MENU ZINFOS
National

Reniant sa parole, Macron supprime 300 millions d'€ de crédits aux collectivités


Par - Publié le Mercredi 2 Août 2017 à 23:34 | Lu 3768 fois

Reniant sa parole, Macron supprime 300 millions d'€ de crédits aux collectivités
Le 17 juillet dernier, lors de la Conférence des territoires, Emmanuel Macron avait déclaré : "Nous ne procéderons pas par baisse brutale de dotation". Trois jours plus tard, un décret paraissait au Journal officiel annonçant la suppression de plus de 300 millions d'euros de dotations aux collectivités locales.

"Ils nous avaient promis le dialogue, la transparence... A aucun moment on ne nous a avertis de ce mauvais coup financier", déplore dans Libération André Laignel, président du Comité des finances locales et maire d'Issoudun (Indre). "C'est d'autant plus choquant que ces crédits sont pour la plupart destinés à des dépenses d'investissement", regrette-t-il encore.
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par post absolument gratuit (ce quii ne durera pas) le 03/08/2017 03:02 (depuis mobile)

C bien la peine de renouveler la politique pour faire pareil (renier). Nier est meilleur que renier.. parler est tellement facile..

2.Posté par krillin le 03/08/2017 05:04 (depuis mobile)

J'éspère que vous etes contant ceux qui ont voter pour ce timbré on vous entent plus

3.Posté par 1 de st denis le 03/08/2017 05:19

il a tout à fait raison que de gaspillages par les départements des régions d outre mer

4.Posté par Léla le 03/08/2017 06:48 (depuis mobile)

Le PSG n'a qu'à verser l 'argent puisqu'il a les moyens !

5.Posté par Super le 03/08/2017 07:24 (depuis mobile)

Ahahah moins de frais bouches et de voyages découvertes ! Allez apprendre à gérer un budget comme dans le privé !
Bande de pantins
Merci Macron

6.Posté par Titi annette le 03/08/2017 07:38 (depuis mobile)

Ah ah ... j'ai de la vaseline à vendre ...

7.Posté par DANETTE le 03/08/2017 07:53

Gilbert ANETTE, Thierry ROBERT, que répondez-vous à cette CASSE ?

8.Posté par JANUS le 03/08/2017 08:08

Si nous voulons rétablir la vérité, il faut dire que l'engagement de Mr MACRON ne concernait que l'année 2018 ...

Il n'a pris aucun engagement de ce type pour 2017, et la baisse de dotation ne concerne que 2017 ...

On ne peut donc dire qu'il a renié sa parole ...

9.Posté par yannick Esparon le 03/08/2017 06:24

À vous les pros Macron.
Vous n'êtes qu'à l'aube de vos déceptions.
Ce mec est là pour démanteler le système actuel qui coûte trop cher à l'état.
Qui en fait les frais ?
Certainement pas les riches à qui on soulage de taxes et impôts divers.
Bravo la pseudo-démocratie française.

10.Posté par mimil le 03/08/2017 08:47

Il a le courage de le faire .....................tous l es autres prédécésseurs de droite ou de gauche n'ont pas voulu faire : ce n est pas suffisant il faut continuer à regarder les collectivités qui gaspillent............

11.Posté par Zozimé le 03/08/2017 08:51

Que de reniements! Et pourtant on nous a tkrs dit de se méfier de ce qui parait nouveau: c'est pire que les autres. Mélenchon nous avait prévenu: avec Macron, on va cracher du sang...Cela ne fait que commencer.

12.Posté par HYPO le 03/08/2017 09:09

ZOT LA VOTE POUR LU GOUTE MAINTEANT!!!!!!!!

13.Posté par La vérité vraie... le 03/08/2017 10:43

Klod ou pens koi ?
Out dictatèr fait bien son travail !
GOUT KLOD !

14.Posté par pierre le 03/08/2017 10:43

je ne cherche nullement a le défendre cependant;

les collectivités ont tendances a abuser comme embaucher a tour de bras aux dépends des citoyens.

Un certaine remise a plat etait nécessaire

15.Posté par Adolphe le 03/08/2017 12:10 (depuis mobile)

Monsieur Macron vous avez bien raison
ne permettez pas que toutes ces collectivités
locales dépensent sans compter ou s''en mettent plein les poches. Vous avez bien raison. Tapez plus fort encore. Merci

16.Posté par Dazibao le 03/08/2017 12:10

La politique autrement..........

17.Posté par Jose le 03/08/2017 13:34

Goût à nous, Vive l'Europe, et ce n'est que le début !

Il vous fera regretter Hollande bande de moutons mal votants, ou abstentionnistes !

18.Posté par Bravo M. le Président. le 03/08/2017 14:09

Enfin un président qui ne se laisse pas intimider et qui taille dans le gras des collectivités.
Lorsque l'on connait la gabegie de fonctionnement de la plupart des collectivités ces quelques économie seront facilement réalisable.
Un peu moins de voyage, un peu moins de champagne, un peu moins de fête par ci par là et cela devrait même pas se voir.

Enfin un président de la République qui va lutter contre la faillite française en espérant qu'ils ne soient pas déjà trop tard.

Bravo M. Macron.

19.Posté par margouillat974 le 03/08/2017 15:56

@18 : ce n'est sûrement pas dans ce genre de dépense que nos chers zélus vont rogner, c'est plutôt: fermeture de bibliothèques (manque de personnel), 1 ramassage poubelle par mois, dissolutions d'association par manque de subvention, fermeture des piscines (manque de personnel et entretien trop cher), je n'ose même pas penser à l'état des routes et chemins ...Mr Macron vous remercie de votre plébiscite!

20.Posté par Le Corbeau le 03/08/2017 16:08

SIMPLE REFLEXION

IL semble que dans ce monde où tout semble aléatoire, il y a ceux qui disent que c'est le sacrifice qui sauve et ceux qui disent que c'est la foi qui sauve. Qui dit la vérité ??? D'où l'existence des religions.
Or 200 ans aprés 1789 , on nous a enseigné qu'il n'y avait plus de privilèges, ils ont été aboli.( nuit du 4 aoùi 1789).
On nous apprend aujourd'hui qu'ils n'ont jamais été supprimés puisqu'ils vont être supprimés - à nouveau -
Richesse de la langue française , où l'on peut dire tout est son contraire avec une bonne humeur apparente
Qui va encore croire à ce doux mensonge

21.Posté par Alwatani le 03/08/2017 16:18

"Reniant sa parole"...Laquelle ? Nous savions que Marcon était un homme de paroleS.
D'ailleurs, "les promesses n'engagent que ceux qui y croient".

22.Posté par JORI le 03/08/2017 16:56 (depuis mobile)

Voilà ce qui arrive quand on compte les oeufs dans le cul de la poule pour investir. Ceci dit, Macron aurait parlé des dotations 2018 et non 2017.

23.Posté par momo le 03/08/2017 17:35

serrez les coudes c est ca le front republicain car hormis le fn tous les autres partis je dis bien tous on appelés a faire barrage au parti des FRANCAIS PATRIOTES et donc appelés a voter macron alors cessez de pleurer

24.Posté par Lukado le 03/08/2017 18:10

Oh sacrilège qui a osé une comparaison entre le Président de la République Monsieur MACRON et son pleutre prédécesseur sans couilles qui a baissé son froc devant tant de monde, qui a effacé des millions de dettes à des pays en ruines, qui a fait repentance en demandant pardon à tous ces pays à la con colonisés, lui le sans couilles qui a osé parler de sans dents de son peuple, il aurait mérité le même châtiment infligé aux manants de son espèce à la Révolution. On comprend mieux pourquoi son père l'a renié.

25.Posté par Bryandoht le 03/08/2017 19:50

A ce rythme de dégringolade de popularité il dépassera son père spirituel avant la fin de l'année. Encore dommage que les circonstances n'ont pas permis à Juppé de se présenter qui a une vrai stature présidentielle et non d'un chargeur de l'eau complètement déboussolée.

26.Posté par rutabaga le 03/08/2017 22:06

Je lisais sur un autre site un type se plaindre que seulement 2% de payent 40% des impôts... Si ce site n'exhalait pas la censure comme 98% des sites en France, je me serais inscrit pour lui dire qu'il n'a qu'a mieux répartir les richesses, comme ça tout le monde en paiera des impôts... cqfd.

27.Posté par Pamphlétaire le 04/08/2017 14:59

La Laitière et le Pot au Lait (dont la finale est une vue actuelle)

Perrette sur sa tête ayant un Pot au lait
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.
Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.
Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son lait, en employait l'argent,
Achetait un cent d'oeufs, faisait triple couvée ;
La chose allait à bien par son soin diligent.
Il m'est, disait-elle, facile,
D'élever des poulets autour de ma maison :
Le Renard sera bien habile,
S'il ne m'en laisse assez pour avoir un cochon.
Le porc à s'engraisser coûtera peu de son ;
Il était quand je l'eus de grosseur raisonnable :
J'aurai le revendant de l'argent bel et bon.
Et qui m'empêchera de mettre en notre étable,
Vu le prix dont il est, une vache et son veau,
Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?
Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d'un oeil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s'excuser à son mari
En grand danger d'être battue.
Le récit en farce en fut fait ;
On l'appela le Pot au lait.

Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, la Laitière, enfin tous,
Autant les sages que les fous ?
Chacun songe en veillant, il n'est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
Je m'écarte, je vais détrôner le Sophi ;
On m'élit roi, mon peuple m'aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis Macron comme devant.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes