Courrier des lecteurs

Reconduisez la Sénatrice sortante

Lundi 18 Septembre 2017 - 10:03

J'entends souvent dire qu'il faut faire la promotion de la femme en politique. Une loi sur la parité a été votée, mais dans la vie, c'est totalement faux. Prenons un cas. La Réunion dispose de 4 postes au Sénat. Les sortants sont 3 hommes et une femme : Mrs Michel Fontaine, Didier Robert, Michel Vergoz et Gelita Hoarau. Les 3 hommes ne se représentent plus car ils perdraient leur mandat local. Gélita Hoarau a décidé de continuer. Alors quelle sera la prochaine configuration? C'est là qu'interviennent les convictions et les valeurs.

Je me rappelle de Gélita Hoarau quand elle s'est battue, seule, durant 6 mois, en 2005, pour faire admettre au gouvernement de l'époque que l'épidémie de Chikungunya devait être décrétée “cause nationale” quand d'autres professaient l'idées d'une “grosse grippe”ou bien que les Réunionnais ne savaient pas vivre propres !

La sous-estimation du phénomène était totale alors que 60 000 personnes étaient déjà affectées. Le gouvernement avait fini par réagir. La panique était équivalente à ce qu'on voit aujourd'hui, à Saint Martin, quand nous ne sommes pas préparés à de pareilles catastrophes. Il y a eu près de 400 morts à La Réunion. Certains avaient pris l'avion pour mettre leurs enfants ou la famille à l'abri.

Depuis, le moustique vecteur du fléau pullule dans plusieurs départements en France, et les connaissances scientifiques ont beaucoup progressé. Les experts reconnaissent que c'est une “maladie émergente” causée par le dérèglement climatique. D'ailleurs, ici, plus que des médicaments, c'est l'arrivée de l'hiver austral qui avait permis de freiner l'expansion de la maladie.

J'avance ces considérations afin d'inciter les personnes qui auront la chance de choisir les prochains sénateurs à voter, en leur âme et conscience, dans le secret de l'isoloir, pour la Sénatrice, Gélita Hoarau. Grâce à vous, elle pourra continuer à agir en faveur de la population, avec compétence et dévouement. Reconduisez la seule femme sortante.
Julie Pontalba
Lu 457 fois



1.Posté par Car jaune le 18/09/2017 10:12 (depuis mobile)

DOMMAGES QUE LA GAUCHE C ADIRE PCR PLR PROGRES N EST PAS UNIS .......

2.Posté par Grangaga le 18/09/2017 12:00

Arètt' a li....sénatèrr' !!!!!!!!!! Si so bann' gran z'élèk'tèrr', san konpromi......(volèrr' wi), y pouré zamé renouvélé.
Si zot' y tirr' a zot' a la kourtt' pay'......(zot' lé finn' ni, dé gran z'anfan non) an dirèkk' déssi in sènn' télé, dovan tou l'mounn' souplé !!!!!!! Nou sora ankorr' pli ....satis'fé lo rézil'ta ke "la bou zot' po roul' a nou dedan" ankorr'..........

3.Posté par Nivet Alain le 18/09/2017 21:35

Le problème, Mme Pontalba, c'est que Gélita et le PCR sont bien isolés. Fruit d'une politique archaïque incapable de se renouveler.

En tout fair play,

A.N.

4.Posté par Roméo le 18/09/2017 23:17 (depuis mobile)

Après Virgile voilà Gelita avec qui Nivet à sans doute gardé les cochons ? Un peu de respect Jules Nivet que diable !

5.Posté par Nivet Alain le 19/09/2017 00:46

Roméo, articulez SVP, nul ne comprend vos vos insinuations.

A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?