MENU ZINFOS
Société

Referendum pour les animaux : Nos parlementaires soutiennent-ils la proposition de loi ?


Le "referendum pour les animaux" a besoin du soutien de 185 parlementaires pour pouvoir soumettre sa proposition de loi. À l'échelle nationale, 118 se sont déjà engagés. Quid de nos élus réunionnais ?

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 30 Juillet 2020 à 09:14 | Lu 1228 fois

Referendum pour les animaux : Nos parlementaires soutiennent-ils la proposition de loi ?
Pour faire avancer la cause animale, plusieurs grands patrons, personnalités et associations ont décidé d'utiliser le RIP (referendum d'initiative partagée). Cet outil permet aux citoyens de soumettre une proposition de loi par referendum à condition de recueillir le soutien de 185 parlementaires et la signature de 4,5 millions de Français.
 
Ils sont pour l'instant 118 parlementaires à soutenir officiellement l'initiative baptisée "referendum pour les animaux ". À La Réunion, trois ont déjà adhéré officiellement au projet : le député Jean-Hugues Ratenon et les sénateurs Nassimah Dindar et Jean-Louis Lagourgue. De son côté, le député Jean-Luc Poudroux a fait savoir qu'il ne prendra pas position au motif que "le texte soumis à loi référendaire comporte des éléments qui heurteraient très directement et très sensiblement certaines pratiques culturelles et cultuelles ancestrales, traditionnelles et/ou religieuses."  Reste à savoir ce que décideront les six autres autres élus.
La proposition de loi prévoit six mesures :

- L'interdiction de l’élevage en cage (qui concerne en France 58% des poules pondeuses, 99% des lapins et la majorité des dindes, oies ou canards), avec 2025 comme date butoir

- L'interdiction des élevages à fourrure (date de butoir de 2025 également)

- La fin de l’élevage intensif, sachant que 95% des porcs sont élevés en bâtiments fermés sur caillebotis (sol grillagé) et plus de 85% des poulets de chair sont entassés par milliers dans des hangars. Le projet de loi prévoit que tout nouveau projet d’exploitation devra impérativement garantir la possibilité d’un accès quotidien au plein air, et l'interdiction de l’élevage en bâtiment fermé sans accès à l’extérieur en 2040.

- L'interdiction de la chasse à courre, du déterrage et des chasses dites "traditionnelles", jugées cruelles.

- L'interdiction des spectacles avec animaux sauvage. "Ces conditions de vie constituent une maltraitance, les animaux non domestiques ayant besoin de grands espaces pour répondre aux besoins naturels de leurs espèces", est-il indiqué.

- L'interdiction de l’expérimentation animale si des alternatives existent. L'expérimentation animale en France concerne près de 2 millions d'animaux (4 millions si l’on ajoute les animaux transgéniques).

Selon un sondage Ifop, 71% des Français sont favorables à l'organisation de ce referendum pour les droits des animaux. L'initiative compte d'ailleurs déjà 400 000 inscrits sur le site. La mobilisation se poursuit. 




1.Posté par deux poids deux mesures le 30/07/2020 09:31

Et l’abattage rituel ? Comme par hasard on en parle pas. Si l’élevage intensif est interdit en France n’oublions pas qu’il sera autorisé ailleurs. À l’arrivée on va tuer les éleveurs français et on mangera toujours de la viande étrangère issus de la production intensive. Ce RIP EST UNE CONNERIE À LA HAUTEUR DE CEUX QUI L’ON INITIÉ

2.Posté par Zarin le 30/07/2020 11:31

La mort des animaux menace les hommes

...un rapport sur la disparition des espèces. Encore un, peut-on penser. Mais la presse insiste, la dernière étude du WWF est un cri d’alarme, rappelant que la sauvegarde de la biodiversité est aussi vitale que celle du climat

«Planète vivante» est un rapport que le Fonds mondial pour la nature, le WWF, publie tous les deux ans. Et sa douzième et dernière édition, publiée aujourd’hui, est terriblement inquiétante – «60% des animaux sauvages ont disparu en quarante-quatre ans»

«Si la population humaine déclinait dans les mêmes proportions cela signifierait vider de leurs habitants l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Europe, la Chine et l’Océanie. Voilà l’ampleur de ce que nous avons commis»,

3.Posté par Rouloulou le 30/07/2020 11:40

Poudroux, quelle démagogie ! C'est comme si du temps de l'esclavage tu votais contre l'abolition sous prétexte que ça dérangeait certains propriétaires.
Il est temps de grandir ton âme en soulageant la souffrance des pauvres animaux. Si tu vivais au temps des Mayas, aurais-tu toléré les sacrifices humains pour sauver ton petit poste privilégié de parlementaire ?

4.Posté par parlamer le 30/07/2020 13:03

les parlementaires nous ont bien baisé la gueule pour Maastricht

pourquoi s"arrenteraient ils en si bon chemin ?

5.Posté par Hindouiste le 30/07/2020 14:41

Moi je suis d'accord qu'il y ait une loi pour la cause animale. En Inde, les rituels des sacrifices d'animaux n'existent quasiment plus. Le Mahatma Gandhi avait déclaré que l'on juge une nation de la manière dont elle traite ses animaux. Le 1er ministre actuel de l'Inde est strictement végétarien et l'Inde est le pays le plus végétarien au monde...
Ici, les sacrifices rituels des animaux n'a de rituel que le nom. C'est juste l'occasion pour beaucoup de faire la fête avec des grands banquets et whisky à gogo (même du champagne de nos jours), avec parmi les convives pleins de gros zozos, politiciens, policiers, gendarmes...
S'ils veulent faire la fête, il leur suffit d'acheter les animaux sacrifiés laïquement dans les abattoirs. Mais là aussi, lorsque je vois certaines images des caméras cachés dans les abattoirs, c'est la barbarie à l'état pur. Dans cet univers de la maltraitance animale, Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre !
Vivement une loi !

6.Posté par Evwlyn le 30/07/2020 16:15

Pffffff, 2040....d'ici là tout aura été oublié et le texte aura été repassé à la machine politique. Des lois, toujours des lois dont tout le monde se fout in fine.

7.Posté par klod le 30/07/2020 18:21

total soutien à ce référendum , n'en déplaisent aux éleveurs "en cages" et autres agriculteurs à coup de pesticide que la fnsea nationale a toujours soutenue, entre parenthèse ……………… ……………. n'est il pas ………...


oui , total soutien !

oui à l'élevage en plein air quitte à aider les "éleveurs " financièrement oui à une agriculture sans pesticide !!!!!!!!!!!!.

la souffrance animal pour les carnivores que nous sommes , certes,

mais si on peut éviter la souffrance ………. meme animal, et oui,

C'est autant de souffrance en mwin sur cette terre
.

les éleveurs qui disent "aimer" leur métier en entassant des animaux en cage ??????????????????

so much things to say ………

je préfère que mes impots aillent à une prise en compte de la souffrance animal ( et humaine , bien sur , ce, pour les comiques de service !!!!) que , par exemple , aux armes nucléaires , question de karma ………………………..

8.Posté par Anne Mangue le 30/07/2020 19:41

@3.Posté par Rouloulou . Bien dit

9.Posté par Anne Mangue le 30/07/2020 19:44

pour ma part je suis favorable à ce référendum en faveur des animaux au vu de la perdurance des grandes souffrances animales intolérables.
Gandhi : "On reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux".

10.Posté par Ouais... le 30/07/2020 21:25

L homme etant incapable de s elever d ameliorer ces conditions de vie a choisi le bien etre animal ...sur qu il faut les soigner et les abattre sans souffrance ,le jour ou arrive a raisonner un requin pour qu il ne croque plus d homme je ne mangerai plus de viande...

11.Posté par Thierrymassicot le 30/07/2020 21:47

7.Posté par klod le 30/07/2020 18:21

+1

12.Posté par Matthieu le 30/07/2020 22:36

Économiquement, c'est impossible,tous les prix vont flamber

13.Posté par Lulu le 31/07/2020 07:15

pffff le député Jean-Luc Poudroux pour moi reste une ERREUR DE CASTING, je ne vois pas l'utilité de ce député qui est là juste pour faire le nombre,.......à quand la réduction du nombre de députés et sénateurs qu'on élimine parmi ces inutiles qui coutent quand même chers à l'Etat!!

14.Posté par Lulu le 31/07/2020 07:18

à Posté par Ouais... le 30/07/2020 21:25 clair aussi que le requin est dans son élément et il t'a pas demandé de venir sous son nez!

15.Posté par Taloche le 31/07/2020 09:20

Avec la flopée de chiens errants qui ne cesse d'augmenter, je craints pour nos poules qui vivraient en liberté.

16.Posté par Ouais... le 31/07/2020 12:57

14 j aurais pu parler du lion et de l antilope, ce n était qu un exemple soyez plus ouvert...

17.Posté par Thierrymassicot le 31/07/2020 14:50

16.Posté par Ouais... le 31/07/2020 12:57

Excuse moi de te le dire que tes arguments sur les requins, les lions et les antilopes sont complétement bidons....Tu sais ce que fait le lion avoir chassé le mal dominant de la meute? Et bien, il tue sans exception tous les lionceaux ..Tu pourrais par conséquent faire le parallèle avec un ti père maltraitant avec les enfants de sa nouvelle compagne, hein, déjà bien content qu'il ne les tue pas comme le ferait le lion dans la savane africaine...C'est quand même fort qu'on aille lui chercher des poux? Non? Qu'est ce que tu en penses? Et si on parler du coucou, de l'araignée femelle qui régulièrement tue le mal après l'ébat sexuel et parfois même avant? Et la mante religieuse qui décapite le mâle en pleine copulation? etc...etc...

Je te laisse à réfléchir sur cette phrase de Camus dans "Le premier Homme"

"Un homme ne fait pas ça . » Levesque avait dit que pour eux, dans certaines circonstances, un homme doit tout se permettre et tout détruire. Mais Cormery avait crié comme pris de folie furieuse : “Non, un homme ça s'empêche. Voilà ce que c'est un homme, ou sinon...."

18.Posté par Ouais... le 31/07/2020 17:38

Post 17 vous m apportez un point de vue intéressant(sans aucune ironie) je fais allusions à l antispecismes

19.Posté par Ouais... le 31/07/2020 17:42

Post 17 navré de vous adresser cette deuxième réponse, mais je voulais souligner votre politesse,

20.Posté par Thierrymassicot le 31/07/2020 20:40

@19 ouais
Pas de soucis, j'ai bien compris l'ironie sous-entendue.. C'est pas une question de politesse, mais quand c'est trop basique, ben c'est un peu énervant.. Désolé de ma véhémence...

21.Posté par Ouais... le 01/08/2020 12:31

Post 20 le ton sarcastique que j emploie et qui ne traduit pas forcément ce que je pense, à le don d agacer. J apprécie l opposition courtoise et les points de vue qui permettent de remettre en question, mes postulats.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes