Faits-divers

Rebondissement dans le meurtre de l'infirmière

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:44

Rebondissement dans le meurtre de l'infirmière. Une deuxième personne a été placée en garde à vue hier soir. L'ami de Carole Revest qui avait été interpellé quelques heures après la découverte du corps a été remis en liberté.


Carole Revest a été retrouvée sans vie dans son appartement situé sur le front de mer de Saint-Pierre
Carole Revest a été retrouvée sans vie dans son appartement situé sur le front de mer de Saint-Pierre
Sauvagement tuée à son domicile dimanche dernier, Carole, 34 ans, avait été découverte sans vie dans la nuit de lundi à mardi par les policiers de Saint-Pierre.

L'enquête du service criminel de la sécurité départementale de Saint-Pierre a rapidement mené à l'arrestation d'un individu qui était proche de la victime. L’homme soupçonné d’avoir porté les coups mortels avait connu récemment la jeune femme, dans le cadre d’activités culturelles en commun.

Mais rebondissement ce matin, le procureur de la République vient d'annoncer que "les investigations techniques et scientifiques des policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale et des agents du service de police technique du commissariat de Saint-Pierre ont permis de collecter plusieurs indices laissant supposer l'implication d'une personne extérieure à l'entourage de la victime dans la mort de cette dernière". La personne suspectée était interpellée et placée en garde à vue hier à 19 heures.
 
Compte tenu des évolutions de l'enquête ainsi que des auditions de la première personne suspectée, celle-ci a été remise en liberté, ajoute le procureur de Saint-Pierre.
 
"Les enquêteurs poursuivent leurs investigations le temps de la garde à vue de la seconde personne. Aucun déferrement n'est envisagé aujourd'hui".

Regis Labrousse
Lu 12825 fois



1.Posté par noé le 16/11/2018 11:51

On sait bien enquêter quand il le faut ! C'est bien !

2.Posté par Sisi le 16/11/2018 13:15

Le premier suspect arrêté a eu sa photo dans la presse, il va etre montré du doigt par la population. ...... c'est terrible. Cette histoire va lui coller à la peau pdt des années

3.Posté par Fredo974 le 16/11/2018 13:29

POST 1 NOE

Ouais , t'as raison , tu devrais leur donner un coup de main !

4.Posté par Manu le 16/11/2018 14:55 (depuis mobile)

La premières personne qui a été relâché je crois on a occupé ça fesse le pauvre à été juge coupable par les journalistes ..vie privée cet j espère qu' il c est pas lire .bouffé à toute les sauce ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >