MENU ZINFOS
National

Réforme du collège : Les enseignants du secondaire manifestent ce mardi contre le projet


Par SI - Publié le Lundi 18 Mai 2015 à 11:34 | Lu 1095 fois

Afin de protester contre la future réforme du collège présentée par Najat Vallaud-Belkacem, des milliers d'enseignants du secondaire vont descendre dans la rue ce mardi.

Ainsi, se retrouveront côte à côte dans les défilés le Snes-FSU, majoritaire dans l’enseignement secondaire, le Snep-FSU, le Snalc (classé à droite), FO, la CGT et Sud.

Selon un sondage réalisé par Odoxa, 60% des Français approuvent cette journée d'action et la qualifie de "justifiée", contre 39% de personnes contre.

Pour rappel, cette réforme vise notamment la suppression des options latin/grec, des classes bilangues. Elle prévoit également l'accompagnement personnalisé pour tous les élèves et de nouveaux enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).

Elle doit entrer en application en septembre 2016 et est très critiquée par les syndicats de professeurs, les fédérations de parents d'élèves, la droite mais aussi par quelques personnalités de la gauche.

Invitée hier du Grand Rendez-vous Europe 1-i>Télé-Dailymotion-Le Monde, Najat Vallaud-Belkacem a dénoncé "un matraquage fait de désinformation (...), de malhonnêteté intellectuelle", concernant le contenu des nouveaux programmes.

La ministre de l'Éducation nationale a reçu hier le soutien du Premier ministre Manuel Valls, qui dans une tribune dans Libération, a défendu un texte porté "avec courage et sens du politique" par Najat Vallaud-Belkacem.

 




1.Posté par nomdedieu ! le 18/05/2015 15:32

Réforme nécessaire pour nos enfants !
Les profs s'endorment souvent sur leurs acquis et ne veulent pas aller de l'avant .... ils ne savent que critiquer les enfants des autres de tous les maux et oublient que c'est leur pédagogie à la gomme ne crée que des cancres !
Tout doit être mis à plat !
Il y a la consultation nationale pour débattre !

Je me demande combien de ces pseudos professeurs connaissent les contenus des programmes qu'ils sont censés enseigner (quand ils ne sont pas en congé , bien sûr !) ... Qu'ils lèvent leur petit doigt !

2.Posté par Le Jacobin le 18/05/2015 16:56

La réforme me semble juste pour la progression des élèves, l'accès à une meilleur chance pour tous.
Il serait utile que le corps enseignant soit rémunéré au mérite avec obligation de résultat.

Comment peut on concevoir à l'heure d'internet, après 4 ans d'étude de la langue Anglaise nos étudiants ne savent même pas tenir une conversation en Anglais.

Il est à se demander si certains enseignants ne cherche pas d'abord la planque qu' un réel soucis de transmettre le savoir pour un socle sociétal plus élaboré.

REFORME OUI!!!!!!!! MAIS NE TOUCHEZ PAS A MON PRIVILÈGE.

3.Posté par CHENGUELIA le 18/05/2015 18:01

Ras le bol d'en prendre toujours plein la tronche à cause d'aigris qui bouffent du prof à tous les repas !!! Je ne serai pas devant mes élèves demain, et ce pour la 1ère fois depuis 15 ans !! Je prends en général un congé maladie de deux jours par an, parce qu'il y a toujours un moment dans l'année où je me retrouve aphone ! Le reste du temps, je me bagarre pour arriver à enseigner malgré les programmes, certains collègues et certains parents. Entre les cours, les projets ( et oui je leur fais faire plein de choses à mes gamins), les réunions, les préparations, les corrections, les lectures (ben oui, j'ai besoin de lire pour renouveler mes cours et proposer chaque année des choses nouvelles) j'arrive à chaque période de vacances complètement rincée, voire même essorée ! Je ne suis pas syndiquée, j'ai décidé il y a bien longtemps que leur tambouille ne me convenait pas ; les grèves catégorielles non plus et je ne les suis jamais. Alors pourquoi je resterai chez moi demain ? Parce que je ne suis pas monitrice de colonie de vacances, parce quon veut supprimer les apprentissages sous prétexte que tous ne peuvent y arriver (!), parce qu'on veut absolument niveler par le bas, parce que les bons et les bosseurs doivent avoir honte et baisser la tête, parce que, dans ces conditions, dans 20 ans nous serons revenus à la guerre du feu, avec des hordes de sauvages qui grogneront quelques borborygmes, incapables qu'ils seront d'exprimer l'ombre d'une phrase, d'un avis, d'une pensée ... Alors oui, demain je vais poser mon gros c... dans mon fauteuil et je vais en profiter pour lire Le Collier rouge de Jean-Christophe Rufin parce que j'aimerais bien le faire étudier à mes élèves de troisième l'an prochain (ben oui on réfléchit un peu avant !) et ceux que ça défrise, je m'en f.... royalement !

4.Posté par réforme enfin il le faut : mention très bien ! le 18/05/2015 21:05

L'éducation nationale produit chaque année de nombreux illettrés, et elle continue à nous faire croire que le modèle est excellent et est le meilleur qui soit pour justifier l'injustifiable. Peut on parler alors d'incompétence notoire de ceux qui s'évertuent à pérenniser un système qui n'en vaut plus la peine qui est défaillant, à moins que ce soit leurs acteurs qui le sont !
Des illettrés fabriqués par des lettrés qui considèrent ou qui renvoient leurs mauvais travail dans la faute à pas de chance, à la famille, au mauvais contexte. C'est trop injuste dirait le grand kaliméro péi de l'éducation...
Arrêter le boucan bann d'enfumeur à la petite semelle...
Il est temps de réveiller le mammouth pour le faire réellement travailler, et pour que cela se fasse dans les meilleures conditions, il faut savoir le dégraisser, pour qu'il court le plus vite. Ce dégraissage est profitable à une quantité tellement et justement plus importante de nos enfants, que personne ne se souviendra de ce foutu système qui se classe dans les profondeurs européennes ou du monde... Nous devenons la risée du monde avec un système éducatif en péril qui ne ressemble plus à rien. Les conservateurs ont le beau jeu car ils aspirent sans doute à continuer ou à pérenniser un système qui font que le groupuscule d'individus représenté, la fierté de partager avec quelques uns le fois gras du savoir, celui qui réservé, à un groupe de privilégiés jamais rassasiés et égocentriques... le monde est plus large que celui de ces quelques dadais qui n'amusent plus que leurs membres...à l'extérieur , un autre paysage majoritaire celui là a beson d'être considéré pour mieux s'en sortir dans la vie, pour arrêter toutes cette répugnance tenace de l'éducation et qui en laissant leurs traces indélébiles mettent à jamais en péril l'avenir de bon nombre de nos frères et soeurs....Alors si une réforme qui accompagne ou qui a l'intention de le faire, ou que le partage du savoir en grand nombre sont promulgués, ce sont là les premiers élans de vouloir faire autrement,...rien que pour tout cela, c'est déjà mieux que l'existant....alors réformer réformer car il faut réformer pour changer ce qui ne va plus....

5.Posté par yannick le 18/05/2015 21:39

Réformer l'Ecole pour qu'elle fabrique moins d'illettrés???!! Mais vous mettez sur le dos de l'Ecole tous les maux de la société !!! Une école ne peut pas être égalitaire dans une société qui ne l'est pas...

@ nomdedieu, @réformeenfinillefaut: vous semblez tellement vous y connaitre: pourquoi ne pas vous y impliquer, et donner des leçons à ceux qui en ont besoin??? Vous aidez les marmailles paumés dans votre quartier? Vous les aider à comprendre ce que leurs affreux profs n'ont pas réussi à leur faire passer: Si tel n'est pas le cas et bien putain fermez votre nomdedieu de gueule, vous brassez de l'air !!!!!Ce ne sont pas les profs qui fabriquent des illettrés, mais leurs parents qui y contribuent, en se fichant des devoirs, de l'importance du suivi... J'ai passé de nombreuses années sur les bancs de l'école et pas un prof n'a tenté de me tirer vers le bas, bien au contraire...Et je n'encense personne, j'ai même eu des gros cons de profs qui s'en foutaient, comme dans la police, ou la vente...La proportion de cons et de feignants est la même quel que soit le domaine professionnel, ça relève de l'éducation, pas de l'instruction......Et ceux de mes comparses qui ne bossaient pas le week end et ne s'en sont pas sortis, et bien ils pointent aujourd'hui le 6 du mois à la Poste...palper de la caille prélevée des mes impôts !!!Vous voulez réformer? réformez donc l'attribution des allocs, des mandats électifs, le système bancaire qui se gave... Réforme de l'école OK, mais ce n'est pas elle qui fera changer la société, ce n'est pas son rôle... Elle a le dos large l'Ecole...Bande de cons

6.Posté par Réforme Réforme rien que de la Réforme après on discutera ! le 18/05/2015 22:40

53,5 % de la vie chère, qui se gave ? qui travaille dans cette société ? La société réunionnaise française est asphyxiée. Certes c'est un tout ! Mais l'éducation en France n'est franchement pas la meilleure d'europe, mais encore tout à fait dernière j'en conviens !
Mais où est la fierté d'un tel système ou plutôt qui sont les plus fiers de ce système molle...la gloire si vraiment elle était là et plus que satisfaisante pensez vous raisonnablement devoir le changer ? non franchement quel intérêt de changer ce qui marche ! Non soyons sincères deux minutes, vous même vous êtes à travers votre témoignage le modèle qui incarne l'échec d'un univers impitoyable ! Peut être vous vous êtes laissé prendre par ce système ! Peut être le saurai-je demain à mon tour ? mais ici et maintenant, je constate que le problème de l'éducation est avant tout son modèle français, qui ne fonctionne qu'avec et pour ses fonctionnaires. Le reste, et le peu de reste est distribué aux affamés, qui se frustrent qui comprennent rien à rien d'un système monté sur mesure pour ceux qui comprennent leurs codes car eux mêmes en sont les héritiers...les pauvres les affamés, ceux qui attendent le 6 du mois sont ceux que l'éducation nationale et certains cons de profs comme vous dites les ont rendu plus demeurés qu'ils étaient...alors l'éducation celle au sens louable est à construire, est à trouver en dehors d'un système qui se contente de faire vivre ses adhérents, au détriment des autres beaucoup plus nombreux qui ironie de l'histoire vont dire AMEN à leurs détracteurs "pseudo pédagogues" par ignorance...l'abus de pouvoir par ascendant psychologique est un délit...et les cons ont l'art d'user de leur talents et comprennent par qu'ils le sont ce qu'ils disent que les autres sont ! rien que pour ceux là il FAUT REFORMER REFORMER REFORMER pour que jamais l'impression que la réflexion soit abimée à vouloir convaincre des cochons d'une réalité qui ne sera jamais à leur portée...Le parterre boueux est pour le cochon son paradis,..Après tout même la plus belle personne ne peut donner que ce qu'elle a n'est-ce pas...Cela vaut-il ainsi et sans pour l'expression langagière !

7.Posté par Jean TRANSCÈNE le 19/05/2015 11:29

Pourquoi ?
Pourquoi vouloir baisser le niveau de l'enseignement ?
Pourquoi vouloir faire de nos jeunes des futurs hommes sans savoir ?
Ces jeunes qui ne seront formés que pour la médiocrité !

Tous les pays du monde moderne veulent élever le niveau intellectuel des générations qui grandissent et en France on fait le contraire, on montre du doigt les meilleurs, on favorise la médiocrité pour répondre à une tranche de la population qui ne veut pas faire d'effort, qui ne veut pas élever leurs enfants, qui préfèrent attendre de l'état "providence" que l'argent tombe tous les mois sans rien faire !
Au lieu d'imposer aux migrants une connaissance minimum de notre langue, notre histoire, nos coutumes on demande aux français de se mettre à leurs niveaux.

Je ne comprends pas cet acharnement à tout casser, à tout remanier pour sortir par le bas de l'échelle.

8.Posté par lizon le 19/05/2015 11:36

Je ne pense pas que cette réforme va réellement améliorer les performances des élèves de la France d'en bas qui non seulement quittent le primaire de plus en plus nombreux sans maîtriser les fondamentaux (lire, écrire et compter) mais de surcroît manquent d'éducation (celle que tout parent normalement constitué est censé inculqué à sa descendance). A ce sujet, il ne faudrait pas laisser sortir du primaire les élèves qui ne maîtrisent pas les acquis fondamentaux du primaire. Par ailleurs, dans beaucoup de classes de France et de Navarre, la discipline devient la priorité qui consomme tout le temps et l'énergie du professeur et ceci au détriment de élèves qui très nombreux souhaitent apprendre dans la sérénité. Il faudrait redonner l'autorité au maître qu'il a perdue au fil des années, et revoir les règles de discipline et de travail scolaires trop laxistes et angéliques

9.Posté par Jean TRANSCÈNE le 19/05/2015 12:55

Tout à fait d'accord avec le poste de Lizon, je rajoute que les jeunes qui sortent de l'école sans posséder les minimums que sont la lecture, le calcul et l'écriture arrivent dans les entreprises en pensant pouvoir gagner 3000 € par moi et se font jeter car il ne savent pas lire une consigne, calculer un temps de travail etc.
Il faut trouver le moyen d'impliquer les parents et les obliger à se mettre à éduquer, élever leurs enfants et ne plus céder aux caprices de ses gosses qui font la loi chez eux.
Mais si donner une gifle à son enfant est puni par la loi comment voulez vous qu'on élève un enfant ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes