MENU ZINFOS
Social

Rapport de l'Igas sur la situation du CHU de La Réunion : La CFTC section Sud porte plainte


Par - Publié le Mardi 28 Août 2018 à 12:17 | Lu 8561 fois

​Stéphane Casimir, président du syndicat CFTC du CHUR section Sud s'est lancé dans une "opération vérité"
​Stéphane Casimir, président du syndicat CFTC du CHUR section Sud s'est lancé dans une "opération vérité"
"Cela fait trop longtemps que nous attendons, nous lançons la procédure". La CFTC du CHUR  section Sud a porté plainte pour "favoritisme" et "détournements de fonds" contre x, suite à la mise en ligne en juillet du dernier rapport de l’Igas sur la gouvernance et la gestion administrative et financière du CHU de La Réunion depuis sa création en 2012 jusqu’en 2016. Un rapport de l’inspection générale interministérielle du secteur social d’avril 2017 qui soulève un certain nombre d’incohérences voire d’irrégularités.  

Stéphane Casimir, président du syndicat CFTC du CHUR section sud, contrairement à la Fédération autonome de la Fonction publique hospitalière de La Réunion, n’a donc pas attendu les conclusions de la Chambre régionale des comptes prévues pour la fin de l’année pour faire toute la lumière sur les situations dénoncées.

 


La plainte a été déposée lundi par son conseil, Me Jérome Maillot, au tribunal de Grande Instance de Saint-Denis sur la base des recommandations de l'Igas. Notamment en cause, trois commandes passées auprès du groupe de communication GBO entre octobre 2015 et avril 2016. Au total, près de 69 000 euros de prestations ont été engagés.  "Surveillance de l’e-réputation de l’organisation et de la direction" ou encore "veille image" pour lesquelles aucune publicité n’a été faite sans compter "le saucissonnage du marché" en trois commandes inférieures à 25 000 euros. Des pratiques qui constituent un délit de favoritisme pour le syndicaliste. 

Certains agents avantagés

A cela s’ajoute un intérêt public qui n’a pas été établi, le CHU n’ayant pas apporté les justificatifs de ces prestations, a soulevé l’Igas dans son rapport. 

Le rapport révèle également une durée de déplacements professionnels en métropole "beaucoup plus longue que la durée de la mission qui en est l’objet initial" ainsi que des avantages (avancement de grade, d’échelon, rémunération élevée…) dont ont bénéficié certains agents. 

Pour Stéphane Casimir, d’éventuels détournements de fonds alors que "le personnel hospitalier mérite dans ce contexte de restrictions budgétaires de savoir ce qui s’est passé". En portant les recommandations de l’Igas devant la justice, le président de la CFTC CHUR section Sud a ainsi pour objectif "d’envisager sur des bases de vérité le futur du CHU de La Réunion".


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/08/2018 15:55

fukcd473
Un syndicaliste qui porte plainte parce qu'il n'a pas pu bénéficier des avantages qu'auraient perçu d'autres camarades, mdr !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes