MENU ZINFOS
National

[Réactualisé] Six attentats à Paris : Au moins 128 morts, 300 blessés dont 80 très grièvement


Par - Publié le Samedi 14 Novembre 2015 à 01:38 | Lu 21655 fois

Six attentats au moins ont eu lieu à Paris de façon quasi simultanée (voir carte ci-dessous) aux alentours de minuit et demi (heure de la Réunion). Le dernier bilan général fait état de 128 morts au moins, dont quatre vingt rien qu'au Bataclan, et 300 blessés, dont 80 très grièvement (dernier bilan AFP). Quatre terroristes ont été abattus.

Deux explosions ont eu lieu au niveau de deux entrées du stade de France où se déroulait le match de football France/Allemagne. TF1 évoque l'action de deux kamikazes. Le président Hollande, qui assistait à la rencontre, a été exfiltré et se trouve actuellement au ministère de l'intérieur, place Beauvau, en compagnie de Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, pour superviser les opérations. Pour l'heure, un premier bilan fait état de quatre morts au stade de France (voir article "Plusieurs explosions au stade de France : 4 morts ")

Quatre-vingt personnes (dernier bilan) seraient mortes dans et à proximité de la salle de spectacle du Bataclan et du restaurant "Le Petit Cambodge" (11ème arrondissement). Une prise d'otage a eu lieu à l'intérieur du Bataclan, par quatre hommes en possession d'explosifs et armés de kalachnikov. Selon un journaliste de BFMTV sur place, un des tireurs aurait crié "C'est pour la Syrie". Un assaut des forces de l'ordre serait en cours (3h30 heure de la Réunion), des explosions et des fusillades ont été entendues après une heure d'accalmie (voir article "Des dizaines de morts au Bataclan, prise d'otages en cours "). Pendant l'assaut, trois terroristes ont fait exploser les ceintures d'explosifs qu'ils portaient, tandis que le quatrième était abattu par les forces de l'ordre.

Enfin, au même moment, deux hommes ont ouvert le feu rue de Charonne sur une terrasse de café. L’attaque visait le coin de la rue Charonne et de la rue Faidherbe.

Le plan rouge Alpha (multi-attentats) a été déclenché. L'Elysée annonce qu'un conseil des ministres exceptionnel se déroulera à 3h du matin (heure de la Réunion), conseil au cours duquel il a notamment été décidé l'envoi de 1.500 militaires supplémentaires dans Paris.

La mairie de Paris et la préfecture de police demandent aux Parisiens de ne pas sortir de chez eux. Toutes les manifestations en cours ont été annulées.

Le Président Hollande a annoncé à 2h55 (heure de la Réunion) qu'il avait décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire de façon à permettre des perquisitions en tous lieux nécessaires, la mobilisation de l'armée pour protéger certains sites (200 militaires Sentinelle se sont déjà déployés) et la fermeture des frontières pour éviter que des terroristes puissent entrer ou quitter la France.
  Selon la loi, l'état d'urgence peut être déclaré "soit en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public, soit en cas d'événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique". Il peut entraîner, entre autres, la mise en place d'un couvre-feu et de zones de protection, des perquisitions à domicile de jour comme de nuit, la fermeture provisoire de salles de spectacle, de bars,  de lieux de réunion et de réunions susceptibles de provoquer le désordre. Le ministère de l'intérieur peut également ordonner la remise des armes de première, quatrième et cinquième catégories. Les personnes qui refusent de se soumettre à ces conditions risquent un emprisonnement pouvant aller jusqu'à deux mois ainsi qu'une amende qui s'élève à hauteur de 3.750 euros.

7 lieux d'attaques confirmés :
- Bataclan
- République
- Les Halles
- Trocadéro
- Stade de France
- Belleville
- Paris Xème

L'Etat islamique a revendiqué samedi matin les attaques de Paris au travers d'un communiqué écrit et d'un enregistrement audio, via des sites francophones déjà identifiés dans le passé comme étant proches de Daesh.


Une réunion de crise est organisée en ce moment même autour du président de la République
Une réunion de crise est organisée en ce moment même autour du président de la République





[Réactualisé] Six attentats à Paris : Au moins 128 morts, 300 blessés dont 80 très grièvement


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

10.Posté par Bayoune le 14/11/2015 05:31

Après les interventions de l'Etat français au Mali, au Centrafrique, et surtout en Syrie avec la tentative déclarée en août de F. Hollande de vouloir "neutraliser" le président Syrien. Si les mots ont un sens, le socialiste ne pouvait pas ignorer ce que cela voulait dire. En Libye, nous avons vu comment la bande à Sarko avec l'OTAN a neutralisé Khadafy , était ce la volonté de l'Hollande ? et il aurait échouer. Les conséquences sont terribles pour la population française. Les gens sensés devaient s'attendre aux conséquences de telles déclarations condamnées un peu partout dans le monde. Terrorisés en Syrie, les terroristes terrorisent Paris et le régime socialiste, les innocents payent pour les irresponsables.
Avec l'état d'urgence, la suspension de la campagne électorale, voire même des élections du 6 et 13 décembre, les socialistes courent le risque de se "priver" d'une victoire du FN et des Républicains.
Qui sèment le vent récoltent la tempête dit-on, avec les moyens modernes d'aujourd'hui, les Croisés occidentaux ne peuvent plus aller guerroyer, semer la mort sans mesurer les conséquences de leurs actes.

9.Posté par 1portois le 14/11/2015 05:19

Devant cette horreur, on doit maintenant choisir son camp. Il n' y a aucune excuse ou faux-semblant valable.
Kafir soit plus directe et explique nous les parallèle à faire.

8.Posté par noe le 14/11/2015 05:03

A force de vouloir faire le "ti gendarme" du Monde comme les USA , la France bourre son nez partout dans les pays musulmans (Syrie ...) .
Au lieu d'aider les dirigeants actuels bien élus comme Bachar , on veut le chasser et voilà ce qui arrive !
Dans ces pays ne règne que le pouvoir de la "FORCE" !
On élimine les opposants , la racaille ...on sait trier le bon grain des mauvais !

Heureusement que ces attentats ne pourront se faire à la Réunion ...

7.Posté par Lobservateur le 14/11/2015 04:06

La lutte contre le terrorisme était, est la priorité
Le foyer actif se trouve actuellement au Moyen Orient
Dès 2003, la France aujourd'hui victime avait alerté sur le danger d'une intervention américaine injustifiée (discours de Villepin)
Le soit disant Printemps arabe de 2011 s'est transformé en hiver obscurantiste et intolérant soit disant islamiste
Les états de la région, les puissances internationales ne peuvent maintenant que mettre leurs rivalités de côté et se coordonner, s'activer pour vaincre Daesh, Al Qaida ... en Syrie et en Irak
L'action de la Russie ne peut, à cet égard, qu'être saluée et elle a pour résultat visible la vague récente de défaites des extrémistes
Le plus vite elle aboutira, le mieux ce sera pour le Moyen Orient, l'Europe, le reste du monde

6.Posté par kafir le 14/11/2015 03:59

Ce soir je pense beaucoup aux victimes, à leurs parents , et a la France , une fois de plus agressée.
Mes encouragements a la république fragile et ( laxiste ).
kafir

5.Posté par le taz le 14/11/2015 03:26

les frontières, c'est bien avant qu'il fallait les fermer...
encore des morts et des morts...
et continuons de combattre, au quotidien, les milliers de français qui dépassent de 5 km/h les vitesses limites ou qui téléphonent en voiture....

les saloperies qui s'arment, se radicalisent, et qui tuent... ben on leur fout la paix...
l'autorité de l'état..... bafoué encore et encore....


4.Posté par Pamphlétaire le 14/11/2015 02:13

"Les autorités de l’État doivent être fermes" vient de dire le président Hollande dans son allocution. Ce ne sont que des mots malheureusement. L'état d'urgence est décrété... L'ennemi est dans la population et les dirigeants ennemis se délectent de regarder les infos dont ils sont à l'origine. C'est pour cette raison que je dis, que j'écris qu'il faut être plus violent que les terroristes car ils sont suicidaires, kamikazes,...
Il faut être plus violents que les terroristes et cela même avant les attentats quitte à utiliser des méthodes non-conventionnelles pour démanteler ces réseaux et remonter aux donneurs d'ordre.

Un lien vidéo qui fait frémir sur notre application de la justice.
https://www.youtube.com/watch?v=pMwZkLe9W-E

3.Posté par tech le 14/11/2015 01:54 (depuis mobile)

On est mal barré

2.Posté par kafir le 14/11/2015 01:50

Des attaques ciblées et orientées. A vous de faire le parallèle. Je suis très triste pour la tournure de ces évenements

kafir

1.Posté par Kiri le 14/11/2015 01:44 (depuis mobile)

Ce n'est pas normal l'inssoussiance avec laquelle on a ouvert les frontières aux soit disant "réfugiés syriens". Je suis fermement pour les approches humanitaire vers les réfugiés, mais en prenant en considération que des terroristes soient infiltrés

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes