MENU ZINFOS
Politique

Région: Plus de 590 millions d’euros d’investissements dégagés en 2015


Par SI - Publié le Mercredi 22 Juin 2016 à 16:47 | Lu 2888 fois

À la veille de l’assemblée plénière du conseil régional, où les élus de la pyramide inversée auront à examiner le compte administratif 2015, le président de la collectivité, Didier Robert, se félicite des résultats "positifs" dégagés lors de l’année écoulée. La collectivité régionale a dégagé en 2015 plus de 590 millions d’euros d’investissements et plus de 221 millions d’euros de recettes de fonctionnement. Preuve pour le président de la collectivité régionale "de la bonne santé et du dynamisme" de cette dernière "pour continuer à assurer la modernisation de notre île et l’accompagnement des entreprises".

Comme l’explique la Région, ce budget 2015 s’inscrit dans une démarche pluriannuelle, "grâce à l’anticipation et la lisibilité budgétaire voulue par la collectivité". En effet, des conditions avantageuses d’emprunt ont pu être obtenues auprès de divers organismes financiers (AFD, BEI, CDC). De plus, la notation A1 de l’agence de Moody’s a pu être conservée. Enfin, le taux de croissance négatif en 2010 est aujourd’hui passé à 3,2% "notamment grâce aux nombreuses mesures de soutien à l’activité économique mises en oeuvre dans le projet de mandature 2010-2015".

Outre les dépenses d’investissements (+26% par rapport à 2014), et la maîtrise des recettes de fonctionnement, Didier Robert salue les 165 millions d’euros obtenus en épargne brute et la baisse du ratio de désendettement, qui passe à 3,6 années, "très inférieur aux chiffres retenus, à savoir 10 années".

"Grâce à ces bons résultats, bien des projets ont été mis en place, dans le respect des engagements pris avec les Réunionnais en 2010 et 2015", poursuit Didier Robert. Ce dernier ajoute que depuis son arrivée à la Région, "le niveau de la commande publique a été de deux milliards d’euros depuis 2010". "Nous avons également accompagné plus de 10.000 Réunionnais grâce à nos différents dispositifs, financé plus de 500 projets et soutenu plus de 20.000 emplois", se félicite-t-il. Plus de 580 millions d’euros ont aussi été générés depuis 2010 au titre du Plan d’aides aux communes. 80 et 44 millions d’euros ont également respectivement été engagés par la collectivité régionale pour la continuité territoriale et le plan ordinateurs portables.

"Pas d'incinérateur"

Après avoir parlé "chiffres", Didier Robert s’est exprimé sur la future stratégie de la Région en matière environnementale, "qui peut être objet de polémiques". "Deux éléments de constats : nous serons dans quelques années un million d’habitants à La Réunion et nos deux centres d’enfouissement arrivent maintenant à saturation. La stratégie que nous posons pour le futur dans le cadre de ce plan d’élimination des déchets est axée autour de l’économie circulaire".

À savoir : créer de la richesse à partir des déchets, mieux les trier, mieux les valoriser (faire en sorte que les filières de valorisation soient des secteurs qui vont permettre de créer de l’emploi) et enfin produire de l’énergie à partir des déchets.

Une chose est sûre : "il n’y aura pas d’incinérateur", martèle Didier Robert, qui souhaite promouvoir "le process avec le moins d’impact environnemental".
 

La question des énergies renouvelables a longuement été abordée au cours de ce point presse. En effet, nos confrères du Quotidien ont révélé dans leur édition du jour que la SPL Énergies Réunion a enregistré un trou de 2,6 millions d’euros en 2015.

Didier Robert reconnaît que la Région "aurait dû poser dès le départ une dizaine de millions d’euros". Il assure que la collectivité est prête "à combler" le déficit : "On ne peut pas vouloir tout et son contraire. Nous envisageons de doubler voire de tripler ses effectifs et de lui donner entre 20 et 30 millions afin de lui donner les moyens de ses ambitions".

Le montant exact de cette enveloppe se fera par arbitrage interne, mais la dessus, Didier Robert est confiant, "les bons résultats financiers de 2015" lui permettant d’envisager une issue positive pour le futur de la SPL.

Revenant sur les contentieux impliquant la Région Réunion, Didier Robert rappelle "qu’au total, il y a eu à ce jour 29 recours déposés contre la collectivité depuis 2010". "Sur les 29, 27 nous ont été favorables et les deux restants sont en cours d’instructions au tribunal administratif", indique-t-il.
 

"Sur les 27 recours, la plupart viennent d’opposants politiques et d’associations proches de l’opposition régionale", ajoute le président de Région, qui appelle chacun à s’interroger. "Qui travaille réellement pour développement de La Réunion et qui casse le travail engagé ? Je ne retiens qu’un chiffre : un million d’euros. C’est ce que coûte à la Région les avocats qui s’occupent de ces différents recours. L’opposition régionale amène les Réunionnais à dépenser un million d’euros. Qu’il y ait des amertumes, je peux le comprendre, mais à un moment donné, il faut se demander ce que l’on veut pour ce territoire", conclut-il.

 



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2016 17:41

si c'est Didier l'américain qui le dit,i doit être vrai!

Je suis rassuré................

2.Posté par boucanier le 22/06/2016 17:42

Tous les jours, des citoyens montrent leur mécontentement face à la politique régionale. Un jour, c'est la nouvelle route du Littoral qui coûtera bien 3 milliards et non 1,6 comme annoncé, un autre jour c'est le tourisme
la Réunion finance l'expansion du tourisme dans les îles de l'océan Indien. La seule qui reste sur le carreau, c'est la nôtre! Il n'y pas de véritable politique touristique aujourd'hui. il y a un constat clair, nous avons affaire à une équipe d'amateurs au Conseil Régional.


On connaît tous ces talents de gestionnaire!

3.Posté par kersauson de (P.) le 22/06/2016 18:00

c est lui ki le dit !
on VEUT l AUDIT
ON ne le croit pas

avec tous ses fantasmes et lubbies il ns mene a la CATA
FISCALE deja
avec ces impots a payer pdt 40 ans ( pour les rares qui en paient) pour son joujou NRL qui va detruire l eco systeme

4.Posté par kersauson de (P.) le 22/06/2016 18:01

post 1
on est 2 a etre rassuré !!! mdr

5.Posté par JORI le 22/06/2016 18:25

"Nous envisageons de doubler voire de tripler ses effectifs ", encore des copains à placer au sein d'un SPL. Les réjouissances de super cumulard D.Robert sur sa gestion sont faites avant ou après les 2,1 milliards que l'Europe lui a apporté?.

6.Posté par lola le 22/06/2016 19:16

Le Président de la Région a été élu parce qu'une large majorité des Réunionnais ont vu qu'il a respecté ses engagements et que son projet tient la route le reste c'est du mal au ventre de détracteurs en mal d'existence qui n'ont pas été reconnu par la population comme capable de faire des choses pour la Réunion alors travers a Zot et laisse ban na travaille

7.Posté par kafir le 22/06/2016 19:28

Désormais la gouvernance de la région réunion apparaît sans conteste, reconnue comme efficace et moderne.
Une performance organisationnelle par son président Didier Robert et les élus de la majorité. Bravo président !!!

kafir

8.Posté par Arthur le 22/06/2016 19:32

Si il a été réélu, c'est que le bilan de la mandature 2010/2015 a été excellent, n'en déplaise à certains (certaines).

Les opposants sont vraiment mauvais perdant à vouloir monter la tête des réunionnais à chaque fois.
Vous avez perdu, acceptez votre déchéance !!!

9.Posté par Nounousse le 22/06/2016 19:52

Girondin si il y avais pas un homme comme didier robert pour cabler les conneries des autres je crois que la reunion aurait coulee belle lurette donc ton irony me laisse de marbre

10.Posté par Grondin le 22/06/2016 19:52

Chaque euros investit par la puissance publique fait tourner l'économie.
Il faut encourager les investissements de la Région.

11.Posté par khera le 22/06/2016 20:14

Didier Robert un homme qui a su nous démontrer ces vrais valeurs de sa premier mandature, encore une fois de plus l' incinérateur est cité il le dit il le fera NON à l' incinérateur. on la élu pour ses engagements tenus, là ou beaucoup à échoué.

12.Posté par Paul le 22/06/2016 20:20

Une trajectoire d'équilibre due à un travail coherent depuis 2010. Des engagements sincères et matérialisés . Nous avons confié à nouveau A Didier Robert la collectivité parce que nous savions qu'il etait à la hauteur et Îl continue de l'être notamment en ce qui concerne l'économie circulaire .

13.Posté par Mhd le 22/06/2016 20:20

Tout ces clowns qui ont fait des débats sur l'incinérateur alors ça coince le président à bien dit encore non à l'incinérateur.

14.Posté par Loulou le 22/06/2016 20:21

Il a travaillé pour les réunionnais pendant ces 5 ans. Des projets mis dans des placards. Il n'a pas eu peur.

15.Posté par Kaf malbar le 22/06/2016 20:23

N'a point un sera à son tit doigt y faut dire li le bon, li cône emmène à nou loin. C'est pour ça nou la garde à li.

16.Posté par Kan la mer le 22/06/2016 20:26

Il y aura toujours la jalousie surtout avec Huguette, Thierry et j'en passe. Le président à cité le commencement d'une phrase" laisse la mer batte "

17.Posté par Johan le 22/06/2016 20:33

Il faut laisser une chance à cette SPL de se mettre à flot , l'opposition ne veut qu'une chose , la tuer dans l'œuf . Ne marchez pas dans ce traquenard ils sont dans une politique de casse et vous dans une politique de developpement ! Tien beau largué pas

18.Posté par Coco le 22/06/2016 20:38

Ét oui l'opposition ne veut que casser ! Mais les résultats sont là !

Alors à tout ceux qui demandent de la transparence , à ceux qui veulent savoir ce que la région fait de notre argent et bien regardez, à cause de votre politique de casse voilà où passe l'argent, à justifier le fait que OUI Didier Robert bosse pour le développement de notre ile !

19.Posté par GIRONDIN le 22/06/2016 20:38

Je ne commente pas les commentaires des Commentateurs... 
La règle sur zinfos: "Votre commentaire a été posté.  Il sera en ligne après vérification de l'administrateur."

Il est en ligne donc ....

20.Posté par Marie le 22/06/2016 20:40

Un bon bilan et de bons projets ! Voilà ce que nous avons ! Pendant que d'autres bossent, certains passent leur temps à critiquer à tout détruire ! Heureusement que lui au moins garde en tête qu'il est là pour l'intérêt des réunionnais et pour le développement de l'île.

21.Posté par Fekix le 22/06/2016 20:44

C'est simple l'opposition veut casser, briser les Reunionais et îls le montrent désormais à découvert à chaque commission en fustigeant tout projet allant dans le sens du meilleur vivre et de l'intérêt général . Continuez à construire c'est pour cela que nous vous avons reconduit .

22.Posté par MMCD le 22/06/2016 20:56

Toujours présent, malgré les coups bas des détracteur et des opposants.

Des projets ont été mis en place et réalisés, tout cela grâce au soutien économique que la collectivité a reçu.

Le Président de région a été réélu (élection confirmée) suite à la bonne gestion de sa première mandature.

23.Posté par josie le 22/06/2016 21:51

Bien dit M le Président et merci pour tout ce que vous faite pour la Reunion, surtout face a des opposants qui passe leur temps a vous mettre les battons dans les roues. Mais une fois n'est pas coutumes, la réussite des uns fait le malheurs des autres . Et visiblement il ne sont pas prêts a accepter la défaite, encore moins reconnaître malgres des divergences d'opinions que vous vous investissez comme personnes ne la jamais fait pour la Réunion. et je vous rejoint une fois de plus, c'est de l'argent jeté par les fenêtres tout ses frais pour se défendre face a des recours qui ne tiennent pas la route, sa coûte prêt d'1 millions d'euros a la Région et aux contribuables, vous êtes encore gentil car pour la majorité de ses recours proviennent directement ou indirectement de l'opposition et c'est surement chez eux aussi l'argent des contribuable qui payent les caprices d'élus en crises existentielles.

24.Posté par kersauson de (P.) le 22/06/2016 21:53

post 22 21 20 18 17 16 14 13 12 11 9 8 7 6
toujours les memes
les LECH BOTTES BLUES

dont les 3/4 travaillent a la Region , planqués de fonctionnaires territoriaux

25.Posté par Stephane le 22/06/2016 22:05

Le bilan est concret : des ordinateurs POP dans les maisons des lycéens, des créoles qui voyagent avec la continuité, des projets qui avancent sur fond FEDER et surtout une route qui devient concrète tout les jours un peu plus devant la falaise dont Vergès nous à parler pendant 30 ans mais pour lesquels il n'a rien fait !!!!
Évidement tout cela à contribuer à sa réélection en décembre !!!

26.Posté par CITOYEN le 23/06/2016 04:59

IL EST ANORMAL QUE NOS ELUS IMPLIQUES DANS LES AFFAIRES SE FASSENT PAYER LES FRAIS D AVOCATS PAR LES CONTRIBUABLES QUE LA SPL ÉNERGIES SOIT EN DÉFICIT ET LES DIRIGEANTS BENEFICIE D IMPORTANT SALAIRES POUR UN PIÈTRE RÉSULTAT QU ELLE SOIT MIS EN LIQUIDATION QUE MR LE PRÉFET REPRÉSENTANT DE L ÉTAT NE SE RENDS PAS COMPLICE ET AGIT POUR UNE CLARIFICATION DES LA COMPTABILITÉ DE LA RÉGION .

27.Posté par Tigolette le 23/06/2016 06:41

La point 10 Euros pou bouche tous sa lo trou sur toutes les routes Régionales !!!!!

28.Posté par st paulois le 23/06/2016 07:19

post 24
Gros coeur i léve , pas encore remis de la victoire de Didier
Tjs entrain de critiqué , pauvre boug.Pitoyable.

Bravo post 9

29.Posté par Zaza le 23/06/2016 08:13

Tout ce qu il a fait depuis 5ans me convient, je fais confiance à Didier Robert dans ses choix car il nous a prouvé que son intérêt c est les réunionnais

30.Posté par Orguyder le 23/06/2016 08:16

Crité la region pour le budget de 500millions je trouve que vous y aller fort vu que le prèsident de région a defini ce qu il fera avec c est un hommme de parol il donnne pour toutes les projets voter pour que tous les reunionnais savent ce qu il va faire alors que d autres avant lui nous caché sans qu ont sachent ou passer les envelopppes que l etat donner .pour le logement,pour la formations,pour les lycées et colléges esc..esc... Ne disont pas qu il n est pas claire dans ses demarches merçi

31.Posté par Verolia le 23/06/2016 08:18

Pour être en bonne santé, eux, le sont !

" Entre fêtes, nourriture et achat de matériel, la Région a dépensé divers frais durant l'année 2015. Du côté des traiteurs, la facture grimpe à 124 564,16 euros. En ce qui concerne l'organisation de diverses fêtes culturelles telles que le Carnaval des Seychelles ou le festival Liberté Métisse, le Conseil régional a déboursé 810 426,28 euros. A ces dépenses, s'ajoute aussi l'achat de matériel événementiel et d'autres équipements destinés à la scène, soit 714 423,36 euros.

Vous mangiez ? Et bien fêtez maintenant ! Si l’adage est inspiré de la célèbre fable de La Fontaine, le personnage de la cigale conviendrait peut-être mieux à la Région que la fourmi. A l’image du personnage de l’histoire, le Conseil régional n’a pas regardé à la dépense en matière de fêtes et autres frais de bouche.

Par frais de bouche, on entend trois prestations de traiteur. Durant l’année 2015, elles se sont chiffrées à 124 564,16 euros. Bon, après tout il faut bien manger ! Et faire plaisir à l’ensemble de l’Assemblée a un coût (surtout si palais fin il y a). De plus, quitte à avoir une table bien garnie, autant prévoir les restes à emporter chez soi.

Venons en aux fêtes et autres joyeusetés estampillées "culture". Vous vous souvenez du festival Liberté Métisse ? Décembre 2015, front de mer de Sainte-Marie. L’événement s’inscrivait dans le cadre de l’abolition de l’esclavage et avait comme thème le "Street Art". Durant deux jours, des ateliers, animations et autres stands de vente artisanale ont côtoyé plusieurs concerts de musique réunionnaise. En tout, la manifestation a coûté la petite somme de 284 711,38 euros. Dans le détail, la facture compte la régie technique, la production artistique et culturelle ainsi que la publicité du festival.

Au total, le domaine des festivités a nécessité un budget de près de 810 426,28 euros en 2015. Dans le désordre, cela compte la fête de l’Aïd, le Nouvel An Tamoul, la fête des Lanternes, le village Maloya, la fête malgache. Bon, après tout, valoriser l’interculturel et le métissage, ça n’a pas de prix, non ? On n’oublie pas non plus le festival Kréol et le carnaval des Seychelles. A eux seuls, ces deux événements s’étant tenus sur l’archipel seychellois ont coûté 135 515,18 euros.

Et pour mener à bien ces manifestations, une autre dépense entre évidemment en compte : l’achat d’équipements et autres matériels événementiels. En 2015, elle s’est élevée à 714 423,36 euros. Toujours dans cette thématique, ce sont 36 707,01 euros qui ont, quant à eux, été alloués à l’achat de mobilier de restauration. Pour conclure, l’auditorium du MOCA s’est aussi refait une beauté l’année dernière, avec 81 002,19 euros de frais engagés dans l’acquisition de matériels audiovisuels et de mobiliers.

Une telle accumulation de chiffres, ça a de quoi donner le tournis…mais ce n’est pas fini. Cerise sur le gâteau : en 2015, un autre marché a nécessité, entre autres, un budget de plus d’un million d’euros. Ce marché, c’est celui de la NRL et cette dépense, c’est celle du suivi photo et vidéo du chantier. En d’autres termes, la pratique consiste à filmer ou photographier l’avant, le pendant et l’après des travaux. Un "time-lapse" (effet spécial d’ultra accéléré sur les images) a également été réalisé. Le processus est réalisable avec un appareil photo, une ou plusieurs cartes mémoire, un ordinateur, un trépied. En tout, l’opération a coûté 173 784,45 euros. A cette mise en scène futuriste "en temps réel", s’ajoute aussi le "suivi photographique et vidéo du chantier" de la NRL. Son prix : 1 159 897 euros. Il est tout de même bon à savoir qu'en France, le budget moyen pour réaliser un film est de 4,4 millions d'euros. 50 % d'entre eux coûtent néanmoins moins de 2,8 millions d'euros. Et il est encore plus amusant de noter que le long-métrage américain "Saw", par exemple, a coûté 1,2 million de dollars... soit un peu moins d'1 million d'euros. Production, prestation d'acteurs et réalisation confondues.

"Morale" de cette fable : Si en 2015, la cigale est bien aise, reste à voir en 2016. "

IMAZPRESS, ce jour !

(Vais-je encore être censuré ?)

32.Posté par Amanda le 23/06/2016 09:15

La vérité c'est que le Président travaille réellement pour la Réunion ! les résultats parlent d'eux même.

33.Posté par patrick le 23/06/2016 09:47

La collectivité a des finances saines , Ca conforte les partenaires comme la CDC , AFD, BPi qui vont continuer à faire confiance à Didier Robert.
Nous avons fait le bon choix en 2010 et en 2015. C'est en confiance que nous laissons DR mener cette barque dans notre intérêt .

34.Posté par GIRONDIN le 23/06/2016 09:47

Post 28 Avrell et rantanplan

Vous toussez j'en suis fort aise !😁

35.Posté par Reveillez vous le 23/06/2016 10:49

"collectivité régionale "de la bonne santé et du dynamisme" de cette dernière "

plutot dire qu'il nous on bien taxer "tondu" comme il faut sur l'octroi de mer !!!


Tous ...absolument tous est taxé ....(exception véhicule électrique....:-) )

Pour rappel les véhicule c est 15% de taxe....
tous les produits alimentaire taxé ...

l'argent n est pas tombé du ciel...ou est du au bon fonctionnement par miracle de l'administration
L'argent vient de la poche des contribuable taxé CHAQUE JOUR !!!

36.Posté par portois97420 le 23/06/2016 11:10

Superbe publi-reportage M. DUPUY.
Maintenant, je ne viens sur votre site que pour les articles faits divers ou "ladilafé".
Comment accorder du crédit à vos analyses politique quand on sait que vous êtes un "vendu" de la Région?

Vous toujours prompt à dénoncer les dérives en tout genre, pas un mot sur les frais de bouche de la Région ou les autres frais astronomiques dénoncés ce jour sur imazpress.

Il est de notoriété publique que chaque média est plus ou moins orienté et accoquiné à un parti, mais vous carrément vous êtes à DR ce que le "journal Témoignage" était à vergès et le PCR.

37.Posté par JORI le 23/06/2016 11:12

6.Posté par lola le 22/06/2016 19:16
"Le Président de la Région a été élu parce qu'une large majorité des Réunionnais ", mensonge car seul 52,69 % des 55,28% des réunionnais qui se sont exprimés ont voté pour lui. Arrêtez votre campagne de désinformation. Vous parlez ensuite d'engagements respectés, avez vous vu les 2000 éco-bus, les 10 000 emplois verts, les 600 000 touristes, les 4000 emplois liés au TEE??. Je maintiens qu'il n'y a que des ânes parmi les militants de super cumulard D.Robert car ils ne connaissent même pas le mot objectivité.

38.Posté par Zoé le 23/06/2016 11:15

Une bonne santé financière qui a permit de respecter les engagements de la dernière mandature. cela permet aussi de respecter les engagements pris pour la mandature actuelle et on commence à voir les premiers résultats qui sont satisfaisants !

39.Posté par JORI le 23/06/2016 11:24

33.Posté par patrick le 23/06/2016 09:47
Et la CRC se serait trompée par 3 fois selon vous??.

40.Posté par JORI le 23/06/2016 11:26

32.Posté par Amanda le 23/06/2016 09:15
Et quels sont ces résultats??. Avez vous vu les 2000 éco-bus, 600 000 touristes, 10 000 emplois verts, 4000 emplois liés au TEE pourtant déjà promis sous son premier mandat??. Moi non.

41.Posté par Alex le 23/06/2016 11:39

Restons sereins une trajectoire qui reflète l'équilibre , des partenaires qui vont continuer à suivre le President de Region.c'est en ce sens qu'il faut continuer à avancer , pour les détracteurs ils seront toujours là , traçons et ne faisons pas fi des lamentations de ceux qui sont restés dans l'immobilisme .

42.Posté par GIRONDIN le 23/06/2016 11:44


35.Posté par Reveillez vous

.... rappel les véhicule c est 15% de taxe...

T'as vu ça ou toi ?

43.Posté par MMCD le 23/06/2016 11:54

@ JORI

OBJECTIVITE :
On entend habituellement par objectivité d'un objet ce en quoi consiste la réalité de cet objet. L'un des critères d'objectivité les plus courants est celui de l'indépendance à l'égard d'un quelconque sujet connaissant.

Entendue au sens métaphysique d'une réalité de l'objet, l'objectivité s'oppose soit à ce qui n'est qu'apparence, illusion, fiction, soit à ce qui n'est que mental ou spirituel, contrairement à ce qui est physique ou matériel.

Néanmoins, cette acception n'est ni nécessaire ni évidente.

44.Posté par MMCD le 23/06/2016 11:56

@ JORI

Apportez-nous la preuve que la chambre régionale a alerté pour le Tampon.

Vous êtes Tamponnais ? vous travaillez pour la chambre ?
Ou vous n'êtes qu' un souffrant ?

45.Posté par St-André le 23/06/2016 12:04

@ JORI

"52,69 % des 55,28% des réunionnais qui se sont exprimés ont voté pour lui". Ne vous en déplaise, c'est malgré tout la majorité des Réunionnais qui se sont exprimés qui ont voté pour lui, et pas pour l'opposition. Nous somme en démocratie, c'est la majorité qui l'emporte, et ceux qui s'étaient abstenus n'avaient qu'à se déplacer pour voter pour l'opposition, s'il n'étaient pas satisfait du bilan du président sortant. Personne ne les a empêché de voter ! Maintenant que les élections ont eu lieu et que tout a été validé conformément à la loi, laissez la majorité travailler !

46.Posté par JORI le 23/06/2016 12:49

44.Posté par MMCD le 23/06/2016 11:56
"Pour éclairer votre lanterne: "durant la période 2006-2010, les charges de gestion ont augmenté passant de 49,6 à 64 millions" (page 2 du rapport de la CRC). "La capacité de financement propre est passé de 22 millions en 2006 à 14 millions en 2009 pour devenir négative en 2010 (page 2 du rapport de la CRC). la commune a recouru massivement à l'emprunt: 98 millions entre 2006 et 2010 (page 2 du rapport de la CRC). L'encours de la dette est passé de 39 millions en 2006 à 80 millions en 2010 (page 2 du rapport).
Budget "fetes et cérémonies" qui passe de 302 000 € en 2006 à 1,5 million en 2010 (page 17 du rapport).
"Le maire a contracté entre 2006 et 2010 de nombreux marchés dont il aurait du rendre compte au conseil municipal en application de l'article L 2122-23 du code général des collectivités territoriales. La ville du Tampon n'a pas été en mesure de justifier de l'information due au conseil municipal à ce titre" (page 35 du rapport).
Pour votre gouverne, sachez que la Chambre régionale des comptes est saisie par le préfet lorsque le budget d'une collectivité est déficitaire. Ce qui s'est passé en avril 2012.
Le 22 mai 2012, l'avis de la CRC N° 12-2008, examiné par le conseil municipal du Tampon, constatait un déficit de 4 443 347, 94€.
En pareil cas, la CRC fait donc des préconisations, ce qui a été acté dans le pv de la séance du conseil municipal du Tampon du 25 juin 2012 pour "résorber le déséquilibre budgétaire". la CRC demandait à la commune du Tampon de "prendre les mesures relevant de sa seule responsabilité pour rétablir l'équilibre budgétaire."
Donc, le rôle de la CRC ne se limite pas à constater, mais à formuler des préconisations et des recommandations, ce qu'elle a fait.
Lors du conseil municipal du 17 aout 2012, la CRC, par son avis N° B-12008/2, examiné par le conseil municipal disait ceci: "constate que les mesures de redressement adoptées par le conseil municipal de la commune du Tampon sont suffisante pour rétablir l'équilibre budgétaire, déclare close la procédure engagée."
Tout cela est vérifiable dans les archives du conseil municipal accessibles à tout citoyen et mises en ligne sur le site "letampon.fr"." Je mets entre guillemets puisque ce n'est pas de moi mais issus d'une archive. Bonne lecture!!

47.Posté par Fidol Castré le 23/06/2016 13:08

Sur les photos, ils écrivent tous. Ils ont l'air sérieux. Je me demande ce qu'ils écrivent. A moins qu'ils ne jouent à la bataille navale.
Et on se tape 50% de chômage.

48.Posté par Mauvaise foi le 23/06/2016 13:38

Quand la NRL sera finie, cet la caus dessus (walali walala), ben passe par la montagne !
A zot sera premier pour inaugure le zaffaire avec zot Audi 2L TDI cancérigène. Et on vient parler d'écosystème pfff. Allez zoué don!

49.Posté par Josumé le 23/06/2016 13:44

J'adore les commentaires de café des Jori et compagnie.
Quel manque d'appréciation des collectcivités. Chaque euro investit par une Région est un euro qui est décuplé dans l'économie locale avec des retombées !!!!

50.Posté par emmanuella le 23/06/2016 14:14

le bilan d'activité est sein. Le président a respecté ses engament envers la population.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes