MENU ZINFOS
National

Réclusion à perpétuité pour Nordahl Lelandais


Le meurtrier de la petite Maëlys, enlevée puis tuée dans des circonstances que le procès aux assises de l'Isère n'a pas totalement éclaircies, vient d'être condamné par un jury populaire à la peine maximale assortie de 22 ans de sûreté.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 18 Février 2022 à 19:51

Le procès de Nordahl Lelandais se termine ce vendredi à l'issue de trois semaines d'audience.

Le quasi-quadragénaire était jugé pour les agressions sexuelles filmées de deux de ses petites cousines ainsi que pour le meurtre aggravé de Maëlys de Araujo, 8 ans, enlevée lors d'une soirée de mariage dans la nuit du 26 au 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin (38).

Ce soir-là, l'ancien maître-chien avait eu quelques interactions avec la fillette à qui il avait montré des photos de ses bêtes. Prenant ce prétexte, il l'avait fait monter dans sa voiture puis tuée. Lors de ses réquisitions, l'avocat général a martelé que le crime était sexuel, ce que l'accusé n'a jamais reconnu. Ce jeudi 17 février, le magistrat a requis la peine maximum encourue alors que, de son côté, l'avocat de la défense a plaidé les coups mortels et proposé au jury la peine de 30 ans de réclusion.

Après son rapt, Maëlys avait été recherché pendant six mois avant que des restes de son corps ne soient retrouvés enterrés dans le département voisin de la Savoie. Grâce à l'acharnement des enquêteurs en charge de l'enquête sur sa disparition, une micro-tâche de son sang avait été retrouvée dans le véhicule de Lelandais qui avait pourtant passé des heures à nettoyer méthodiquement son véhicule au lendemain du funeste mariage. Cette trace n'est pas le seul élément scientifique ayant permis de faire avancer l'enquête. Des caméras de surveillance avaient immortalisé le passage de la voiture du tueur, accompagné d'un passager de petite taille portant une tenue claire qui pouvait correspondre à la robe que portait sa victime ce soir-là.

Lors du procès, l'ancien militaire déjà condamné pour le meurtre du caporal Arthur Noyer en 2021 a avoué avoir tué Maëlys et lui avoir porté de violents coups "parce qu'elle chouinait". C'est lui qui avait conduit les enquêteurs, six mois après les faits, là où il avait dissimulé le corps sans pour autant reconnaitre son meurtre.

Décrit comme un être froid, un prédateur aux tendances pédophiles, un homme à la dérive, il vient d'être condamné à la peine maximale qu'une cour d'assises peut prononcer : la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de 22 ans de sûreté.




1.Posté par MôvéLang le 19/02/2022 07:06

Et dans 22 ans, il aura 60 ans, il sera encore en capacité de faire du mal, comme il a le cerveau vicié, c'est certain qu'il essayera de rattraper le temps perdu.

2.Posté par Le Jacobin le 19/02/2022 10:41

C'est juste un monstre !

3.Posté par Chabal le 19/02/2022 11:52

Une erreur de la nature !

4.Posté par le taz le 19/02/2022 13:21

perpétuité....

et sera libéré dans 20-25 ans.

et on le sait...

quelle faillite du système.

LAMENTABLE...

5.Posté par Alan le 19/02/2022 17:36

La Peine de mort doit être remis sur place, quand on a des personnes aussi dangereuses comme lelandais ⚠️….y’a pas d’autre solution! je pense aussi aux victime de viol qui on déjà eux affaire à des récidivistes ..dès leur sortie prison ça recommence.

6.Posté par Moin mi pense que... le 19/02/2022 19:27

Idem post 5

7.Posté par Ben oui le 21/02/2022 05:21

Peine de mort? Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Ce type la a encore beaucoup de choses à dire et des familles attendent. Le tuer c’est peut-être se priver un jour d’informations et de résoudre des meurtres. Par contre oui pour une vraie perpétuité, sans aucune possibilité de libération. Qu’il meure en prison.

8.Posté par joz 974 le 22/02/2022 03:13

il protège des personnes hauts placé depophilie haut plus haut de l'etat

9.Posté par Cyril 974 le 23/02/2022 12:53

Pour les tueurs et violeurs d’enfants ou féminicides la peine de mort DOIT ÊTRE RÉTABLIE.Aucune impunité pour ces enculés, une seringue dans le bras, ça devrait faire réfléchir les prochains et cela coûterait beaucoup moins cher à la société

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes