Société

Rectorat : Le point sur l'ouverture des écoles et établissements scolaires lundi 3 décembre 2018

Vendredi 30 Novembre 2018 - 17:11

Rectorat : Le point sur l'ouverture des écoles et établissements scolaires lundi 3 décembre 2018
L'Académie de La Réunion fait un point de situation et livre les perspectives d'ouverture des établissements scolaires pour le lundi 3 décembre :

Les 132 collèges et lycées publics et privés sous contrat de l’académie ont accueilli vendredi 30 novembre 2018, 43 % des élèves et 67 % des enseignants. Le service de restauration scolaire a été assuré dans 57 % des établissements.

Dans les 11 communes où les écoles étaient ouvertes, 63 % des élèves ont été accueillis par les 95 % d’enseignants présents.

Malgré une situation qui peut être encore compliquée localement, on note une forte reprise des activités pédagogiques.

Le rectorat informe les familles des modalités retenues pour les jours suivants :

Premier degré

En accord avec les maires, les écoles publiques et privées sous contrat des 18 communes suivantes seront ouvertes le lundi 3 décembre 2018 : Les Avirons, Cilaos, l’Entre-Deux, l’Étang-Salé, Petite-Île, le Port, la Possession, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Denis, Saint-Louis, Sainte-Marie, Saint-Pierre, Sainte-Suzanne, Sainte-Rose, Salazie, le Tampon, Trois Bassins.

Un point d’information complémentaire sera fait si nécessaire dimanche, en lien avec la préfecture et les collectivités locales.

Second degré

Les collèges et lycées publics et privés sous contrat de l’académie accueillent désormais les élèves et les personnels selon les emplois du temps établi. Les familles sont informées directement par chaque établissement des dispositions prises pour la restauration scolaire et l’internat.

Les déplacements vers les écoles et les établissements scolaires doivent continuer à tenir compte des difficultés de circulation et des consignes de sécurité du Préfet.

Des informations complémentaires seront communiquées en fonction de l’évolution de la situation.
N.P
Lu 18818 fois



1.Posté par noé le 30/11/2018 17:20

Ouf ! enfin , "école" pour tous les enfants ou presque ! On va entrer 2 semaines plus tôt en janvier s'il n'y a pas cyclone …

2.Posté par tijen le 30/11/2018 17:20

reprenons une vie normale bordel !

3.Posté par Thierry Vanhoutte le 30/11/2018 17:44 (depuis mobile)

On fait tout pour ne pas pénaliser les enfants dans leur scolarité

4.Posté par Eric le 30/11/2018 17:46

Faudrait en profiter pour changer la maniére que l' école éduque nos enfants. Changer le contenu des programmes que je vois comme une énorme masse sombre au dessus de leur tete. Apprendre à lire et écrire c'est une chose, mais avaler toutes ces énormités en est une autre. Et oui, le conditionnement commence à l'école, on leur apprend à dire oui amen à tout... Allez le troupeau, il n'y a plus d'herbe dans les paturages de l'avenir, mais continuez à brouter quand même...

5.Posté par captain igloo le 30/11/2018 18:08

Sini, sors de ton trou, viens faire la classe à nos enfants ! Sinon tu auras les parents au conseil municipal.

6.Posté par Florent THOMAS le 30/11/2018 18:45

Bizarre ! Je note que pour : Le Port, La Possession, St Denis, Ste Marie, Ste Suzanne, St André, St Benoit, Ste Rose.. les écoles sont ouvertes ! Pourquoi pas Bras Panon ??? J'y habite depuis 25 ans et je ne vois vraiment pas pourquoi les enfants ne pourraient pas reprendre les cours !!!

7.Posté par kraz le 30/11/2018 18:50

Ca me fait doucement rire ceux qui disent que les enfants vont devenir limite 'abrutis' sans deux semaines d'école. Cela même qui ne l'ouvrait pas en 2003 pendant que les professeurs étaient en grève pendant 3 mois…
Je vois plus le ras le bol des parents de garder leurs enfants, car oui pas mal préfèrent les lâcher direct à l'école à 2ans ou crèche, alors que certains n'ont pas d'emplois. Ne me dites pas qu'à 3 ans on apprendre quelque chose à l'école, j'ai pu y bosser, jusqu'à 7 ans c'est toujours possible de tout faire chez soi. Mais les aides tombent pour payer les crèches etc., le graal c'est l'école gratuit et bon débarras.

8.Posté par Victorinox le 30/11/2018 19:26 (depuis mobile)

@Éric
La manière "que" ? Vous voulez dire la manière "dont", je suppose. Sinon qu'est-ce que vous proposez comme changement dans les programmes ?

9.Posté par FAUX le 30/11/2018 19:54

Doù viennent ces chiffres? Prof dans un lycée, 10% des élèves étaient présents à 7H30.

10.Posté par @ 4.Posté par Eric le 30/11/2018 17:46 le 30/11/2018 19:55

Éduquez vos enfants vous-mêmes! On est prof et sûrement pas payer pour vous remplacer en tant que parent!

11.Posté par @ 4.Posté par Eric le 30/11/2018 17:46 le 30/11/2018 19:55

pas payé...

12.Posté par Rnouf le 30/11/2018 19:58

Eric : l'école instruit les enfants, c'est aux parents de les éduquer, malgré le terme éducation nationale. C'est d'ailleurs bien là le problème de l'école, trop de parents la considèrent comme un substitut à leurs obligations, un moyen de garde ou un impératif pour justifier de l'obtention de prestations sociales.
Chice, virons des fonctionnaires pour voir si vous faites pareil avec un organisme privé qui n'aura aucune pitié financière et virera les plus faibles pour maintenir son image de marque.

13.Posté par Cat le 30/11/2018 20:05 (depuis mobile)

Et St-Paul ?????

14.Posté par 1789 art 2 le 30/11/2018 21:08

La semaine prochaine y faudrait sortir les anxiolytiques . Moi je vous dis on est loin de retrouver une situation normal .

15.Posté par y.féry le 30/11/2018 21:15

4.Posté par Eric le 30/11/2018 17:46

Pauvre couillon, t'as pas dû apprendre grand-chose à l'école. Qu'est-ce que tu connais du contenu des programmes de l'école.C'est sûr, cela devait être trop fort pour le pois chiche qui te sert de cerveau.

Un dernière chose, l'école instruit , (autrefois on appelait cette institution, l'Instruction Publique). elle éduque aussi mais cette mission est avant tout celle des parents.

16.Posté par Claire le 30/11/2018 21:28

@ poste 4. Et c'est bien là le problème, pour certains l'école doit éduquer les enfants ! Je pensais que c'était d'abord le rôle des parents! Instruire, oui ! Et comment voulez-vous penser sans connaissances! Essayez de tenir 28 gamins à notre époque et on en reparlera. Reprise oui : en apparence . Sans bus, sans carburant et avec des routes barrées, ils font comment les parents.

17.Posté par Targie le 30/11/2018 21:58 (depuis mobile)

Pst 7 d''accord avec vs, et certain programme laisse à désirer, certains prof aussi et direction, je préfèrerais faire l''école à domicile, pas tjrs évident à concilier avec emploi ! Pst 15 vous avez l''air trop INTELLIGENT, le trop est NUISINLE !

18.Posté par GJK le 30/11/2018 22:08

C'est du grand n'importe quoi! Nous habitons le Tampon et ma fille scolarisée dans un lycée de Saint Pierre n'a pas été récupérée par le bus scolaire, notre voiture étant en panne nous avons dû faire des pieds et des mains pour la récupérer. Cette situation est-elle normale à votre avis????
Qui dois-je incriminer le rectorat peut-être, Car Sud certainement!
Bien qu'elle passe le bac cette année et qu'en janvier ils vont commencer leur projet de bac en art appliqué, il est hors de question qu'elle retourne au lycée sans que nous soyons sûrs qu'elle nous sera ramenée à bon port et par ailleurs j'ose espérer que cela ne sera pas compté comme absence!
Qu'elle idée saugrenue de faire retourner les élèves à l'école dans de tels conditions c'est de l'inconscience pure et simple!

19.Posté par PUPUCHE le 30/11/2018 22:11

POSTE PAR FAUX
Ces chiffres statistiques ne sont pas vérifiables de toute façon :ils ont sans doute été diffusés par les médias en accord avec les maires et avec la complicité du rectorat (administration d'état)et de la représentante de l'état présente actuellement dans notre département pour justifier leur décision d'ouverture des établissements (qui était donc la bonne décision...)
Ont ils été demandés par quiconque d'ailleurs?

20.Posté par Romain le 30/11/2018 22:51 (depuis mobile)

Eric et claire, arrêtez je vais pleurer. C''est trop dur !!! Oh mon dieu !! Heureusement, je suis bientôt en vacances, je suis éreinté. Vous savez ce qui manque dans l''education, c''est la pédagogie et ca, vous l''avez sûrement oublié, voir jamais connu

21.Posté par hubOA le 30/11/2018 23:02

Rectorat, chiffres et communication : quelle manipulation !

Aujourd'hui dans mon lycée (Est) : pas de transports, donc au maximum 250 élèves attendus sur plus de 1500.
A 7h30 : 30 élèves
A 9h30 : 15 élèves

Ca fait même pas 2%

Ca devait être la même chose dans tout le bassin Est.
Comment ils font pour arriver à 40% sur toute l'île ???

Bande d'escrocs.

22.Posté par Charles 974 le 30/11/2018 23:07

@ 15.Posté par y.féry le 30/11/2018 21:15

Oui chef !
Chef !!

Chefaillon tête de con. T'es trop con.

Ça sert à rien mais ça soulage.
Sans rancune...

23.Posté par Zistoire-la-Réunion le 30/11/2018 23:08 (depuis mobile)

Post4: Ce sont les parents qui doivent éduquer les enfants. Les profs ne sont pas payés pour faire l''éducation des gosses des autres. Malheureusement on demande à un prof d''auj d'' être assistant social, gendarme, secrétaire, psychologue. Bref...

24.Posté par Zistoire-la-Réunion le 30/11/2018 23:11 (depuis mobile)

En ce moment il y a seulement 10 élèves par classe dans le meilleur des cas, du coup la reprise est absurde et penalise bien plus de monde qu'elle n' aide.

25.Posté par bob le 30/11/2018 23:53

cela fait 12 jours que nos enfants ne vont pas a l ecole le conseil regional donne des ordinateurs a nos enfants aucun professeur ne font des cours en ligne

26.Posté par bob le 30/11/2018 23:56

n importe quoi arretez de bloquer lorsqu on dit la verte c est la censure dorenavant je ne posterai plus rien sur votre site

27.Posté par Zistoire-la-Réunion le 01/12/2018 02:09 (depuis mobile)

Bob: Déjà qu''en cours certains élèves sont à la ramasse alors en ligne ... Et puis certains profs mettent déjà des cours en ligne que les élèves ne regardent même pas. Résultat arrivés en cours il faut tout recommencer.

28.Posté par den le 01/12/2018 09:06

c est une bonne chose les enfants vont pouvoir enfin enlever leurs gilets jaunes

29.Posté par spartacus974 le 01/12/2018 09:14

Comment travailler normalement quand plus de la moitié des élèves ne sont pas là?Comment venir au lycée quand les bus ne circulent pas?Comment accueillir les élèves quand on est capable que de leur fournir des sandwichs et des raviolis?La gestion de cette crise est calamiteuse .

30.Posté par Ras le bill le 02/12/2018 21:03

À Spartacus
Comment font les salariés du privé depuis 15 jours? On se lève à 4h du matin, on se fait 1, 2 voire 3 rond-point « filtrants », on mange ce qu on peut, on se galère pour faire garder les enfants, on a dû poser des jours de congés pas prévus, alors ayez la décence de ne pas trop vous plaindre, vous qui avez pu rester chez vous sans préjudices ces 15 derniers jours de galère absolue.

31.Posté par Kaïm le 03/12/2018 13:04 (depuis mobile)

Arrêtez les parents nous les enfants on souffre à l'école laisser nous reposer

32.Posté par Kaïm le 03/12/2018 13:15 (depuis mobile)

Svp les parents faites tout pour qu''on parte pas à l''ec

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter