MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Recrutement local, un problème politique


Par aim-n.lebon@orange.fr - Publié le Mardi 16 Juin 2009 à 14:17 | Lu 952 fois

Jocelyne Refesse a posé concrètement le débat du recrutement local – Ségolène Royal lors de son passage à la Réunion pour la campagne des dernières présidentielles en avait également parlé – et de la responsabilité des élus locaux sur la question, surtout quand ils peuvent agir directement par leurs compétences.

On peut discuter de tout ce qui se rattache à cette communication à l’opinion publique, faite après qu’elle en eut débattu au CA d’une SEM où elle représente la commune de Saint-Paul, mais ne pas se prononcer sur ce point central, c’est déplacer le débat pour tourner le dos à un sujet qui intéresse particulièrement les Réunionnais en cette période de crise.

Elle a rempli son rôle de représentante du peuple qui doit communiquer avec l’opinion publique, la gestion de la cité au niveau national comme au niveau des collectivités locales ne doit pas être une simple affaire de cabinets politiques et d’experts, surtout à un moment où la Réunion réfléchit à une meilleure façon de faire vivre la décentralisation.

C’est donc un problème essentiellement politique et non pas un problème de personne. Et les Saint-Paulois attendent de leurs élus, à quelque camp qu’ils appartiennent, qu’ils donnent leur point de vue, pour que tout soit transparent. Y compris les responsables socialistes, au niveau communal comme au niveau départemental, puisque Jocelyne Refesse est aussi une élue de la Commission administrative de la section socialiste de Saint-Paul mise en place au dernier congrès de Reims au titre de la motion E (Ségolène Royal).

Aimé LEBON, Bois de Nèfles Saint-Paul




1.Posté par max belleville le 16/06/2009 16:20

Jocelyne Refesse a posé concrètement le débat du recrutement local – Ségolène Royal lors de son passage à la Réunion pour la campagne des dernières présidentielles en avait également parlé – et de la responsabilité des élus locaux sur la question, surtout quand ils peuvent agir directement par leurs compétences.
NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

La responsabilité des élus locaux dans le recrutement de leurs personnels est faible: dans la Fonction publique territoriale il y a tout une réglementation qui cadre bien la chose. Il faudrait plutôt demander une adaptation.


2.Posté par jules masson le 16/06/2009 16:51

La question est de savoir si Mme Refesse a fait du problème qu'elle a posé une question politique. Or, elle s'est surtout attaché à régler des comptes personnels: un avec le premier adjoint, l'autre avec le secrétaire de section. C'est bien beau de vouloir rattraper la chose. Mais ce qui est dit est dit.

3.Posté par bubulle le 16/06/2009 17:00

Madame Refesse n'a fait qu'évoquer un sentiment partagé par de nombreux réunionnais (es) : à compétence égale , il faudrait privilégier l'embauche locale Mais visiblement certains élus n'ont rien compris, histoire peut-être de placer lespromotions canapés?
Quand aux socialistes de saint-paul , ils sont amusants par leurs amateurismes, on se croirait revenu à l'époque d'amin Dada! c'est à dire diviser pour mieux régner avec des histoires pas trés claires ! Avez vous déjà entendu au conseil municipal de Saint-Paul , une seule proposition socialiste? C'est le néant , le vide absolu! Md Bello devrait rapidement se séparer de ces carapates ! il vont cariater la frêle esquif que représente la municipalité!

4.Posté par thierry le 16/06/2009 18:49

pas de bâtards dans la baraque ! on est tous français, un point, c'est tout...pas plus, pas moins, règles communes pour tous les français sans exceptions !

marre de ces politiques qui oublient l'essentiel pour flatter un électorat aux relents plus ou moins racistes !

5.Posté par femmes de st paul le 16/06/2009 22:02

madame Bellot toute votre vie de militante vous aviez comme mot d'ordre "donne créole d'abord ". Votre premier adjoint qui lui aussi était ,il n'ya pas très longtemps un grand syndicaliste dit t'il,avec le même slogan. Rien de bien vrai dans vos engagements, en fond de trame , vous faites l'inverse.C'est quoi ces recrutements injustes face aux st paulois. Lamentable vos magouilles;de toute manière c'est bien comme cela chez vous ,les communistes. tous les postes à responsabilité sont tenus par des métroploitains,il faut croire qu'il n'y a pas de chômage à la Réunion. ou de créoles capable .je me souviens aussi pour la petite histoire au port , ou quelque part à l'école des beaux arts ,une branche ne devait être gérée que part un métropolitain;c'est du moins ce qui a été imposé à certain.Vous n'avez pas oubliez cette méthode huguette..c'est triste d'en arriver à là.et c'est désolant pour les réunionnais
vous nous décevez madame bellot !!!!!!

6.Posté par mastercard le 17/06/2009 09:56

Si Mme Refesse voulait poser un problème politique fondamental, pourquoi ne l'a-t-elle pas fait publiquement au lieu de prendre une voie détournée (celui d'un débat non public interne au TCO)?
En cherchant à rattraper le coup, si on peut dire, on dénature sa démarche, on lui donne une dimension qu'elle n'a pas.

QQQQQQQQQQQQQ

thierry écrit: "pas de bâtards dans la baraque ! on est tous français, un point, c'est tout...pas plus, pas moins, règles communes pour tous les français sans exceptions ! "

On peut apporter les preuves que la France est un des Etats qui multiplient les "discriminations"? Des exemples: toutes les lois sur la parité homme-femme. Celles sur les handicapés. Celle créant les ZEP (zone d'éducation prioritaire). Que dire de la situation des DOM: abattement de 30 de l'impôt sur le revenu (où est l'égalité devant l'impôt?); sur-rémunération des fonctionnaires et, pendant longtemps absence d'égalité sociale (SMIC inférieur).
Je peux continuer ainsi longtemps.

Il faut arrêter de dire qu'on est tous pareils devant la loi. C'est faux.

Il vaudrait mieux étudier les situations discriminantes et voir ce que l'on peut en tirer pour faire avancer l'idée d'un recrutement local. J'ai ma petite idée mais ne l'exposerais pas ici.



7.Posté par captain hardcoke le 17/06/2009 14:06

Et tous les réunionnais installés en métropole, au canada et dieu sait où retour à la case. La France aux français métropolitains, la belgique aux belges, la canada aux inuits, la réunion aux réunionnais pouvant prouver une filiation en ligne directe du premier bateau arrivé à Saint Paul.
Dans un tiroir à couverts il est nécessaire de mettre les fourchettes avec les fourchettes, les couteaux avec les couteaux..
Allez bonne xénophobie à tous

8.Posté par thierry le 17/06/2009 16:07

bien dit hardcc...

c'est pas avec des "petites idées" xénophobes que la réunion avancera, ni en nous comparant avec des handicapés,des élèves en difficulté ou je ne sais quelle foutaise !

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/06/2009 21:11

et une bonne paire de lunette pour mieux voir ce qui se passe à la Réunion, à thierry et captain hardcoke, une bonne paire de sonotone pour thierry et captain hardcoke pour mieux entendre les revendications légitimes... voilà deux prétendants à l'assimilation bête et forcée, à l'application bête et méchante de principes qui produisent sentiments d'inégalités et d'injustice..

quand on leur dit que la préférence régionale est un outil de discrimination visant à dans la mesure du possible, diminuer les inégalités localement...ils n'y entendent rien et objectent des arguments qui sont valables, mais qui ne peuvent être retenus pour une raison bien simple : la Réunion est une île où l'économie ne permet pas d'absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail (en temps normal, alors je ne parle même pas des situations de crise), où il n'y a pas de logique (sauf celle de l'assimilation bête et stricte) à recruter à l'extérieur maintenant que les compétences localement existent (formation, jeunes diplômés) et que les possibilités de se former et de revenir sont données à qui veut bien en faire son profit...




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes