MENU ZINFOS
Faits-divers

Rapt et viol d'une fillette : Le récit de l'enlèvement


Le procureur de la République, Eric Tufféry, et le général Pierre Poty, commandant de la Gendarmerie de La Réunion, reviennent en détails sur ce qui s'est passé jeudi dernier dans l'Est : une enfant de 5 ans a été séquestrée et victime d'abus sexuels.

Par - Publié le Lundi 22 Mars 2021 à 15:12

Que s'est-il passé jeudi dernier ?

Il était parti chercher un camarade qu'il n'a pas trouvé. En cours de route, il aurait été pris d'une pulsion irrépressible en voyant l'enfant. Il a alors quitté Saint-Benoît pour se rendre à Saint-André en zone rurale. Là, il a déshabillé la petite fille, lui a caressé certaines parties du corps avant de commettre un viol. "Je n'irai pas plus loin dans les détails", a déclaré le procureur Eric Tufféry.

Le profil de l'auteur

L'individu n'avait pas de domicile, il a été interpellé ce week-end et placé en garde à vue. Il a été examiné par un expert psychiatre. "Il est décrit comme un individu extrêmement dangereux", détaille le procureur.

C'est un homme très connu de la Justice pour 21 affaires, des faits de violences, abus de confiance, vols. Il a déjà été condamné mais jamais pour des violences sexuelles. Il est sorti de prison en novembre dernier. Il présente des troubles de la personnalité très graves, il passe son temps entre la prison et l'hôpital psychiatrique.





 
 

Des agressions inconnues ?

Est-ce que cet individu a-t-il pu agresser d'autres enfants ? Les études montrent que les pulsions existent depuis l'adolescence et le début de l'âge adulte.

Une enquête complexe

"C'était une course contre la montre", explique le général Pierre Poty, commandant de la gendarmerie de La Réunion. "Nous avons dû basculer sur une enquête à l'ancienne, de proximité", ajoute-t-il. "Nous avons abandonné temporairement des enquêtes en cours. Une trentaine d'enquêteurs, principalement de la Section de Recherches et des compagnies de Saint-Benoît et d'autres secteurs de l'île", précise le patron des gendarmes.

"Nous avons mis en place des patrouilles, nous avons mobilisé les moyens de la Brigade départementale de renseignements et rapprochements judiciaires", explique le général Pierre Poty. Les motards ont aussi été mobilisés ainsi que la Brigade Anti-criminalité de la Police.

"Je salue le civisme des témoins et la disponibilité de la population qui a été bienveillante et le courage de la victime",  affirme-t-il.


Retour sur l'affaire

Un quadragénaire vient d'être déféré devant le Parquet de Saint-Denis  ce lundi après-midi, il est soupçonné d'avoir enlevé une fillette de 5 ans à Saint-Benoît, avant de l'agresser sexuellement dans sa voiture puis de l'abandonner dans un champ de cannes à Saint-André. Il a été mis en examen et risque la prison à perpétuité.

Les faits se sont produits le jeudi 18 mars dernier à Saint-Benoît. Un homme aurait proposé des bonbons à un groupe d'enfants en bas d'un immeuble dans le quartier de Bras-Fusil. La fillette aurait alors été embarquée dans la voiture du suspect. Elle a ensuite été repérée par un cycliste dans un champ de cannes et ramenée au commissariat de Saint-André.

Les gendarmes ont pu interpeller le suspect grâce au visionnage des vidéos de caméras de surveillance et le portrait-robot dressé par la victime. L'homme a été retrouvé au volant de la même voiture volée utilisée pour séquestrer la fillette. Il est passé aux aveux lors de sa garde à vue  et a reconnu avoir enlevé et agressé sexuellement l'enfant.


Régis Labrousse sur place


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Fidol Castre le 22/03/2021 17:21

Il faut vraiment rétablir la peine de mort car elle calme les pulsions.

2.Posté par Lulu le 22/03/2021 17:29

Triste affaire, et merci aux gendarmes pour la rapidité avec laquelle il a pu être interpellé, maintenant au vu du profil de l'individu.....combien comme lui traine dans notre société.......hélas! pourquoi ne pas pratiquer la castration chimique sur ces individus, aussi bien pour les protéger que les potentielles victimes

3.Posté par Choupette le 22/03/2021 17:46

1.Posté par Fidol Castre

" ... car elle calme les pulsions [de façon radicale et définitive]"

4.Posté par Olive le 22/03/2021 18:10

Félicitations aux gendarmes.
Ça c'est de l'enquête.
Et maintenant, les juges.... aïe aïe aïe, c'est là où ça merde en général.


5.Posté par Ali le kafhir le 22/03/2021 18:13

En le relâchant 21 fois dans la nature face à lui-même la justice devrait être jugée pour complicité de crime sur mineurs

6.Posté par Dans Le Tranchées le 22/03/2021 18:16

@1
Vous avez sans doute raison, mais il est Impensable que cette peine soit réintroduite dans le code pénal. De plus c’est un débat très sérieux qui ne peut se faire sur un fora tel qu’ici et surtout se faire sans un référendum.

Après, ce genre de psychopathes, sont soi-disant fous, mais jamais il ne se passe dans leur tête qu’il faut absolument qu’ils aillent prendre l’air au pont Vinh-San. Étrange... 🤔

7.Posté par Pierre le 22/03/2021 18:18

La mort

8.Posté par dimity le 22/03/2021 19:08

bon je propose des soins a ce mec peine capital sous une semaine

sa coute moins cher pour s eux qui bosse

9.Posté par Fidolschulz Castrauss le 22/03/2021 20:57

6.Posté par Dans Le Tranchées le 22/03/2021 18:16

@1
Vous avez sans doute raison, mais il est Impensable que cette peine soit réintroduite dans le code pénal.


Il était impensable que le Royaume Uni quitte l'UE.
Pourtant c'est arrivé.

Il est impensable que la peine soit réintroduite ? Patience...on arrive...

10.Posté par Marron Run le 23/03/2021 07:30

La peine de mort, que les anti peine de mort s’en mordent les doigts et se cachent

11.Posté par Zéclair le 23/03/2021 10:20

Mais que fait un individu comme ça dehors ??? Un SDF, aussi dangereux est à mettre en détention que ce soit en milieu carcéral "normal" ou en hôpital chez les détenus "médico-psycho" sous camisole chimique !!
NON ! On ne décapite plus d'Homme ou de Femmes en France !!!!!!!! - (On les exécute simplement dans la rue maintenant, faut pas engorger les tribunaux ...)
C'est de la responsabilité de l'Etat que de trouver un endroit où mettre et soigner ces gens là !!
Mais c'est surement pas en les remettant dans la rue au milieu de la population ... !!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes