MENU ZINFOS
Communiqué

Rencontres Seychelles-Réunion: Les carnets de commande se remplissent


- Publié le Samedi 8 Avril 2017 à 06:35 | Lu 896 fois

L'ambassadeur de France aux Seychelles découvre les produits réunionnais
L'ambassadeur de France aux Seychelles découvre les produits réunionnais
Les troisièmes rencontres Seychelles-Réunion "développement durable et agroalimentaire" organisées par le Club Export Réunion se sont déroulées à Mahé du 6 au 8 mars 2017. Vingt-cinq participants réunionnais, 55 côté seychellois, 97 rendez-vous d’affaires BtoB, deux conférences plénières, des ateliers de dégustation des produits réunionnais… et des commandes dès la semaine qui a suivi.
 
1,5 tonne de tomates

L’entreprise Sandhy de Saint-Louis a expédié près d’1,5 tonne de tomates et autres légumes à destination de l’archipel via ISPC, l’un des principaux importateurs locaux. Des échantillons de farines des Meuniers de Bourbon sont partis vers le Four Seasons Resort. L’entreprise est depuis en discussion avec les deux distributeurs locaux pour un marché estimé à 2000 tonnes par an, ce qui n’est pas négligeable pour l’archipel. Des propositions pourraient aboutir pour fournir les professionnels de la boulangerie, les pizzaiolos ainsi que les consommateurs.

Claude Marodon (Aplamedom) et Raymond Brioche (Botanical Garden)
Claude Marodon (Aplamedom) et Raymond Brioche (Botanical Garden)
Les entreprises réunionnaises n’ont pas été déçues du voyage. Plusieurs centaines de kilos de légumes, principalement des tomates, d’ananas Victoria, de conserves, achards, confitures ou macarons avaient été embarqués à Saint-Denis sur le vol Air Austral afin de séduire les acheteurs et hôteliers seychellois lors des forums de dégustation et des rendez-vous d’affaires organisés par le Club Export et sa chargée de mission économique basée à Mahé. L’offre avait de quoi allécher et ce fût chose faite. Des chefs ont apprécié les qualités organoleptiques des produits made in Réunion et ont pu se projeter pour les proposer à leur clientèle.
 
Une pharmacopée seychelloise en élaboration

Pendant les Rencontres, l’association APLAMEDOM et le Jardin Botanique des Seychelles ont concrétisé un accord pour la création d'un répertoire des plantes de la pharmacopée seychelloise, sur le modèle du projet réunionnais (qui a mené à la certification de 19 plantes reconnues pour leurs vertus médicinales). Ce projet aurait pour objectif de remédier aux problèmes sanitaires aux Seychelles en valorisant la pharmacopée traditionnelle et en sensibilisant la population à l’utilisation des plantes pour soigner le diabète par exemple.
 
Plusieurs entreprises de service faisaient également partie de la mission, dans les domaines du traitement des déchets et de l’eau, de l’énergie verte, du transport et de la logistique.




1.Posté par Zarin le 08/04/2017 12:42

Un système de certification des plantes médicinales de la région de l'océan Indien, le premier du genre, verra bientôt le jour.

Salalah, Oman et Victoria, Seychelles | July 5, 2014

Crainte d’une surexploitation aux Seychelles

Les premiers habitants des Seychelles avaient trouvé une variété de plantes médicinales pour faire face aux problèmes de santé de la population certes petite à l’époque mais en nette augmentation.

http://www.seychellesnewsagency.com/articles/913/

2.Posté par GIRONDIN le 09/04/2017 10:57

Bravo au club export pour ces beaux résultats!

Entre 2015 et 2016 les importations ont progressé d'un milliard pour un volume de 5,7 milliards soit + 20%
Les exportations progressent de 5,6% soit 340 millions

Le 1er poste d'exportation se sont les déménagements 23 millions, ensuite le sucre 19 et les voitures 10!



Je vous laisse faire la différence !

Qui a donné mandat à cette association ?

3.Posté par JPP le 09/04/2017 10:58

On veut créer un marché entre Les Seychelles et La Réunion mais on s'oppose à la venue de Air Seychelles à La Réunion....et tout ça pour protéger Air Austral
Quand nos élus comprendront t-ils que le développement passe par la concurrence ; le kg aérien pour Mahé coûte plus cher que pour la France, cherchez l'erreur
Et vous pensez que c'est comme ça que l'on développera les échanges au niveau régional ??? Et on ne parle même pas du prix des billets : 320 euros pour aller à Mada, 650 pour Mahé et 700 pour Paris ...
Merci Air Austral et La Région
Et le quotidien a titré pour l'association avec Air Mad : le savoir faire pays s'exporte ... Pour une société qui perd de l'argent et qui ne vit que par les subsides de la Région, je crois qu'il y a mieux comme savoir faire pays

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes