Société

Rébellion contre la Chine: Un Réunionnais habitant Hong Kong témoigne

Dimanche 18 Août 2019 - 12:45

​Jérôme H (nom d’emprunt) vit à Hong Kong depuis 7 ans. Originaire de La Réunion, il fait sa vie dans ce territoire semi-autonome de Chine épris de démocratie et de liberté. Des manifestations géantes mobilisant des centaines de milliers de Hongkongais plongent le pays dans un chaos sans fin depuis deux mois. Jérôme nous livre son sentiment dans ce quotidien bouleversé par cette crise sociale sans précédent. Il répond à Zinfos974 :


Un appel à manifester ce dimanche a été lancé par le Front civil des droits de l'homme et devrait encore rassembler un million de personnes
Un appel à manifester ce dimanche a été lancé par le Front civil des droits de l'homme et devrait encore rassembler un million de personnes
Depuis quand et pour quelle motivation avez-vous choisi ce pays ?
Je me suis installé à Hong Kong il y a 7 ans pour entrer dans une formation de management dans une université locale. J'étais basé à Pékin auparavant pour mon travail. Sentant une lassitude dans ma vie là-bas et ne voyant pas de progression de carrière, j'ai décidé de partir. J'ai choisi Hong Kong plutôt que Singapour pour être un peu plus central géographiquement en Asie et pour l'atmosphère et l'énergie ambiante.

Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné à votre arrivée ? Aussi bien positivement que négativement ?
Même en venant d'une ville aussi titanesque que Pékin, ce qui frappe d'abord à Hong Kong c'est bien sûr la densité incroyable à la fois spatiale que temporelle: spatiale, parce que l'espace y est très rare et précieux, et temporelle, parce que Hong Kong ne dort pratiquement pas. Positivement, cela fait qu'il n'y a que très peu d'occasions de s'ennuyer, mais négativement, tout ce qui a un rapport avec l'immobilier est absurdement cher et parfois il est difficile de trouver des moments pour être au calme.

Avez-vous senti, dès le départ, la mainmise de l’autorité politique de la Chine sur ce petit territoire rétrocédé par le Royaume-Uni en 1997 ?
Pendant la 1ère année, je n'ai pas vraiment eu cette impression car j'étais surtout absorbé dans mes études. Par contre, juste après avoir trouvé un travail, le parti à Pékin a publié son livre blanc sur les élections à Hong Kong. Un livre imposant un criblage des candidats, qui devaient absolument lui être loyaux. Cela a conduit en quelques semaines au Mouvement des Parapluies et depuis l'actualité politique locale est constamment dans l'actualité, avec une tendance à l'accélération des mesures d'intégration de Hong Kong dans le schéma national de développement. 

En 2014, le mouvement justement appelé la Révolution des Parapluies en faveur de l'autodétermination et de la démocratie avait déjà paralysé Hong Kong pendant plusieurs semaines, vous en souvenez-vous ? Et si oui, comment le conflit s’était terminé ? Aviez-vous le sentiment que ça pouvait éclater de nouveau quelques années après ?
Le Mouvement des Parapluies (Occupy Central with Love and Peace, OCLP) est toujours frais dans les pensées de la population parce que ça a été le vrai éveil politique des Hongkongais. Un des penseurs du mouvement a d'ailleurs eu le droit de faire appel de sa peine de prison et a été libéré sous caution cette semaine. OCLP a été très stagnant et s'est terminé à bout de souffle. Peu de violence au final, mais pas de résultat attendu non plus. Vu ce constat et avec le fait que je réalise que les Hongkongais, auparavant placides face à la politique, pouvaient se mobiliser à cette échelle pour un but commun, je ne suis pas si surpris que ce genre de mouvement à grand échelle survienne encore. 

Depuis 2 mois, les manifestants occupent les rues. Quel est votre regard en tant que résident étranger ? Comment ces heurts ont modifié votre quotidien, pour le travail, pour vos déplacements ?
Pour l'instant, à Hong Kong je n'ai pas été très affecté, ne conduisant pas et l'entreprise pour laquelle je travaille étant compréhensive quant aux éventuels problèmes dans les transports en commun. Là où c'est beaucoup plus troublant c'est quand je dois me rendre en Chine continentale pour le travail, avec une sécurité renforcée aux points de passage à la frontière et même des contrôles ponctuels du contenu des téléphones portables, ainsi que l'attitude générale des Chinois du continent vis-à-vis des Hongkongais

Le profil-type des manifestants semble plutôt large. Les jeunes ne sont visiblement pas les seuls à exiger plus de démocratie. Le mouvement mobilise-t-il plus largement toutes les strates de la société ? 
Effectivement toutes les strates de la société sont impliquées. Cela a commencé par les jeunes de 16~25 ans, les membres actifs des partis pro-démocratie et des promoteurs des droits de l'homme. Cependant, la violence et la démesure de la répression par la police, son comportement cavalier avec les journalistes, le personnel des hôpitaux et plus généralement avec les personnes neutres a amené une condamnation assez générale de la part de la population. Quant au gouvernement, son attitude générale hautaine, arrogante et complètement détachée de la réalité a même poussé une partie du personnel gouvernemental à manifester pour montrer son désaccord avec la gestion adoptée pendant la crise.

Les pro-Pékin arrivent-ils à se faire entendre ?
Les politiciens pro-Pékin ont toujours accès aux médias pour faire passer leurs messages. Il y a même des journaux en langue chinoise directement contrôlés par Pékin mais publiés à Hong Kong prêts à leur fournir de l'espace dans leurs colonnes. Même le South China Morning Post, le quotidien en langue anglaise avec le plus gros tirage local, est maintenant aligné avec Pékin, même si cela se fait de façon plus subtile. Parmi la population, les pro-Pékin disposent des mêmes moyens de communication que les manifestants (groupes de chat, pages Facebook, etc) avec souvent des subventions soit des magnats locaux qui se doivent d'être loyaux à Pékin, soit même directement des partis politiques pro-Pékin qui sont généralement bien financés. Niveau moyens, ils ne sont pas à plaindre du tout.

En 2018, les autorités hongkongaises ont interdit le parti indépendantiste HKNP, estimant qu'il "avait un objectif clair visant à faire de Hong Kong une république indépendante". Comment jugeriez-vous la situation de la liberté d’expression à Hong Kong ?
En dégradation. On n'est pas encore au niveau de la censure par le gouvernement, mais on sent bien que certaines opinions ne sont pas bienvenues à voix haute. L'auto-censure est déjà assez répandue et je crains que le crime d'idée ne devienne une réalité dans quelques années. En fait, déjà l'année dernière, deux artistes chinois en exil ont annulé leur venue à Hong Kong à cause de menaces reçues directement ou envers leur agent local. 

En période de troubles sociaux, l’ampleur de la rébellion est-elle minimisée par les médias chinois ? Comment vous informez-vous ? Comment les réseaux sociaux permettent de se tenir informés ?
En Chine continentale, les informations sur les manifestations ont d'abord été complètement censurées, puis quand il y a eu l'entrée dans la chambre du conseil législatif le 1er juillet, le gouvernement chinois a commencé à laisser passer quelques bribes d'information mais en les tournant de façon à représenter les manifestants comme de purs vandales, en cachant complètement les causes de la rébellion. C'est là la toute puissance de la propagande chinoise sur la population continentale. Elle n'invente pas les informations mais créera toujours un contexte qui lui sera favorable ou pour attiser le nationalisme. 

Ces événements rapprochent-ils les ressortissants français, réunionnais, afin de parler de vos inquiétudes, de vos doutes sur le fait de vouloir rester dans ce territoire ?
Pas vraiment pour ma part mais c'est vrai que je suis assez détaché des communautés d'expatriés. Je travaille dans une entreprise locale où la grande majorité du personnel à mon niveau est local et je m'intéresse plutôt à ce que les locaux et comment ils vivent plutôt que de rester dans des cercles d'expatriés. Le consulat nous tient quand même régulièrement au courant de ce qu'il prépare au cas où les choses déraperaient.

Comment avez-vous réagi à l’annonce, il y a quelques jours, de la fermeture de l’aéroport international ?
Je n'ai pas eu de réaction immédiate à part de penser que si la police débarquait dans l'aéroport ça aurait été un nouveau seuil franchi. Par contre c'est l'occupation de l'aéroport sur plusieurs jours successifs et les dérives qui y sont survenues qui m'ont fait réagir le plus car j'ai trouvé que le mouvement allait dans une direction dangereuse à ce moment-là. Heureusement il semble que la grande majorité des manifestants a compris que ce genre d'errements ne donnait pas du tout une bonne image du mouvement.

Le spectre d’une intervention militaire est-elle réellement redoutée par la population ? Comment réagit votre famille à La Réunion ? Envisagez-vous toujours votre avenir dans ce pays ?
Tout le monde ici sait ce qui s'est passé le 4 juin 1989* et il n'y a pas grand monde à avoir confiance dans ce que dit le parti, mais il faut aussi savoir que tout ce que le parti dit n'est pas forcément à destination de l'extérieur du pays, mais aussi pour la population interne ultra nationaliste et qui a soif de prendre sa revanche sur l'Occident. Raisonnablement, envoyer l'armée envahir Hong Kong serait pour le parti se tirer une grosse balle dans le pied, mais avec l'hystérie nationaliste des derniers mois, on redoute le coup de folie... Ceux qui ont les moyens de partir ont déjà des plans de sortie, au moins en tête. Quant à rester à Hong Kong, c'est vrai qu'en tant qu'étranger c'est toujours facile de se dire qu'on peut évacuer pratiquement du jour au lendemain, mais je me suis attaché à cette ville et aimerais l'aider à rester ce qu'elle est, plutôt que de la voir se faire absorber et en quelque sorte disparaître.


* Sur la place Tian’anmen à Pékin, l'armée chinoise met fin dans le sang à la mobilisation de milliers de manifestants réclamant plus de démocratie 
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 10546 fois



1.Posté par klod le 18/08/2019 12:52

longue vie aux hong kongais Démocrates.

2.Posté par Zarin le 18/08/2019 13:16

"Quand la Chine s'éveillera le monde tremblera" écrivait A Peyrefitte

Et quand Hong-Kong se déchaînera la Chine craquera?

3.Posté par klod le 18/08/2019 14:06

qu'en pensent les "gens" du consulat chinois "endémique" sise à st Denis de la RUN dit 974 ?

de la culture millénaire chinoise à la dictature chinoise actuelle , pov Lao Tseu , pov Confucius ............................

total soutien aux hong kongais .

4.Posté par LAMPION le 18/08/2019 14:09

La politique de la chine est cautionné par le capitalisme mondial.

5.Posté par klod le 18/08/2019 14:28

ce qui est partagé par chaque être humain, quelque soit "la civilisation" : le libre arbitre

le choix de son "gouvernement " est une expression de ce "libre arbitre " .

les kurdes , les palestiniens , les ouighurs , les tibétains , les hong kongais , les russes , les chinois et d'autres attendent ce choix

sof koman , va arriver , cela prendra le temps qui faut face aux "forces obscurs" mais cela arrivera . pourquoi pas maintenant ? cela évitera des morts ou autres INUTILES . en 2456 de l'an di grace ?

6.Posté par Fidol Castre le 18/08/2019 14:39

Pour l'instant la répression en France est beaucoup plus dure : personnes gazées, étranglées, tuées, éborgnées, tabassées, mutilées, emprisonnées arbitrairement...
L'armée chinoise saura-t-elle montrer aux policiers français qu'elle peut faire pire ? La France a pris de l'avance dans les procédés abjects...mais ne sous-estimons pas nos amis chinois !

La suite dans les prochains jours.

7.Posté par Veridik le 18/08/2019 14:46 (depuis mobile)

le gouvernement chinois a commencé à laisser passer quelques bribes d'information mais en les tournant de façon à représenter les manifestants comme de purs vandales
en cachant complètement les causes de la rébellion

C'est pareil en France

8.Posté par 36 millions de petits chinois et moi et moi....! le 18/08/2019 15:41

nous y voilà......! et dire que chez nous on se plains de notre police....qui à côté des leurs sont des "tendres"!

9.Posté par le taz le 18/08/2019 16:01

on entend beaucoup macron pour débaptiser le nom de nos rue et les renommer, ce qui va ENCORE et ENCORE donner des voix au FN...

mais macron sur la chine qui va mettre hong kong au pas, rien, nada.....

grand courage encore....

10.Posté par Modeste le 18/08/2019 16:34 (depuis mobile)

Fidol castré côté Fake news. Pas de soucis vous faites dans le grand ....!

11.Posté par klod le 18/08/2019 16:50

"mais macron sur la chine qui va mettre hong kong au pas, rien, nada....." :

un mot d'ordre dans la diplomatie occidentale : "real politique" ........... les "mots de langage" de l'économie capitaliste ..................


rien sur israel qui bafoue le droit international en colonisant le rêve palestinien ...............

rien sur la chine : que vaut un airbus , ou une bagnole framçaise ou un "parfum" framçais " face à une vie hong kongaise

content de ne pas être diplomate occidental ..................

12.Posté par Eric le 18/08/2019 18:02

vraiment que des imbéciles heureux ces français...

13.Posté par maikouai le 18/08/2019 18:13

Sans prendre parti sur le bien fondé ou pas de la motivation des manifestants, Il y a une chose d'à peu près certains, le Pouvoir Central Chinois ne peut pas se payer le luxe, là ou ailleurs, de céder.
En effet, face aux tensions inter régionales existant dans ce Pays immense, la moindre faiblesse manifestée par le Pouvoir Central, et c'est pratiquement à terme l'éclatement de " l'Empire".
Pour éviter un nouveau Juin 89, il serait préférable de privilégier la négociation. Le peu obtenu serait déjà préférable à tout bain de sang inutile.
Sans faire l'apologie de la politique interne à ce Pays, les révolutionnaires Hongkongais, comme pour tout révolutionnaire de n'importe quel autre contrées de Chine, ne peuvent pas gagner

14.Posté par ali le kafhir le 18/08/2019 19:08

11.Posté par klod
"rien sur la chine : que vaut un airbus , ou une bagnole framçaise ou un "parfum" framçais " face à une vie hong kongaise "

ca sauve des emplois framcais pour un temps et assure la prochaine élection

mais nous "les gens" peut on boycotter les jouets chinois et autre déco sur le sapin à noel ? difficile d'acheter une guirlande ou une tablette made in france

je serais content de lire les mémoires d'un diplomate chinois quand on voit les chinatown qui pousse dans les villes africaines et le pillage qui s'en suit

15.Posté par Zarin le 18/08/2019 19:19

"Rébellion contre la Chine"

Prélèvements forcés d'organes en Chine ?

Wikipédia

16.Posté par le taz le 18/08/2019 20:08

au fait, les extrêmes gauches, les tartuffes mélenchon et autres rigolos, un avis sur la révolte face à la dictature chinoise ?

ben non, votre mouvement ridicule, s'il devait arriver au pouvoir, ferait la même chose que la chine.

allez, rien sur la défense de la liberté des hong kongais,
et castaner, démission.... on voit la grandeur de leurs combats....
comme d'habitude.

17.Posté par Ouech le 18/08/2019 22:00 (depuis mobile)

Un réunionnais en Chine sa veut dire que certains nionnais ont quand même un peu l'esprit ouvert.....tout n'est pas perdu.....

18.Posté par Isis le 18/08/2019 22:32

Ce mouvement est le même mouvement gilet jaune qu'en France. Il n'y a pas qu'à Hong Kong que la population se réveille. Les consciences finissent par découvrir les pots aux roses de ce nouvel ordre mondial qui ne verra jamais le jour :-)

19.Posté par Fidol Castre le 19/08/2019 07:37

@10 : fake news ?

20.Posté par mac ron le 19/08/2019 10:57

Faut boycotter les produits chinois ici et partout dans le monde , la dictature communiste sanglante doit etre eradiquée..........

21.Posté par Bertrand GERARD le 19/08/2019 14:48

Un siècle d'humiliation orchestré par les occidentaux se servant du Guomindang nationaliste de Tchang Kaïchek dans les années 1930 et 1940 afin de renverser la dernière dynastie des QING, sans compter la perte de hong kong à suite à la guerre de l'opium. La Chine n'oubliera jamais les traités inégaux des Occidentaux, comme le rappelle souvent le président chinois. Hong Kong appartient à la Chine et elle a le droit d'imposer ses lois sur SON territoire. Ceux qui critiquent la Chine et son système sont comme des petits roquets qui aboient........la grande caravane chinoise passera!

22.Posté par klod le 19/08/2019 17:45

incroyable on a trouvé un "Bertrand GERARD" post 21 soutenant la dictature chinoise comme aux bon vieux temps des maoïstes framçais ................. acheté par le consulat local , en sous main , le gérard dit bertrand ?

23.Posté par Bertrand GERARD le 19/08/2019 18:25

@22.Posté par klod. Ceux qui critiquent la Chine et son système sont comme des petits roquets qui aboient........la grande caravane chinoise passera!

24.Posté par klod le 19/08/2019 19:45

n'en déplaise au gérard dit bertrand post 23, Je persiste à croire que chaque être humain , malgré les différences civilisationnelles , aspire à la démocratie et non au monopartisme chinois ................. c'est une question de temps pour plus d'humanisme ......................... sof koman , ti pas , ti pas




et en parlant de caravanes qui passent et de gouvernement chinois qui vocifèrent ainsi que lesdit bertrand dit gérard :

Lao Tseu , Tao Te king, le livre de la voie et de la vertue : "Plus il y a d'interdits et de prohibition
plus le peuple s'appauvrit;
plus on possède d'armes tranchantes,
plus le désordre sévit;
plus se développe l'intelligence fabricatrice,
plus en découlent d'étranges produits;
plus se multiplient ls lois et les ordonnances,
plus foisonnent les voleurs et les bandits"

ha, pour plus de précision : Lao Tseu : Lao Tseu ou Laozi ou Lao Zi (chinois : 老子 ; pinyin : Lǎozǐ ; Wade : Lao³ Tzu³), plus communément appelé en Chine Tàishàng lǎojūn (太上老君, Tàishàng lǎojūn, « Seigneur suprême Lao »), de son vrai nom Li Er (李耳, Lǐ ěr), aurait été un sage chinois et, selon la tradition, un contemporain de Confucius (milieu du VIe siècle av. J.-C. – milieu du Ve siècle av. J.-C)...........................

: de la culture millénaire chinoise selon wicked pédia .


total SOUTIEN aux démocrates hong kongais , tibétains et ouighours : il n'y a pas que des "HAN" en CHINE ! peace and démocratie .

25.Posté par Bertrand GERARD le 20/08/2019 08:29

@22.Posté par klod. Ceux qui critiquent la Chine et son système sont comme des petits roquets qui aboient........la grande caravane chinoise passera! pour l'instant vous restez à ce stade d'aboiement inutile. Allez donc diffuser vos grandes idées "peace and démocratie" en chine et vous aurez plus de mordant. pour l'instant pleins de wouaf wouaf inutiles.

26.Posté par Jean Le Monstre le 24/08/2019 15:27

5.Posté par klod
Le choix suppose l'information. Or comme le dit Ludovic Grondin :
"le gouvernement chinois a commencé à laisser passer quelques bribes d'information mais en les tournant de façon à représenter les manifestants comme de purs vandales, en cachant complètement les causes de la rébellion. C'est là la toute puissance de la propagande chinoise sur la population continentale. Elle n'invente pas les informations mais créera toujours un contexte qui lui sera favorable ou pour attiser le nationalisme."
Heureusement ! nous, nous sommes bien informés !
Ne vous faites pas d'illusions, ce qui se passe à Hong-Kong avec la Chine, c'est ce qui se passe concernant les Gilets Jaunes avec 90% des médias qui sont aux mains de la Finance.
Seule différence avec la Chine, si les médias sont semblables, nous avons les livres qui ne sont pas encore censurés. Mais ça viendra !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie