Société

Remplacement des profs des écoles dans l'Ouest : Une expérimentation du rectorat en catimini

Vendredi 30 Mars 2018 - 15:37

Huguette Bello était ce matin aux côtés du président de la FCPE afin d'alerter sur un dispositif expérimental d'organisation du remplacement des professeurs des écoles de l'Ouest, que le rectorat a mis en place en janvier.


Un dispositif d'expérimentation de l'organisation des remplacements des professeurs des écoles absents est mis en place depuis janvier par le rectorat. L'expérimentation est circonscrite à la zone Ouest, de La Possession à Saint-Paul passant par Le Port. 

Auparavant, les remplacements étaient organisés par les 5 secrétaires d'inspection d'académie du secteur, mais dorénavant, c'est à un professeur des écoles déchargé de cours qu'échoit la tache d'échanger avec les directeurs d'école quant aux absences et remplacements de profs absents. "Le choix de sortir un professeur de sa classe interpelle, il y a du personnel en attente d'un poste, des gens qui ont passé un concours administratif", dit la députée.

Le hic, selon Huguette Bello, est que les directeurs d'école doivent désormais gérer les absences par e-mail, et pas avant 8H00, contrairement aux anciens usages. En effet, avant cette nouvelle organisation, les directeurs signalaient les absences vers 7H30, avant de donner cours à leur propre classe, et les professeurs remplaçants étaient donc prévenus de leur mission plus tôt. Une perte de temps qui se répercute sur l'organisation des écoles, les directeurs étant souvent chargés de cours en même temps que des taches administratives. "A 8h, la plupart des directeurs d'école endossent leur rôle de professeur des écoles", précise Huguette Bello.

Hormis cette perte de temps, la députée s'interroge sur les raisons de la réorganisation. "Il y a un décalage entre les propos du Ministre de l'Education et les actes du rectorat", dit la députée, qui fut directrice d'école. "Ce sont sûrement des directives ministérielles, le ministre ayant affirmé qu'il ne supprimerait pas de postes d'enseignants, ils vont le faire pour des postes administratifs", s'insurge-t-elle.

Une crainte que partage Daniel Amouny, président départemental de la FCPE, représentant les parents d'élèves. "On est là dans une logique purement comptable", dit-il, regrettant le manque de concertation de la part du rectorat, car, dit-il "les parents d'élèves ne sont pas au courant de cette expérimentation, qui dégrade la qualité du service public". Daniel Amouny demande que des discussions soient mises en place, afin de faire le bilan des expériences sur le terrain, les directeurs étant, selon lui, largement défavorables au dispositif.

La FCPE et le PLR craignent que la réorganisation pour l'instant expérimentale ne soit élargie à l'ensemble de La Réunion, afin de supprimer des postes administratifs de catégorie C.

Bérénice Alaterre
Lu 5811 fois



1.Posté par dandi le 30/03/2018 18:05

tiembo, largue pas!!

2.Posté par diligentia le 30/03/2018 18:12

je parie que ce système va s'étendre à toute l'île,sauf si les parents se bougent car face à la population là ils reculeront...

3.Posté par oser le 30/03/2018 19:12

les professeurs des écoles en places ne sont pas des robots ,déja dans leurs propres classes ils sont débordés ,de travail,ils enseignent plusieurs matières ,c'est l'un des métiers les plus difficiles .

4.Posté par CM le 30/03/2018 19:49 (depuis mobile)

Tout ça n’arriverait plus si les profs arrêtaient de faire des arrêts maladie de complaisance

5.Posté par Denis le 30/03/2018 22:57 (depuis mobile)

Belli arrêté fait cinema, Des que l occasion i présente ou montre oit tête ds les médias. A part brasser le l air ou fait rien. Arrête prend creol pou couillon

6.Posté par titine le 31/03/2018 08:22 (depuis mobile)

A la rentrée 2018, ce système sera étendu à toute la Réunion. Les remplacements se feront par zone, il y en a 5, qui regroupent plusieurs communes. Zone est: de Sainte Suzanne à Sainte Rose en passant par Salazie et La Plaine des Pamistes.

7.Posté par p.mass le 31/03/2018 09:27

Véridique: le professeur titulaire en charge de la classe hyper sérieux est vraiment malade. Le titulaire remplaçant rattaché à l'établissement qui comme son nom l'indique doit remplacer en cas d'absence tombe malade lui aussi après un jour de remplacement ! Le rectorat fait appel à la titulaire remplaçante du lycée d'à côté qui elle avant même de prendre la classe ne se sent pas bien car elle doit travailler et tombe malade l'après midi ! Le rectorat embauche donc une contractuelle qui elle par contre a besoin de travailler bien entendu et ne tombe pas malade. De plus les élèves sont hyper contents de cette remplaçante .
3 personnes payées pour assurer le même remplacement ! on ne peut pas dire que le rectorat ne met pas le paquet ! Par contre les médecins mettent le paquet aussi pour les arrêts de complaisances.

8.Posté par Zavata le 31/03/2018 10:08

Bah, la maitresse de mon gosse en CM2 a été absente 2 semaines avant les vacances sans remplacement ! normal ???? 2 semaines + 2 semaines de vacances derrière soit 4 semaines sans cours pour mon marmaille et ses copains. Normal en plein milieu d'année scolaire avant le passage au collège ????? Comment rattraper un mois d'absence ? et je ne compte pas les semaines d'absence du premier trimestre ! Revoyez votre copie Mr le recteur car mon fils est scolarisé dans l'ouest et c'est du n'importe quoi .... Personnellement je suis capable d'enseigner à mon enfant et fort heureusement mais certain parent n'ont pas forcément cette capacité et le niveau scolaire des jeunes réunionnais en pâtissent, alors oui il faut en finir avec ses absences pour un oui, pour un non ! Quand on nous parle d'illettrisme à l'entrée au collège, du niveau scolaire inférieur à la Métropole, de rendre plus aisée les correction au brevet et au bac pour les ultra marins pour s'aligner sur la Métropole, vous allez me dire des fables tout ça et je vous répondrais que j'ai de nombreux amis dans l'éducation national dont certain qui corrige les examens et ils sont parfois dégoutté des consignes qui leur ait donné ou de devoir s'adapter .... A bon entendeur ! nos enfants vont à l'école pour apprendre pas pour rester assis dans une classe pendant que leur prof sont absents, pas pour apprendre à faire la grève également pour un oui, pour un non !

9.Posté par SNOEK le 31/03/2018 10:10

Post 4 (CM) Heureusement qu'il existe des gens comme vous qui savent d'où viennent les vrais problèmes tout en étant eux-mêmes absolument irréprochables.
Les professeurs sont recrutés parmi les étudiants les plus paresseux, incapables et incompétents, c'est bien connu. Après un concours ultra-facile que n'importe qui peut réussir et qui ne demande strictement aucun travail, on choisit les plus incapables et fainéants possibles puis on leur offre une sinécure à vie pendant laquelle ils (et elles bien entendu) passent leur temps à se prélasser, à faire grève, à partir en vacances et à simuler des maladies imaginaires comme vous le soulignez si justement.
Bref, une vie de rêve consacrée à vivre en parasite aux crochets de la collectivité. Comme c'est un pseudo-métier que n'importe qui peut faire, supprimons les concours et surtout, surtout le statut de fonctionnaire puis faisons travailler des chômeurs choisis parmi les plus assistés (tous des fainéants et des simulateurs eux-aussi) qui donneront 35 h de cours par semaine 47 semaines par an ce qui permettra de supprimer 2 postes sur 3.
Et voilà, ce serait si simple de résoudre tant de problèmes en 2 coups de cuillère à pot ! Malheureusement ces tire-au-flanc d'enseignants sont sûrement protégés par les illuminati (vous savez ? ceux qui contrôlent la planète...)

10.Posté par Zavata le 31/03/2018 10:12

Ah oui, pour Mme Bello ! Comme dit 2, 3 en commentaire, arrête fait comme si !!! rappel à nous le nombre de fois ou la parti l'assemblé défendre un naffair ? combien de loi ou la fé passer ? combien de refuge pour femme battue ou la créé ? et combien i coute gros bâtiment ou la fé pose en plein centre de St Paul ? Alors oui, arrête montre out tête dans média pour fé comme si, nou lé pas dupe ! l'heure de la retraite la sonné !

11.Posté par L'Ardéchoise le 31/03/2018 11:27

8 - Le clown : "personnellement je suis capable d'enseigner à mon enfant..."
Si vous êtes tellement "capable", soyez-le aussi pour corriger les nombreuses fautes dans votre commentaire, Bescherelle se retourne dans sa tombe !!!

A bon entendeur.....................................

12.Posté par Mondealenvers le 31/03/2018 11:50 (depuis mobile)

Post 4 avec le jour de carence plus d arrêt maladie tout court et plus besoin de remplaçants qui sont déjà une espèce en voie de disparition. CHIC le gouvernement a su comment faire des économies.!

13.Posté par noe le 31/03/2018 11:58

Ne plus payer les congés de maladie et alors je suis sûr et certain (à cause du fric perdu) que tous les profs seront tout le temps présents !
Trop de congés donnés par des médecins complaisants que la Sécu devrait punir sévèrement !
On ne va pas me dire qu'un docteur en écoutant les bobards de profs et sans faire des analyses reconnaît qu'un profs mérite des congés !!!!

14.Posté par ZORDI le 31/03/2018 13:53 (depuis mobile)

Il faut voir a la base pourquoi les profs prennent des congés maladie..je crois que c est pour ne pas avoir affaire à des gamins impolis mal éduqués sans aucun respect qui n ont rien à fourre de l école dont les parents même veulent se débarrasser!

15.Posté par Arrete bouche le zié le 31/03/2018 14:06

Post 4 et 10:
Dis dabor kel politiciens zot i suive ...

16.Posté par Arrete bouche le zié le 31/03/2018 14:07

C post 10 et 5

17.Posté par Réunionnaise le 31/03/2018 21:19 (depuis mobile)

@SNOEK ouf merci j'ai bien ri. Sinon t'as oublié le salaire du contractuel 1400 €/mois. I fé rire sa aussi.

18.Posté par PATRICK CEVENNES le 31/03/2018 23:52

fukcd473
3.Posté par oser le 30/03/2018 19:12
... c'est l'un des métiers les plus difficiles ... Et ils ont passé un M2 pour ça. Il savait dans quoi ils s'engageaient. Mdr !

4.Posté par CM le 30/03/2018 19:49 (depuis mobile)
Je plussoie. Il faudrait adopter les 3 jours de carence comme dans le privé.

9.Posté par SNOEK le 31/03/2018 10:10
Il me semble que sous l'ère de Bécassine (Sinistre de l'EN), l'EN a dû baisser les notes d'admission aux concours pour recruter des profs tellement les résultats étaient nuls. Des M2 repêchés aux concours vont instruire à des apprenants. Mdr !

19.Posté par a zavata le 01/04/2018 07:02

A Zavata, vous avez le droit d'enseigner a votre enfant! Pas la peine d'envoyer votre enfant dans une école qui ne vous satisfait pas! Il suffit de le déclarer à l administration. Vous serez tranquille! Ça fera un parent en moins qui passe son temps à critiquer devant le portail de l école et à espionner

20.Posté par herve be le 01/04/2018 15:09

Nous savons tous que le dernier recrutement de profs au nombre de 40.000 mais surtout avec une moyenne de 3/20
la raison est simple ceux qui pourrait etre prof ne le souhaitent pas
alors la porte est ouverte au diplômes que vous achetez et que vous obtenez au bout d'une a

21.Posté par Retenue le 01/04/2018 18:01 (depuis mobile)

Ne tirez pas sur les profs en évoquant la moyenne de 3 sur 20. On a l exemple de Didix Robertix qui aurait eu du mal à avoir 1 sur 20. Et pourtant il est à la Région l ex fonctionnaire TERRITORIAL.

22.Posté par boby le 01/04/2018 18:10 (depuis mobile)

Les notes pour le concours de Prof des écoles à la Réunion sont parmi les plus élevées de toutes les académies. On a donc les meilleurs profs sur notre île. Pour le niveau de nos élèves, peut être que les parents devraient se regarder dans une glace

23.Posté par boby le 01/04/2018 18:16 (depuis mobile)

Le gouvernement fait des économies. Il limite donc l''efficacité de son service. Préparez vous à d''autres "améliorations" de la qualité des services publics.

24.Posté par boby le 01/04/2018 20:06 (depuis mobile)

Les recrutements à 3/20 n'ont lieu que dans les académies les moins demandées comme Créteil et Versailles. Et ils ont du mal à trouver des candidats !

25.Posté par Jérémi Ade le 01/04/2018 20:51

Et si vous arrêtiez de faire des gosses à tout va..... ça réglerait beaucoup de problèmes!!!

26.Posté par Beber974 le 02/04/2018 08:55 (depuis mobile)

Et vlan! Bien parlé post 9. Sans nos maîtres d école, profs de collège, lycée,....et l éducation de nos parents, nous ne serions pas là...Alors un grand merci à tout ce grand monde. Ne dit on pas que l avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt?

27.Posté par jean claude le 03/04/2018 16:07

le remplaçant est une case à part dans l'éducation nationale. Pour le même salaire que ses collègues, il n'a pas la charge d'une classe à l'année se contentant de picorer à droite ou à gauche, refusant certains poste , ralant tous le temps, le dernier à arriver et le premier à partir. il/ elle s'arrange pour ne pas faire les reunions , formations obligatoires et concertations , reunion de parents .... et crient jusqu'au député quand on veut harmoniser leurs taches pour optimiser leur travail. d'ailleurs de nombreux syndicalistes sont des remplacants. De nombreux chasseurs de primes et frais de déplacement aussi
On va m'insulter, me traitant de vieux fous , mias ayant était remplacant moi meme c'est pas a vieux singe qu'on va apprendre la grimace.

28.Posté par jean claude le 03/04/2018 16:08

@pour Beber974
l'avenir est radieux pour le patron dont les ouvriers arrivent tôt .....

29.Posté par cocodu le 03/04/2018 19:27

post 27 tu dresses un tableau déplorable de tes anciens collègues ,ce qui prouve et montre ta grande solidarité:non ton hypocrisie et égoisme de l'époque!!!
Ce que tu décris a sans doute été véridique ,mais reflète et tu le dis ce que tu as été ;et ,c'est justement à cause de gens comme toi que l'image du remplaçant est écornée et que ce dernier n'est plus crédible aujourd'hui. Tout ce que je peux affirmer c'est que sans ce remplaçant ,il y aurait un bordel pas possible dans l'éducation et plus de paix sociale.Son rôle est primordial même s'il est souvent vu comme un maître au rabais.De plus, bien des enfants préfèrent les remplaçants à leur enseignant d'origine (il n'y a qu'à voir leur visage radieux demandant quand ce remplaçant reviendra dans leur classe)
Signé:un non syndicaliste

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter