MENU ZINFOS
International

Rapport du GIEC: Le réchauffement climatique affecte grandement océans et zones gelées


Le GIEC a remis ce mercredi à Monaco son troisième rapport spécial sur les océans et la cryosphère. Ce rapport fait la synthèse des connaissances actuelles sur les liens entre océan, cryosphère et climat, ainsi que sur les impacts du changement climatique sur les zones côtières, les pôles et les hautes montagnes.

Par B.A - Publié le Jeudi 26 Septembre 2019 à 07:38 | Lu 2509 fois

Après le rapport paru l'année dernière qui montrait la différence entre un monde à +1,5°C et à +2°C, suivi quelques mois plus tard de celui sur l'utilisation des terres dans un monde réchauffé, le GIEC a présenté ce mercredi son 3ème rapport spécial, sur les océans et la cryosphère. Et ce troisième opus en un an n'est guère plus réjouissant que les précédents. 

Les 104 auteurs, des scientifiques de 36 pays, ont référencé presque 7 000 publications dans ce document de plus de 800 pages, établissant le diagnostic de notre planète en surchauffe. L'océan représente 71% de la superficie du globe, 90% du volume de l’habitat des organismes vivants et contient 97 % de l’eau sur terre. Le GIEC rappelle aussi qu'environ 680 millions de personnes vivent sur la zone côtière de basse altitude et quasiment autant dans des régions de haute montagne. De plus, 4 millions de personnes vivent en permanence dans la région arctique, dont 10 % sont autochtones. Or, les océans absorbent le quart du CO2 que nous émettons et ont absorbé 90% de la chaleur supplémentaire produite par les émissions de gaz à effet de serre depuis 1970.

Les experts, s'ils ne font pas de politique, ont, dans leur synthèse de 40 pages destinée aux dirigeants, mis en garde: "Cette évaluation de l'océan et de la cryosphère dans un climat en évolution révèle les avantages d'une atténuation ambitieuse et d'une adaptation efficace pour le développement durable et, inversement, l'escalade des coûts et les risques d'une action différée."

Les problèmes posés par le réchauffement climatique anthropogène sont de grande ampleur:

La fonte des glaces "Entre 1979 et 2018, l'étendue de la banquise arctique a très probablement diminué pour tous les mois de l'année", précise le rapport Cette perte de glace a contribué à amplifier le réchauffement dans l'Arctique, où la température de l'air en surface a probablement augmenté de plus du double de la moyenne mondiale au cours des deux dernières décennies. 

Selon le GIEC, a perte de glace a entrainé aussi "des répercussions principalement négatives sur la sécurité alimentaire, les ressources en eau, la qualité de l'eau, les moyens de subsistance, la santé et le bien-être, les infrastructures, les transports, le tourisme et les loisirs, ainsi que sur la culture des sociétés humaines, particulièrement chez les peuples autochtones".

Ces pertes de glaces devraient se poursuivre, ainsi les experts prévoient-ils une fonte de 80% des glaciers d’Europe centrale, du Caucase, du nord de l’Asie ou encore de Scandinavie. Ces pertes de glace entrainent une élévation du niveau des océans.

Le réchauffement des océans

Les experts estiment qu'il est "pratiquement certain que l'océan mondial s'est réchauffé sans relâche depuis 1970 et qu'il a absorbé plus de 90 % de la chaleur excédentaire dans le système climatique". En absorbant ce CO2, l'océan a subi une acidification de surface  et une perte d'oxygène s'est produite jusqu'à 1000 m de profondeur. Depuis la fin des années 1980, le pH de la surface de l'océan en haute mer a diminué de 0,017 à 0,027 unité de pH par décennie. Des zones immenses sont désoxygénées, devenant "zones mortes", impropres à la vie. Le GIEC prévoit que les vagues de chaleur marine vont s'accentuer et que les phénomènes El Niño et La Niña extrêmes devraient être plus fréquents. 

La montée des eaux

Le niveau moyen de la mer à l'échelle mondiale est en hausse, avec une accélération au cours des dernières décennies en raison de l'accélération du phénomène de perte de glace des calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique, ainsi que des glaciers et de l'expansion thermique océanique. La perte de masse de la calotte glaciaire de l'Antarctique au cours de la période 2007-2016 a triplé par rapport à 1997-2006. 

Des événements extrêmes du niveau de la mer qui se produisaient jusqu'à ce jour une fois par siècle devraient se produire très fréquemment (au moins une fois par an) à de nombreux endroits d'ici à 2050. 

Les impacts sur la biodiversité

En haute montagne, le nombre d’espèces a augmenté du fait de la migration des espèces de plus basse altitude vers le haut de la pente. Les espèces adaptées au froid ou dépendant de la neige, ont en revanche largement décliné, et pour certaines, il y a un vrai risque d’extinction. 

Près de 50% des zones humides côtières de type mangrove ont été perdues au cours des 100 dernières années, sous l'effet conjugué des pressions humaines localisées, de l'élévation du niveau de la mer, du réchauffement et des événements climatiques extrêmes. 

Dans les océans, le réchauffement des eaux a conduit de nombreuses espèces marines de divers groupes à déplacer leur aire de répartition géographique et leurs activités saisonnières. "Cela a entraîné des changements dans la composition des espèces, l'abondance et la production de biomasse des écosystèmes, de l'équateur aux pôles", estime le GIEC. Les coraux sont les premières victimes du réchauffement, le GIEC évoque des "blanchissements à grande échelle". Des écosystèmes entiers risquent l'effondrement.

Les impacts sur les êtres humains

Le GIEC n'est pas franchement plus optimiste quant à l'avenir des hommes vivant près des côtes: "Compte tenu des changements observés et prévus dans l'océan et la cryosphère, de nombreux pays auront du mal à s'adapter, même avec des mesures d'atténuation ambitieuses. Dans un scénario d'émissions élevées, de nombreuses communautés dépendant de l'océan et de la cryosphère devraient faire face à des limites d'adaptation (biophysiques, géographiques, financières, techniques, sociales, politiques et institutionnelles) pendant la seconde moitié du XXIe siècle." 

Ainsi, le GIEC définit-il trois scénarios: pour les zones de grande valeur, soit les villes, la construction de digues serait rentable, précisant tout de même "Mais les zones à ressources limitées pourraient ne pas être en mesure de se permettre ces investissements".

Dans son second scénario, "là où l'espace est disponible", les experts préconisent l'adaptation aux écosystèmes qui présente, "de multiples autres avantages tels que le stockage du carbone, l'amélioration de la qualité de l'eau, la conservation de la biodiversité et le soutien aux moyens de subsistance".

Troisième scénario: "Lorsque la communauté touchée est de petite taille ou à la suite d'une catastrophe, il vaut la peine d'envisager de réduire les risques en planifiant des déplacements côtiers si d'autres lieux sûrs sont disponibles. Une telle relocalisation planifiée peut être socialement, culturellement, financièrement et politiquement limitée".  Un déplacement de population qui a déjà commencé: Jakarta, capitale de l'Indonésie menacée par les eaux, déménage sur l'île voisine de Bornéo.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

92.Posté par 90 le 04/10/2019 14:22

90.Posté par Thierrymassicot le 03/10/2019 19:49 derrière toi !


J'avais compris que ceux qui la portent l'envoient au sacrifice (la virginale), comme ce qui lui arrive en ce moment. Il est bien écrit "derrière toi", comme pour pousser celle qui sert de bouclier médiatique

http://vr2.fr/les_newsletters/public/2011/septembre_octobre/vouer_aux_gemonies.php


91.Posté par etonnant le 03/10/2019 20:35

De nombreux professeurs ou chercheurs étant émérites, il s’attaque également ouvertement à l’âge de certains signataires et au manque de climatologues certifiés, c’est-à-dire s’intéressant exclusivement à l’effet du CO2. Interviewé, Benoît Rittaud, président de l’Association des climato-réalistes, explique cette situation par le fait que les chercheurs en poste n’osent pas signer par crainte de représailles contre les financements dont ils bénéficient pour leurs travaux ou par crainte de mise à l’écart par leurs supérieurs ou leurs collègues. Sur son site Mythes, Mancies & Mathématiques, il montre une lettre de renoncement qu’il a reçue de la part d’un ami climatologue. Il faut dire, cependant, que parmi les signataires figurent de vrais physiciens du climat et au moins une spécialiste réputée du permafrost

90.Posté par Thierrymassicot le 03/10/2019 19:49

88.Posté par etonnant

Dis-moi coco, tu es sur de bien connaître la signification de "Vouer aux gémonies"??? Because tu fais un contre sens magistral de cette expression..."Vouer aux gémonies" quelqu'un ce n'est pas lui vouloir du bien, au contraire.....Mais bon tu n'en es pas à un contresens près, n'est-ce pas ma poule? Je te cite :

"sainte greta qui est sur terre
tu va pouvoir insulter et crier à volonté car tu auras derrière toi un courant de pensée pour te
vouer au gémonies..
manipulée par certaines de nos élites, le green washing va pouvoir s'étendre..etc..etc.."

89.Posté par 87 le 03/10/2019 08:51

A défaut de savoir répondre aux arguments, on insulte ?

Chacun n'emploie que les références dont il dispose...

Même sa répartie est médiocre.

88.Posté par etonnant le 03/10/2019 07:37

comme , je l'ai prophétisé en premier commentaire ^^:

sainte greta qui est sur terre

tu va pouvoir insulter et crier à volonté car tu auras derrière toi un courant de pensée pour te

vouer au gémonies..

manipulée par certaines de nos élites, le green washing va pouvoir s'étendre

et mettre en esclavage climatique taxatif de nouvelles populations


pour la grande majorité de la population qui n'est rien ( qu'un groupuscule ) aux yeux de certains vers

grands penseurs au coco et à l'orgueil démesuré dont le volume de l'univers connu et inconnu ne suffit pas

à contenir toute cette suffisance.....à vomir..

87.Posté par Thierrymassicot le 02/10/2019 22:18

@85...Scuse me, biloute, je ne voulais pas dire groupuscule, j'ai exagéré le volume que vous représentez, désolé, je voulais dire nanocosme!!!

Ou êtes vous...Qui vous entends??? le 28 minutes d'Arte ne vous fais pas écho, pas plus que France 5, ni les chaines privées comme CNews, LCI....Le Fhaine commence à évoquer deci-dela des inquiétudes sur le dérèglement climatique, et quelques solutions programmatiques afin de le réduire...Ne parlons pas de La France Insoumise qui en fait un quasi cheval d'orgueil..........Et au passage, j'aimerai ici te dire, que la sémantique devrais te faire appréhender que le mot, ou, à ta guise,si tu es savant, le substantif "Dérèglement" est plus approprié que le mot "réchauffement" because il évoque plus le chaos, le charivari que nous avons enfanté...Le réchauffement peut avoir une acception de "coolitude" de farniente... Donc loin de minorer, le mot dérèglement est ici très signifiant..

Sinon les copains, vous avez un canal radio-télévisé, un organe de presse, voir une TV du net, avec des journalistes professionnels qui possèdent la carte afin de nous informer, nous les moutons suiveurs, panurgesques que nous sommes dans l'erreur........Stop, coco, j'ai pas dit un site bidon d'internet, non un communiquant avec de vrais journalistes...Fox News, why not, but sa ligne trumpesque si elle tape sur l'immigration ne me semble pas remettre en cause les conclusions du GIEC étant donné qu'elle est assez muette et fait l'impasse dessus...pas fou Murdock...Allez, I'm waiting for !!!!
PS: N'oublie pas de faire le tapin, houpps la vieille charrue, afin d'essayer de rameuter le peuple à ta cause, sur Radio Freedom...

Bon je te quitte, je dois me taper, avec plaisir, les épisode 5 à 10 de la saison11 et pénultième de The big Bang Theorie...J'te dis ça, comme on se lâche plus, on doit être copains.......

86.Posté par X le 02/10/2019 18:57

Mais où est donc passé ornicar, notre usine à gaz de la raison raisonnante, le scientiste au grand coeur (c'est sincère pour les qualités de coeur) qui prône la thèse malthusienne de l'establishment écologiste radical ?
Il a laissé des questions en suspens le gars...

'Reviendez' AMA, je n'ai pas terminé avec vous !

85.Posté par 84 le 02/10/2019 18:53

84.Posté par Thierrymassicot le 02/10/2019 18:18 (depuis mobile)

Ce groupuscule comme tu dis, le Massicot, c'est le monde entier qui en a marre des affabulations uniquement destinées à nous sucer au portefeuille. Revois tout ce qu'on a dit ici, tout est dedans. On en a plus qu'assez qu'on nous mène en bateau.

La vision de Spartacus est excellente et je n'avais effectivement pas remarqué "le glissement sémantique", du réchauffement anthropique vers un changement climatique. Nous sortons ainsi des missions dévolues au Giec et glissons vers un totalitarisme vert-capitaliste -dur.

Mais qui sont ces écolos bien implantés dans ce machin onu/giec ? Il est certain qu'ils ne nous veulent pas du bien. Tout comme il est évident qu'ils ne partagent pas le gâteau avec les autres écolos.

84.Posté par Thierrymassicot le 02/10/2019 18:18 (depuis mobile)

@Polo974

Te cassés pas à enseigner à ce groupuscule complotiste...Il a, comment dire ??? Les Idéfix😜😜

83.Posté par 79 le 02/10/2019 15:10

79.Posté par polo974 le 02/10/2019 08:20 Il y a peut-être 500 signataires, mais très peu sont spécialistes du climat. Si maintenant, on en est à compter les signature, rappelons juste les 15000 signatures de scientifiques fin 2017 qui essayaient de secouer les puces aux politiques...


Votre rigueur n'égale pas celle d'AMA, bien que nous n'en soyons pas très loin...heu..comment dire...LOL !
15.000 scientifiques dîtes-vous ? A vous lire, on penserait qu'il s'agit de 15.000 spécialistes du climat. Au mieux, de 15.000 scientifiques ayant pignon sur rue et compétents sur ce qu'ils se prononcent.
Qu'avons-nous en réalité, qui sont-ils ? La réponse dans le lien suivant, noms prénoms et fonctions incluses. Et on y trouve quoi d'autre notamment ? Des étudiants, des écolos, etc.

http://www.larminat.fr/les2ailes/index.php?option=com_content&view=article&id=559:manifeste-des-15-000-scientifiques-fausse-alerte&catid=12&Itemid=101

Merci de m'avoir bien fait rire

-----

81.Posté par spartacus974 le 02/10/2019 08:28

EXCELLENT !!!

82.Posté par 80 le 02/10/2019 14:16

Çà c'est la version publiée. Avez-vous l'autre, la première maquette ?
Pour le reste, vu votre absence non remarquée, ce n'est pas mieux.


« Naissance » d'Idéfix

Dans le découpage par case de René Goscinny pour la case 9, il est écrit : « Ils entrent dans une boutique à l'enseigne : « Charcuterie - Alimentation ». À la porte se trouve un petit chien. » Lors de la lecture du document, Albert Uderzo remarque que la dernière phrase est soulignée. Il a passé un coup de fil à René Goscinny pour savoir s'il était possible que le chien suive les deux héros en spectateur, car il trouvait que les cases étaient trop vides. Ce que René Goscinny accepte. À la fin de l'histoire, le chien se manifeste et Obélix le caresse. À l'origine, la caresse devait être prodiguée par Astérix.'

https://www.wikizeroo.org/index.php?q=aHR0cHM6Ly9mci5tLndpa2lwZWRpYS5vcmcvd2lraS9MZV9Ub3VyX2RlX0dhdWxlX2QnQXN0JUMzJUE5cml4I2NpdGVfbm90ZS1PQXAxNC02


Oui Spartacus revenons au sujet,

81.Posté par spartacus974 le 02/10/2019 08:28

Au départ,nous sommes partis du climat et des gesticulations du GIEC et brusquement,quelques uns partent sur le 11 septembre,la Shoah,la Terre plate ,la théorie de l'évolution.Les gars,redescendez ,il ne faut pas tout mélanger .Il faut revenir au climat car tout le reste est juste hors sujet.J'invite tout à chacun de s'intéresser aux motivations qui ont entrainer la création du GIEC.Pas très glorieux tout ça et bien éloigné des petits oiseaux qui chantent et les jolies fleurs dans les prés.Un lien indubitablement complotiste car article écrit par un odieux manipulateur:https://blogs.mediapart.fr/ano/blog/030216/margaret-thatcher-de-la-repulsion-syndicats-marxistes-au-co2giec

80.Posté par polo974 le 02/10/2019 08:26

68.Posté par au trio infernal MASS-FREDO-AMA le 01/10/2019 10:30

""" ...
Comment s'appelle le chien d'Astérix ? Ah oui, Idéfix... Vous êtes mal barrés les gars.
... """

Erreur, c'est le chien d'Obelix, pour le reste, ce n'est pas mieux...

79.Posté par polo974 le 02/10/2019 08:20

58.Posté par SPARTACUS974 le 30/09/2019 18:54
"""
De qui parlez vous à l'heure où 500 scientifiques spécialistes du climat ont écrit à l'ONU pour s'opposer à l'urgence climatique?
"""
Il y a peut-être 500 signataires, mais très peu sont spécialistes du climat.


Si maintenant, on en est à compter les signature, rappelons juste les 15000 signatures de scientifiques fin 2017 qui essayaient de secouer les puces aux politiques...

78.Posté par Tristan Lefebvre le 01/10/2019 20:32 (depuis mobile)

Complistes pour complice/complotiste.
Ceci dit pour le 11 septembre....
🤣💕

77.Posté par 75 le 01/10/2019 18:56

75.Posté par Fredo974 le 01/10/2019 18:36 (depuis mobile)

Généraliser l'idée que la Shoa est déniée par TOUS ceux qui ne pensent pas comme vous, c'est juste ABOMINABLE !


76.Posté par Thierrymassicot le 01/10/2019 18:46

75.Posté par Fredo974

Tu sembles quand même oublier que l'Homme n'a pas marché sur la Lune....Et que l'évolutionnisme est un diabolique mensonge du démon Darwin...La Terre à 6000 ans et de plus elle est PLATE!!!!!!!!!

75.Posté par Fredo974 le 01/10/2019 18:36 (depuis mobile)

C'est connu de tous les complistes , le 11 septembre c'est un coup de la CIA , la Shoah est une invention et le réchauffement climatique une illusion.. Fermez le ban ..

74.Posté par Thierrymassicot le 01/10/2019 16:03 (depuis mobile)

Eva... Il y a des diplomates à l''''ONU.. Et des scientifiques au GIEC.. Pas de groupe écologiste.. Voici la réponse à la question qui semble vous tarauder

73.Posté par eva le 01/10/2019 15:11

71.Posté par Thierrymassicot le 01/10/2019 12:00 (depuis mobile)

Je vous remercie pour votre réponse et vos conseils.

Je me suis déjà appliquée à faire ma part, mais vous n'avez pas répondu à ma question.


Quelqu'un d'autre sait-il qui sont les groupes écologistes qui travaillent à l'onu et au GIEC ?

72.Posté par spartacus974 le 01/10/2019 13:27

D'ici peu,nos"amis" vont s'appuyer sur les "informations" de BFM WC pour justifier leurs opinions sur le réchauffement climatique.Personne n'a donc remarqué ce glissement sémantique qui évoque de moins en moins le réchauffement climatique mais de plus en plus un dérèglement climatique.Pour rappel,le climat est en perpétuelle évolution.Rien n'est figé et beaucoup de facteurs participent à cette évolution.Le "réchauffement climatique" n'était plus tenable car les températures n'évoluent que très peu.
Le GIEC fait dans la science fiction avec ses modèles avec des hausses de température énormes.Cette hypothèse apocalyptique vise à créer de la panique,de l'émotion comme en 2006 avec Al Gore.
Finalement,ce n'est pas notre planète qui est menacée mais l'Humanité.Et si l'Homme n'était pas suffisamment intelligent pour assurer la survie......L'Homme n'est pas le centre de l'univers.

71.Posté par Thierrymassicot le 01/10/2019 12:00 (depuis mobile)

@Eva
Ne vous compliquez pas la.. Face à l''urgence, l''écologie n''est plus une option mais la solution.. Mangez moins de viande, limitez vos déplacements automobiles, essayez aussi de limiter le sur emballage de vos victuailles.. Faite votre part..

70.Posté par eva le 01/10/2019 11:41

66.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 23:36 (depuis mobile)

Je vous remercie Monsieur pour votre réponse et pour votre mise en garde.

Quels sont les groupes écologistes qui travaillent à l'onu et au GIEC ?

69.Posté par JORI le 01/10/2019 11:16 (depuis mobile)

67. L''asticot. Ma preuve est un fait. Même si ça va à l''encontre de vos certitudes. Des certitudes qui n''en font pas des vérités. Je veux bien passer à vos yeux pour un troll mais d''après vos écrits, vous en êtes un également.

68.Posté par au trio infernal MASS-FREDO-AMA le 01/10/2019 10:30

Je m'absente un instant et que vois-je à mon retour ? Vous étiez 3 à tomber abraracourcix sur Spartacus ! Quel courage !!!
Vos autosatisfécits exsudent votre manque de noblesse, de celle dont Spartacus a fait preuve en respectant ses adversaires !
Si votre réconfort ne réside que dans un comportement de gorets, HONTE SUR VOUS !

Massicot fait l'apologie de France Inter, AMA quand à lui encense Libération. " France Inter (72 %) et, dans une moindre mesure, France Info (49 %) séduisent les auditeurs de gauche, notamment la générations des soixante-huitards. A noter que Libération, très polarisé à gauche, possède un lectorat bien plus aisé que celui du Monde et du Figaro." (source Marianne). Peut-on en déduire que Massicot et AMA sont de la gauche vieillissante, financièrement plus favorisée pour AMA ? Évidemment que non ! Encore que...

Et c'est pourtant ce que vous faites en portant aux nues un rapport politique issu de sources scientifiques: vous validez le contenu prétendument scientifique qui annonce une catastrophe planétaire si on ne passe pas tous à la caisse. Savez-vous que les écolos autoproclamés 'seules voix de l'écologie' au Giec et à l'Onu réclament désormais plusieurs CENTAINES de MILLIARDS par an pour construire un mur tout le long des côtes, afin de 'protéger les terres de l'érosion' ? C'est pas du foutage de gueule çà ? Quand va-t-on faire intervenir les psychiatres ?

Le Giec s'est discrédité tout seul car on ne lui a pas donné les moyens de la mission que nous lui imaginions. Les G (7,8, etc) l'ont volontairement tenu en laisse afin qu'il reste ce qu'il est: un organe de propagande destiné à assurer l'hégémonie d'une pensée malthusienne et les profits d'un capitalisme abusif. TOUS les régimes totalitaires ont commencé de cette manière ! Qu'en pensent les membres de l'organisation météorologique mondiale qui avaient au départ contacté l'Onu afin de faire connaître leurs travaux ?

Quant à AMA qui accuse le valeureux Spartacus d'user de différents pseudos, il ne reste que le miroir pour lui montrer que sa prétendue raison raisonnante n'est que paranoïa.

Le message d'Eva est touchant de lucidité. Fallait y penser ! L'Onu n'est pas neutre, il finance le Giec, le Giec est-il donc neutre ?
J'ai fait une recherche basique sur mon navigateur: j'ai tapé 'ONU' avec le mot 'scandale'. C'est édifiant. L'on navigue ainsi sur le Net, entre crimes sexuels, corruption, mensonges au plus haut niveau, détournements de fonds, et j'en passe...Le Giec pour sa part aurait bridé les scientifiques qui s'insurgeaient (des articles sur le Net le démontrent), manipulé des données en faveur du catastrophisme (le climate gate). Le Giec compulse une partie des données existantes. Je dis bien une partie car celles qui affirment la prépondérance de causes externes au réchauffement prétendument anthropique, sont systématiquement écartées. La raison ? Celà n'entre pas dans les missions du Giec qui est limité à démontrer que l'homme est le seul responsable ! C'est la commande politique de départ, celle formulée par ses maîtres.

Et que dire des propositions, sinon qu'elles UTILISENT les données scientifiques afin d'imposer des orientations politiques.

Comment s'appelle le chien d'Astérix ? Ah oui, Idéfix... Vous êtes mal barrés les gars.

AMA se complaît à répéter que le Giec ne s'est jamais trompé. C'est avec une mémoire très courte qu'il omet de préciser que les modélisations initiales s'avéraient toutes fausses. A la manière d'Al Gore, nous annoncerez-vous un New York sous les eaux ? Non, vous êtes plus réaliste: c'est le monde entier qui sera submergé...lol

Que dit-il de cette soixantaine de scientifiques allemands qui ont publiquement déclaré à Angela Merkel (07.2009) leur désapprobation face au catastrophisme ambiant ? Qu'ont-ils écrit ? 'il y a de plus en plus de preuves montrant que le CO2 d’origine humaine ne joue aucun rôle mesurable. D’ailleurs, la capacité du CO2 à absorber les rayonnements est déjà atténuée par sa concentration atmosphérique actuelle. Si le CO2 et tous les combustibles fossiles qui ont été brûlés avaient vraiment un effet, alors le réchauffement supplémentaire sur le long terme se limiterait en fait à seulement quelques dixièmes de degré.
Le GIEC était au courant de ce fait, mais l’a totalement ignoré lors de ses études de 160 ans de mesures de température et sa détermination des niveaux de CO2 sur 150 ans. En conséquence, le GIEC a perdu sa crédibilité scientifique.'


Selon le prédicateur Massicot, un regroupement de 195 états est une preuve de neutralité. Ah bon ? C'est tout ce que vous avez retenu de l'Histoire politique de cette planète ? Si le nombre faisait la vertu, comment expliquez-vous les dissentions internes, les scientifiques démissionnés, ceux qui sont bridés dans leur expression, le Climate gate, etc. ?
Et de quel consensus parlez-vous ? De celui qui n'existe pas d'abord en interne, lorsque, dépité, Greenpeace annonce 'les Etats réunis à la COP24 n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur une révision à la hausse de leurs efforts climatiques nationaux (NDCs). La COP24 échoue ainsi à remettre les Etats sur une trajectoire compatible avec un réchauffement à 1,5°C d’ici la fin du siècle, pourtant prévu par l’Accord de Paris. La France a, quant à elle, brillé par son absence en Pologne.'
De ce même Greenpeace cofondé par Patrick Moore, lequel a récemment dénoncé les machinations, la corruption, l'escroquerie intellectuelle et financière du réchauffement anthropique ?

Connaît-il Paul Reiter, l'éminent spécialiste mondial sur le paludisme ? Le Giec avait fait appel à lui pour le rapport de 1995, afin de contribuer sur les risques induits du changement climatque sur la santé humaine. A sa grande surprise, non seulement il fut l'unique spécialiste du domaine à être convié, mais on l'affubla également de deux activistes de l'evironnement. Deux autres étaient experts soit en casques de moto, soit en gsm. Selon lui, le texte imposé était truffé de contrevérités. Il déclara devant la Chambre des Lords que 'cette conclusion fut présentée, de même que les autres, comme étant le résultat d'un consensus unanime de 2500 meilleurs scientifiques mondiaux', alors qu'il avait dit le contraire. Source: https://books.google.co.uk/books?id=BIf_dDV3F6kC&pg=PT81&lpg=PT81&dq=giec+absence+de+consensus&source=bl&ots=FKgILCoQlN&sig=ACfU3U0uR86c-he_nrKYvh7K5KoO44BwPg&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiRwNjJmPrkAhWlnVwKHXmIDno4MhDoATAQegQIBxAB#v=onepage&q=giec%20absence%20de%20consensus&f=false

Au sujet de Météo France, comme pour le reste, votre analyse a depuis longtemps cédé à la croyance. Prenons un exemple que vous n'avez pas encore cité: selon un scientifique de Météo France, l'Europe connaîtra de violents cyclones. Alors que sur son site, cet organisme annonce doctement qu'il n'y aura PAS d'évolution notable de la puissance des tempêtes sur cette zone jusqu'au moins l'an 2050/2100, que l'évolution future ne sera pas catastrophique. Combien de fanatisés viennent nous annoncer la fin du monde si nous ne faisons rien, vous y compris ?

Revenons à une juste lecture des faits:

https://amp.agoravox.fr/actualites/technologies/article/l-urgence-climatique-un-leurre-210638

https://www.afis.org/Le-Groupe-3-du-GIEC-l-ideologie-se-mele-a-la-science

67.Posté par spartacus974 le 01/10/2019 08:16

Complotiste avéré....L'anathème ultime est lancé car l'argumentation manque pour défendre vos idées.Intéressez à la création du GIEC par Thatcher et Reagan,2 grands défenseurs des petits oiseaux et des jolies fleurs.Le GIEC ne peut être neutre car il est avant tout politique.Il faut se méfier des informations qui arrivent trop vite,diffusées sur les grands médias.Il faut prendre le temps de se documenter,d'analyser,de recouper.Pour beaucoup,c'est trop et ils se contentent de la bonne sousoupe des médias main stream.Greta a explosé en vol lors de son passage à l'ONU.L'escroquerie de Macron sur l'Amazonie a été dévoilée.Pas de doute,la conspiration existe de la part de certains.Macron ,avec sa remise en question de la souveraineté de l'Amazonie ,ne pensait pas une seule seconde à sauver les indigènes et les arbres de la foret .Il a tout sacrifié en Guyane pour le projet de la Montagne d'Or.

66.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 23:37 (depuis mobile)


65.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 23:36 (depuis mobile)

@65 Eva.. Ne pas se rendre sur des sites complotistes
. C''est une base... À partir du moment que depuis la révolution industrielle nous émettons des milliards de gaz à effet de serre, il n''y a pas matière à s''interroger sur notre responsabilité...

64.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 23:32 (depuis mobile)

@66Jory.
Jory,ou le renversement de la preuve.. T'es trop drôle mon troll

63.Posté par JORI le 30/09/2019 22:17 (depuis mobile)

63. L'asticot. Si on a besoin de descendre dans la rue, c'est qu'on n'est pas entendu autrement. Du coup vu le nombre de manifestants dans le monde, j'affirme que le GIEC n'est pas entendu. Preuve en est le nombre dirigeants venus en avion pour chira

62.Posté par Eva le 30/09/2019 21:21

55.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 17:59 (depuis mobile) Que peut-il y avoir comme plus grand espace de neutralité qu''un regroupement intergouvernemental de 195 États ???

bon, je me lance...

Je suis vos échanges avec passion et j'avoue que la virilité de votre discussion ne me laisse pas indifférente.


Au début je pensais que le Giec disait vrai, puis j'ai cessé de me préoccuper du climat, dont l'évolution est cyclique et dépendante d'éléments que le Giec ne prend pas en compte.

C'est à ce moment que je me suis interrogée sur l'admnistration elle-même et non sur ses déclarations qui m'avaient effrayée, au début.

Le Giec fut créé sur demande du G7. Est-il de l'intérêt de ces pays riches de se tirer une balle dans le pied en concevant un organisme qui irait contre leurs intérêts ? Ces pays n'avaient-ils pas pour réel objectif de bloquer le développement de leurs concurrents asiatiques ?

Si j'ai bien suivi le débat ici, il me semble que les rapports du Giec avaient encore évolué, au point de chercher à séduire les écologistes.
Dans la dernière version qu'il propose, ne pensez-vous pas que le Giec impose désormais sa propre vision de l'écologie, en accordant notamment d'importantes concessions aux pays riches, au détriment des amoureux de la nature dont je fais partie et qui peuvent désormais se sentir floués !

Je vous remercie d'excuser la naïveté de mes questions et je souhaite proposer à mon tour le lien qui m'a conduit à me poser cette question.

Lien : http://www.climat-artificiel.com/Le-GIEC-la-communication-avant-tout

Je précise que je ne suis pas une scientifique et que je souhaite juste échangé sur ce thème.

61.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 20:22

57.Posté par Fredo974

Oui ça je l'ai bien compris, que c'est un indécrottable complotiste...Mais ce n'est pas lui que se souhaite convaincre, ce sont les indécis qui passeraient par la.. Il est difficile de faire entendre raison à un mur, encore moins à un complotiste qui a pour tout bagage de réflexion les lectures de sites internet montés par des mecs qui se foutent royalement de leur gueule en empochant des royalties de publicité indignes, faisant miroiter aux ignares qui s'y rendent qu'ils sont maintenant intelligents, n'étant plus dupe des "merdia" et plus c'est gros, ben plus c'est crédible....Un peu à l'instar de CNews qui embauchent Zemmour pour faire monter l'audience, donc la pub faisant intervenir le multi condamné, le Drumont d'aujourd'hui: Grand remplacement, disparition programmée de la civilisation judéo-chrétienne occidentale, volonté de priver les moeurs sexuelles de l'Homme blanc hétéro qui sont siennes depuis la nuit des temps..etc..etc...Quelle tristesse, que même une minuscule minorité se complaise dans cette médiocrité.

60.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 19:58

@58 Jory

Si, si, ils entendent et comprennent les journalistes scientifiques, les hommes de science qui vulgarisent les rapports du GIEC...Je te conseille d'écouter ou de podcaster "La Terre au carré" sur France Inter...Toute la semaine à partir de 15H30, jusqu'à 16H30
" Nature, climat, pollution, idées, engagements, solutions : toute l’actualité de la planète pour imaginer le monde d’aujourd’hui et de demain"

D'ailleurs tu pourras aisément constater que all around the World, il y a des marches, des manifestations, Greta, des mouvements de désobéissances civiques , les décrocheurs, les constructeurs de bagnoles qui abandonnent le diesel...etc...etc...Tu peux me dire les actions des complotistes anti-GIEC, ou sont elles ? à part sur des sites négationnistes de tout et son contraire qui sévissent sur la toile, dans le même rayonnage que " La Terre est plate", "Darwin est un escroc, " Le 11 septembre c'est les juifs et Bush", " l'Homme n'a jamais été sur la Lune"........
Tu sais, et j'en termine, les mêmes qui zozos qui sur le net s'opposent aux conclusions du GIEC, auraient également poussé des cris d'orfraie, si les rapports s'étaient conclus par "Circulez, y a rien à voir, tout va bien et il n'y a vraiment pas de mourons à se faire...Que les industriels des énergies fossiles peuvent continuer à prospecter..Si réchauffement il y a, c'est la faute des nuages!"
Ben crois moi ils auraient hurlé " On nous ment avec la complicité des "merdia" pour nous empoisonner, juste pour que les riches s'enrichissent encore plus, pour que les salauds au pouvoir puissent continuer à pratiquer des taxes encore et toujours sur l'essence, salauds!!"

Faut être sérieux, de temps en temps...

59.Posté par A mon avis le 30/09/2019 19:52

@ 57.Posté par Fredo974
Vous avez tout à fait raison.
Spartacus, qui écrit sous différents pseudo n'est qu'un complotiste borné, avec qui il est vain de vouloir argumenter !

58.Posté par SPARTACUS974 le 30/09/2019 18:54

@Thierrymassicot:Vous prenez conscience quand même que les peuples ne vous entendent pas ???
De qui parlez vous à l'heure où 500 scientifiques spécialistes du climat ont écrit à l'ONU pour s'opposer à l'urgence climatique?
Comment imposer des taxes nouvelles et des changements radicaux dans la société sur une opinion,une hypothèse????Le GIEC parlait d'une unanimité au sein de la communauté scientifique qui a volé en éclats.Le GIEC a menti,le GIEC manipule les modèles en fonction de ses objectifs selon de nombreux scientifiques.Je suis désolé de ne pas croire ceux qui ont menti.Libre à vous de croire en vos fantasmes mais cela ne suffira pas à les rendre réels.Continuez à vous prosterner devant le GIEC et sainte Greta mais en aucun cas,l'insulte gratuite ne vous garantit pas d'avoir raison.

57.Posté par JORI le 30/09/2019 18:24

56.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 18:04 (depuis mobile)
"Vous prenez conscience quand même que les peuples ne vous entendent pas ???",faut croire qu'ils n'entendent pas le GIEC non plus!!.

56.Posté par Fredo974 le 30/09/2019 18:22 (depuis mobile)

Massicot

Spartacus est un complotiste avéré..

55.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 18:04 (depuis mobile)

@Spartacus

Et météo France, le CNRS, sont aussi des menteurs et des vendus, donc ? Vous voyez bien que vos propos sont sinon immatures en tout cas grotesques.. Vous prenez conscience quand même que les peuples ne vous entendent pas ???

54.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 17:59 (depuis mobile)

Spartacus974.. Les allégations ne sont pas des preuves... Que peut-il y avoir comme plus grand espace de neutralité qu''un regroupement intergouvernemental de 195 États ??? Rien msieur..!!!!

53.Posté par spartacus974 le 30/09/2019 16:30

@Thierrymassicot:le GIEC est plus proche de Madame Soleil que de la science avec ses modèles prédictifs.Certains croyaient les horoscopes de Madame Soleil et tant mieux pour eux mais personne ne cassait les pieds à ceux qui n'y croyaient pas.
Comme en 2006,de nombreux scientifiques s'opposent aux allégations du GIEC .Il faut se rappeler du traitement détestable auquel eut droit Claude Allègre pour avoir douté du réchauffement climatique.Ce n'est plus de la science mais de la foi avec des hérétiques qu'il faut bruler en place publique car ils doutent de la"vérité" du GIEC.
Pour la neutralité du GIEC,juste pour rigoler ,prenons sa vitrine française:Jean Jouzel directeur émérite au CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives).Je doute qu'il critique sa maison mère .

52.Posté par Thierrymassicot le 30/09/2019 14:38 (depuis mobile)

Le GIEC est la référence même de la neutralité... Ce ux qui disent le contraire sont des menteurs patentés.. Qu''''''''ils apportent les preuves de la soumission et à qui des scientifiques qui le composent.. Puis transmettent les preuves à Radio Freedom.

51.Posté par Fredo974 le 30/09/2019 14:10

De chaud ...

50.Posté par Fredo974 le 30/09/2019 14:10

Ce n'est pas grave , on va tous crever !

49.Posté par A celui que même le reflet de son égo insupporte le 30/09/2019 08:06

51.Posté par A mon avis le 29/09/2019 20:21

Vous avez ENCORE mal lu. Je ne conteste pas, je relativise (2% de fonte, alors que d'autres massifs de glace grossissent ailleurs). Si vous avez bien lu les pages proposées, le niveau de l'eau ne varie quasiment pas et l'effet de serre est très majoritairement causé par les nuages.

Vous manquez à tous vos devoirs: A défaut de m'avoir livré votre expertise sur la situation (via la critique comparative) proposez-moi un ou deux liens vers un site totalement neutre, qui résumera objectivement la situation et sans parti pris 'pro ou anti' !
Et lorsque je dis neutre, j'évoque tant ceux qui ont majoritairement fait allégeance au pouvoir politique (les merdias), que ceux qui pèchent par le manque de profondeur dans l'approche. Attention, je ferai preuve d'un niveau exigence identique au-vôtre...

48.Posté par A mon avis le 29/09/2019 20:21

@ 50 Manipulé !

Vous avez raison, tous les médias ne possèdent pas toujours la culture scientifique nécessaire. Ainsi, vous devriez vous méfier des sites douteux que vous consultez et vous informer dans des revues sérieuses (scientifiques de préférence) !

Si vous contestez la diminution de la banquise arctique, et la diminution de la calotte glaciaire groenlandaise, votre scepticisme confine au refus de la réalité.

C'est un fait reconnu et admis par la communauté scientifique que la quantité de glace qui se forme en hiver est inférieure à la quantité qui disparaît en été. Le contester relève de l'absurdité la plus totale.

Ciao !

47.Posté par Manipulé par A mon avis le 29/09/2019 19:16

48.Posté par A mon avis le 29/09/2019 16:48
49.Posté par A mon avis le 29/09/2019 17:05

Vos deux propositions peuvent se résumer en deux lignes: la fonte des glaces et la rigueur scientifique (de l'analyse). Réponse ici dans un lien que quelqu'un a déjà donné:
https://www.contrepoints.org/2019/08/08/350876-la-glace-du-groenland-fond-le-serieux-journalistique-aussi

Les modèles du Giec http://www.wikistrike.com/2018/10/la-sombre-histoire-derriere-le-rechauffement-climatique-du-giec.html

46.Posté par A mon avis le 29/09/2019 17:05

@ 13 Manipulation :
Vous parlez de rigueur scientifique :
J'ai eu la curiosité d'analyser une soi-disant "étude" publiée sur le site des "quelques types" auxquels vous vous référez :
http://www.science-climat-energie.be/2019/08/30/la-hausse-du-niveau-de-la-mer-accelere-t-elle-lerosion-des-cotes-3-3/

Voici leur conclusion à propos de l'érosion des côtes :
"A la question initiale qui avait été posée – “la hausse du niveau de la mer accélère-t-elle l’érosion des côtes?”- on peut répondre qu’elle ne joue qu’un rôle mineur, comparé à celui des tempêtes. Tout cela va à l’encontre de ce que l’on entend habituellement dans les médias, mais le scientifique a le devoir de rétablir la réalité des faits."


Ils affirment : "Dans l’état actuel des recherches, on peut dire aussi que le réchauffement climatique n’augmente pas la fréquence et l’intensité des tempêtes."
Bien sûr aucune référence aux travaux du GIEC n'est fait mention. Aucune référence à des travaux scientifiques précis n'est fait dans leur article : seuls sont mentionnés des observations d'ordre général que l'on peut trouver dans n'importe quel média.

Ils affirment ensuite :
Tout cela va à l’encontre de ce que l’on entend habituellement dans les médias, mais le scientifique a le devoir de rétablir la réalité des faits.

Ils s'érigent en "scientifique détenteur de la vérité" contre "les MEDIAS" bien sûr diffuseurs de propagande !

C'est ça pour vous la "rigueur scientifique" ?

Et je ne parle pas de leur article insultant sur Greta Thunberg !

P.S.: il faut changer votre pseudo : "Manipulé" vous conviendrait bien mieux !

45.Posté par A mon avis le 29/09/2019 16:48

@ 13.Posté par Manipulation :
Vous écrivez :
"Montrez votre crédibilité en démontant les arguments de ces types que vous conspuez. Argumentez, illustrez mais cessez de gesticuler en grand inquisiteur qui veut chatier tous ceux qui critiquent 'la bonne parole' de vos écolos du giec !"


Vous me demandez de démonter les arguments de ces "quelques types" auxquels vous faites référence.

Mais vous-même n'apportez aucun argument démontrant la crédibilité de ces "quelques types", et encore moins en quoi leurs arguments sont incontestables, d'autant que l'article auquel vous faites référence est bien antérieur aux derniers résultats du GIEC.

Je préfère trouver comme crédibles les résultats des travaux du GIEC qui collecte les études de centaines de scientifiques internationaux, scientifiques de spécialités diverses et variées en rapport avec le climat, , plutôt que les contestations des "ces quelques types" dont vous donnez la référence.

Il y a deux niveaux de lecture des travaux du GIEC :

1 - les résultats des études scientifiques sur le climat : ces résultats sont des observations, des mesures de toutes sortes en rapport avec le climat. J'observe que le monde scientifique ne conteste pas ces chiffres si j'en crois les revues de vulgarisation scientifique auxquelles je me réfère,
(Les seules contestations qui existent émanent de sites internet à la crédibilité douteuse, quand on a la curiosité de rechercher le pedigree de leurs auteurs.)

2 - les simulations d'évolution du climat élaborées par le GIEC.
Personne n'est capable de prédire l'avenir. Toutefois on peut observer :
- que les prévisions effectuées par le GIEC il y a 20 ou 30 ans, se sont révélées exactes, et les outils utilisés se sont affinés depuis.
- que certains "climato-réalistes" contestent ces prévisions qu'ils trouvent trop alarmistes, sans vraiment apporter d'arguments convaincants.
- que de nombreux scientifiques trouvent les prévisions du GIEC sont trop en deçà de la réalité. Un seul exemple : la fonte des glaces de la banquise arctique et du Groenland est 100 fois supérieure aux prévisions du GIEC.

44.Posté par 44 le 29/09/2019 13:01

44.Posté par Thierrymassicot le 28/09/2019 23:45

Tu n'as rien compris l'invertébré (heu non...ce serait injuste envers les invertébrés. Remplace par ce que tu veux).

Mégalo autocentré (voici ton pléonasme), aveugle et sourd à la détresse des autres, annonçant toujours une aumône à ceux qui vivent la misère que tu contemples au loin, dans ta tour t'ivoire. Combien de fois n'as-tu publiquement proposé ton surplus à ceux que ta pseudo-compassion ne peut aimer...si tu en avais autant, pourquoi toute cette misère autour de toi ?

si tu savais combien tu es pauvre

Tu t'attaches à ceux qui te honnissent, ne recherchant dans cette relation sado-masochiste que ce qui nourrit ton petit nombril.
Lis une très récente lettre du courrier des lecteurs...

Il existe de justes capitalistes et de justes écologistes. Mais à une nouvelle espèce hybride il importe peu finalement, profiteurs et abuseurs, que le reste du monde (à ta porte) souffre. Pour vous misérables, tout n'est que gains et profits, nous ne sommes que des 'choses' utiles à l'accomplissement de votre plan. Est-ce le néo-capitalisme écologiste ou le capitalisme vert infiltré chez les écolos ? Les futures élections répondront à cette question.

43.Posté par JORI le 29/09/2019 11:10 (depuis mobile)

43. Étonnant. Il est plus facile d''appeler descendre dans la rue pour sécher des cours que de demander à bûcher comme des dingues. Nos jeunes sont comme le courant électrique, ils vont au plus facile.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes