Courrier des lecteurs

Rectorat : L'Ecole des Femmes

L'Education Nationale fait obstruction aux évolutions de société, à la parité, dans le silence complice et l'immunité la plus totale.

Jeudi 3 Décembre 2009 - 11:33

"L'acte usuel" plus fort que des décisions judiciaires déjà sexistes

L'autorité parentale des pères reste factice 15 ans après le vote des lois.
Le rectorat, censé retranscrire en Education civique les règles les plus élémentaires d'égalité des chances et de traitement, est contre la parité hommes femmes..

Qu'il s'agisse de:
*M.Canioni parti se réfugier en Touraine, sans même que les plaintes déposées contre lui ne puissent aboutir,
*de M. Fourar, qui lui fait carrément mine de ne pas entendre ignorant purement et simplement les démarches multiples engagées
*d'Inspecteurs d'Académie ou de Ssecteurs refusant tout simplement de me recevoir ou de répondre hônetement, en se gaussant intelligemment, aux courriers et plaintes déposées.
*de Directeur d'établissement, jouant sur son impunité corporatiste privilégiée
*de pseudo médiatrice de l'Education nationale refusant de se saisir du dossier (contrairement à son prédécesseur courageux et contentieux lui)
*ou d'équipes éducatives plus soucieuses de théoriser le nivellement de l'économie locale par le haut (par des caisses vides jusqu'en bas), que d'éviter le massacre de Nature des parents... C'est pas on problème, j'y suis pour rien, j'fais s'qu'on m'dis d'faire, c'était pas moi, j'ai rien vu, rien entendu...auquel je rajoute un peu de compassion Suisse...

Tous sont d'accord pour que le scandale, et les abus de confiance et de pouvoir contre le peuple qui se saigne à maintenir leur privilèges républicains, continus comme si de rien n'était, en laissant volontairement condamner les pères pour leur refus de soumission, en correctionnelle...

Ca veut dire peines de prison et saisies de la Caf directement sur les comptes des pères qui oseraient (comme nous) se révolter contre l'ignominie favorisée...
**************************************************************

*Pas le droit d'inscrire ma fille dans un établissement scolaire: La Maman seule: Oui
*Pas le droit d'assister aux réunion parents profs: La maman seule: Oui
*Pas le droit de contresigner des autorisations de sortie: La maman seule: OuI
*Pas le droit de me présenter ou d'élir les représentants des parents d'éléves: Maman oui
*Pas le droit de radier ma fille d'un établissement Scolaire: La maman seule: Oui
*Pas le droit d'assister aux spectacles scolaires: La maman seule: Oui
*Pas le droit d'accès au carnet de liaison, ou volontairement trop tard (après décisions)
*Ma signature inexistante, pas droit a aucune décision, pour la seule mère
*Ma responsabilité civile et pénale engagée par la seule mère en mon nom ?

Tout cela en totale dénie de loi, avec la complictéb impliquée du Jaf (qui me fais condamner, et divise mes droits par deux avec ma fille, pour avoir osé prendre avec elle les seuls droits qui me sont donnés pendant ses heures de scolarité ?!, quelle bêtise !

Malgré la saisie des Procureurs Camberou / Gardie / Sery qui continus à manipuler le dossier jusqu'à renoncer à me poursuivre pénalement pour, tenez vous bien, alors que je me bas depuis 9 ans (26 12 2000) contre l'abandon forcé de fille :

Abandon de famille :non paiement de pension, seul contact reconnu au père

Condamné à deux mois de prison avec sursis, sous astreinte de paiement des rançons, pensions alimentaires, d' un mois, pendant lequel je remet a la juge un dossier de 130 pages qui devait être remis à un juge d'instruction:

Jamais remis, ce qui permet de continuer à effacer les preuves et a la CAF (qui refuse de reconnaître mon opposition et ma demande de comparution devant un juge d'application des peines) de prendre le relais et de saisir le fric, car c'est bien la le seul objectif poursuivi: € € €...

*************************************************************
Et tout ce jolie monde, s'apprête à passer noël en famille, avec nos enfants en prétendant faire l'impossible dans l'intéret supérieur des enfants...
tontonpio@wanadoo.fr
Lu 1382 fois




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/12/2009 13:04

Bien entendu le Président de la République, M. Nicolas SARKOZY, ainsi que Mme ALLIOT MARIE, Ministre de la Justice JUSTE ou les Pères sont condamnés a 90% pour leur NATURE, GENRE MASCULIN (Déjà saisi par le Député Maire du TAMPON, M. Didier ROBERT auprès de M. Biancarelli, dossier de 130 pages de preuves et plaintes à l'appuit) restera informé de la situation comme il l'est systématiquement depuis son élection...

Dans des termes IDENTIQUES a ceux utilisés dans les procés verbaux de Gendarmerie,
"Copie sera transmise au Président de la République, afin d'illustrer de la méthodologie du Massacre Judiciaire et Sociale des Pères à la Réunion"...

Ce Sujet reste LE SEUL SUJET TABOU DES "ETATS GENEREUX DE L'OUTREAU MERE"

2.Posté par papapio le 03/12/2009 14:14

"Direction" , 03/12/09 10:56,
Non lu : Educ Nat Contre l'Autorité Par. des Pères
Votre message a été supprimé sans être lu le jeudi 3 décembre 2009
13:56:07 (GMT+04:00) Abou Dhabi, Muscat.
*******************************************************************
Merci de votre message,
Celui-ci a bien été envoyé à la Présidence de la République.
Présidence de la République,
Le 03 decembre 2009
y compris Ministère de la Justice ce jour

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 14:43 Quand la RATP et la SNCF sabordent la France !