MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Réaction du Crapa à l’arrêté préfectoral concernant la sauvegarde des pétrels


- Publié le Mardi 14 Février 2017 à 16:21 | Lu 633 fois

Réaction du Crapa à l’arrêté préfectoral concernant la sauvegarde des pétrels
Nous ne pouvons que réagir vivement après avoir lu l’article dans Le Quotidien "préservation de la biodiversité".

Il expose l’arrêté préfectoral du 6 février 2017 autorisant, pour la sauvegarde du Pétrel noir de Bourbon, oiseau endémique de l’île et en grand danger d’extinction :

        -  L’euthanasie sur place des chats capturés dans les hauts,
        -  L’utilisation de pièges mortels,
        -  L’utilisation d’appâts empoisonnés.

En août 2016, le CRAPA avait été invité, avec d’autres associations de protection
animale, à une réunion pour obtenir, entre autres, notre aval pour une euthanasie
sur place des chats harets, demande à laquelle nous n’avons pas donné suite.

Nous avons bien sûr demandé de gérer en premier lieu la situation des chats en
zone urbaine et péri-urbaine d’où sont issus les chats harets et également
d’envisager la stérilisation plutôt que l’euthanasie de ces chats.

Lors de cette réunion, il n’a jamais été évoqué l’emploi de pièges mortels pas plus
que l’emploi d’appâts empoisonnés. Même en "frappes chirurgicales", ces
méthodes ne sont pas acceptables.
 
CRAPA (Collectif Réunionnais d’Assistance et de Protection des Animaux)




1.Posté par Choupette le 15/02/2017 11:51

C'est quoi ces méthodes de brutes épaisses ???

"Euthanasier" les chats sur place ???!!! C'est-à-dire leur loger une balle dans la tête ?

Ils devraient essayer sur leur personne pour voir si ça marche, d'abord.

Ou alors disposer des appâts empoisonnés ?!
C'est pas plutôt une méthode rapide pour éradiquer toute la faune dans les hauts ?

Franchement.

2.Posté par Ellbé le 15/02/2017 14:31

Vous trouvez préférable que ces chats soient descendus trimballés en cage dans les bas pour de toute manière être euthanasiés ? C'est-à-dire prolonger leurs souffrance pour la même issue fatale ? Quelle alternative valable est proposée ? Aucune. Ces chats sont devenus des nuisibles, alors on en fait quoi, en attendant que des mesures efficaces de stérilisations massives soient prises ? Des chats non redevenus sauvages sont déjà euthanasiés à tour de bras dans les fourrières, vous croyez qu'il y a de la place pour les chats harets ? La réponse est non, malheureusement. J'ai adhèré au CRAPA, je suis extrêmement sensible à la cause animale mais là je ne suis pas d'accord avec cette protestation stérile. Bien sûr que c'est cruel pour ces pauvres chats victimes de l'indifférence humaine, mais que faire d'autre ? Moi je n'ai pas de suggestion.

3.Posté par Choupette le 16/02/2017 18:18

2.Posté par Ellbé

A la place de faire des cartons sur les chats abandonnés, je propose d'euthanasier leurs propriétaires.

Voilà.

4.Posté par polo974 le 17/02/2017 08:01

Il parait que le chat a le même goût que le lapin...

Ouvrons la chasse aux chats sauvages. ça donnera une bouffée d'air aux tangues.

5.Posté par Pamphlétaire le 17/02/2017 16:54

Il n'y a pas d'autres chats à fouetter?

Avoir d'autres chats à fouetter, d'autres affaires en tête, plus importantes.

Pour ma part, dites-le-vous bien, j'ai d'autres chats à fouetter que d'aller me ruer sous les chars !…
Céline, Guignol's band, p. 313.

Il se demanda s'il ne ferait pas mieux de descendre carrément dans les rues par quelque escalier intérieur. « Et puis, après ? se dit-il. En admettant même que les fous qui m'ont poursuivi aient désormais d'autres chats à fouetter, ce qui n'est pas sûr, je vais être en plein dans la mélasse. »
Jean Giono, le Hussard sur le toit, p. 135.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes