MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Rassurez-vous Madame Miranville !


Roland Lambert, pour l'AURC, répond à Vanessa Miranville.

- Publié le Vendredi 12 Septembre 2014 à 15:22 | Lu 1088 fois

Rassurez-vous Madame Miranville !

 

Nous avons appris dans la presse, madame le maire de La Possession que vous avez adressé un courrier au nouveau préfet de La Réunion, Monsieur Dominique Sorain.
 

Je me permets de vous répondre en tant que président de l’Association des Usagers de la Route en Corniche (AURC) et citoyen possessionnais.
 

Nous, militants associatifs nous sommes pleinement conscients des impacts environnementaux du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, que ce soit en mer ou pour ce qui concerne les sites d’extraction de roches massives.  
 

Les autorités régionales se sont engagées tout à fait officiellement à compenser les éventuelles atteintes à l’environnement et de nombreuses mesures compensatoires et/ou environnementale sont et seront prises (avec un budget de 80 millions €). 

Je pense en particulier à la problématique de l’écoulement des eaux, la protection des récifs et des fonds marins, la sauvegarde des écosystèmes marins (faune et flore) et aussi ceux de la falaise.

Et ce train de mesures écologiques est aussi valable pour les sites d’extraction en roches massives. Tout sera fait dans le strict respect de la protection de l’environnement dans le cadre de la législation en vigueur. Alors qu’aujourd’hui, l’actuelle route n’est vraiment pas écologique avec toutes les pollutions qui s’écoulent de cette chaussée en cas de pluie par exemple (expulsion des huiles, carburants et gommes directement dans l’océan)  !
 

Sachez Madame Miranville, qu’un site d’extraction en roches massives d’aujourd’hui ne correspond absolument pas à une carrière d’autant mais c’est un endroit contrôlé par les services de l’Etat et/ou les prélèvements et études sont très sévères et/ou les atteintes à l’environnement sont compensées. 
Par ailleurs, le site de la Ravine des Lataniers permettra la poursuite du développement de La Possession : sont prévus un aménagement urbain digne de notre commune en pleine croissance avec la construction d’un lycée, des espaces verts, des zones résidentielles  et des zones d’activités.

 

Rappelons-nous aussi Madame Le Maire, que la commune de La Possession sortira grande gagnante de la Nouvelle Route du Littoral avec un nouvel échangeur au niveau de la RD 41qui désengorgera les quartiers de la Ravine à Malheur de camp Magloire et du CentreVille. 
A ce propos nous avons été tous très agréablement satisfait de constater votre bonheur lors de la pose de l’autopont qui enjambe la 4 voies et permettra dès ce mois- ci aux automobilistes de ces quartiers d’éviter les bouchons du centre-ville et de rejoindre l’ouest rapidement.

 

De plus, grâce à la Nouvelle Route du Littoral, c’est tout l’aménagement urbain de la Ville de La Possession qui est repensé avec le projet Cœur de ville et enfin La Possession va retrouver son accès à l’océan avec la mise en valeur de son front de mer !

Madame Miranville, vous êtes bien consciente de l’urgence d’une nouvelle route du littoral pour rejoindre La Possession à Saint-Denis dans l’intérêt de la population Possessionnaise qui souffre trop régulièrement des basculements paralysants de l’axe actuel, n’ayons pas peur de la nouvelle route qui permettra un développement durable de notre commune !





1.Posté par dandin le 12/09/2014 15:45

oui M lambert . déjà quand mi rogarde la photo mi essaye de voir do moune la ravine latanier mi voi pas trop ; mi voi 2 -3 i habite même pas si la possession .
kosa zot i conné. comme di bande gramoune dit a zot : pren 2 ti boi aller zouer dans la ........si zot la poin travail pou fé .

2.Posté par pappa le 12/09/2014 19:24

oté ce monsieur LAMBERT la i écrit tres tres bien! Mammmammmmia pappa!!

3.Posté par Une histoire de nègre le 12/09/2014 20:25

Dites-nous, svp, M. Lambert qui est votre nègre !
Les zinfonautes doivent être nombreux à souhaiter avoir VOTRE avis sur les tracés alternatifs terrestres proposés par les opposants à ce projet NRL.

4.Posté par faudra les envahir même ! le 13/09/2014 06:15

Merci Monsieur Lambert,

je connais assez bien le site de l'ancienne carriere.
Ecologiquement une bonne partie du site est déjà morte. On y trouve surtout des especes envahissantes,
Derriere l'école (proche de la Ravine) se situe un site aménagé avec beaucoup d'especes regionales - mais il sera assez facile d'éviter sa destruction en detourant l'acces.

Le grand probleme de ce projet est certainment que beaucoup de voisins ne seront pas tres content de voir les camions s'enfiler avant leurs portes. et l'arrêt de ce projet à été inscrit dans le programme de Madame Miranville.
C'est que est comprehensible pour les intéressés.

Mais écologiquement: il y a peu de site assez morts que celui la. Et économiquement: bof, à La Réunion on finira d'importer des gravats de la Chine, et tout sera réglé.

Nous n'avons pas besoin de créer des emploi et richesses locales. L'Europe et la France nous envoient assez d'argent pour couler la vie douce.
Pourquoi se casser le dos? (ou la tête?)

5.Posté par colonial974 le 13/09/2014 05:23

digne d'un bon lâche c....

6.Posté par KLD le 14/09/2014 01:08

Post 4 : est ce à dire , que le prétexte écologique est bidon ? On utilise tellement les faux semblants ........

7.Posté par question bete le 14/09/2014 08:56 (depuis mobile)

Combien d adherents à jour de leur cotisation pour cette association bidon d un fonx de la Region, qui peine souvent le matin sur RTL Reunion à correctement s exprimer????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes