MENU ZINFOS
Société

Régine Pam, nouvelle secrétaire générale de la préfecture: "On va écrire ensemble une nouvelle histoire"


La préfecture de La Réunion accueille sa nouvelle secrétaire générale en la personne de Régine Pam. Une personnalité dynamique au parcours atypique qui l’a menée des salles de classe jusqu’au palais de l’Élysée. Présentation.

Par - Publié le Mardi 9 Février 2021 à 11:42

"La politique, c’est de vouloir faire avancer les projets, quelle que soit la couleur politique qui les dirige", résume la sous-préfète Régime Pam pour imager son nouveau rôle au sein de la préfecture. Depuis le 1er février, elle est la nouvelle sous-préfète de l’arrondissement de Saint-Denis et secrétaire générale de la préfecture. Elle remplace Frédéric Joram à ce poste.

Septaine oblige, ce n’est que ce lundi 8 février qu’elle a été officiellement intronisée dans ses nouvelles fonctions, un moment marqué par un dépôt de gerbe au monument aux morts du chef-lieu.

"Je suis ravie d’être là. Ravie d’être revenue à La Réunion. On va semer des choses. On va écrire ensemble une histoire sur ce territoire", affirme-t-elle. Heureuse d’être de retour sur l’île, car elle était venue pour une journée et demie en 2019, afin de préparer l’arrivée d’Emmanuel Macron. Elle occupait alors le poste de directrice des opérations à la présidence de la République.

De professeure à l’Élysée

Pourtant, ses débuts professionnels ne laissaient pas présager une telle destinée au sein de la République. Ingénieure de formation, elle a exercé les fonctions de professeure de sciences physiques, de directrice de centre de culture scientifique, technique et industrielle, de directrice de la communication, de déléguée académique aux risques majeurs puis de directrice de cabinet du recteur de la Martinique. 

Elle a ensuite occupé les fonctions d’inspectrice d'académie et de directrice académique adjointe des services de l'Éducation nationale de l'Académie de Nice. 

C’est en 2014 que Régine Pam rejoint la préfectorale. Elle est nommée sous-préfète chargée de mission auprès du préfet de la région Guadeloupe puis sous-préfète directrice de cabinet auprès du préfet du Haut-Rhin en 2016. En 2017, cent jours après le passage de la tempête Irma, elle prend le poste de secrétaire générale de la préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin où elle doit participer à la reconstruction du territoire qui a été dévasté par le cyclone.

Une connaissance des territoires ultra-marins

"On dit que lorsque l’on est Réunionnais un jour, on l’est pour toujours" s’amuse la Martiniquaise, qui précise avoir souvent été prise pour une Réunionnaise. Si avant sa prise de fonction, elle avait passé à peine plus d’une journée dans l’île, elle a par contre connu plusieurs territoires ultra-marins  (Martinique, Guadeloupe, Saint-Barthélemy et Saint-Martin). C’est d’ailleurs en Guadeloupe qu’elle croisera brièvement Jacques Billant.

Elle indique que son approche des territoires ultra-marins est très appréciée. Elle doit ces évaluations favorables à son passé d’ingénieure où elle travaillait sur les particularités ultra-marines, notamment concernant les risques naturels.

Inspirer les jeunes filles

Par sa charge politique, Régine Pam souhaiterait servir d’exemple aux adolescentes. Pour l’ancienne cadre de l’Éducation nationale, "quand on fait un métier, on donne envie aux jeunes filles de le faire". Elle voudrait donc pouvoir montrer aux futures générations qu’une femme peut réussir dans des métiers majoritairement masculins.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par DOGOUNET le 09/02/2021 12:15

Toutes mes condoléances...

2.Posté par JMR974 le 09/02/2021 12:45

Aaaaaaahhhhhh !!!!!!!!!!! Enfin !

3.Posté par Le Jacobin le 09/02/2021 13:07

Pierrot vous ne dites rien SVP c'est une Martiniquaise !

4.Posté par Aïl landeur le 09/02/2021 13:19

Encore un haut fonx hyper competent..

Le chomage va baisser
Les prix vont baisser
La competence des HF aussi..

5.Posté par SITARANE le 09/02/2021 13:21

Elle est de passage(souvent très court), elle est fonctionnaire, elle ne laissera aucune trace, ni aucun chapitre..........Un bon profil de chasseur de primes. Bonnes vacances..............

6.Posté par Mangue Piment le 09/02/2021 13:50

Sur l'air du regretté Grégory Lemarchal, "Écris l'histoire", Régine Pam est venue nous jouer du pipeau !

7.Posté par Retraité de la gendarmerie le 09/02/2021 15:56

Mes respect chère Madame et bienvenue à la Réunion. Je me posais la question de savoir si vous avez à travers vos missions, l'opportunité d'interpeller le Président de la République et surtout le Ministre des finances au sujet de l'indemnisation des gendarmes retraités "originaires" des Dom. En effet, le conseil d'état a donné raison à deux d'entre eux pour l'obtention de la bonification outre-mer alors qu'ils ont exercé sur leur territoire d'origine. Le 29 octobre 2020, la défenseure des droits, a déclaré que "ses originaires" ont été victimes de discrimination de part leur origine et demande à la caisse de retraite de l'état de les indemniser. Nous n'avons aucune nouvelle à ce jour et plus aucune réponse à nos courriers. Vous remercie par avance de l'intérêt que vous porterez à cette cause.

8.Posté par "VIEUX CREOLE" le 09/02/2021 17:42

BIENVENUE CHEZ NOUS ,MADAME LA SOUS-PRÉFÈTE! ! Originaire d'une région ultramarine antillaise ,vous connaissez aussi la RÉUNION C 'EST DONC UN RETOUR EN TERRE CONNUE !.
VOUS CONNAISSEZ CERTAINEMENT LE PROVERBE SUIVANT :
"C' EST AU PIED DU MUR QU' ON VOIT LE MAÇON ! !

Bonne réussite donc dans votre nouvelle Affectation ! ! !

9.Posté par justedubonsens le 09/02/2021 18:41

Eh bien souhaitons qu'elle soit plus clairvoyante que son préfet dans la gestion du covid. Ceci dit ça ne devrait pas lui coûter bcp d'efforts !

10.Posté par klod le 09/02/2021 19:13

ha "les connaisseurs et seuses" des ultra-marins …………….. qu'ils ou elles disent .


zot y koné a nou , ben , nawoir ………………….

11.Posté par Aurele le 09/02/2021 19:23

Avec un préfet comme le billant ben... ou lé pas mal chapée

12.Posté par Jean pol le 10/02/2021 09:59

Un bureaucrate de plus... On a besoin d'entrepreneurs à la Réunion pas de technocrates.

13.Posté par Jean Le Monstre le 10/02/2021 14:07

Madame, vous êtes inutile !
Plus besoin d’Assemblée National, donc plus besoin d’élections ! Plus besoin de Haut Conseil de la Santé Publique Plus besoin de Conseil de défense sanitaire !
Toutes les décisions sont prises par des cabinets privés et étrangers, en les payant bien sûr !

COURRIER INTERNATIONAL :
Au pays où l’administration est roi, ces chiffres ont de quoi surprendre, estime Politico : depuis mars 2020, la France a dépensé 11,2 millions d’euros en contrats conclus avec des cabinets de conseil privés. Tous ont été chargés de missions en lien avec la crise sanitaire. Sur six cabinets sous contrat, la plus grande part du gâteau revient à McKinsey, pour un total de 4 millions d’euros, suivi par Citwell (3,8 millions d’euros) et Accenture (1,2 million d’euros).
En échange de ces montants, les cabinets fournissent des conseils dans le cadre de différentes missions, surtout en lien avec la campagne de vaccination visant à combattre la propagation du Covid-19. Selon le site – qui avait déjà révélé le recours à McKinsey en novembre 2020 –, le poids du privé dans l’administration française est devenu si important qu’il titre : “Comment des cabinets de conseil comme McKinsey ont pris le contrôle de la France”.

Plus besoin de fonctionnaires, plus besoin de préfets, Macron, le doué, a trouvé la solution :
Vendre la France !

14.Posté par Jean Le Monstre le 10/02/2021 14:13

Confirmation :

- MEDIAPART -
Accenture et McKinsey embauchés par l’Etat pour faire un milliard d’économies
Par Romaric Godin et Antton Rouget

Bercy vient de confier à Accenture et McKinsey l’élaboration d’un plan d’économies d’au moins un milliard d’euros d’ici 2022, d'après nos informations. Ces deux cabinets profitent déjà des carences de l’État dans la gestion de la crise sanitaire. [...]

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes