Economie

Région : Les orientations budgétaires 2018 et les aides à la presse au coeur des débats

Jeudi 2 Novembre 2017 - 17:21

© Région Réunion / Julien Kondoki
© Région Réunion / Julien Kondoki
Longue séance de débats pour les conseillers régionaux, réunis ce jeudi 2 novembre 2017 en assemblée plénière à l’Hôtel de Région Pierre-Lagourgue. Les sujets principaux de cette session étaient constitués par le débat d'orientations budgétaires 2018, adopté à l’unanimité par la majorité, l'intégration de la Région Réunion au GIP-IRC et le projet de décision modificative n°2 du Budget 2017. Une séance plénière marquée par ailleurs par la création de deux nouveaux groupes politiques à la Pyramide inversée, éparpillant encore plus l’opposition : celui de la République en marche et de La Réunion en Marche.

Ces deux nouveaux groupes d’opposition sont menés respectivement par Jean Gaël Anda, Léopoldine Settama et Monique Bénard d'une part, et les LPA "historiques" que sont Michel Dennemont et Karine Nabenesa d'autre part.

En introduction, les élus régionaux ont attiré l’attention du gouvernement sur les efforts fournis par les collectivités territoriales pour l’assainissement de dépenses publiques. La collectivité régionale demande à l’Etat "une intervention urgente et appropriée" afin de différencier les investissements d’avenir par rapport au budget de fonctionnement.

Au cours de cette séance, le groupe La Réunion en Marche, mené par Karine Nabénésa, et suivi par les autres groupes d’opposition, a appelé les élus présents dans l’hémicycle au vote d’une motion contre les violences faites aux femmes. Un débat qui a vite dévié sur les publications du samedi "sexistes et misogynes" du directeur général du Journal de l’île, Jacques Tillier.

Les deux millions accordés au JIR passent mal pour l'opposition

Pour Karine Nabénésa, épinglée à plusieurs reprises dans l’édito du samedi, cette motion ne sert pas à aller "à l’encontre de la liberté de la presse". "Vous êtes libres mais respectez-nous", a lancé la conseillère régionale à destination de la presse locale.


Léopoldine Settama, elle, s’en est prise à la subvention de la Région à destination du média, d’un montant de 2 millions d’euros, "qui a servi à payer les dettes sociales alors que dans le même temps, plusieurs chefs d’entreprises sont liquidés tous les mercredis".


Les critiques contre le JIR ont même fusé de la part de la majorité et de Nassimah Dindar, montrant un peu plus la fracture entre la future ex-présidente du conseil départemental et Didier Robert.

Si pour la sénatrice nouvellement élue, qui a fait l’objet de plusieurs enquêtes sur son patrimoine de la part du média, "quand on présente dans un journal les mêmes personnes chaque semaine, on peut parler de harcèlement". La locataire du Palais de la Source "s’interroge" sur l’utilisation de l’argent public : "Derrière cette main, il y a des intérêts financiers (…) Je suis partie demander au président de Région des informations. Jusqu’où va aller ce jeu ? Est-ce que nous nous étions bien assurés de la légalité de la procédure ?". Tout en appelant Didier Robert à s’exprimer à ce sujet, elle ajoute : "Si je suis soupçonnée de ne pas avoir payé ma maison, la justice est là pour faire les comptes. Nous sommes dans un état de droit. Si le débat est aujourd’hui posé, c’est qu’il y a eu de l’argent public mis en jeu".

Prenant la suite de sa seconde vice-présidente, Didier Robert a réagi sur la motion présentée par l’opposition et "qui a amené beaucoup de passions" ce matin. S’il dénonce "évidemment toute forme de sexisme et de violences physiques et verbales à l’encontre des femmes", il se montre néanmoins critique sur le second volet de cette motion, qui déplore -entre autre- l’attribution de la fameuse subvention à destination du JIR.

"La presse est libre"

Pour le locataire de la Pyramide inversée, un cadre légal existe au niveau national et régional permettant "à l’Etat, aux intercommunalités, aux départements et aux mairies de soutenir la presse dans ce pays". "C’est la première fois que la Région Réunion intervient à ce niveau auprès d’un organe de presse qui risquait la liquidation, d’où le vote en commission permanente à l’unanimité d’une aide au JIR à hauteur de 2 millions d’euros", tient-il à souligner.

En ce qui concerne la demande de subvention du Quotidien, "le dossier sera évidemment présenté en commission sectorielle et permanente", ajoute Didier Robert. Dernière remarque faite par le président de Région, à destination de Nassimah Dindar cette fois ci : "il est de votre point de vue de penser que la collectivité régionale ou son président pourrait intervenir sur la ligne éditoriale d’un journal. Je ne le ferais jamais. La presse est libre et ce principe de liberté de la presse est un des éléments constitutifs de notre démocratie", tient-il à rappeler. Pour lui, les "attaques" portées contre l’éditorialiste en chef du JIR "appartiennent à chacun d’entre vous", mais si la demande formulée "serait d’intervenir pour qu’il y ait une attitude bienveillante sous prétexte que la Région a versé 2 millions d’euros, vous ne pourrez pas compter sur moi et l’amalgame fait dans cette motion va loin et je pense que chacun doit mesurer ce qu’il dit". "Je ne pense pas que cette assemblée soit le lieu d’un procès fait à la presse ou à un organe de presse en particulier. Il existe pour cela d’autres voix de recours. La collectivité et son président n’interviendront d’aucune manière et les journalistes sont libres d’écrire ce qu’ils pensent, sans aller bien sûr jusqu’à la diffamation", conclut-il à ce sujet.

Un "pacte spécifique" de cohérence de politique publique entre la Région et l'Etat

Passée cette mise au point, c’est le président de Région en personne qui a présenté les perspectives budgétaires de la collectivité, "placées sous les contraintes budgétaires". Après un rappel du manque à gagner de la Région auprès de l’Etat, "entre 18 et 19 millions d’euros sur les trois derniers exercices", Didier Robert s'est malgré tout montré positif quant à l'avenir financier et aux investissements que la collectivité entend mener. Il se base pour cela sur le dernier rapport de la Cour des comptes publié en octobre 2017, et qui souligne la situation "saine" de la collectivité régionale, qui bénéficie d'une épargne brute "positive" et d'une capacité de désendettement de 8,7 années.


Les investissements devraient atteindre 580 millions d’euros pour 2018 : 300 millions sur la NRL et 280 millions dans les autres domaines. Pour l’exercice 2018, le budget de fonctionnement de la collectivité "ne bougera pas" (40%), tout comme la part d’investissement (60%). "Nous allons engager nos services à présenter un certain nombre de dossier dans le cadre des programmes d’investissements, en particulier, le dossier du monorail", assure Didier Robert, qui souhaite par ailleurs proposer d’engager avec l’Etat un "pacte spécifique" de cohérence de politique publique. "Nous continuerons à soutenir la commande publique (…) et nous maintiendrons nos efforts en faveur de la continuité territoriale, de l’apprentissage, du Pacte des entreprises citoyennes ou encore du dispositif Erasmus Océan Indien", ajoute la collectivité régionale.

Pour terminer, Didier Robert tient à préciser qu’il y a eu "incontestablement des avancées remarquables", aussi bien au niveau de l’Europe que de l’Etat. Il cite pour exemple la dernière conférence des régions ultrapériphériques (RUP) qui s’est déroulée la semaine dernière en Guyane, "qui a permis à la Commission européenne de rappeler l’importance de la cohérence de la politique publique". "Les Régions ultrapériphériques vont pouvoir travailler ensemble mais aussi sur des projets qui nous concernent directement", glisse-t-il en guise de conclusion.

samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 4636 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

56.Posté par Mns le 04/11/2017 13:11 (depuis mobile)

Bonjour Mr Dupuis et quand un journal manque de respect à un prophète on ne parle plus de respect mais de liberté d'expression la France un pays libre sauf pour Dieudonné hypocrite

55.Posté par Pamphlétaire le 04/11/2017 09:40

Macron dit, parle en catimini, de manière détournée souvent ou ne dit rien mais il fait, il ordonne, il prend des résolutions qui ne concernent pas les citoyens lambda pour les avantager d'avantage...Par contre, il fait profiter un maximum certaines populations dont les membres n'ont pas souvent eu d'hernie dans leur activité professionnelle publique, n'est-ce-pas?
Les retraités, entre autre, auraient bien aimé constater une augmentation de 20% de plus de leur retraite...
Les citoyens à travers la Constitution l'ont élu président : continuez à l'apprécier, à le détester, à sourire jaune et à attendre quatre ans et demi...Sera t'il emporté avant?

54.Posté par Ma sonnerie le 04/11/2017 09:33

27.
au contraire, il faut fustiger les imbéciles qui proposent le bat'carré, et les abrutis sans cervelle qui votent pour la nouvelle feuille de tôle qu'est l'aide au voyage.

53.Posté par Ma sonnerie le 04/11/2017 09:30

24.
vous faites parti des sots, sans cervelle, de la bande à RéunionMous ?

52.Posté par klod le 03/11/2017 18:59

alefa ( "en avant "en malgache !) stop à la "langue de bois" :


chacun sait que si "témoignage " était la vois des "autonomistes made in 974 ( jusqu"en 1981, lol de relol) " , le JIR était la voix , pendant la meme période, des "debréistes assimilationistes " ainsi que l'ORTF, pour les plus vieux ............

je veux bien que "tilliers" dénonce certaines choses , mais ce qui "m'émoie" c'est que cela reste : pas de critique sur "une certaine droite robertiste à la continuité territoriale annuelle chapeau la paille" : bon , chacun le sait .on en rigole ............. vive le landerneau politicard local ............ et vive "le Quotidien" !!!

51.Posté par klod le 03/11/2017 18:19

a lire certains , afficionados de la bande de le reugion : didier robert maintient le cap ????????????????????? :

- on stoppe les subventions à une "réserve marine" , une 1ère dans un "département " framçais" !

- on subventionne le "batkaré " pour "voir la famille " annuellement sur une ile à 30% de chomage au lieu de le faire ts les trois ans

-on subventionne un "pop" informatique sans conditions de resssources .............


nou lé bien kontan de didier robert et son "éthique " /////////////////////////

deux trois certains aiment .depuis 70 ans .les memes .............. vive la run 974 ! "nou la fé l'emballage !!!"

50.Posté par St paul le 03/11/2017 17:24 (depuis mobile)

Zinfos vous devait faire comme le JIR dénoncer les mafiasos .

49.Posté par balliste le 03/11/2017 16:49

Ce qu'on voit trop souvent, c'est une réarticulation de l'actualité dans le sens de l'idéologie du rédacteur, du journal, ou du propriétaire du journal. L'article est alors mixé avec l'appréciation politique de l'auteur. Ce qui nous donne ce qu'on appelle un article orienté. De la manipulation d'information, voir de la propagande plus simplement. C'est ce qu'on retrouve généralement dans les tribunes politiques comme libé, le nouvel obs, le monde... Et oui encore eux, toujours les même en effet.

Ca devient fatiguant puisque pour avoir la version réelle des faits information il faut se taper le croisement entre tous les journaux, extraire les points communs et les différences pour retrouver les fait.

Ce qu'on a, c'est pas ce qu'on peut appeler une presse de qualité. Alors si en plus il faut la subventionner au détriment de ceux qui ne touchent rien mais qui font des vrais articles, on est pas sortis.
Donc faut faire le ménage ou au moins réorienter les aides et récompenser ceux qui font un bon travail et punir ceux qui pensent qu'ils ont la un chèque en blanc pour faire leur propagande.

48.Posté par taxidermiste le 03/11/2017 16:34

La presse française est globalement détenue par des milliardaires de type apatride. Pour moi ils ont qu'a payer leur propagande internationaliste eux même de leur poche, et nous nous ça fera toujours des économie qui n'irons pas a la poubelle mais qui serviront peut être a ouvrir des creches pourquoi pas.

47.Posté par bonnemémoire le 03/11/2017 16:17

45, 46 et autre point
Médiapart , que par ailleurs je lis , je n' irai pas jusque là.
Même si : 1 il faut rendre à Pleneyl le mérite d' avoir créer ce siteet 2 ne pas oublier qui est Pleneyl et sa conception si particulière du journalisme .
Le canard Enchaîné, que je lis également et ce depuis fort longtemps, oui certainement et mieux que Médiapart.

Autre point :
Au nom de quoi , les trois élues qui dénoncent le JIR , et son directeur , s' autorisent -elles le droit de parler au nom de " La Femme réunionnaise"?
qu'elles parlent en leur nom propre , c'est leur droit.
qu'elles parlent au nom de leur parti pourquoi pas , encore que pour Madame Dindard connaitre quel est ce parti est un vaste programme .
qu'elles parlent au nom de grands principes dont de nombreuses choses dans leurs actes quotidiens sont à rebours de toute éthique , certainement pas.
et au nom de la femme réunionnaise : non et non.
Ces trois femmes élues sont comme certains de leurs homologues élus et avec , dans des situations homologues , les mêmes arguments et la même pseudo- rhétorique .
Finalement une certaine forme de réussite de l' égalité homme/ femme ( élu(e)).
Belle réussite !!

46.Posté par Gratel le 03/11/2017 14:03

@45 - Et le Canard Enchainé aussi non ?

45.Posté par JORI le 03/11/2017 13:27

38.Posté par Paul Jean le 03/11/2017 08:41
"Peut-on encore parler de liberté de la presse ?", cette liberté n'a jamais été synonyme d'objectivité mon ami!!. Beaucoup l'ont fait remarqué pendant les deux dernières campagnes électorales!!. Il paraît même que macron aurait gagné grâce aux médias!!.
Existe t il d'ailleurs une presse objective???. Médiapart, peut être!!. Et encore, certains iront calculer le nombre d'affaires révélées mettant ne cause la gauche ou la droite et en fonction du coté duquel penche la balance on ira qu'il est de droite ou de gauche!!.

44.Posté par JORI le 03/11/2017 13:21

32.Posté par citoyen le 03/11/2017 07:24
"Les seuls journalistes d'investigation , on ne les trouve qu'au JIR", ah bon, et leurs investigations on débouché sur combien d'enquêtes des services judiciaires??.

43.Posté par JORI le 03/11/2017 13:18

29.Posté par Gros yab le 03/11/2017 05:52 (depuis mobile)
C'est aussi cette centaine de milliers de personnes qui l'ont mis en place!!. Donc comme on dit : "retour de bon procédé".

42.Posté par JORI le 03/11/2017 13:15

24.Posté par Olivier le 02/11/2017 22:09
Et bien vous êtes le seul à avoir vu circuler les 2000 éco-bus, la création des 10 000 emplois verts, celle des 4000 emplois induits par le TEE et les 600 000 touristes, pour ne citer que cela!!. Faut dire que ce ne sont des promesses que du 1er mandat!!. MDR

41.Posté par JORI le 03/11/2017 13:01

23.Posté par Ma sonnerie le 02/11/2017 22:03
Pourquoi les emplois aidés ne manifestent pas devant la Région, tout simplement parce qu'ils savent d'une part que la droite est pour leur suppression d'où l'inutilité de manifester devant un lieu tenu par la droite, et d'autre part, ils leur est plus facile de manifester contre l'Etat alors même que c'est super cumulard didix robertix qui a manqué à sa promesse de créer 10 000 emplois verts.
J'oubliais, l'association d'emplois aidés la plus active (regroupant des emplois verts) sont déjà à la solde de la Région.

40.Posté par ZembroKaf le 03/11/2017 12:53

Oui et bravo au JIR de dénoncer les pratiques douteuses sur not' ti péi...puisque les autres organes de presse sont plus souples avec ces "gens là" !!! Oui, le JIR comme tout organe de presse ont "droit" a des aides prévues par la LOI !!! par contre ce qui me gène...c'est que J.Tillier, qui a le droit d'être ami avec qui il veut, le fasse publiquement dans ses écrits (ami de D.Robert et M.Fontaine)...pour moi ça enlève de la crédibilité...d'autant plus que ces deux là n'ont pas les fesses plus propres que les "amazones" de T.Robert...et la sangsue de l'AURAR !!! (j' espère que vous publier mes propos) !!!

39.Posté par Paul Jean le 03/11/2017 08:48

"remarque de Nassimah Dindar sur le directeur de la rédaction du JIR « toujours payé par la Région alors qu’il était déjà en poste au JIR »" "Didier ROBERT poursuit la mise en œuvre de son programme "

Bienvenue sous les cocotiers ou comment on utilise l'argent du contribuable mais laisse a li travail ça in bon travail li fé la

38.Posté par Paul Jean le 03/11/2017 08:41

"Quand ce dernier écrit noir sur blanc dans son journal « ne comptez pas sur moi pour tirer sur Didier Robert qui est mon ami », peut-on encore parler d’objectivité de la part de ce journal subventionné à hauteur de 2 millions d’euros par la Région ? Peut-on encore parler de liberté de la presse ?"

37.Posté par Le Jacobin le 03/11/2017 08:28

Une reconnaissance tardive pour Jacques Tillier pour ses éditos du Samedi, l'orage est annoncé les fourmis quittent leurs tavernes annoncent la pluie.

Je voudrais dire à Madame Dindar que je suis acheteur de sa Maison au même prix:130 000€ à condition que les services fiscaux ferment les yeux sur le redressement fiscal pour insuffisance puise qu'elle n'a pas eu droit, je ne doute pas qu'elle pourra m'aider, du ce fait elle sortirait du jeux de la fraude elle deviendrait une Femme politique honnête, en somme une nouvelle race.

Dans l'attente d'une réponse de Madame Dindar la médaille d'Or à Jacques Tillier, sa commence à transpirer mon jacquot ont te rajouteras deux roubignoles de plus.

36.Posté par Paul Jean le 03/11/2017 08:03

Post 5 encore une fois vous insultez les femmes en les traitant ainsi !

En France ce n'est pas un journal financer par la Région qui décide si elles sont en faute mais la Justice.

et ce qui est surtout reproché ce sont les insulte comme les vôtres !

35.Posté par beurk! le 03/11/2017 07:40

et ces trois femmes , qui sont loin de représenter toutes les femmes de la Réunion, sont toutes de belles et vertueuses politiciennes , l'une va finir par être rejointe par ses turpitudes financières et son népotisme à tout va , les deux autres , les petites mains ont l'indignation sélectives ( pas vrai vous qui n'avez que fermé votre bouche quand votre copain faisait tabasser des journalistes femmes et là , pof , le chef a dit d'attaquer le JIR alors on y va , lui grand courageux se réserve , c'est vrai que les tractations pour le contrôle de St Louis lui prennent beaucoup de temps ) quand à l'autre vertueuse , elle pourra l'ouvrir quand elle aura payé sa dette à ses victimes ...

34.Posté par Gratel le 03/11/2017 07:35

@17- Arrêtons la langue de bois : Zinfos974 ne cache pas son soutien à Didier ROBERT et à la Région. Donc à part donner la parole à ses détracteurs, où est la différence avec Témoignages ?

Tout ça pour dire que je suis entièrement d'accord avec le post 12 Alain Bled. Il faut être sacrément naïf pour penser que les élus ne cherche pas les faveurs de la presse.

Quand on voit les articles du JIR qui sortent ces temps-ci, tout le monde est capable de comprendre l'évident renvoi d'ascenseur. C'est même très gros doigt je dirais.

33.Posté par Gatoun le 03/11/2017 07:29 (depuis mobile)

Bravo monsieur le président maintenir le.cap de l'investissement baisser les charges de fonctionnement Top. Faut il rappeler aux rageux que la région réunion est quasiment la seule com tom a l'équilibre comme la rappelé Emmanuel macron en guyane

32.Posté par citoyen le 03/11/2017 07:24

Les seuls journalistes d'investigation , on ne les trouve qu'au JIR; n'en déplaise aux salopards tout sales qui veulent laver plus blanc que bonux surtout lorsqu'il s'agit de tels portraits actuels trempés dans la magouille et la crasse. Tant que le réunionnais tendra à penser que c'est pour de tels véreux qu'il faut opter, il continuera de manger dans l'auge des truies bouffant à merveille leur pourriture que ceux là s'émerveillent de les gaver pendant qu'ils s'enrichissent sur leur couillonisme extrême.

31.Posté par bonnemémoire le 03/11/2017 06:49

la presse est , une entreprise particulière .
Aider la presse est contribuer au développement l' esprit démocratique .
Didier Robert , et la majorité de sa majorité , n' innovent en rien et n' inventent rien.
Par contre conditionner l' aide publique à une ligne plus compatible aux intérêts politiques de ceux qui votent cette aide est une autre affaire et devrait porter un autre nom .
Il existe pour celles et ceux se sentant diffamés ou mis en cause des voies de recours dans un État de droit .
Au nom de l' État de droit dont ils se réclament , ces élus qui 'estiment mis en cause devraient être un peu plus cohérents .
sinon il y aurait à s' interroger sur le sens de leurs déclarations répétées sur l' état de droit .

30.Posté par GIRONDIN le 03/11/2017 06:05

Non! Non

Il y a des barbers sur toute l'ile !

Encore un coup comme ça et j'ouvre une cagnotte sur internet pour offrir des vêtements corrects et une coupe à didiX ...

29.Posté par Gros yab le 03/11/2017 05:52 (depuis mobile)

Au lieu de jeté l argent dans l île vanillé et qui ne sert à rien,cap requin requin aussi , et la continuité teritoriale etc etc combien de millions pour faire plaisir une centaine de milliers de personne sur un île de 850000 habitants priorité.

28.Posté par @19 le 03/11/2017 04:54 (depuis mobile)

La caravane passe les chiens aboient, continuez à aboyer, vous avez le beau rôle

10 rasoirs jetable=1€

27.Posté par 175 000 000 pour faire vivre air austral et permettre aux réunionnais de bat karé. le 03/11/2017 02:24

Que pourrait on faire à La Réunion avec cette somme?
Batir un avenir, améliorer la vie de nombreux réunionnais, améliorer nos infrastructures, permettre notre développement économique et touristique etc.
Mais bon vu que c est ce qui a permis à DR d être réélu; les réunionnais y trouvent leur compte.
Le peuple vote en fonction de ses envies.
Apres tout si la majorité des réunionnais préfèrent aller bat karé en France plutôt que d'améliorer plein de choses sur l ile c est son choix.
Personne n'a à juger cela. Mais après il faut pas se plaindre de manquer d'infrastructure dans plein de domaine ou de raconter qu'il manque de l'argent pour ceci ou cela.

Apres tout DR s'est contenté d'appliquer la méthode TAK à l échelle de la région.

Par contre perso, avec les années je suis plutôt déçu de l'homme DR, je veux dire je m attendais à mieux, au final il ne prend position sur rien, nous ne savons jamais ce qu'il pense, il ne s exprime jamais sur la violence dans notre ile, sur cette jeunesse réunionnaise laissé à l abandon et qui fait n'importe quoi, il n a pas de projet d'avenir, il n'a pas réussi à faire baisser l illettrisme et n en parle même plus ( les kaz à lire c est devenu quoi? ), il se contente d enchainer les adverbes pour ne rien dire.

DR c est le pro de la communication du vide. Apres tout c est peut être cela la clé de la réussite de nos jours. NE RIEN DIRE. Et c est bien dommage, car l'homme doit être intelligent au fond. Mais à force de ne rien dire je le trouve de plus en plus insignifiant et ridicule de faire croire que La Réunion avance alors que nous avons toujours les mêmes maux dans notre société (chômage élevé,illétrisme élevé,tourisme non développé, économie atone, les monopoles économiques etc).

26.Posté par Éclatement le 02/11/2017 22:27 (depuis mobile)

Personne ne parle de l'éclatement du groupe politique de Thierry Robert ? Et du fait que Anda, Settama et Jacquet sont maintenant dans la majorité des constructifs ?

25.Posté par une réunionnaise 97410 le 02/11/2017 22:23

post 5, qui dit et écrit "les morues fermez vos gueules", à qui il s'adresse?il doit avoir l'habitude des morues car moi, je n'ai pas vu de morues moi.

24.Posté par Olivier le 02/11/2017 22:09

Didier ROBERT poursuit la mise en oeuvre de son programme et tient donc ses engagements. C'est le principal. L'opposition se ridiculise en se divisant un peu plus. Loin des querelle stériles la majorité régionale agit. Les chiens aboient , la caravane passe.

23.Posté par Ma sonnerie le 02/11/2017 22:03

rien sur les 175 millions de dépenses de confort pour l'aide à bat' karé la france ?

les contrats aidés à la rue dans un an, ne sont pas venus manifester devant la Région ? pourquoi ?

22.Posté par MontRose le 02/11/2017 22:02 (depuis mobile)

Je trouve les opposants à Didier Robert plutot triste ! Allez plutot vous acheter une conscience politique

21.Posté par Les causeurs causent le 02/11/2017 21:56 (depuis mobile)

Les nouvelles petites mains de #ThierryBello sont bien en forme ce soir. Pas fatigué de critiquer l'un des rares politique qui bosse réellement pour notre île ?

20.Posté par @ 14 le 02/11/2017 21:48 (depuis mobile)

Quand on a rien à dire on ferme sa grande G....

19.Posté par GIRONDIN le 02/11/2017 21:02

Mme Dinedar dianou toute la vérité !
Qui finance qui, avec qui, pour qui où et quand ?

... Je n'interviendrai pas..
☺️



..... "entre 18 et 19 millions d’euros sur les trois derniers exercices".....

Donc une goutte d'eau par rapport au 175 000 000 € de billet pour Bat carré en Frannnnnnce

18.Posté par Moi président le 02/11/2017 20:45

@13 : Soyez honnête, un journal qui vous permet de vous exprimer et de faire de la propagande politique pour des partis autres que LR, ça ne peut décemment pas être considéré comme un journal de propagande dans le sens où on l'entend habituellement.
Ici on a même des gens qui font de la propagande syrienne, pour dire jusqu'où ça va.
Respect sincère et bien mérité pour Zinfos974 !

17.Posté par Legayar le 02/11/2017 20:43 (depuis mobile)

A 13 Témoignages n''aurait jamais diffusé une réponse comme la votre. Zinfos le fait,grosse différence !

16.Posté par Moi président le 02/11/2017 20:37

@5 P Cévennes
Les fonds publics ne peuvent servir à financer une société en liquidation

Salut. Je crois qu'ils le peuvent quand il s'agit d'éviter une situation de monopole.
Quand on connaît le pouvoir des médias, je pense qu'il vaut mieux éviter un monopole.

Je parle bien du cas du JIR, hein, on se comprend !

15.Posté par GIRONDIN le 02/11/2017 20:09

Mal rasé, sans cravate,.... Y a du laissé allé...!!!!!!!!!

Ressaisissez vous !

14.Posté par JJ Roux-sot le 02/11/2017 19:39

Témoignages n'était pas un journal mais l'organe de propagande d'une famille politique Exactement comme Zinfos. Zinfos n'est pas un site d'information mais juste un site de propagande. C'est le journal de la Région pas plus pas moins !

13.Posté par alain Bled le 02/11/2017 19:39

Il faudrait être bien naïf pour penser que les élus, maires, Région, Département, de gauche comme de droite, attribuent leurs subventions en toute objectivité. Que ce soit dans le domaine artistique ou autres, il vaut mieux les flatter, être copain avec eux . Et surtout ne pas faire de vagues et ne pas remettre en question l'ordre établi...ou plutôt leur ordre établi !

12.Posté par hm le 02/11/2017 19:34

Monique Benard la seule elue du tampon a avoir des corones ,elle contrairement au reste des elues du tampon a compris qu'il faut travailler avec la republique en marche :2020 aproche a grand pas et les tamponnais ont la chance d avoir une femme comme elle pour preparer l avenir de nos enfant au tampon.

11.Posté par j-m pitou le 02/11/2017 17:21

Grand bravo à Monique Benard qui a rejoins la république en marche enfin une élu du tampon choisi de faire avance le tampon au lieu de faire avancer un vieux chinois et le LPA encore bravo madame Benard Monique.

10.Posté par klod le 02/11/2017 19:11

D'accord avec "vieux créoles" , Témoignage n'était pas un exemple de grand journal "démocratique" mais c'était un journal .

9.Posté par klod le 02/11/2017 19:03

organe de propagande assumé par leurs auteurs post7 à la différence d'autres !!!!! ce n'est pas l'organe (sic) qui compte c'est la liberté de la presse à géométrie variable , propagande ou pas .mais bon !

je suis plus choqué par ce que dénonce post 2 , tout à fait d'accord avec elle ............ : continuité pour le plaisir pour gagner des voix alors que meme pas foutu d'aider une continuité nécessaire : rapatriement , sport , formation ................. démagogie made in robert didier !

8.Posté par klod le 02/11/2017 18:58

ben oui mister Patrick , nous avions sur cette très petite ile 3 journaux ......... il en reste deux ....... les mouettes crient , et le caravensérail passe ..........où quelque chose comme ça . Vive nos impots !

dans le meme genre post 2 a raison ............. continuité chapeau la paille pou bat karé pour le plaisir et rien pour des besoins d'aides plus vitaux ??????????????? robert didier et une éthique à géométrie variable ?

7.Posté par POPAUL le 02/11/2017 18:47

Témoignages n'était pas un journal mais l'organe de propagande d'une famille politique

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie