MENU ZINFOS
Société

Rencontre avec Taïki, Maître Edomae-Sushi, venu partager son art avec les Réunionnais


Nous avons rencontré Taïki, Edomae-Sushi, et son épouse Anaïs, tous deux gérants du restaurant Akina à Saint-Pierre. Passionné de surf, Taïki, originaire du Japon, est arrivé à La Réunion en 2010 après avoir fait ses games de Maître-Sushi en Australie. Passionné par son métier, il partage son art en proposant ses spécialités de Sushis qu'il prépare dès 5h du matin dans le plus pur respect de la tradition japonaise. Son épouse Anaïs a traduit pour nous ses réponses dans sa langue natale en japonais.

Par - Publié le Dimanche 1 Mars 2020 à 15:50 | Lu 6396 fois

Taïki, quelle a été votre expérience ?
Anata no kereki wa ? 


Avant de devenir un maître Edomae-Sushi, j'ai d'abord voulu apprendre la restauration dans sa globalité. À l'âge de 20 ans, j'ai commencé à travailler à différents postes dans les "Yashuku" qui sont des restaurants japonais. Ensuite à 26 ans j’ai quitté le Japon pour l’Australie où j’ai appris l’anglais et où je travaillais dans un restaurant japonais. J’y ai aussi rencontré mon épouse, qui est mon binôme et ma meilleure amie.

J’ai ensuite été sélectionné pour intégrer l’école Edomae Sushi. J’y ai étudié durement pendant des années avant d’être diplômé. Je suis arrivé en 2010 sur à La Réunion et depuis 2016 je suis le gérant du restaurant Akina. Cette aventure que je partage avec mon épouse dure maintenant depuis 4 ans. Je suis très fier de représenter ma culture et d’apporter mon savoir-faire à travers mes plats aux Réunionnais. 

Quelle est la particularité d’un Edomae Sushi ?
Edomae Sushi Tua ?


Cela fait référence à l’aire Edo. La différence est dans la préparation, ce qui représente 80% du travail. Tout est manuel et les techniques utilisées sont ancestrales. J’utilise uniquement des produits frais et de qualité que je sélectionne quotidiennement. Je travaille les produits de plusieurs manières - tout réside dans la manière de l'agrémenter, de le conditionner - ce qui peut rendre le même poisson complètement différent en bouche. Cela offre une signature unique. Edomae-Sushi ce n’est pas juste servir du poisson frais.

Que signifie "Akina" ?
Akina no Wairu wa nandesuka ?


C’est l’assemblage des mots qui signifient quelque chose pour nous:
A = Arakawa, ma ville natale
Ki = Kisakuna qui veut dire amical
Na = Nakama : les amis
Pour nous, Akina est un endroit amical où les amis peuvent se retrouver autour d’un bon repas et partager.
 




Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JANUS le 02/03/2020 07:02

Edomae fait référence à la zone de la baie de Tokyo où le Maître du sushi, au 19ème siécle, YOHEI avait ouvert sa boutique et ce mot renvoie au travail que les chefs devaient accomplir pour préparer et conserver des ingrédients frais.

Aujourd'hui, les sushi sont un plat prisé, mais même confectionnés par des cuisiniers d'origine japonaise, ils ont peu à voir avec les vrais sushi.

Quelles que soient les qualités présumées de ce jeune "chef", il y a fort à parier que ses sushi ne se font pas avec des ingrédients de même qualité et de même fraîcheur que ce qui existe en EDO ☺☺☺

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes