Education

Remplacement de Sudel Fuma: L'Université de Nantes répond au CREFOM

Vendredi 27 Mai 2016 - 10:59

Le directeur de l’UFR Histoire de l’université de Nantes, Yann Lignereux, répond au Conseil représentatif des Français d’outre-mer (CREFOM), sur le remplacement de Sudel Fuma à l’Université de La Réunion par une candidate métropolitaine, Virginie Chaillou-Atrous.

Dans une lettre envoyée à l’Université de La Réunion, à Najat Vallaud-Belkacem et au CREFOM, il déplore les les "arguments dénonçant une élection dite honteuse et insultante" de la part du collectif de défense des Domiens.

"La virulence, l'inexactitude et le mauvais procès fait à la candidate, à l'Université et à la ville de Nantes, à la recherche scientifique et aux valeurs de l'enseignement supérieur nous ont poussé à réagir", lance Yann Lignereux, qui tient à rappeler que Virginie Chaillou-Atrous est arrivée à la première place de la maîtrise de conférence en histoire contemporaine mise au concours à l'Université de La Réunion

"Nous pensons que la diffusion de notre lettre avec la même couverture médiatique donnée aux personnes à l'initiative de la controverse apportera les garanties d'une information équitable et juste et apportera les éléments de la contradiction nécessaire à la constitution d'une opinion éclairée sur le sujet", ajoute Yann Lignereux.

Retrouvez la lettre envoyée ci-dessous  :

Lu 2495 fois



1.Posté par ZembroKaf le 27/05/2016 11:42

là i fé mal là !!!

2.Posté par OUI à la Probité ... NON à la Malhonnêteté. le 27/05/2016 11:43

TOUT EST DIT ... PARFAITEMENT DIT ... CLAIREMENT DIT !!!

Dans ce courrier qui contredit les propos mensongers véhiculés par des gens de mauvaise foi !!!

3.Posté par eh oui le 27/05/2016 11:49

Nos "petits , si petits" imprécateurs professionnels , grassement rémunérés sur des fonds publiques se moquent bien des titres ou du parcours des candidats ...il faut juste qu'il soit local!
OK, alors une question:

Quel est le rang de l'Université de la réunion dans le classement national des universités? Pour quelle raison , notre université est-elle si "minable"?

Et j'aimerais une réponse à ces questions:

-Est-ce parce que les profs sont mauvais, se foutent bien des étudiants ( je veux bien sûr dire les profs exogènes bien sûr les locaux étant des gens merveilleux - j'en connais et ce n'est pas de l'humour) , n'assurent pas les cours?

-Est parce que notre université accueille trop d'élèves de bac pro absolument pas au niveau ( sauf rares exceptions) ne sachant pas travailler seuls , n'ayant qu'une maigre culture ( quelque soit la matière choisie)

- Est-ce parce que dans le groupe des autres étudiants ( hors Bac pro) une trop grande quantité n'est pas assez motivée par les études? Trop peu étant prêts à vraiment bosser en autonomie?

- Quel est le taux d'absentéisme aux cours des étudiants?

Mais ces questions n'intéressent sans doute pas ces défenseurs du régionalisme ( communautarisme?) , du moment qu'ils font parler d'eux...

4.Posté par Les étudiants espèrent un changement le 27/05/2016 12:30

Le Président de l'Université de Nantes n'a pas co-signé la lettre de soutien au président de l'Université de La Réunion. Pourquoi ?
C'est sûr que les passions sont exacerbées et rendent aveugles ici ou là-bas. Les rapports entre universitaires sont parfois violents. L'excellence est un grand mot qui cache bien trop de petits intérêts.
Cependant, le calme se rétablit doucement à l'Université de La Réunion. Une page se tourne.
Avec le prochain changement de l'équipe à la direction de l'Université, les étudiants pourront enfin espérer une meilleure formation et une meilleure préparation de leur insertion dans la vie active.
Bon courage à la nouvelle gouvernance !

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 27/05/2016 12:35

fukcd473
Un grand bravo à l'Université de Nantes.
Il était temps que quelqu'un rabatte le caquet du Crefom qui pensait être au-dessus des lois, des règlements et croyait pouvoir tout régenter au nom de la sacro-sainte préférence régionale.
L'Université de Nantes devrait pousser le bouffon et ester le Crefom devant les tribunaux pour diffamation.
Il faut mettre un terme au manichéisme pratiqués par le Régent Karam et sa cour de bouffons.
Voilà le résultat de la discrimination positive, c'est pousser les uns contres les autres.

3.Posté par eh oui le 27/05/2016 11:49
Pour répondre à votre question, l'Université est classée 75e sur 77 ! Mdr !
Par exogène vous entendez les CEV, les ATER, les enseignants-chercheurs, les doctorants endémiques, pas endémiques ? (lol)

6.Posté par Karl le 27/05/2016 12:48

Cette lettre est un bol d'air frais dans un océan de marasme boueux

7.Posté par observateur le 27/05/2016 11:45

Comme par hasard, tout est bon pour discréditer la CREFOM pour qu'on puisse valider une personne extérieur.
Ote Creole y commence seulement ouvre les yeux !!!

8.Posté par NON! le 27/05/2016 14:29

Une bonne claque à tous les racistes prônant la préférence régionale

9.Posté par Lenoir le 27/05/2016 16:11 (depuis mobile)

Fo dire ke li koné pa kossa i se passe ici....

10.Posté par le taz le 27/05/2016 16:34

quel plaisir retrouvé à la lecture de ce courrier, d'un autre niveau des minables nombrilistes locaux tellement imbus d'eux même, au centre de l'univers, vous savez, la réunion....

tout y est dit..... et j'aime bien l'allusion aux majuscules des mots qui peuvent sembler outrancier.

aux minuscules pseudo-intellectuels locaux à qui les nominations posent problème, devriez aller lire et comprendre la définition de ce mot : outrance.
ça vous baladera un peu....

pour ce qui est de la constitution d'une opinion éclairée sur le sujet , c'est peine perdue.
ces gens ont oublié la raison et insultent, crient, hurlent dès qu'un autre qu'un réunionnais est nommé à un poste qui forcément, leur revient.

grand merci, Yann Lignereux.
et au plaisir de vous lire encore si les imbéciles continuent à s'abaisser et nous faire honte....

11.Posté par Ma sonnerie le 27/05/2016 17:27

qu'elle soit de qualité, compétente et valablement en droit d'exercer où elle veut son art, personne ne le conteste.

qu'elle le fasse en conséquence dans une autre université que la nôtre.. que la fac de Nantes s'intéressent (et pour cause !) à l'esclavage d'un autre temps, n'empêche en rien la réaction légimite et courageuse, systématique du CREFOM.

toutefois, on aimerait que le CREFOM s'intéresse à tous les types de postes dans la fonction publique et assimilé, quand il s'agit de nomination de non créoles sans CIMM sous nos cieux..

12.Posté par Zozossi le 27/05/2016 18:49

Une bonne fessée à cette honte de l'outre-mer qu'est ce CREFOM, l'un de ces multiples fromages communautaristes créés par et pour des ratés aigris et gourmands gavés de subventions publiques.

Rappelons que le petit capo (copain du Kastwapovkon en visite chez nous) qui préside à ce machin se vante de disposer de moyens financiers "considérables" déversés par des collectivités publiques (entre autres la mairie de Paris, des conseils régionaux).

Des nuls jaloux financés par nos impôts!

Jusqu'à quand tolèrerons-nous cela?...

13.Posté par éli le 27/05/2016 19:18

cette lettre si bien rédigé, ne prend pas en ligne de compte le taux de chômage a la réunion, si les compétences existe ici, la question ne se pose pas il faut recruter localement. du coup quelle message est envoyé a tout ses enseignants réunionnais qui sont eux aussi compétent mais qu'on relègue au second rang.

14.Posté par madibastard le 27/05/2016 19:56

ça fait du bien à lire, dommage qu'on ait pas lu des trucs pareils avant alors que ça fait des années et des années que les préferencieux et la gauchiasse péi prônent la division entre le réyoné et le reste du monde et la haine de l'homme blanc impunément.

Spéciale dédicace aux Dupuy pére et fils et à de La Pitrerie, nauséabonds préferencieux s'il en est qui surclassent à peine Bayoune dans la haine de tout ce qui n'est pas péi.

15.Posté par PATRICK CEVENNES le 27/05/2016 21:43

fukcd473
13.Posté par éli le 27/05/2016 19:18
Ce qu'il ne faut pas lire comme connerie de la part de certain Zinfosnautes !
Vous avez déjà vu un enseignant-chercheur inscrit à Pôle emploi ? On va demander au Collège de Zistoriens endémiques d'aller recruter à Pôle emploi un futur chercheur en Zistoire de la connerie humaine endémique !

11.Posté par Ma sonnerie le 27/05/2016 17:27
Il serait au contraire très bon de faire venir un chercheur exogène qui aura très certainement une autre approche de la problématique de l'esclavage, aura très certainement une réflexion critique, un autre regard sur les travaux qui ont déjà été menés par le Collège de Zistoriens endémiques.

16.Posté par Lion le 27/05/2016 22:04

Il faut esperer que les personnes suivantes ont postule pour le poste d'Histoire vacant :
Michele Marimoutou-Oberle, Sully Santa Govindin, Gilles Gauvin,

17.Posté par wak le 28/05/2016 08:49

Merci aux universitaires de Nantes. Ils introduisent un peu de République là où les "élites" locales n'imposent que clientélisme, népotisme et incompétence.
Il ne faut plus avoir peur, il faut affirmer clairement à la Réunion les valeurs de l'égalité, la libre circulation des personnes sur tout le territoire français, la méritocratie républicaine. Non à la préférence régionale ! cela fait trop échos à la préférence nationale du Front National.
Sinon, il y a toujours l'option de l'indépendance de la Réunion. La porte est grande ouverte. Chaque peuple à droit à l'autodétermination.

18.Posté par dègue le 28/05/2016 08:53

la "préférence régionale" : prend un bon pet ds sa gueule

19.Posté par madibastard le 28/05/2016 10:50

REUNION UBER ALLES !

20.Posté par lenoir le 28/05/2016 16:18 (depuis mobile)

Personne ne critique le ''''communautarisme'''' Anglo-Saxons qui est pourtant bien présent partout....mais bon peut-être que vous êtes les meilleurs....

21.Posté par lenoir le 28/05/2016 16:26 (depuis mobile)

Suffit de regarder sur zinfos974 pour voir le ''''communautarisme'''''' Anglos-Saxons œuvré et se satisfaire d''eux même gentille petit Gaulois....

22.Posté par polo974 le 01/06/2016 17:00

le crefom est sdf...
extrait des leurs statuts publiés sur leur site:
""" Article 3 : Siège social
Le siège social de l’association est fixé à Paris. """
C'est pas une adresse ça ! ! ! (pas trop légal...)

bref, tout juste bon à rejoindre le cran dans la liste des assoc douteuses...

23.Posté par Bertrand Deléon le 07/10/2016 20:30

« Les Réunionnais, même lorsqu’ils sont les plus compétents, sont systématiquement écartés parce qu’ils sont Réunionnais »
Tout mon soutien aux réunionnais.
J'ai été étudiant en Histoire, il n'y a pas plus politique et propagandiste français que cette filière, surtout en Bretagne qui vit le même processus de francisation que la Réunion.
Le poste doit être pourvu en priorité par un Réunionnais.

24.Posté par Gwen A.M le 08/10/2016 20:18

En Europe, Il n' y a pas de pire état que l' état français en matière de népotisme et de clientélisme. Alors les parisianistes jacobins qui crachent leur haine des Réunionnais, fermez donc vos grandes bouches (je reste poli) et laissez les DOM TOM, comme vous dites en prenant les autres de haut, gérer leurs îles comme ils l' entendent ! Après tout, c' est votre système esclavagiste qui les a conduit là où ils sont, la où ils vivent ! chez chez eux, pas chez vous...foutez leur la paix et renvoyez vos révisionnistes de l' histoire de France là d' où ils viennent. A moins que vous ne vouliez par le biais de votre république bananière, leur expliquer que leurs ancêtres étaient gaulois ? Ben voyons !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >