MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

Remaniement : Tout ça pour ça…


Par - Publié le Mercredi 17 Octobre 2018 à 09:01 | Lu 1219 fois


Ça faisait plus de deux semaines que tout le monde attendait ce fameux remaniement. Enfin, au début tout au moins où le sujet a occupé la Une des chaines d’information. Puis, au fur et à mesure que les jours passaient, on en parlait de moins en moins. Jusqu’à s’en fiche complètement…

L’annonce du remaniement est donc tombée hier matin, un peu comme un cheveu sur la soupe, à un moment où on ne l’attendait plus.

D’autant que cette annonce n’a rien de spectaculaire.

D’abord, elle n’a fait que l’objet d’un banal communiqué, en lieu et place du secrétaire général de l’Elysée égrenant les noms sur les perrons du palais présidentiel…

Ensuite, aucune annonce qu’on ne sache déjà, tant la nomination de Christophe Castener à l’Intérieur avait été éventée depuis plusieurs jours, depuis qu’avait fuité l’information selon laquelle le patron du parti En Marche avait fait un chantage auprès d’Emmanuel Macron : « Ou bien tu me nommes à l’Intérieur, ou bien je démissionne du gouvernement ». Ce qui aurait été une véritable catastrophe. Et ce qui prouve au passage que le chantage auprès du président de la République, ça peut marcher.

Et comme Christophe Castener n’est pas à franchement parler un spécialiste de la police et de la gendarmerie, on lui adjoint comme secrétaire d’Etat Laurent Nuñez, l’actuel patron de la DGSI.

Sinon les grands équilibres sont préservés : le nouveau gouvernement est presque paritaire. Il compte 17 femmes et 18 hommes et il ne penche ni plus à droite ni plus à gauche qu’avant. A l’entrée de l’ex-membre du parti Les Républicains Franck Riester, qui remplace Françoise Nyssen à la culture, répond celle de l’ancien socialiste Didier Guillaume, à la place de Stéphane Travert à l’agriculture.

On notera encore que seul le MoDem se voit renforcé, avec l’arrivée d’un troisième de ses membres, Marc Fesneau, à la place de Christophe Castaner aux relations avec le Parlement et la promotion de Jacqueline Gourault à la tête d’un grand ministère de la cohésion des territoires et aux relations avec les collectivités. Alors que l’on sait que les relations sont plus que tendues entre les élus locaux et Emmanuel Macron, elle va avoir la lourde tâche d’essayer de renouer les liens. Pour ce faire, elle pourra compter sur le renfort de deux ministres à ses côtés, Sébastien Lecornu aux collectivités locales et Julien Denormandie à la ville et au logement.

La République en Marche voit la promotion de Gabriel Attal, l’un de ses députés les plus médiatiques, qui sera chargé de mettre en place le service national universel auprès de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’éducation. A l’occasion, il bat le record du plus jeune membre du gouvernement de l’histoire de la Ve République…

Trois femmes, jusqu’ici inconnues du grand public, font également leur entrée au sein du gouvernement. La députée La République En Marche Christelle Dubos rejoint Agnès Buzyn comme secrétaire d’Etat afin de l’épauler sur les questions de solidarité. 

Agnès Pannier-Runacher remplace Delphine Gény-Stephann à Bercy, une ministre qui n’avait pas su s’imposer, et Emmanuelle Wargon prend la place de Sébastien Lecornu au ministère de la transition écologique

Emmanuel Macron, pour une fois, n’a pas été maître du temps. Il s’est fait imposer ce remaniement qui n’aurait normalement dû avoir lieu qu’au lendemain des Européennes. Reste à savoir si ce sera suffisant pour le faire remonter dans les sondages…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Hugh le 17/10/2018 09:09

Ouai ! C'est un peu " Lelouch " tout ça.

2.Posté par Chantage amateurisme et déception le 17/10/2018 09:15 (depuis mobile)

3 mots pour résumer ce remaniement :
- CHANTAGE de Castener (joueur de poker) et qui dans le passé à fréquenté un caïd. Personne n''est parfait
- AMATEURISME : Macron reagit et n''agit plus. Il n''a pas l''étoffe de président.
- DECEPTIONune foisdeplus

3.Posté par Ça part en cacahuètes le 17/10/2018 09:18 (depuis mobile)

Une idée qui précise que la fin de Macron est proche. Plusieurs personnalités ont refusé de faire partie de ce gouvernement qui travaille pour les hyper riches.

Merci de nous donner le nom des élus 974 qui soutiennent Macron. On s'en souviendra.

4.Posté par Loulou le 17/10/2018 09:21

Manié ali, remanié ali, de toute façon son poids lé au fé aux prochaines élections. Un kou de flytox pou élimine ce band' de parasites!

5.Posté par Fin de l illusion Macron le 17/10/2018 09:30 (depuis mobile)

C'est la fin de l illusion Macron et de l attractivité de faire partie du gouvernement.
Macron à fait illusion 1 an et on voit son vrai visage, faire en sorte que les riches soient encore plus riches.

6.Posté par Léo le 17/10/2018 09:31

Bonjour,

c'est pas Philippe CASTENER mais Christophe CASTANER, ou alors il s'agit d'une boutade que je n'ai pas compris !!!!

7.Posté par Euh... le 17/10/2018 09:37 (depuis mobile)

Philippe castaner??

8.Posté par Drôle de macronie le 17/10/2018 09:43 (depuis mobile)

Pas un mot sur les irrégularités des comptes de campagne de larem bien sûr.

2 poids 2 mesures. C'est la démocratie version Macron.
On attend les élections.

9.Posté par Femme avenir de l homme le 17/10/2018 09:48 (depuis mobile)

Brigitte à passé une souflante à Macron. Et depuis Macron fait profil bas ?

L'homme pi l'homme ?

10.Posté par Les soldes politiques le 17/10/2018 09:53 (depuis mobile)

En période de remaniement politique on a eu droit à du second choix pour rester polis.

Castaner à l intérieur ?
Les caïds du milieu doivent rigoler.

11.Posté par Mon pays c'est le remaniement le 17/10/2018 10:04 (depuis mobile)

A la maniere de notre Johnny national on aurait pu dire que " notre pays c'est le remaiement". Le 4eme en 1 an, cela fait beaucoup.

Le "mercato" à été mauvais. On change de coach quand ? En 2022 ou avant ?



12.Posté par A ou comment ou ral sa ou ? le 17/10/2018 10:43 (depuis mobile)

Finalement c'est qui le président de la République en France :

- Macron ?

- Brigitte

- ou le Cac 40 ?

13.Posté par PEC- PEC le 17/10/2018 11:08 (depuis mobile)

Le travail est fait. Toutes les minorités de soutien de la Macronie sont là. Homo, lobby, franc maçon, judaïste.. La boucle est bouclée, toutes les minorités agissante de la boboparigo est aux affaires.

14.Posté par L'Ardéchoise le 17/10/2018 11:27

A celui qui s'exprime quasiment tout seul sur ce sujet depuis son mobile avec des pseudos hétéroclites (pour coller à l'actualité, il paraît...) : à part les fake-news et les ragots de torchons, quel est votre argumentaire ?
Ah oui, j'oubliais, Wiki !
Les erreurs de jeunesse (il avait entre 18 et 20 ans, il n'était pas ministre) ne peuvent être reprochées à C. Castaner que par quelqu'un de parfait. C'est donc vous, cet être au-dessus de tout ? Dieu existerait et serait sur terre ? Vous me laissez pantoise !

Autrement, il est certain que tout ce temps perdu pour retrouver un gouvernement qui comporte de plus en plus de personnes au lieu des 15 annoncées dans la campagne, ça fait un peu désordre, et ..., comme dit si bien Hugh.
De là à annoncer une bérézina, je m'en garderai bien, quoique...
Notre président jouant le Nabot Léon dans une mauvaise pièce, cela donne envie de préparer des tomates (projectiles non guerriers).
Mais comme c'est cher pour ma bourse de retraitée et que je ne peux pour le moment les lancer que sur la télé, alors je vais plutôt attendre la suite, mais sans courber l'échine !

15.Posté par La vieillesse un naufrage disait il le 17/10/2018 12:18 (depuis mobile)

La vieillesse est un naufrage disait l autre. Sans doute pas pour tout le monde. Mais dans le cas de L'ardechoise, on peut se poser des questions. Déblatérer sans rien dire, phrases creuses, bref elle y fé pitié même. C'est grave docteur ?

16.Posté par @ ardéchoise le 17/10/2018 12:21 (depuis mobile)

Ce qui est bien avec l'Ardéchoise, c'est que l'on sait d'où vient la naphtaline.

17.Posté par adrien le 17/10/2018 12:37

Dommage qu'il n'y ait pas eu la nomination d'un ministre à la condition animale : la moindre avancée concrète a été rejetée par l’Assemblée nationale. Grande désolation : légalement, les porcelets continueront à être castrés à vif, les poules et lapins resteront dans les cages, les poussins continueront d’être broyés vivants, aucun contrôle vidéo obligatoire dans les abattoirs…De plus, les souffrances animales et maltraitances continuent de perdurer (corridas et chasses honteuses, élevages de visons qui sont élevés dans des conditions horribles qui ne répondent nullement aux besoins biologiques de cette espèce semi-aquatique et sont enfermés dans des cages grillagées dépourvues de tout enrichissement, sans accès à l'eau, conditions de vie abominables des animaux dans les élevages intensifs sans jamais voir la lumière du jour y compris les élevages intensifs de lapins épouvantables, horreurs dans les abattoirs, expérimentations animales y compris sur des pauvres chiens, euthanasies abusives et massives dans certaines fourrières, sanctions pénales angéliques pour les tortionnaires d'animaux, etc......). Gandhi : "On reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux".

18.Posté par Réponde pa le 17/10/2018 12:47 (depuis mobile)

I fo laisse ardéchoise cozer toi seul avec son attitude colonialiste

19.Posté par à@59 le 17/10/2018 13:18

Remaniement : Tout ça pour ça…
.............................
Et les français attendaient quoi ? Un messie politique ?
Ca n'existe pas. Ils viennent tous en politique pour la gamelle, le pognon, le pouvoir, les femmes, etc.

20.Posté par Maskagaz le 17/10/2018 13:43

Au nom de la sacro sainte parité, il y a beaucoup trop de femmes sans compétence reconnue dans ce gouvernement. Il est donc facile de prédire un joyeux bordel dans les mois à venir: le crêpage de chignons va devenir la une de l'actualité, et faire le bonheur de Pierrot...

21.Posté par JMR974 le 17/10/2018 14:06

@6 Léo - Puisque vous corrigez en parlant de boutade, autant corriger jusqu'au bout : "… une boutade que je n'ai pas comprise (E)".
Quant à ce remaniement, qu'ajouter à la plupart de ces réactions, sinon que la macronnie m'a l'air bien mal en point. Et c'est tant mieux pour ce pays qui a connu le sakozysme, puis le hollandisme et maintenant un Jupiter de pacotille qui se prend pour un demi-dieu et qui n'est qu'un demi- … (complétez, moi je l'ai déjà fait !).

22.Posté par aieaieaie le 17/10/2018 15:41

ce monsieur va réussir à mettre bientôt énormement de gens dans la rue.....

23.Posté par JMR974 le 17/10/2018 15:53

Ce "monsieur" ?

24.Posté par Morderire le 17/10/2018 15:57

Post 6: Puisque vous êtes un donneur de leçons (de pacotille aussi), vous feriez bien de vous relire plutôt que d'écrire des non-sens: en quoi la macronnie soi-disant mal en point serait-elle un bien pour la France? A moins qu'il ne s'agisse d'un euphémisme au second degré... Mais en êtes-vous capable?

25.Posté par Fredo974 le 17/10/2018 16:09

Vive Macron !

POST 17 ADRIEN : le végan , t'es HS avec ta dialectique végane
Va sucer tes cailloux , brouter ton herbe , manger tes graines et algues diverses !

26.Posté par Morderire le 17/10/2018 17:47

Post 21 JMR 974: intelligent comme vous aimez à le paraître, vous aurez compris que le post 24 vous était destiné...

27.Posté par Jean Rigole le 17/10/2018 18:13

@ post 9 Femme avenir de l homme :

Maman Brigitte a donné une fessée déculottée à son petit ?

Oh, pauvre petit ! Il faut qu'il porte plainte, la fessée est interdite, c'est de la maltraitance infantile !

28.Posté par vincent le 17/10/2018 20:30

17.Posté par adrien . Bien d'accord avec votre commentaire.

29.Posté par Jean le Monstre le 18/10/2018 16:01

Remaniement, re-remaniement, tout ça change quoi ?
Macron, sans le dire, obéit au consensus de Washington (entente entre les USA, le FMI, et la banque mondiale) dont le but est de privatiser tout, pour le plus grand bénéfice de ceux qui ont déjà presque tout.
Alors il fait entrer au gouvernement qui il veut, pourvu qu'ils soient des amis ou des moutons.
Quant aux autres, il utilise la force pour vaincre ses adversaires (Benalla, perquisitions, etc.).
La force, c'est le moyen des faibles, des impuissants.
Micro Macron Macro Escroc.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes