MENU ZINFOS
Santé

Ras-le-bol des salariés du privé : Une grève s'organise devant l'ARS ce jeudi


Force Ouvrière, CGTR, CFTC et SUD appellent à la grève les salariés des établissements sociaux et médico-sociaux du privé. La raison de la colère : ceux-ci ne reçoivent pas la prime de 183 euros attribuée à leurs collègues du public et des EHPAD pour leur engagement durant la crise sanitaire. Le mouvement est prévu ce jeudi, devant l'ARS. Le communiqué du syndicat FO :

Par N.P - Publié le Mercredi 7 Avril 2021 à 10:46 | Lu 4089 fois

Ras-le-bol des salariés du privé : Une grève s'organise devant l'ARS ce jeudi
Alors que la crise sanitaire continue, les salariés des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux n’économisent pas leurs efforts pour protéger les usagers de leur établissement. C’est pourquoi le gouvernement a attribué une prime de 183 euros nets mensuels. Mais pas pour tout le monde !

Effectivement, si tous les salariés des établissements publics de santé et des EHPADS touchent cette prime bien méritée depuis plusieurs mois, ce n’est pas le cas pour les salariés des établissements sociaux et médico-sociaux privés qui représentent près de 4000 personnes à La Réunion. Effectivement, les salariés des établissements privés non lucratif du champ du social et du médico-social n’ont pas droit à cette prime alors qu’ils font le même travail que leurs collègues dans le public.

"Une telle inégalité de traitement est insupportable. Macron vient d’affirmer que nos établissements devront rester ouverts quoi qu’il en soit de par leur rôle essentiel pour la santé publique et l’accompagnement des plus fragiles. Mais quand il s’agit de nous traiter avec égalité, notre rôle essentiel n’est plus reconnu", explique Stéphane Lebon, de FO Santé Privée.

Les principaux syndicats (Force Ouvrière, CGTR, CFTC et SUD) réunionnais dans les établissements sociaux, et médico-sociaux privés à La Réunion s’unissent pour un appel à manifestation jeudi 8 avril à 9 heures devant l’ARS pour demander le versement de cette prime de 183 euros nets mensuels à tous les salariés des établissements comme pour le public.

Toutes les professions sont nécessairement importantes pour l’accompagnement des enfants, des adultes et des familles, qu’on soit en crise ou non.

Cette manifestation s’annonce suivie tant le raz le bol de salariés est palpable face à cette injustice. D’ailleurs, les syndicats sont plus que jamais unis autour de cette revendication.




1.Posté par Syndiqué FO le 07/04/2021 12:35

« Macron vient d’affirmer »!!!
On a l’impression que celui qui a rédigé ce communiqué n’a vraiment pas d'éducation !!!
Il fait honte à notre syndicat !!!
Il aurait pu écrire : le président de la République ......
il faudrait envoyer nos cadres syndicaux en formation !!!!

2.Posté par jolacaille le 07/04/2021 13:19

Même si sur le fond ils ont raison, c'est vraiment petit, très petit,, manifester pour une poignée d'euros alors qu'il y aurait bien d'autres motifs

3.Posté par Ruddy le 07/04/2021 16:47

183 euro par mois jusqu'à la fin de la carrière ce n'est pas une poignée d'euro.

4.Posté par Graoully le 07/04/2021 18:28

Bonjour

@Syndiqué FO, bizarre que vous soyez heurter pour si peut ...

Dommage que vous ayez retenue que ça dans l'article....

@jolacaille si vous pensez que 183€ net par moi c'est une poignée d'euros cest que sûrement vous êtes mieux payé et certainement vous n'êtes pas du secteur social ou médico-social

5.Posté par bizarre le 07/04/2021 19:04

si c'est 183 euros de plus par mois, la crise covid n'est pas prete de s'arreter...

6.Posté par martin carol le 07/04/2021 19:17

2.Posté par jolacaille le 07/04/2021 13:19 **** oui ! bon on le sait que vous etes multi millionnaire mais ce n est as pour cela qu il faut mépriser les personnes qui travaillent , et pour qui cet somme est importante !!! vous ne devez pas etre tres fatigué et réfléchi ,pour ecrire de telles aneries !!!

7.Posté par Hibiscus1 le 07/04/2021 19:19

Jolacaille. Ben donne a nous 183 € si ou trouve c juste une poignée d'euro.

8.Posté par bob le 07/04/2021 19:59

QUEL EST LE SALAIRE AVEC PRIMES QUE TOUCHE MADAME LADOUCETTE PAR MOIS ???

9.Posté par Veridik le 07/04/2021 20:59

@5
C'est la BCE qui régale

10.Posté par jolacaille le 07/04/2021 22:09

Je ne vais pas m'attarder sur les "âneries" du post 6, mais clarifier. J'ai bien écrit comprendre sur le fond, question de principe d'égalité d'accord. Ensuite Il s'agit d'une prime limitée dans le temps. pourquoi les syndicats ne se mobilisent pas aussi pour les conditions de travail, le scandale des cdd renouvelés, les mensonges de l'ars...mais seulement pour une prime fut elle due

11.Posté par Kreol974 le 07/04/2021 22:25

Combien de TPE/PME locales vivent grâce aux fonctionnaires ???? Alors les moucateurs de l'écran, rappelle a zot, que surement dan zot famille na in fonctionnaire....la suite zot i coné.....

12.Posté par Candide le 08/04/2021 00:03

Les établissements privés se font suffisamment de fric comme cela. Si vous aviez des "corones", c'est devant le domicile de vos patrons qu'il faut manifester, pas devant l'ARS.

13.Posté par unité le 08/04/2021 05:42

bonjour , candide, merci de nous dire se qu'on doit faire, pour ta gouverne l'article le dit pas mais un mouvement devant le MEDEF et la pref et aussi prévu.
qd on corones... je te les laisse je préfère l'égalité salariale femme homme. que notre secteur est un des seuls à pratiquer.

pour les 183€, ou pour le petit de cette revendication, c'est en effet pas la seule mais celle ci, nous ne souhaitons pas la négocier, nous pensons que son application et juste un respect de notre travail, au même traitement que le secteur public.

le mieux étant surement de participer pour faire entendre sa voix dans un systeme démocratique.
libre a chacun mais dans tout les cas rien ne sert (a par le gouvernement ) de se diviser.

14.Posté par Ruddy le 08/04/2021 09:53

Il s'agit une revalorisation de l'indice et donc une revalorisation de salaire il sera permanente même après la crise et ainsi avec des salaires qui dépassais à terme le SMIC peut-être la possibilité de trouver plus facilement les employés et à terme alléger la charge de travail de ce présent depuis des années

15.Posté par Ruddy le 08/04/2021 09:54

Poste 12 les établissements du médico-social associatif ne gagne pas d'argent loi de 1901

16.Posté par JORI le 08/04/2021 11:53

14.Posté par Ruddy le 08/04/2021 09:53
J'espère que jolacaille vous aura lu ! 😂😂😂

17.Posté par m le 08/04/2021 12:37

à post 1 syndiqué FO, ne soyez pas scandalisé, le journaliste rapporte juste les propos

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes