MENU ZINFOS
National

Réforme du collège : Le décret publié au J.O., les syndicats crient à la provocation


Par SI - Publié le Mercredi 20 Mai 2015 à 09:43 | Lu 655 fois

Après la journée de grève des professeurs, François Hollande a réaffirmé la détermination de son gouvernement à poursuivre la réforme du collège.

Le chef de l'État a néanmoins indiqué que des "observations" seront prises en compte. "Une concertation sera engagée sur la mise en oeuvre, mais la réforme sera poursuivie et mise en oeuvre", a affirmé François Hollande.

"Nous voulons que dans l'école publique (...), dans les collèges qui sont également sous convention, il puisse y avoir plus de chances pour tous et l'excellence pour chacun. Et ce n'est pas en baissant le niveau, c'est en élevant le niveau. C'est ça la justice et l'égalité", a ajouté le président de la République.

Plus tôt dans la journée, Manuel Valls a annoncé que le décret sur la réforme du collège a été publié au Journal officiel. Le décret et l'arrêté relatifs "à l'organisation des enseignements au collège" prévoient comme prévu une entrée en vigueur de la réforme "à compter de la rentrée scolaire 2016".

Du côté des syndicats, c'est une mauvaise surprise et on n'hésite pas à parler de provocation. "C‘est un déni de consultation et une volonté de passage en force", dénonce Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie du Snalc qui juge l'attitude du gouvernement "scandaleuse". Il rappelle que cette réforme "suscite vraiment un rejet profond dans les salles des professeurs". Le Snalc en appelle d'ailleurs à un boycott du brevet des collèges qui se déroulera les 25 et 26 juin prochain .

Pour rappel, le texte, basé sur trois axes (accompagnement personnalisé, interdisciplinarité et petits groupes homogènes d'élèves) prévoit notamment l'introduction de la deuxième langue vivante dès l'entrée en cinquième ou encore la possibilité pour un collège de fixer 20% de son emploi du temps suivant les besoins de l'élève.




1.Posté par le taz le 20/05/2015 11:05

hollande qui méprise son électorat.
ça promet pour 2017.

Moi président va réussir deux choses : réduire le nombre d'électeurs et faire régresser l'école dans un nivellement socialiste par le bas, comme d'habitude.

on attend juste maintenant l'enseignement du coran, la construction de mosquées (réclamée) et l'imposition des clandestins dans les campagnes françaises et hollande va réussir sa traitrise au peuple de france....

2.Posté par mention très bien pour cette attitude du président même si je ne suis pas son fervent supporter ! le 20/05/2015 11:41

Franchement bravo !
Ce qu'on appelle décider pour éviter l'éparpillement développé par les profs....
Maintenant à vos cordes pour chanter ce que vous préférez tant : l'enfumage !
La REFORME LA REFORME ENCORE LA REFORME !
Il faut continuer dans le domaine de l'éducation c'est vital, fondamental !
Comment expliquer que notre école produit de l'illettrisme, ou est classée parmi les moins bonnes des nations...ce classement ne peut nous rendre fière d'un tel système éducatif, qui ne fait pas ses preuves...il faut bouger les lignes, accroître le travail sur les relations pédagogiques, et revoir l'enseignement aussi...trop de témoignages, trop de faits qui donnent raisons à radicaliser la modernité, comme à instaurer une discrimination positive de grand ampleur !
Les profs ne sont pas les mieux placer pour donner un mode de conduite ou un schéma éducatif. du moins ceux qui sont en poste depuis de longue date. Ceux là n'entendent plus la souffrance, ceux là n'entendent plus le désarroi éducatif des français, car trop aveuglés de la situation actuelle....il faut à un moment donné DECIDER pour eux, qu'ils appliquent ces décisions hiérarchiques, et qu'ils cessent leur "terreur molle" par rapport au Brevet, et au boycottage. Il faut les blamer, les sanctionner d'être contre la loi, il faut les stopper dans leur ignominie absurde...Les manifestations qui s'annoncent après cette promulgation aux JO, doivent être interdites, recadrées au sens pédagogique et légale. Ce serait quand même un luxe et un sacré PARADOXE que des fonctionnaires de l'Etat, s'acharnent à se mettre en porte à faux avec ceux qui les nourrissent sans qu'aucune sanction leur soit faite....PROFS TAISEZ VOUS et FAITES VOTRE BOULOT PLUS CONSCIENCIEUSEMENT SURTOUT ICI OU LE CHÔMAGE EST FORT, ou les réalités linguistiques sont embrouillées...Alors l'humilité doit être au RDV dans les attitudes requises au poste ! Je vous invite à avoir un retour réflexif sur votre sens d'enseigner, et surtout sur l'objet de celui ci...

3.Posté par Quelle célérité ! le 20/05/2015 14:57

Il y a des décrets d'application qui prennent plusieurs années pour être publiés.

Certains même ne sont jamais pris !

Par exemple la fameuse loi du Grenelle de l’environnement n’a reçu que 2 décrets d’application sur les 172 attendus.

Mais là, en quelques jours...

4.Posté par KOMIK le 20/05/2015 15:02

oté comment ou vé marmaille i pren prof au sérié ? rogarde la photo ! si li lé entrin de faire in cour , chanze la pose , assise pa si ton biro !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et ensuite li pa si ton papié , mète a li discrètement dans in coin!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par R I P O S T E le 20/05/2015 16:09

Des p'tits bras ce gouvernement , ce président de la république socialiste .

L'empressement est mauvaise conseillère face à la contestation ...

Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. (Michel Audiard)

6.Posté par noe le 20/05/2015 17:05

Réforme nécessaire !
Merci à notre ministre de l'EN !

7.Posté par kafir le 20/05/2015 17:30

Une ministre insolente et incompétente , heureusement que messieurs Hollande, et Valls tirent les ficelles !

kafir

8.Posté par faut pas discuter il faut agir ! le 20/05/2015 18:11

On ne discute pas avec les profs, ce sont les maîtres du savoir !
Il faut juste leur demander de savoir !
Le reste avec un peu de discipline et de faire respecter le cadre imposé, ils ne broncheront pas ou plus...
Il faut à un moment donné séparer le politique du pédagogique. Les syndicats de l'éducation devraient suivre un programme de recyclage sur les bienfaits d'une pédagogie différenciée.
Comment contrer ceci :
accompagnement personnalisé
20% emploi du temps du collège consacrés suivant le besoin des élèves
En effet chaque enfant doit être considéré pour ce qu'il est pas pour que l'on croit qu'il est !
Avancer avec ceux qui peuvent le faire avec plus d'autonomie et aider, ce qui ont besoin d'une aide supplémentaire pour atteindre les mêmes objectifs d'apprentissage (ZPD ?)
Ouvrir l'apprentissage des langues dès les premières années de la scolarité et au collège...
Non je ne comprends pas quel est le problème.
Biensur cela suppose une adaptation de l'enseignement et l'instauration d'une relation pédagogique qui nécessitent du temps, mais justement le temps c'est le nouveau dispositif qui le propose...
Le blocage n'est pas tant la suppression des langues mortes, mais bien l'adaptation des profs à un système qui se veut faire mieux...c'est fou comment les défis pédagogiques terrorisent les habitus...Comment alors s'adapter aux profils pluriels des élèves si la tendance de ceux qui enseignent actuellement est le statu quo...à croire que le monde de papy perpétue dans le monde du petit fils ou fille..;arrêter de déconner et trouver les moyens pour mieux aider nos enfants à une meilleure citoyenneté, à mieux communiquer, et se donner des ouvertures métier grâce aux talents de vrais pédagogues, si vraiment tout cela vous parait utopique alors changer de métier, laisser aux autres, ceux là qui y croient, ceux là même avec un esprit neuf pourront appliquer par exemples les démarches préconisées par l'ESPE à moins qu'ils fassent à leur tour en rentrant de leur moule, seront les grands amnésiques du système...C'est fou comment le fonctionnariat peut massacrer le sens de l'action, c'est fou comment ce même sens est anéanti au profit d'une habitude que l'on ne veut décidément pas se séparer. Alors à très vite le décret pour fournir le référentiel et la feuille de route aux profs, à qui on demandera de faire uniquement leur métier et à la Réunion plus qu'ailleurs, car ils sont plus payés !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes