas laisser les décrochages scolaires se faire", a ajouté Najat Vallaud-Belkacem.




1.Posté par noe le 16/03/2015 16:17

Encore du boulot pour les profs qui ont d'autres chats à fouetter ! ça ne finira donc jamais ?

2.Posté par Naty974 le 16/03/2015 16:17 (depuis mobile)

Ça va pas être triste !!! Mdr

3.Posté par Machin chose le 16/03/2015 17:36

S'il n'y avait que le français....hélas l’effondrement semble généralisé, une catastrophe à mettre au crédit des idéologues de la rue de Grenelle qui ont réussi en 40 ans, réforme après réforme à faire d'un système qui fonctionnait bien une machine en panne.

4.Posté par KLD le 16/03/2015 18:56

si on le pousse un peu , machin chose va nous sortir que le fn a les solutions ........... son "parti" de prédilection !

5.Posté par bundyares le 17/03/2015 07:12

A quoi sert d'évaluer si c'est pour n'y apporter aucune solution? On fera l'évaluation et après on dira :" hummm, le niveau est faible....". Comme d'habitude, les mêmes recettes inutiles et aucune solution, aucun projet. Désespérant, ce ministère....

6.Posté par yrazlesol le 17/03/2015 07:35

ben madame mi coze le français moi madame,ma papa et mon maman aussi,mais msieu msieu mi gyne pér,hé msieu mi coné le français hein,béh oui té,arh arh béh oui

7.Posté par Victorinox le 17/03/2015 08:36 (depuis mobile)

"Les petits Français" avec une majuscule.
"Le ministre" même si c'est une dame.
George Clooney n'est pas "un" star et si j'ai un accident je ne serai pas "un" victime, bien que je sois un monsieur.
Les mots ont un genre, pas de sexe.

8.Posté par tioztikok le 17/03/2015 08:36

Bonjour à tous,et voilà noté sur le français,c'est normal maintenant on est françeuroaméricanisé.Une énormité de mieux vaut ne rien dire y plus assez de kréol.Amitiés

9.Posté par nrj le 17/03/2015 09:29

Et si on laissait les enseignants faire leur boulot en toute sérénité ? ENSEIGNER !

Evaluer ? mais évaluer quoi finalement ? Que les élèves parlent et écrivent bien le Français ?

"Une démarche rigoureuse d’évaluation des compétences nécessite c de mettre l’élève face à une situation complexe et inédite, ce qui pose un problème en termes de contrat didactique : la plupart des élèves comme des enseignants estiment logiquement que l’évaluation porte sur des choses qu’on a enseigné or la situation d’évaluation de la compétence ne peut faire l’objet d’un enseignement préalable !" (Kahn, 2012)

10.Posté par A mon avis le 17/03/2015 17:38

@ 9 la citation que vous donnez évoque une évaluation "des compétences".
L'évaluation est un domaine très complexe.
Il faut savoir 1°) ce qu'on veut évaluer ; 2°) et dans quel but

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes