MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Reconstruire la résilience par le plein emploi


- Publié le Vendredi 19 Février 2016 à 18:41 | Lu 643 fois

Reconstruire la résilience par le plein emploi
Nous savons la pauvreté anxiogène, pathogène et, parfois, permissive. Les victimes de la pauvreté sont de surcroît plus vulnérables aux chocs économiques ou financiers, aux catastrophes naturelles ou climatiques, ou encore aux “accidents de la vie”. Elles manquent de résilience. 

La résilience est cette qualité de pouvoir se reconstruire après un choc. Cela dépasse la résistance. C’est être capable de se relever après coups. Autrefois, malgré leur condition, les pauvres ne se considéraient pas malheureux. Ils se savaient résilients. De nos jours, ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté, ou légèrement au dessus, redoutent l’avenir. Ils se savent vulnérables. 

Notre société doit reconstruire cette résilience perdue. 

Aujourd’hui, nous avons les moyens financiers et opérationnels d’éradiquer l’extrême pauvreté. 193 chefs d’États et de gouvernements de l’ONU s’y sont engagés à échéance 2030. A l’exemple du Premier Ministre Indien, qui s’est donné le temps d’une génération pour éliminer la pauvreté de son pays. Toutefois, pour qu’elle soit durable, l’éradication de l’extrême pauvreté nécessitera de reconstruire la résilience des pauvres. 

Le moyen le plus efficace d’y parvenir est le plein emploi. 

Une société de plein emploi agit comme un antibiotique à large spectre pour immuniser ses citoyens pauvres ou proches de la pauvreté contre les chocs, les catastrophes et autres accidents de la vie. Cette résilience s’observera également au niveau sanitaire, social et sociétal. 

Il existe un certain consensus pour appliquer à La Réunion une politique exceptionnelle “d’union nationale”, dans le cadre de La République. Ayons le courage de tourner la page de cette pensée unique libérale invariablement exécutée par la droite et la gauche française gouvernementale. Réunion-nous pour une Réunion nouvelle, pour l’éradication de la pauvreté et la résilience des Réunionnais. 

Philippe Yee-Chong-Tchi-Kan,
Heureux Réunionnais, Citoyen Terrien.




1.Posté par green leaf le 19/02/2016 19:15

jvais tdire ouais

2.Posté par kld le 19/02/2016 20:16

ben , et voilà que le ha que ouete utilise le "langage" des "comprenants "psycho : "résilience" ........ben , y en a qui ont fait des "études" niveau " résilience......... ce n'est pas mon "cas" ............. mais bon , .............. quelle résilience quand les "actionnaires" des fonds de pension ou autres privilégient leurs profits , en lieu et place des licenciements ////la lutte continue ! meme si "le grand soir" n'existera jamais !"

3.Posté par Chomeur le 20/02/2016 07:11 (depuis mobile)

Les vœux pieux sont le signe d une naïveté flirtant avec l insulte.

4.Posté par chikun le 20/02/2016 09:16

l'hydre communiste, lors de sa naissance, ne possédait qu'une tête, l'immortelle, qui se dédoubla ensuite pour former toutes les autres .
Celles-ci se régénèrent doublement lorsqu'elles sont tranchées, et l'haleine soufflée par les multiples gueules exhale un dangereux poison.
Ayons le courage d'en finir une bonne fois pour toute avec tous les cocos péi , suceurs de sang des ouvriers et des patrons, et rois du maloya .......... !! (rires)
Hein ?! Hein !?

5.Posté par vincent Caramante le 20/02/2016 20:29

Le constat de l'échec des sociétés collectivistes marxistes est évident.
Pour autant, l'anti-communisme viscéral peut atteindre de cécité certains intervenants, qu'ils oublient la triste réalité de la société réunionnaise, de la différence des revenus, de son économie désastreuse pour la majorité du peuple, qu'il soit assisté, ou salarié, aux conséquences dramatiques.
Elle génère une grande majorité de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, l'illettrisme, la précarité.
En contre partie, puisque la production est quasi inexistante, une infime partie de la population s'enrichit de plus en plus des transferts des dotations de l’État, des défiscalisations scélérates.
Outre ces privilèges, héritage du système colonial, les privilégiés en remettent une couche, en essayant de dénigrer la culture réunionnaise, l'amoindrir, car elle est le fondement de l'unité identitaire des Créoles.
Le Maloya est l'expression des souffrances subit par une très grande partie des populations frappées par le crime odieux contre l'Humanité, l’esclavage.
Le Maloya est à La Réunion ce qu'est le Blues, de la population Afro-Américaine des USA.
L'abolition de l'esclavage a permis de tirer les chaînes des pieds et des mains des esclaves.
Elle doit être aussi une libération de l'enchaînement cérébral.

6.Posté par Didier NAZE le 20/02/2016 22:04

Mon Dieu encore un communiste....en perdition !.....il est en plein délirium trémens.....ayons pitié de lui.....soyons bon, prions pour ce citoyen terrien et heureux Réunionnais....Philippe larg pa tienbo ensemb.....Nou va sobat ensemb....

7.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 20/02/2016 23:57

La résilience est cette qualité de pouvoir se reconstruire après un choc. Cela dépasse la résistance. C’est être capable de se relever après coups.
..................

Après moult coups électoraux, le PCR tente sa résilience...

8.Posté par Jules Bénard le 21/02/2016 10:39

La résilience du PCR relève de la méthode Coué : t'as un p'tit cul mais j't'aurai !
Une paradoxe n'a pas été relevé : le défunt PCR n'a plus de tête pensante, plus de bureau (je ne compte pas les clampins appelés secrétaires), plus de projet, plus d'avenir mais toujours plein de ridicule.
En revanche, il est l'un des partis toujours les plus riches de France, de Navarre et d'Outre-Mer. Je veux qu'on m'explique !
Il n'existe plus mais malgré ce pognon, et bien que la momie flageolante soit l'un des hommes les plus riches de l'île, il a été incapable de donner un kopek pour sauver son journal.
Ses pseudo-responsables continuent de ne rien foutre de leurs dix doigts en vivant grassement. Cherchez l'erreur...

Ceci dit, il faut se garder de tout amalgame.
L'idéal marxiste d'un communisme vrai et humain reste l'un des plus beaux avec la pensée de Jésus. Notez que je ne parle pas de catholicisme, qui n'en est qu'une version religieuse, le dévoiement d'une générosité native transformée en dogmes inventés pour servir la cause de ses dirigeants.

Jamais le communisme idéal, à savoir la mise "en commun" des moyens humains et matériels pour aboutir à un bien-être "commun" n'aurait dû devenir un asservissement "commun" lui aussi, qui ne valait pas mieux que le capitalisme sauvage.

Le monstre, dans le capitalisme, ce sont les patrons voyous.
Ce monstre, dans le soi-disant communisme tel qu'on l'a subi, ce sont les comités centraux.
La dictature du prolétariat n'a jamais été qu'un leurre, une figure dialectique.

Le 1er vrai communiste de France a été De Gaulle, qui a imposé le droit de vote des femmes et la Sécurité sociale pour tous. Pendant ce temps, Marchais jugeait le bilan de l'URSS "globalement positif".
A se la prendre et se la mordre !

9.Posté par " Vieux Créole " le 21/02/2016 14:54

Monsieur Philippe Yée-Chong-Tchi -k an ," IL POURRAIT EXISTER " un certain consensus pour appliquer à la Réunion ,"une politique nationale ,dans le cadre nationale"! Ce consensus n’existe pas jusqu'à présent et le P.C.R avez habitué, ,pendant des décennies à faire croire aux "gogos "qu'il était le seule à pouvoir régler les problèmes réunionnais !!! Vous parlez un langage nouveau que "ARY " ("AROUET") et le Fondateur du P.C.R. n'ont jamais tenu depuis 1959 !!! CE QUI EST ASSEZ BIZARRE ET CURIEUX , c'est que vous seriez partant pour un tel consensus ( collaboration) MAIS en reprenant "le slogan électoraliste" démago ,populiste-et quelque peu infantilisant "Réunions-nous " du Pharaon Régional " devenu ,a dit quelqu'un ," le nouveau Gourou" de la Bourgeoisie locale et des 14 Maires de la "Plateforme Didiériste"!! Ils ont réussi au C.R. ET AU C.D. à " cadenassé d'une poigne de fer" ces deux Assemblées locales et ont commencé déjà à se servir eux d'abord (cumuls de mandats et d'indemnités !)... Vous êtes bien placé à Saint-Paul pour voir et juger ce que ces politiciens peuvent faire ! Un tract circule en ce moment dans votre ville : en moins de deux ans votre Maire, ( à qui le P.C.R.- notamment ARY ! - a apporté une contribution agissante pour éliminer Bello de la mairie! ) AURAIT DILAPIDE ,EN MOINS DE 2 ANS, LES 14 MILLIONS QUE BELLO AVAIT LAISSES D ANS LES CAISSES COMMUNALES ! !
Seriez -vous prêt à aider Didier à conquérir la Présidence de ce "Grand Ensemble india -océanographique" (les Îles regroupant les pays du C.O.I. ) comme il en aurait l'ambition depuis quelque temps ???

10.Posté par " Vieux Créole" le 21/02/2016 20:09

CORRECTIF .
Ligne 3 : "...Lle P.C.R. et ses leaders nous avaient habitués à un autre discours : pendant des décennies ,ils ont voulu faire croire aux "gogos" qu'ils étaient les seuls à pouvoir régler les problèmes réunionnais " ...

11.Posté par kld le 22/02/2016 19:10

Certes , le PCR a était surtout le "vergésisme", mais ce qui me fait rigoler avec les "descendants " de la droite locale , c'est que pendant 50 ans , ils ont eu comme crédo , le vieux vira en 1er:
"la Réunion c'est la France" , on s'en fout de l'Océan indien ,
"cause créole lé pas bon ", vive le framçais
le maloya , n'en déplaise à ladauge et farérole , c'est un band chanson de zindépendantiste ,
l'assemblée unique , c'est l'antichambre de l'autonomie ..........

Sur tous ces sujets , et j'en oublie, la droite a bien changé , et Vergés était néanmoins précurseurs ........... alors l'anticommunisme primaire , plutôt , localement , l'anti vergesisme primaire est ridicule !!!!! il faut savoir raison garder et ne pas oublier l'attitude d'une certaine droite pereau pradienne et debréiste .............

que chacun travaille "réellement" pour la Réunion , après , les antagonismes , certains devraient faire profil bas !

12.Posté par SIMPLE CITOYEN LAMBDA le 23/02/2016 18:43

Monsieur ou Madame KLD dites -nous un peu en quoi Vergés a été précurseur ou "Visionnaire" comme le disaient ses admirateurs ?? Il a certainement transformé la ville du Port (reboisement , cimetière -paysager par exemples). Il a défendu , avec raison ,l'énergie solaire.. Mais ,.Il s'est avant tout servi , lui servi sa "dynastie "et son" clan d'apparatchiks" ,tous bien installés bourgeoisement !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes